Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 25 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

[dr rotule] Mon petit cinéma - T34 film russe (P37)

Message » 17 Oct 2019 12:14

J'égalise d'abord chaque enceintes en MMM à plat. Ensuite j'y touche plus. C'est le plus long.

Puis j'ajoute ensuite une courbe maison faite simplement et rapidement avec quelques shelvings Pour l'instant elle est ajustée au ressenti. Faut que je teste l'approche décrite par l'indien un jour.

J'ai la flemme de tout reprendre pour tester chaque nouvelle idée.
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3500
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Oct 2019 12:14

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Oct 2019 12:34

Ne vous battez pas ! :mdr:
La courbe cible, ce sera celle que j'ai validée hier soir en visionnant un petit feuilleton, suivi de quelques extraits de films et de concerts (Pat Benatar, Beyoncé, Eagles, Toto).
C'est, dans mon environnement spécifique, la courbe de la Genelec 8040 avec Bass Tilt -2dB et Treble Tilt -2dB.

Plutôt que la MMM qui me donne des résultats à peu près équivalents à la mesure en point fixe, je vais faire de la mesure en champ proche pour la partie medium/aiguë. Ces mesures serviront à retimbrer les enceintes de marques différentes.
Ensuite, les réflexions propres à la pièce feront leur effet, sur une base convergente.

Pour en revenir au MMM, il se peut que j'ai trop limité l'excursion de mes gesticulations de micro, mais à quoi bon entrer dans la moyenne des endroits où mes oreilles n'iront jamais trainer. Je scanne donc grosso modo un cylindre de 40cm de diamètre qui fait la largeur de mon Poäng de PE. C'est pas bien ?

En plus, je rappelle l'intitulé-même de mon projet : Projet : Dynamique !
Il signifie que je souhaite "libérer (délivrer ? :mdr: )" mes enceintes principales de toute contrainte exercée à leur encontre. Donc, Nexus.6, j'ai décidé de ne pas égaliser le medium et l’aiguë.
Seul le grave sera traité, car il présente des accidents qui méritent qu'on s'y intéresse. Je rappelle que mes enceintes sont des moniteurs de studio multiamplifiés, à filtrage actif. Donc pas besoin de refaire ce qui est déjà fait : courbe de réponse plate en milieu anéchoïque.

Par ailleurs, pour attaquer le DCX avec un niveau suffisament "fort", je collerai +6dB à la centrale en sortie de Denon, et -6dB à la sortie du DCX :wink: (ou +9dB/-9dB ?)
dr rotule
 
Messages: 1798
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 17 Oct 2019 16:15

dr rotule a écrit:Pour en revenir au MMM, il se peut que j'ai trop limité l'excursion de mes gesticulations de micro, mais à quoi bon entrer dans la moyenne des endroits où mes oreilles n'iront jamais trainer. Je scanne donc grosso modo un cylindre de 40cm de diamètre qui fait la largeur de mon Poäng de PE. C'est pas bien ?

Non.

Pour l'aigu cela change peu.

pour le médium/grave, et surtout le médium il vaut mieux élargir.
Divers essais montrent que la zone doit être un peu plus large (perso 70 cm) .... Mais canapé et pas de Poäng.

PS le Poäng c'est très confortable, mais une mesure avec un siège à dossier bas serait à essayer.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 17 Oct 2019 16:18

dr rotule a écrit:
Egaliser au delà de 300Hz est une bien mauvaise idée.



Nota: Jean-Luc Ohl égalise jusqu’à 20 kHz

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 17 Oct 2019 16:26

Igor Kirkwood a écrit:
dr rotule a écrit:
Egaliser au delà de 300Hz est une bien mauvaise idée.



Nota: Jean-Luc Ohl égalise jusqu’à 20 kHz
Je ne vois pas pourquoi ce serait une mauvaise idée d'égaliser sur toute la bande de fréquence.
Il y a des problèmes aussi au dessus de 300hz que l'on peut diminuer avec de l'égalisation.
En revanche d'autres sujets nécessitent du traitement passif.

Envoyé de mon COR-L29 en utilisant Tapatalk
Gort'h
 
Messages: 11079
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 17 Oct 2019 19:18

J'ai plein de trucs a dire par rapport a cela.
Peut etre que je ne comprends pas mais je vois plein d'incohérence avec le domaine d'utilisation en fréquence de la mesure en MMM.

Trop long de détailler maintenant mais je vais essayer ce soir...
Dans l'immédiat, étant sur la meme problématique avec dr rotule, je suspends aussi mes essais !

En tout cas, ce que j'ai déjà compris, c'est qu'il ne fallait pas faire une EQ a partir d'une mesure unitaire au point d'écoute car c'est trop dépendant de la position du micro et des réflexions. Surtout dans les HF où les longueurs d'ondes sont courtes et peuvent varier fortement en déplaçant le point de mesure.

La configuration dans mon profil


Salle HC en cours: PCHC (I7 4770/GTX1080) - SONY VPL-HW45ES - Micro-perf 2m80
Nakamichi AV1/LCR bi-amp BMS12S305+RCF ND650+HF950/InterM R600 *2/Yam P2040/actif 2* DCX 2496/Sub Beyma 18pwb1000-fe + Mac Mah VZX pro 2.5 II/ 5 JBL Arena 120+Yam RX-V1500
Avatar de l’utilisateur
Polopretress
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4738
Inscription: 08 Jan 2016 1:48
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 17 Oct 2019 22:26

Alors déjà je vais citer et commenter l'article traduit sur la mesure MMM :
(pour référence : https://www.homecinema-fr.com/forum/post179523026.html#p179523026)

Là ou le sine sweep multi-points fenêtré demande 1 heure et une analyse fine du domaine temporel, MMM permet un résultat similaire en 5 minutes !

Cette technique a pour but d'analyser ces mesures et d'établir une stratégie de correction passive (traitement acoustique) et / ou active par égalisation, dans une bande fréquentielle donnée, y compris sous la fréquence de transition de la pièce (basses et très basses fréquences)
On peut s'en servir en plein air, en chambre sourde mais surtout en salle, elle a pour avantage d'être précise sur toute la bande audio, y compris dans les basses fréquences.

On a donc une méthode qui présente l'avantage d'effectuer un analyse qui prend du temps avec la méthode conventionnelle multi point en mode fenetré.
Elle est valide qqsoit le domaine de fréquence donc 20-20KHz :)

MMM reste critiquable sous certaines formes, toutes le sont, mais elle présente l'avantage d'une certaine accessibilité pour les amateurs que nous sommes et permet de débuter dans l'univers de la mesure pour les non initiés, tout en ayant un résultat d'une grande fiabilité, permettant d'égaliser une mesure correspondant à un volume scanné.

Voilà qui nous rassure, nous les hérétiques :)
Enfin qq chose de simple a appliquer. on est content. même super excité !

Commentaire sur "picture 3"
Si on effectue un lissage de 1/6ème d'octave, ce qui correspond approximativement à notre résolution d'écoute aux moyennes fréquences, (voire le graphique PICTURE 2), on voit ci-dessous que ce lissage n'est pas assez efficace, on y voit encore des variations de près de 10dB!

Ces variations de résultat de réponse fréquentielle sont centrées entre 500Hz et 3KHz.

On commence donc a se dire que c'est justement dans cette zone que la mesure multi point par moyennage du resultat a tout son sens. le fait de fenetré retire les reflexions précoce de l'equation. On peut donc se concentrer + sur le traitement du champ direct.
Le reste de la démarche consiste a prouver que la mesure MMM permet d'observer la meme chose mais + rapidement et donc plus facilement.

Avec la methode classique multi point, on peut continuer a fenetrer mais le gain n'est pas extraordinaire. (picture 4)


Viens ensuite, la démonstration que la méthode MMM permet une mesure proche de la perception. Il n'y a pas de limitation en fréquence de son domaine d'application.

Puis vient l'explication de la mesure ReW fort bien décrite par indien29. Et notamment la facon dont agir sur l'Eq avec les réglages de selectivité Q.

Et ensuite, a partir du chapitre "RAPPEL DE BASE" et encore + "CORRIGER AU DESSUS DE 300 Hertz ?" , c'est là que je bloque car j'ai l'impression qu'on ne parle plus de la meme chose !!!!
HELP !!!!

Dans ce chapitre il est écrit :
Il faut isoler la mesure des réflexions de la salle, soit en effectuant la mesure en extérieur, enceinte placée en hauteur, le plus haut est le mieux pour éviter les réflexions, soit en creusant un trou dans le sol, enceinte enterrée dans le trou, protégée par un film plastique, micro à la verticale de l'enceinte.

L'autre technique consiste à mesurer en salle, par le fenêtrage de la mesure, en éliminant les réflexions possible par le calcul du rapport entre les longueurs d'ondes, les réflexions possibles et le placement du micro, une méthode qui demande une certaine maitrise et qui pourrait faire l'objet d'un autre post, celui-ci étant dédié à la MMM, le fenêtrage n'est possible qu'avec le sinesweep.

OK d'accord, nous on est interressés par la seconde méthode mais tout d'un coup on se retrouve avec une mesure multi points réservées aux experts.
mais ou est donc passé la MMM ?

Mais , mais, on parle de quoi en fait ? la correcttion de l'enceinte ou de l'enceinte dans son environnement final ?
Moi , c'était la seconde option que je voulais, non ? pas vous ?

et on enfonce le clou :
Pour cette raison, il est préférable de séparer en 2 parties la stratégie de correction, premiere partie, sous le régime modal dans le grave, avec une limite haute de 300Hz.

Au dessus de 300Hz, une correction est possible, elle est réservée aux experts ou aux pros (ou aux aventuriers de l'égalisation :D )

OK, que dois-je comprendre si on se concentre sur la MMM ?
C'est dommage, jusqu'ici c'était clair mais là je ne sais quoi penser....et si le dernier commentaire concerne la methode classique multi point sineswipe fenetré ou est ce aussi applicable a MMM.
Je suis pommé.

Je comprend mieux l'eventuel amalgame de dr rotule sur sa limitation a 300Hz !
A ce point de lecture , j'ai encore des questions et des doutes.

J'espère que cet exemple d'utilisation de MMM vous sera utile, au moins pour régler les problèmes basiques dans les basses fréquences

OK donc si je lis , relis , re re lis j'en conclue que MMM est OK mais pas au dessus 300Hz

Et pourtant quand j'ai lu le début , je pensais avoir justement compris l'inverse !!!!!
Jusqu'a 300Hz , on peut se contenter de mesures simple car les régime modales sont très identifiables et on peut agir précisément sur le pic avec un Q adapté.
Et au délà de 300Hz, la MMM prend tout son sens.

Donc voilà, on n'est pas d'accord et je reste sur ma faim car je ne sais plus qui et quoi croire ....
Dernière édition par Polopretress le 17 Oct 2019 23:22, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Salle HC en cours: PCHC (I7 4770/GTX1080) - SONY VPL-HW45ES - Micro-perf 2m80
Nakamichi AV1/LCR bi-amp BMS12S305+RCF ND650+HF950/InterM R600 *2/Yam P2040/actif 2* DCX 2496/Sub Beyma 18pwb1000-fe + Mac Mah VZX pro 2.5 II/ 5 JBL Arena 120+Yam RX-V1500
Avatar de l’utilisateur
Polopretress
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4738
Inscription: 08 Jan 2016 1:48
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 17 Oct 2019 23:01

Pour ce que j'ai compris du MMM, cela permet de corriger sous 300Hz de manière correcte. C'est à dire de ne corriger que les modes "principaux" de la pièce.
Nimaj44
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 3546
Inscription: 18 Avr 2006 19:03
Localisation: Lille
  • offline

Message » 17 Oct 2019 23:13

Justement c'est pas clair (ou du moins, je pense qu'il ne faut justement limiter la conclusion a ce domaine de fréquence)

Peut etre que je lis mal mais cet essai confirme aussi :
moi, ce qui m'interresse justement c'est au dessus de 800Hz !
En analysant ce graphique on peut distinguer trois zones de réponse :
- au dessus de 800Hz, les réponses sont proches à environ +-1dB (après réalignement des niveaux), donc indépendantes de la pièce : MMM mesure uniquement l'enceinte
- entre 300 et 800Hz, les réponses sont globalement dans +-3dB, il s'agit de la réponse de l'enceinte combinée aux obstacles proches : murs, mobilier,...
- sous 300Hz, on voit les modes de salles qui dépendent aussi des positions de l'enceinte et de l'auditeur


Une question se pose donc : si au-dessus de 800Hz, on mesure seulement la réponse de l'enceinte seule, quelle est cette réponse ?
La réponse dans l'axe, la réponse en puissance, la réponse moyennée sur un cône de 15° (PIR de Harman) ?
Ca je vous le montrerai plus tard par un exemple en comparant la même enceinte mesurée en chambre sourde et mesurée dans une pièce à vivre.

Mais de toute façon, pour ceux qui pensent qu'il ne faut pas corriger électroniquement les accidents acoustiques, MMM permet, au-dessus d'une certaine fréquence de ne corriger que l'enceinte même sans disposer de chambre sourde ou sans faire de mesure à l'extérieur !

La configuration dans mon profil


Salle HC en cours: PCHC (I7 4770/GTX1080) - SONY VPL-HW45ES - Micro-perf 2m80
Nakamichi AV1/LCR bi-amp BMS12S305+RCF ND650+HF950/InterM R600 *2/Yam P2040/actif 2* DCX 2496/Sub Beyma 18pwb1000-fe + Mac Mah VZX pro 2.5 II/ 5 JBL Arena 120+Yam RX-V1500
Avatar de l’utilisateur
Polopretress
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4738
Inscription: 08 Jan 2016 1:48
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 18 Oct 2019 0:07

Polopretress a écrit:
Mais de toute façon, pour ceux qui pensent qu'il ne faut pas corriger électroniquement les accidents acoustiques, MMM permet, au-dessus d'une certaine fréquence de ne corriger que l'enceinte même sans disposer de chambre sourde ou sans faire de mesure à l'extérieur !


Polo, je ne sais pas qui est l'auteur que tu cites en dernier. Indien29 peut-être ?
Mais cette phrase que j'ai conservée me conforte dans la décision que j'ai prise.
Mes enceintes sont des moniteurs de référence pour faire du mixage. Ca veut dire qu'elles n'ont pas d'accident de courbe lié à leur conception.
J'ai donc pris le parti, un fois choisie la pente globale de l'aiguë (dip-switches), de ne pas les corriger.
Dès lors, je ne m'occupe plus que de la partie grave (<300Hz), et n'ai pas besoin d'utiliser MMM :hehe:
dr rotule
 
Messages: 1798
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 18 Oct 2019 0:40

Perso , c'est aussi ce que j'ai compris mais cela semble faire débat ....

Et puis rien ne t'empeche de justement vérifier par MMM que la réponse de tes enceintes est flat sans accident :)

L'auteur est dans le post link. c'est indien29 qui cite une expérience de Jean Luc OHL
https://www.homecinema-fr.com/forum/post179523033.html#p179523033

La configuration dans mon profil


Salle HC en cours: PCHC (I7 4770/GTX1080) - SONY VPL-HW45ES - Micro-perf 2m80
Nakamichi AV1/LCR bi-amp BMS12S305+RCF ND650+HF950/InterM R600 *2/Yam P2040/actif 2* DCX 2496/Sub Beyma 18pwb1000-fe + Mac Mah VZX pro 2.5 II/ 5 JBL Arena 120+Yam RX-V1500
Avatar de l’utilisateur
Polopretress
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4738
Inscription: 08 Jan 2016 1:48
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 18 Oct 2019 1:41

Si on veux vraiment mesurer une enceinte et la corriger il faut la mesurer en free-field, vouloir "corriger" la salle a des fréquences médium/aigue (si on peu appeler cela corriger) ne donne pas de bons résultats, ohl a montré que la mesure MMM ressemble a peut prêt a la mesure PIR de Harman, ce que je constate a peut pret effectivement, avec tout de même 2dB de variation a 1KHz possible et un peu au dessus suivant la pièce, 2dB ce n'est pas rien, la mesure MMM est une mesure assez simple a mettre en oeuvre, mais perso je préfère mesurer l'enceinte dans les règles de l'art en free-field et en multi-axe, chez moi la MMM me donne une EQ moins bonne que sur une base standard en free-field, avec la MMM il faut pouvoir définir une courbe cible en fonction des caractéristiques de la salle et de la réponse polaire de l'enceinte.
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 6120
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 18 Oct 2019 9:21

Merci de ton intervention wakup2.

Cela conforte l'idée que j'avais en me couchant la nuit derniere après lu sur l'article en référence, tes interventions et celles de JIM.
Si la méthodologie de la mesure est simple alors son exploitations pour en tirer une EQ par rapport courbe cible requiert + que la simple lecture de la courbe...

Et c'est donc là que le novice passe la main sous peine de faire plus de mal que de bien !

Pour mes surrounds, je fais donc "machine arriere toute" et n'essayerai pas de jouer aux apprentis sorciers a essayer d'aplatir mes courbes actuelles. Surtout dans la bande 300Hz-1KHz où tout erreur d'interpretation peut etre destructrice et se paye cache sur la qualité de restitution.
Je vais donc me contenter du minimum syndical , a savoir tout simplement ajuster/equilibrer les niveaux, peut etre placer un HS a gain légèrement positif en fin de bande et attendre qu'un autre (+ compétent) se penche sur la question si cela demande d'autres ajustements.

:charte:

La configuration dans mon profil


Salle HC en cours: PCHC (I7 4770/GTX1080) - SONY VPL-HW45ES - Micro-perf 2m80
Nakamichi AV1/LCR bi-amp BMS12S305+RCF ND650+HF950/InterM R600 *2/Yam P2040/actif 2* DCX 2496/Sub Beyma 18pwb1000-fe + Mac Mah VZX pro 2.5 II/ 5 JBL Arena 120+Yam RX-V1500
Avatar de l’utilisateur
Polopretress
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4738
Inscription: 08 Jan 2016 1:48
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 18 Oct 2019 12:02

wakup2 a écrit:Si on veux vraiment mesurer une enceinte et la corriger il faut la mesurer en free-field

Ce n'est pas mon cas :wink:
Ca me rassure, je ne vais pas être obligé de creuser un trou de 7 mètres dans mon jardin, recouvert d'une bâche ... :mdr:

wakup2 a écrit:vouloir "corriger" la salle a des fréquences médium/aigue (si on peu appeler cela corriger) ne donne pas de bons résultats

C'est la conclusion à laquelle je suis parvenu suite à quelques tests.
dr rotule
 
Messages: 1798
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 18 Oct 2019 12:10

Polopretress a écrit:Pour mes surrounds, je fais donc "machine arriere toute" et n'essayerai pas de jouer aux apprentis sorciers a essayer d'aplatir mes courbes actuelles. Surtout dans la bande 300Hz-1KHz où tout erreur d'interpretation peut etre destructrice et se paye cache sur la qualité de restitution.


Polo, je pense qu'en bon adepte de la précision horlogère, tu te dois de travailler sur ces ondulations de courbes.
Mais par des méthodes "passives".
Quelques idées :
- Alterner les enceintes avec tweeter en haut et tweeter en bas
- dissymétriser les positions de tes Arena par rapport à la PE : Reculer les deux arrières ou avancer les deux avant avec des déplacements individuels différents.

C'est cette parfaite symétrie de positionnement qui est probablement la source de ces accidents de bp.
Reste à voir si c'est facile dans la pratique ... :siffle:
dr rotule
 
Messages: 1798
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées