Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Lmeunier et 3 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

installation jld22 : ARTEC SE50i -ISEM-PEL Kantor s2

Message » 10 Nov 2009 22:33

Aujourd'hui j'ai acheté mes tringles de rideaux mais j'ai regardé pour des rideaux et là...j'ai un mal de chien à trouver ces foutus tissus. Ouille c'est aussi cher qu'un câble siltech :evil: mais ça reste un bon investissement pour améliorer mes écoutes.
Moi qui en voulait absolument pas!
Y a t'il un grammage a respecter? question idiote je le conçois. J'ai vu un " velour " nommé suédine, y a pas tant cela de choix.

Deuxième question où l'on peut trouver du multipli epais et sous quelle désignation?

Merci
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Nov 2009 22:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Nov 2009 12:05

Prenez un rideau assez épais, mais surtout pas de velours. Du moins, sur des considérations acoustiques j'entends ;-)
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 13 Nov 2009 18:25

Merci Olivier pour ces infos.
J'ai retenu ce double rideau "jacquard" de 450gr/m², ce qui est épais. On a failli retenir un velour! :roll: J'ai eu de la chance sur ce coup là. Je les installe prochainement pour faire plaisir à madame bien sûr :lol:
Fichiers joints
RIDEAU.JPG
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 13 Nov 2009 20:37

En pratique, le velours tue bcp trop les hautes fréquences. Sauf exception (courbe anormalement relevée dans les hautes fréquences), c'est à éviter.
Un rideau assez lourd et plissé fait très bien l'affaire. Pour le maximum d'efficacité, il ne faut pas le placer contre une paroi ou une vitre.
Le fait de laisser un espace entre le rideau et la paroi double son efficacité (absorption à l'aller et au retour lorsque l'onde est réfléchie par la paroi ou la vitre placée derrière le rideau).

Tu peux même aller plus loin en plaçant ton rideau à une distance précise par rapport au mur : au quart de longueur d'onde d'une fréquence gênante.

Dans ton cas, si tu peux appliquer une des 3 distances suivantes, ça pourrait encore améliorer les choses :

343/(4*130) = 66cm pour atténuer un peu le 130Hz
343/(4*195) = 44cm pour atténuer un peu le 195Hz
343/(4*258) = 33cm pour atténuer un peu le 258Hz

Olivier.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 13 Nov 2009 21:43

Bon, je vais certainement poser les rideaux entre 15 et 20cm (recul de 12cm imposé par les coffres de volets roulants) du mur soit une atténuation autour des 570Hz à 430Hz :roll:
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 15 Nov 2009 16:13

La distance par rapport au mur, c'est un peu la cerise sur le gâteau. Si tu ne peux pas respecter ces distances, ce n'est pas grave, il y'a bien d'autres choses + primordiales à traiter.
Tu as pu les poser ? Si oui, ça donne quoi ?
As-tu recherché d'autres pistes concernant ton aigu que tu trouvais un peu trop dur ?
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 15 Nov 2009 20:59

Oui, j'ai acheté mes rideaux samedi après midi et posé le soir même. Ils sont à 25cm des murs pour laisser les "plis" prendre leurs place. Ils me reste qu'à attendre qu'ils se tendent pour les couper et ajuster les barres...voila.

Voici les deux fenêtres rideaux tirés , mon APN devient vieux, les couleurs ne sont plus aux bonnes teintes mais bon.
La petite de 155cm de large:

OB2 rideaux fenetres fermées .jpg


L'angle composé de deux baies de 148cm. Il nous manque un rideau sur la fenêtre derrière la kantor (la caissière n'a pas retiré l'antivol avec encre).

angle rideaux fenetres fermées .jpg


Y at'il une amélioration? Oui, c'est flagrant même mon amie le remarque. Je précise parce que nous avons tendance à chercher la petite amélioration (qui ne l'est pas tjrs : effet réel ou placebo :roll: ).
-Cela agit sur une notion générale de volume,relief, ouverture. Cela en devient presque palpable.
-Les voix sont charnelles, plus naturelles.
-Les graves sont bien plus nuancés et ils me semblent être plus percutants et présents.
-La modulation me semble plus fluide comme si l'on avait plus d'informations dans le même "espace temps".
-Les détails sont mieux intégrés, mis à leur place sans que cela paraisse chirurgical, le naturel.

Sensualité et scène musicale: pour résumer :D .

Mon "acidité" dans les aigus est nettement en retrait. Un sentiment de douceur sans que cela soit flatteur ou exagéré. J'écoute plus fort sans ressentir d'agression.

Cette amélioration est effective dans la première partie de cette pièce en L. Pour simplifier : à table on est dans la même acoustique qu'auparavant! Boul quies :lol: On a eu l'exemple ce midi , apéro musique et repas avec le volume baissé. Cela nous gêne en aucun cas.

Merci pour les infos au cours de ces agencements.
Dernière édition par jld22 le 29 Nov 2009 0:27, édité 1 fois.
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 15 Nov 2009 22:38

Les pistes abordées pour les aigus?
-La phase.
-Les fichus câbles.
-Divers placements des enceintes.
-Le mobilier choisit pour des raisons acoustiques et d'agencement.

En cours :

-Le découplage avec un multipli sous les enceintes (a essayer des plaques de fer de 40mm, avec ou sans pointe)
-Le découplage avec un multipli sous les électroniques.
-Je réalise une seconde ligne dédiée avec sa propre terre séparée.

Bref mes éléments sont de qualité mais mal mis en oeuvre, ce n'est pas optimisé pour l"instant :roll:
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 17 Nov 2009 18:25

jld22 a écrit: .....
......
Bref mes éléments sont de qualité mais mal mis en oeuvre, ce n'est pas optimisé pour l"instant :roll:


Ce qui est très positif, c'est que malgré le prix déjà très conséquent de votre matériel, vous avez un regard critique sur son rendu et cherchez sans cesse à comprendre ce qui ne va pas et comme améliorer encore le rendu. Et vous abordez tous les sujets importants dont peu de monde se soucie (acoustique, qualité de la source et des câbles, etc etc), alors que c'est primordial.

Votre systéme est tout sauf "mal mis en oeuvre", mais je pense que vous avez un niveau d'exigence apparemment assez élevé qui vous conduit donc à parfaire chaque détail.
Votre système doit tout de même très bien sonner.
Connaissant les Pierre-Etienne Léon, je dirais que le résultat doit être : scène immense et très aérée, bande passante assez large, équilibre haut-médium, bcp de transparence et de détails, et une belle dynamique (les PEL sont assez sèches de mémoire; ça claque !).
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 20 Nov 2009 0:05

J'ai un regard assez critique sur mon installation car celle ci est assez récente dans cette configuration. Donc il serait prétentieux de faire de flagornerie (envers ma propre personne) en publiant du "pipo".

-J'ai peu fait d'écoute pro sur des gros systèmes, je compte y remédier pour avoir des références, même si je sais que j'ai attends mes limites dans mon financement (et upgrade). Je ne m'en plains pas, car je suis très satisfait même si on souhaite tjrs des améliorations. Cela me permettra de comparer et d'apprendre.
Cependant, j'ai fait de bien belles écoutes sur des petits systèmes à base d'Isem et proac ou PEL.
-Chez des particuliers, j'ai eu l'occasion d'écouter un très gros système (sans doute plus de 35000€ de mémoire) sans être sur les fesses...très belle écoute mais je pensais avoir une scène wouou!!! mais non :roll: pourquoi ben je n'en sais rien. Pas une déception parce que ce n'était pas mes éléments mais j'aurai certainement cherché les raisons après un tel investissement. Une autre écoute de plus de 20000€, malgré les louanges du maître de maison, cela n'était pas ma tasse de thé. Pas de finesse, trop fort, les basses qui n'était pas contrôlées.

On ne recherche pas tous les mêmes émotions, on ne les perçoit pas de la même façon. Je pense que l'auto persuasion reste très forte dans la hifi. Le prix nous conditionne dans notre perception et notre image. Mois , je m'en fiche :lol: Ca marche ou ça pourrait marcher bien plus fort et c'est souvent comme cela que je préfère. :lol:

Je remarque bien plus les qualités lorsque je reviens sur une mise en oeuvre moins performante. Dans le doute je regarde les oreilles de mon fox terrier!

Je regarde bcp la mise en place d'une seconde ligne dédiée et les histoire de masse à la terre. Dans le seul but de ne pas "interconnecter" mes deux terres séparées. (par ma tv ou blu ray qui seront connectés au Lavardin et sur la terre principale de la maison , à mesurer!) J'en attends bcp, peut être de trop! C'est mon échappatoire (hifi) à une rénovation longue et lourde de mon domicile. Je vais tâcher de mettre cela en oeuvre avant noel.

Avez vous des conseils ou des expériences?
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 14 Déc 2009 9:19

Voilà mon retour sur mes mises au point dans mon salon.
J'ai mis en place il y a quelques semaines des essais sur le découplage des électroniques sur le meubles laqué blanc.
J'avais en tête une structure multiplis épaisse sur un sandwich de matière souple.

Voila ce que cela donne :
PLATEAU EN CP 40mm.jpg


J'ai acheté un caddie complet de diverses chutes à Leroy merlin pour 11€ et ensuite un peu d'huile de coude pour avoir mes supports.
Ca été une réelle amélioration sous mon lecteur cd. J'ai retiré les équipods (les pieds étudiés par Isem pour leur lecteur ego3) et reinstallé les pieds caoutchouc.

Pour les enceintes, j'ai réalisé un plateau aussi pour ne plus avoir des grosses plaques brutes de cp au sol. Toujours posé sur des "fichus tapis" pour rechercher la meilleurs diffusion. Revu la largeur entre les enceintes, soit maintenant 3 mètres entre elles ou des enceintes au point d'écoute. Un triangle équilatéral parfait.

PLATEAU EN CP 20mm.jpg


J'ai aussi branché à une multiprise avec un inter mon plasma, ma free box, mon tuner et le blue ray. Lors d'une écoute sur met l'inter sur off.

Résultats dans tous cela:
L'écoute paraît plus pleine, c'est plus homogène entre les deux enceintes. Je n'ai plus la sensation de scène chamboulée, les enceintes ne diffusent plus, elles ont disparu. C'est encore moins montant en restant aussi détaillé. Du bonheur....ces quelques mises au point. :D
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 22 Déc 2009 12:07

Hello,

Félicitations pour les dernières améliorations.
Une récente expérience sur le Lavardin IT m'a fait comprendre a quel point il nous dit tout, jusqu'au peaufinage du support.
Perso, j'entends la différence entre 3cm et 6cm de multiplis, idem au niveau de la nature du bois (bouleau, etc). Evite le bois ipe à tout prix. C'est ce qui existe de plus mauvais. Le bouleau est sympa.

L'IT adore les couches épaisses de multiplis (au moins 5cm, mais plus il y'en a mieux c'est). En général, on applique le principe masse-ressort-masse, et donc IT <- -> multiplis <- -> meuble lourd. Pour que le multiplis absorbe au mieux les vibrations et qu'elles s'écoulent de l'IT vers le multiplis, il ne faut pas introduire de découplage entre le multiplis et le meuble. Sinon, si ça devient trop souple, les vibrations risquent soit de stagner dans l'ampli, soit de descendre puis remonter à l'ampli. L'idéal étant qu'elles s'écoulent et soient absorbées au niveau du multiplis. Après, tout dépend aussi du matériau servant à découpler le multiplis du meuble, mais de manière générale je le poserai à même le meuble (en soignant la surface de contact afin de ne pas rayer le meuble). Mais en général le bois est assez doux pour ne pas rayer.

Idem, j'essayerai sans les tapis sous le multiplis situé sous les enceintes. Ca doit sans doute épaissir un peu le médium, mais c'est à mon avis plus hasardeux sur la tension du grave. A essayer avec et sans pour être sûr de ne pas altérer certains registres.
Essayer aussi sans les contrepointes. L'enceinte posée sur une épaisse couche de multiplis posée à même le sol. Ca peut améliorer encore les choses dans le medium-aigu, mais à vérifier au niveau grave.

Sinon. j'ai récemment eu l'occasion d'écouter le système suivant :

Pierre-Etienne Léon Classic Référence
Rega Appollo (ou drive CEC TL51X + DAC Audiomat Tempo 2.5)
Lavardin IT,
le tout câblé en MPC, sans barette filtrante ni câble secteur (le Lavardin n'aime pas en général, sauf le câble secteur Lavardin).

Pour faire court, mon frère a commandé un Lavardin IS réf tellement on a adoré ce système. Un système renversant au niveau émotion et surtout au niveau présence, sensation du direct. En gros, le meilleur des 2 mondes avec le côté émotion et sensualité, et de l'autre la rigueur sur quasi tous les registres. La plupart des essais d'autres amplis avait pourtant tourné court, révélant une enceinte un peu trop sèche à mon goût.... jusqu'à l'avènement de l'IT.

J'envisage moi-même un essai sur plusieurs Pierre-Etienne Léon, tellement la mariage avec le Lavardin était subjugant.

Le dernier point sur lequel le système m'a vraiment étonné et qui me parait paradoxal au vu des performances techniques, c'est celui de faire en 1er lieu de la musique, au point de ne plus avoir l'oreille critique et de demander après coup quelles étaient les performances techniques (grave, aigu, medium, transparence, etc).
Pour ma part, j'ai trouvé que que ce système amenait à ne plus se poser de question et à simplement vivre la musique comme rarement un système nous le permet, avec en plus des qualités énormes sur le plan technique.

On s'est surpris plusieurs fois à vouloir réécouter tous nos CD des heures durant, et sans voir le temps passer. Le tout à un volume sonore dément, dont on se rendait compte uniquement quand on souhaitait se parler.
C'est avec ce genre de système qu'on comprend qu'une télécommande n'est pas nécessaire. On ne touchait le volume que sur de très rares mauvais CD.

On a par ailleurs été très surpris de constater de beaucoup de CD n'étaient pas si mal enregistrés qu'on le croyait, et que bcp de choses passaient vraiment mieux que sur nos systèmes respectifs. Encore un point paradoxal quand on considère le caractère pourtant très transparent et détaillé de l'écoute. Le système avait même l'air de magnifier certains mauvais enregistrements.

Alors sur de très bons enregistrements, c'était absolument phénoménal !! Hadouk Trio (Live at FIP - double CD) a failli nous faire tomber du canapé :o

Voilà pour mes impressions sur un autre modèle de PEL, mais j'ai hâte d'aller écouter les Kantor sur du Lavardin ;-)

Olivier.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 30 Déc 2009 16:02

Bonjour,
Je me permet d'intervenir dans le post pour donner un avis basé sur mon expérience...
Au début mon système était posé sur un meuble standard. Puis j'ai mis des plaques de granite entre les appareils et mon meuble, puis j'ai enlevé le meuble..et enfin j'ai enlevé les plaque de granite....
Au final le meilleur "rendu" a été de mettre directement les éléments ( Audiomat / Micromega) sur mon carrelage.

Je serais currieux de connaistre vos impressions d'un essai réalisé sans votre meuble ( éléments au sol )

Cordialement
giilight2
 
Messages: 393
Inscription Forum: 30 Déc 2009 15:02
  • offline

Message » 30 Déc 2009 16:58

Avec une barricade contre l'aspirateur, les jeux des enfants... :wink:
fr
 
Messages: 2369
Inscription Forum: 29 Juin 2007 17:54
Localisation: 69
  • offline

Message » 30 Déc 2009 17:20

fr a écrit:Avec une barricade contre l'aspirateur, les jeux des enfants... :wink:


C'est clair que ce n'est pas la meilleur façon de protéjer ses appareils...mais c'est juste pour l'"exercice" afin d'évaluer l'impact du meuble.
Pour ma part, il n'y a pas eu photo, à tel point que les appareils sont restés au sol ( avec formation intensive de ma femme et de mon filston ) D'ailleur c'est moi qui m'occupe du ménage dans la " zone sensible...." :mdr:
giilight2
 
Messages: 393
Inscription Forum: 30 Déc 2009 15:02
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message