Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: kurtkiller, ROM_CINEMA, Thx68 et 14 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Cine au Far West

Message » 18 Jan 2019 0:15

Bonjour à tous

Ca y est, je prends enfin quelques minutes pour lancer un sujet sur ma salle en construction.
Après des années à souhaiter pouvoir passer le pas du homecine de salon à la salle dédiée, et après avoir trouvé la maison qui pouvait peut-être permettre le projet sans partir sur des travaux pharaoniques, j'ai pu passer à la concrétisation.

1 an et demi après l'acquisition de la maison, qui dispose d'un local en sous-sol de dimensions limitées mais potentiellement acceptables pour un tel projet, j'installe mon futur ex-projecteur et futur ex-écran et une paire d'enceintes dans le local brut de béton, et un canapé. Et c'est parti pour quelques dizaines d'heures de projection, pour s'assurer de la viabilité de la chose (taille d'image, recul, etc...).
2nde étape : on dessine un écran de taille plus grande que l'écran enroulable pour valider les dimensions d'un futur écran transonore sur cadre.

En parallèle, échanges avec Joskin sur ce forum, avec Chris de Cinescreen, avec Romain YOSMAYAN de GKF et Denis Schwarzberg de RENAISSENS à Boulogne-Billancourt (et virée sur Paris pour démo GFK et ATC chez Renaissens), me voilà lancé dans mon projet.

Je cogite le projet, pèse et sous-pèse les contraintes, commence à imaginer la structuration de l'espace, avec une partie salle de projection, et une partie local technique (pour les besoins techniques de la salle de projection, et d'autres besoins).

J'épluche les témoignages et partages d'expériences extrêmement intéressants et détaillés de Joskin, Agassi, Silex, entre autres.
Mais n'étant pas un gros bricoleur, et mon temps étant très limité pour m'investir personnellement dans la construction d'un tel projet, je m'entoure d'un archi d'intérieur pour établir des plans, trouver des artisans capables de m'accompagner sérieusement sur ce projet.

En parallèle de cela, recherche des équipements audio/vidéo qui vont équiper cette salle.

Et voilà, en avril 2018, démarrage des échanges et 1ers plans avec l'archi, temps de réflexions, chiffrages, étude acoustique, et nous voilà arrivés début janvier 2019, où l'aménagement de la salle commence.

Je vais donc essayer de partager avec vous les phases d'aménagement et d'équipement de cette salle située au "far west" breton.
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Jan 2019 0:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Jan 2019 0:39

Réservation pour un éventuel index !
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 18 Jan 2019 0:48

Tout est parti de là : sous-sol sous le garage.
Escalier d'accès en béton brut
Superficie brute au sol : 41 m² (emprise escalier non déduite)
Dimensions brutes : 7,22 m x 5,68 m
Hauteur sous plafond : 2,10 m (c'est là la première contrainte...)
Poutre béton + 1 pilier de soutien positionnés au 2/3 de la pièce (2nde contrainte...), avec du coup une hauteur plus limitée au niveau de la poutre : 1,95 m

Il me faut un local technique pour du stockage de matériel et une baie informatique.
Ce local pourra hébergé le projecteur, qui sera ainsi séparé de la salle de projection.
Les électroniques audio/vidéo pourraient aussi y trouver leur place, à moins de les positionner dans un placard technique à l'entrée de la salle.

La poutre béton sera à intégrer dans la salle de projection, la séparation avec le local technique se fera derrière la poutre, afin de maximiser l'espace de projection.
Image
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 18 Jan 2019 9:23

Salut Olivier,
Content que ça démarre tes travaux. Je vais suivre ça avec intérêt!
Pour tes plans dis moi... c'est pas ce qui est prévu au final, si ??
Parce qu'on peut pas vraiment dire que l'archi se soit foulé sinon :ko:

La configuration dans mon profil


un cinéma dans les vignes:
VP: JVC X500 | ampli: Yamaha RX-A2040 + Yamaha PX5 (SUBs) | source: PCHC | écran: cadre alu DIY + toile cine-screen Référence 4K
LCR: 3x GKF-SVP1000 mkIII | surrounds: 4x GKF-SVP100 | SUBs: 4x GKF-SW310
Avatar de l’utilisateur
josk1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4556
Inscription: 16 Aoû 2013 14:35
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 18 Jan 2019 9:38

josk1 a écrit:Salut Olivier,
Content que ça démarre tes travaux. Je vais suivre ça avec intérêt!
Pour tes plans dis moi... c'est pas ce qui est prévu au final, si ??
Parce qu'on peut pas vraiment dire que l'archi se soit foulé sinon :ko:


Salut Joskin.
Ca, ce sont les plans de démarrage, de l'existant à partir duquel 4-5 propositions différentes ont été établies (tenant compte de mon cahier des charges que je vais détailler par la suite).
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 18 Jan 2019 9:55

Ouf tu me rassures :mdr:

La configuration dans mon profil


un cinéma dans les vignes:
VP: JVC X500 | ampli: Yamaha RX-A2040 + Yamaha PX5 (SUBs) | source: PCHC | écran: cadre alu DIY + toile cine-screen Référence 4K
LCR: 3x GKF-SVP1000 mkIII | surrounds: 4x GKF-SVP100 | SUBs: 4x GKF-SW310
Avatar de l’utilisateur
josk1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4556
Inscription: 16 Aoû 2013 14:35
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 20 Jan 2019 23:44

Les bases du cahier des charges :
- Salle de projection et local technique séparé, dans lequel sera installé le projecteur
- Electroniques situées hors de la salle : soit placard technique avant l'entrée dans la salle, soit dans le local technique derrière la salle
- Système audio 7.1 voire 7.2.1 ou 7.4.1 (à priori, vue les dimensions de la salle, pas utile d'aller sur 2 caissons)
- VMC indispensable, pièce en sous-sol. Nécessité d'un système silencieux
- Nécessité d'un chauffage, idéalement repiqué sur la pompe à chaleur basse température de la maison, histoire d'avoir une température adéquate, sans avoir à mettre en chauffe 2 heures avant de faire une séance... sachant que souvent, les séances sont improvisées.
- Eviter les murs parallèles pour limiter les ondes stationnaires et réflexions
- Cloisons : je préférerais partir sur une ossature bois, qui me semble moins génératrice de bruits de vibrations. Mais à voir...
- Pièce traitée acoustiquement
- Mur intégrant les enceintes frontales derrière un écran trans-sonore, avec structure bois intégrant les enceintes et l'amortissement+traitement acoustique.
- Ecran format 2.35 si possible, dimensions à valider : 2,60 m, 2,80 m de base ?
- Eclairage : à voir !
- Le tout dans un esprit assez simple, pas de fioritures.

Contraintes :
- Hauteur sous plafond limitée (2 m brut sur local brut)
- Dimensions finales/Volume de la salle limité
- Pilier de soutènement à intégrer : peut-on réussir à intégrer le pilier hors de la partie salle de projection ?
- Le local technique a un double usage. Il faudra donc pouvoir y accéder indépendamment d'une projection.
==> A voir pour l'accès : vaut-il mieux passer par la salle pour accéder au local technique, ou inverser l'escalier, pour accéder d'abord au local technique, avant d'entrer dans la salle
- Pas bcp de temps pour m'occuper moi-même des plans, et de la réalisation
- Je ne suis pas vraiment bricoleur, donc pas évident de se lancer dans un tel projet sans risquer d'avoir à refaire 3 fois le boulot, perdre un temps fou, et risquer de terminer avec un budget qui grossit à vue d'oeil, sans que les choses ne soient faites dans les règles de l'art.

==> Compte tenu de tout cela, je décide de faire appel à un archi d'intérieur, pour m'aider à imaginer plusieurs solutions, faire les plans, voir comment contourner/limiter certaines contraintes, ou les intégrer au mieux dans le projet sinon !
L'archi pourra aussi me proposer des artisans adaptés, et si besoin, suivre le chantier (même si on peut imaginer que le chantier, réalisé par des pros, soit assez rapidement exécuté).
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 21 Jan 2019 0:57

Bonjour zevar,

Si tu me permets de donner les conseils, pour la conception de traitement acoustique typiquement les architectes ne sont pas les meilleurs. Si tu as les moyens, mieux de passer par quelqu'un qui connait les HC.

Il y a des autres dans ce forum qui ont baissé le sol en faisant une excavation en sous-œuvre pour gagner les cm, mais c’est des travaux supplémentaires.

Pour la taille de l'écran, le mieux est de fixer l’angle de vu, ou exprimé autrement le ratio entre le recul / base de l’écran.

L’idée principal d’avoir plus d’un caisson est de minimiser l’effet les nodes. Nos salles ne sont pas tellement grand qu’il faut plusieurs caissons, mais chaque un son avis. Le fait que tu es en sous-sol avec les murs durs va bien renforcer les basses fréquences. :D
Rooky2
 
Messages: 1645
Inscription: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline

Message » 21 Jan 2019 1:33

Bonjour Rooky2. Merci pour ton message.

Tous les aspects HC sont traités selon mes préconisations, l'archi en a tenu compte et m'a trouvé un installateur agréé ALYOS.
A noter qu'une étude acoustique a été faite, et a confirmé les choix de matériaux et les emplacements pour tendre vers les ratios de réverbérations recommandés en salle de projection
(matériaux que je détaillerai par la suite).

L'excavation du sol ferait vraiment grimper sérieusement le budget, donc je vais faire avec la hauteur que j'ai là. J'ai pu remarquer que plusieurs salles en sous-sol présentent une hauteur sous plafond proche de celle que j'ai (en particulier, la salle de Josk1 avec qui j'ai eu quelques échanges), et que ca restait supportable. Mais c'est clair qu'il faudra faire des concessions sur le revétement de sol pour ne pas perdre de hauteur (donc moquette posée directement sur ragréage), et côté plafond, il faudra aussi limiter au maximum la perte d'espace.

Pour le choix de l'écran, j'ai fait différents essais, en partant initialement de mon écran de 2.40 m de base, en 16/9 (écran que j'ai d'ailleurs vendu il y a quelques jours, juste avant le démarrage des travaux !). En parallèle de cet écran, j'ai peint sur le mur un écran plus grand, format 2.35, pour me rendre vraiment compte du rendu, en suivant les préconisations THX et SMPTE en fonction du recul que j'envisage, et après échange aussi avec Chris24 (CineScreen... A mince, je spoile déjà l'origine de l'écran :D ). Quelques dizaines heures de projection plus tard, le choix était fait et la commande de l'écran validée !

Pour le ou les caissons, je pars sur un seul caisson, mais avec la possibilité d'en ajouter un 2nd selon les résultats obtenus avec 1.
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 21 Jan 2019 2:16

Ah très bien. Je vais suivre ton page; je suis très curieux pour le traitement acoustique. :D
Rooky2
 
Messages: 1645
Inscription: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline

Message » 26 Jan 2019 22:45

Voici le plan avec l'implantation définitive à quelques détails près :

Image

Aucun mur de la salle de projection ne sera parallèle.
Les murs latéraux sont en "sifflet", la salle sera donc plus large côté écran, et un peu moins large en fond de salle
Le mur du fond de salle sera cintré.
Les 2 portes seront des portes phoniques, qui seront en plus recouvertes du traitement d'amortissement acoustique.
Par rapport à ce plan, les modifications suivantes sont prévues :
- les électroniques seront placées dans le local technique derrière la salle, au-dessus de la baie informatique, au lieu d'être dans un placard technique au pied de l'escalier.
- l'écran fera 3 mètres de largeur, et non 2.80 m comme indiqué sur le plan. Les enceintes seront positionnées derrière l'écran (et non à cheval pour les enceintes L/R comme cela apparaît sur le plan).
- Les enceintes surround arrière seront placées symétriquement par rapport à l'axe de projection. A voir toutefois le positionnement, pour éviter que l'enceinte surround arrière gauche ne tape pas directement dans le poteau.
- Le poteau ne sera pas doublé en placo, pour éviter qu'il ne soit encore plus "mastoque". On verra à l''usage comme l'intégrer au mieux, et si besoin, le traiter acoustiquement.
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 26 Jan 2019 23:55

CABLAGE :

Concernant le cablage, tout partira du local technique, dans lequel il y aura un faux-plafond en dalles, qui facilitera les éventuelles évolutions.
Je souhaite qu'aucune gaine ne passe dans le plafond de la salle, en dehors du cablage pour les enceintes ATMOS le cas échéant.
Toutes les gaines qui doivent aller de l'ampli aux enceintes doivent passer le long des murs, derrière le doublage en placo, prises dans l'isolant, de sorte qu'elles ne vibrent pas.
Des gaines vides, en supplément, seront passées pour d'éventuelles évolutions à venir.

ALIMENTATION ELECTRIQUE :

Les alimentations électriques de la baie, et des électroniques Audio/Vidéo seront séparées, et tirées du tableau électrique situé au-dessus.
Des gaines seront passées de l'autre côté du sous-sol, pour aller du local technique vers le placard (éventuel) devant l'escalier, vers des niches positionnées le long de l'escalier. Idem pour l'éclairage de l'escalier, l'applique lumineuse et l'enceinte surround côté gauche de la salle. Les gaines passeront dans le faux-plafond du local technique, puis dans la cloison entre la salle de projection et l'escalier (remplie d'isolant acoustique).
Les lumières devront pouvoir être télécommandées, depuis la même télécommande que l'A/V.

VMC / CHAUFFAGE :

Le chauffage sera assuré par un radiateur de grande dimension raccordé à la pompe à chaleur de la maison (basse température). De la sorte, la salle sera toujours à température, et limitera ainsi l'humidité, la pièce étant en sous-sol complètement enterré.

Côté VMC, l'entrée d'air se fera côté écran/enceintes, et l'aspiration se fera par un bouche de ventilation à l'angle opposé de la pièce. Cette bouche de ventilation sera reliée à l'unité VMC par un réseau de gaine galva de 10 mètres de longueur, intégrant un piège acoustique dans la partie local technique. La VMC sera positionnée à l'étage. La gaine galva sera d'un diamètre de 100 mm, sauf sur la dernière partie proche de la salle de projection (intégrant le piège acoustique), qui fera 125 mm (pour limiter les bruits d'air).
Dans le local technique, c'est le même principe : arrivée d'air et aspiration sur le mur opposé.
Le piège acoustique sur la dernière partie de la gaine permettra aussi d'éviter/limiter la propagation du bruit éventuellement émis par la ventilation des électroniques présentes dans le local technique vers la salle de projection. Cela dit, la baie informatique et les électroniques A/V seront à l'opposé de la bouche de ventilation dans le local technique, donc je pense que le bruit sera suffisamment faible pour ne pas être transmis par la ventilation et transmis dans la salle de projection.

CLOISONS/PLACO :

Concernant les cloisons de la salle de projection, contrairement à ce qui est indiqué sur le plan, elles seront adossées aux murs. Sur le plan, l'isolation fait le tour du sous-sol, et les cloisons partent à la partie de la cloison isolée au lieu de partir du mur en parpaing. Cela risque de provoquer des "fuites" acoustiques. Il est préférable que la cloison entre l'escalier et le mur d'enceintes, et l'autre cloison entre la salle de projection et le local technique aillent jusqu'aux murs en parpaing.

Les rails du placo seront fixés au sol et au plafond séparés par une bande en caoutchouc pour amortir autant que possible les transmissions de vibrations. Le ferraillage sera fait de manière plus serré que la normale, pour augmenter la rigidité de la structure.

Les cloisons dans la salle de projection seront constituées de plaques BA13 posées en double peau, ce qui va conférer là-aussi plus de rigidité.
Côté escalier, il y aura une double peau des 2 côtés du ferraillage (avec cloisons remplie d'isolant acoustique). Idem sur la cloison cintrée au fond de la salle, double peau de chaque côté de la cloison.

Un vitrage installé dans un chassis bois est intégré dans la cloison de fond de salle. Il s'agit d'une vitre Saint Gobain gamme SGG DIAMANT EXTRA CLAIR de 4 mm (simple vitrage). Ce vitrage devrait permettre de limiter l'impact sur l'image. J'ai fait un essai avec une vitre de scanner à plat, sur mon ancien projecteur, pour voir l'impact. Je n'ai pas franchement vu d'impact, en tout cas, on peut dire que c'est négligeable.
L'alternative aurait été de faire uniquement un perçage dans la cloison au niveau de l'objectif du projecteur, mais cela aurait induit que l'isolation acoustique entre la salle de projection et le local technique n'aurait pas été totale, et qu'en terme de positionnement/réglage, ca aurait été vraiment très chaud.

PLAFOND :

Le plafond sera faite en toile tendue acoustique + molleton pour l'amortissement.
Le plafond sera équipé d'un ciel étoilé.

MUR D'ENCEINTES / ECRAN :

Le mur d'enceintes (devant le placo et l'isolation thermique) sera fait dans une structure bois en MDF, l'espace entre les enceintes sera rempli d'amortissement, et une toile tendue sera positionnée devant la structure, faisant le tour des emplacements réservés pour les enceintes pour pouvoir y accéder en cas de besoin. Ce mur d'enceintes fera 40 cm de profondeur.

L'écran sera fixé devant cette structure MDF, sur un cadre en MDF, mais je ne sais pas encore trop comment faire pour qu'il soit amovible afin de pouvoir accéder aux enceintes en cas de besoin !

TRAITEMENT ACOUSTIQUE :

Les murs seront traités comme suit. Le traitement acoustique devrait être fait selon le principe Live End - Dead End (LEDE) :
- forte absorption derrière les enceintes frontales et sur les murs latéraux, sur le 1/3 de devant de salle
- absorption plus faible sur les 2/3 des murs latéraux et fond de salle
- plafond avec même traitement d'absorption forte comme le 1/3 des murs latéraux.
- le sol sera recouvert de moquette assez épaisse pour un bon confort (et offrir un amortissement acoustique correct sans être trop absorbant non plus).

Compte de la position des spectateurs proche du fond de salle, je m'interroge sur le fait de mettre un traitement plus absorbant sur le mur de fond. Une autre solution sera d'absorber fortement le mur des enceintes et le 1/3 de fond de salle, et avoir une absorption moindre sur le reste, comme sur le schéma suivant :
(forte absorption sur zones vertes, absorption plus faible sur zones bleues, forte absorption au plafond en violet)

Image

Je verrai ensuite à l'usage si besoin de positionner des bass-traps (pas évident compte tenu de la place et notamment de l'accès au local technique au fond de la salle, qui empêchera d'en mettre un dans l'angle gauche de fond de salle) et/ou des panneaux de Schröeder sur les murs latéraux et le mur du fond. Ca fera partie des choses à ajuster une fois la salle quasi terminée, selon les mesures acoustiques et le ressenti.
Dernière édition par zevar le 27 Jan 2019 0:36, édité 1 fois.
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 27 Jan 2019 0:28

EQUIPEMENT VIDEO :
- Sony VPL-VW570ES / Support plafond Vogel's PPC 2500 (support très court permettant de fixer le projecteur le plus proche du plafond)
Image
Image

- Ecran CineScreen Transonore 4K Prestige + Black Backing format 2.35 largeur 3 m sur cadre métal fin 80 mm
- Cable HDMI 5 m Monster Black Platinum Performance Indicator (tarif intéressant pendant les soldes)

CABLAGE ELECTRIQUE :
L'arrivée électrique pour la partie audio/vidéo sera faite avec :
- Cable GIGAWATT InWall LC-Y MK3 3x4 mm + 1.5 mm
- Disjoncteur GIGAWATT GC-20 bipolaire 20 A
- Double prise murale GIGAWATT G-044 (qui alimentera ensuite des barrettes de prises pas encore choisies)

CABLAGE HP :
Le choix n'est pas arrêté, mais pourrait se porter sur le QED XT40 (vue la longueur de cable HP nécessaire, il va falloir trouver un compromis entre qualité et tarif...).

CABLAGE DE MODULATION :
Le choix sera fait après sélection ampli/préampli (séparés probablement).

SOURCES :
- OPPO UDP-203EU (acheté avec de ne plus en trouver !)
Image

- Il y aura aussi un lecteur multimedia capable de lire des ISO. Le choix est limité, probablement une platine DUNE. J'ai déjà une DUNE HD-MAX depuis pas mal d'année. A voir peut-être pour prendre l'équivalent compatible 4K.

AUDIO :
- Préampli YAMAHA CX-A5200 probablement
- Amplis :
j'ai raté de peu un NUFORCE MCH-K38 en promo... Donc à suivre. Au départ, j'étais parti sur le YAMAHA MX-A5000 ou 5200 qui devrait bientôt sortir, mais le dimensionnement de l'alimentation me laisse sceptique par rapport aux puissances théoriques annoncées par canal. En fait, la puissance par canal est variable selon la sollicitation des différents canaux.
Yamaha PX5 bridgé en mono pour le caisson de grave (qui n'est pas amplifié nativement).

- Enceintes :
GKF - 3 WRS E12 pour L/C/R + 1 caisson WRS LF15 + 4 SVP100 pour les surround L/R et SL/SR
ATMOS : peut-être que je vais récupérer 2 ou 4 satellites WATERFALL HURRICANE de mon salon, à moins que je trouve des enceintes de très faible épaisseur (moins de 7 cm) pouvant être intégrées dans le plafond, derrière la toile tendue.

La partie vidéo et le cablage électrique sont déjà à la maison !
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline

Message » 27 Jan 2019 13:49

Ah ouais... tu te lâches sur la sono toi :bravo:
Sympa tout ça, d'ailleurs je sais que Romain nous prépare des enceintes pour l'Atmos... il t'en a parlé?

La configuration dans mon profil


un cinéma dans les vignes:
VP: JVC X500 | ampli: Yamaha RX-A2040 + Yamaha PX5 (SUBs) | source: PCHC | écran: cadre alu DIY + toile cine-screen Référence 4K
LCR: 3x GKF-SVP1000 mkIII | surrounds: 4x GKF-SVP100 | SUBs: 4x GKF-SW310
Avatar de l’utilisateur
josk1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4556
Inscription: 16 Aoû 2013 14:35
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 27 Jan 2019 13:53

Oui, il m'en a parlé, mais ca va encore faire grimper le budget, et vue la contrainte de place dans le faux-plafond, ca va pas être trop possible dans mon cas. Donc pour l'ATMOS, on va faire quelque chose de plus "léger" !

Question pour l'alimentation électrique : un seul cable de 3x4 mm de section suffira d'après toi pour alimenter l'ensemble des électroniques A/V ?
Ou vaut-il mieux que j'en passe un 2nd (relié au même disjoncteur 20 A, puisqu'il s'agit d'un modèle bipolaire ?
La partie informatique sera sur une autre alimentation tirée directement aussi du tableau électrique, sur un autre disjoncteur.
zevar
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 870
Inscription: 20 Avr 2004 13:34
Localisation: Brest (29)
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message