Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bubule50, comervp, Sosudective et 13 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

<< HC-Cocoon • Music & Home Theater >>

Message » 11 Mar 2012 9:16

Hello Cedric, ravis pour cette visite. trés enrichissante..ce fut trés sympa..et tu as une vue vraiment magnifique!!!..
On reviens vers toi plus tard pour commenter les mesures que j'ai transféré à Francis ...

Esthétiquement ta salle est à tomber! la finition est d'un trés haut niveau:!, et ton petit ecran déporté me plait bien !

Bon dimanche

cr
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Mar 2012 9:16

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mar 2012 20:58

Alors on a quand meme fait une pointe à 120,5 dB a la position d'écoute!...c'est une installation qui pousse!!!

PLus serieusement la mesure en champ proche du 15GTI montre effectivement une bande passante trés étandu vers le bas, l'accord est assez selectif, il est placé vers 20 Hz (on le verra sur la courbe que publira Francis) en champ lointain à la position d'écoute on est flat jusqu'a quasi 16 Hz !! , mais la courbe est entaché de mode de salle dont un assez large vers 30 Hz, qui à l'écoute procure un léger effet de masque....

Francis si tu pouvais continuer en posant quelques courbes...
A+
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 11 Mar 2012 21:31

Sur l'aspect qualitatif, si l'on tient compte du faite qu'a aucun moment cette installation n'a été optimisée via des mesures, l'écoute a revélé pleins de qualités!!!! et la chapeau à Cedric!..
La premier pour moi, c'est la trés bonne jonction entre le 15GTI et les frontales....
Ensuite une trés bonne dynamique dans le bas, ce GTI est une trés bonne surprise, il descend et il "frappe" (de façon un peu monocorde)...cette derniere notion est probablement la conséquence du placement d'un mode de salle vers 30 Hz ....
Le crest 8001 pousse vraiment fort (et il est hyper silencieux!!!)...le couple 8001/15GTI est la solution gagnante à tous les coups!

Les mesures des enceintes principales et centrale ont montré une trés bonne linearité..mais avec une courbe montante!..nous avons conseillé à Cedric de modifier la sensibilité de la compression (3 Positions), car lors de nos premieres écoute le son etait "montant" est un peu trop insistant en haut!....
Une fois ce parametre remis en place, l'équilibre est devenue "idéal"..et sur le DVD de Diana Krall 'live in Paris" que je connais trés bien cela passait vraiment bien.....!!

Un mot sur l'écran, il est trés transparent acoustiquement (mesure à venir), et l'image délivrée par le projecteur EPSON est de trés bonne qualité


Enfin l'amortissement de la salle, je pense qu'elle est un peu trop "mat', on le sens des que l'on rentre dans la salle ......

Voila rapidement..quelques ressentis

Bravo Cedric!
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 11 Mar 2012 23:30

Bonjour Cédric,
Bonjour à tous,

Un très grand merci à Cédric (sans oublier Madame) pour son accueil chaleureux.

La première chose qui impressionne est la qualité de l'intégration des différents éléments : Un travail de Pro !
A priori la salle est relativement mat.
L'écoute est très dynamique avec un niveau sonore possible (avec de la marge...) de 115 dB(C) sans fatigue auditive.
L'équilibre sonore était peut être perfectible (quelques légères résonances dans le grave, bas-médium un poil creusé, aigu un peu trop présent), mais la réduction du HF boost sur la compression a amené un plus.

Les mesures réalisées grâce au matériel amené par Christophe permettront de mettre en évidence plusieurs aspects :
1. Acoustique de la salle (avec les outils présentés ici https://sites.google.com/site/francisaudio69/3-la-piece-d-ecoute/3-2-les-mesures )
2. Réponse des enceintes principales
3. Influence de la distance sur la réponse en fréquence
4. Influence du HF boost sur la réponse de la compression 2446
5. Atténuation de l'écran transonore tissé de Chris
6. Réponse à proximité du caisson de grave
7. Conclusions et suggestions.

A venir dans les jours qui viennent...

Encore bravo à Cédric.

A bientôt.

Amicales salutations.

Francis Brooke (qui sort de John Carter en Imax 3D).
Francisbr
 
Messages: 1257
Inscription: 20 Sep 2002 15:09
Localisation: Lyon (69)
  • offline

Message » 12 Mar 2012 11:54

Salut à tous,

Je tenais à remercier Christophe et Francis de leur venue, qui a été pour moi fort enrichissante ...

Les tests se sont vite enchainés , avec des volumes parfois peu conseillés ( 120dB :ko: ) , la salle encaisse pas mal finalement, pour le coup heureusement qu'elle est à ce point amortie ... C'est toujours très intéressant d'avoirs les avis de connaisseurs , avec en plus les mesures qui mettent une image sur ces mots .

Apparemment mes 2 hôtes ont été plutôt très agréablement surpris du rendu audio de la salle , en sachant qu'il n'y a aucune correction apportée .

Il faudrait selon eux , pour améliorer la réponse ( qui est aujourd'hui selon eux , encore une fois , déjà top ) équaliser la scène avant et le caisson, afin d'atténuer une bosse à 30 Hz et rattraper un creux niveau médium pour apporter un petit plus !
Francis m'a aussi préconisé d'orienter différents mes pavillons des LCR G et D ...

Dans l'attente des courbes de Francis et leurs interprétations ...

Ced

La configuration dans mon profil


-JBL Pro - TAD - Fostex - Yamaha Pro - Marantz - Zappiti - JVC -
<< HC-Cocoon >>
Avatar de l’utilisateur
CDGG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7416
Inscription: 29 Mai 2007 22:02
Localisation: GRENOBLE
  • online

Message » 16 Mar 2012 20:26

Je pense que les courbes ne devraient pas tarder....
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 16 Mar 2012 20:48

Haaaa... :P :wink:

La configuration dans mon profil


-JBL Pro - TAD - Fostex - Yamaha Pro - Marantz - Zappiti - JVC -
<< HC-Cocoon >>
Avatar de l’utilisateur
CDGG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7416
Inscription: 29 Mai 2007 22:02
Localisation: GRENOBLE
  • online

Interpretation mesures Cédric - part1

Message » 17 Mar 2012 19:34

Bonjour Cédric,
Bonjour à tous,

Voici la première partie de l'interprétation des mesures réalisées chez Cédric samedi dernier.

1. Analyse de l'acoustique de la pièce
1.1 TR60

Ce temps de réverbération correspondant à une atténuation de 60 dB semble faire partie des "standards" des mesures d'une pièce et est souvent attendue (à tord comme nous le verrons) par les amateurs.

La mesure utilisée (CDGG9.pir) est la réponse impulsionnelle de l'enceinte centrale à la distance d'écoute (3,5 m).
Arta affiche la courbe ETC :
Image

Le TR60 moyen peut être estimé à environ 0,1 s.
Compte-tenu du volume de la pièce 3*2,2*6,15=40 m3, le TR60 "idéal" est d'environ 0,25*(40/100)^(1/3)=0,18 s.
Le premier enseignement est que la pièce semble trop amorti.

En réalité, le TR60 n'est pas très important.
A tel point qu'il ne figure pas dans dans les "acoustical parameters" de la norme ISO 3382:
Image

En effet le plus important est la forme de la décroissance de l'énergie de l'impulsion.
Pour un même TR60 il est ainsi préférable d'avoir un amortissement rapide juste après l'impulsion principale (même si après l'amortissement est ensuite moins rapide) plutôt qu'un amortissement régulier à partir de l'impulsion principale.
Il est également important d'avoir une décroissance régulière.

De ce point de vue, le premier graphe montre l'apparition d'impulsions secondaires après l'impulsion principale situées à 16,4 ms (soit l'équivalent de 5,6 m) et à 35,7 ms (soit l'équivalent de 12,3 m).
Ces deux impulsions secondaires sont probablement liée à la longueur de la pièce.

On notera également que les dimensions de la pièce (repérées par un rond rouge) sont un éloignées des ratios d'une pièce "idéale" :
Image

1.2 Les critères d'intelligibilité

C'est, de mon point de vue, les critères les plus pertinents pour qualifier une pièce.

Pour revenir sur la forme de décroissance énergétique, le logiciel SIA-Smaart Acoustics Tools permet d'afficher un graphe particulièrement intéressant :
Image

Le niveau Ld (Level Direct) est le niveau de l'impulsion principale.
Le niveau Lr (Level Reverberant) représente la transition entre champ direct et champ réverbéré.
Le niveau Ln (Level noise) correspond au niveau du bruit de fond.

C'est le Lr, dans l'idéal à un faible niveau et avec un faible retard après l'impulsion principale, qui est en relation direct le calcul des critères d'intelligibilité.

On remarquera que le calcul de Lr est ici perturbé par l'arrivée de la première impulsion secondaire.

Le principal critère d'intelligibilité est le STI (Speech Transmission Index).
Le résultat obtenu ici est vraiment excellent :
Image

1.3 Conclusions

Le gros point fort de l'installation de Cédric concerne le critère d'intelligibilité STI qui est excellent.
Osons le dire, il est même exceptionnel d'obtenir cette valeur de 0,95 à une distance de 3,5 m !

Les points perfectibles concernent :
- la présence d'impulsions secondaires assez marquées (on le verra plus tard dans la réponse en fréquence),
- un temps de réverbération un poil court (que l'on remarque de suite en entrant dans la pièce),
- des proportions de la pièce pas "idéales" (mais avancer un peu le mur arrière n'est pas forcement simple...).

A suivre...

Pour en discuter.

Francis Brooke
Francisbr
 
Messages: 1257
Inscription: 20 Sep 2002 15:09
Localisation: Lyon (69)
  • offline

Message » 18 Mar 2012 20:35

8) Merci Francis pour ce début d'analyse des mesures effectuées :thks: :thks: :thks:

C'est super intéressant tout ça : il en ressort effectivement que la pièce est un brin trop amortie ( mais cela ne joue t'il pas non plus paradoxalement dans le critère d'intelligibilité qui est justement censé être meilleur dans les pièces très mates ?)
Concernant , les impulsions secondaires, elles peuvent peut être être dues à la paroi du fond de salle qui est en bois (réverbérante ?) et non absorbante ?

en tout cas, merci encore de prendre de ton temps pour interpréter tout ça , dans l'attente de te lire pour la suite .

Amicalement

Ced

La configuration dans mon profil


-JBL Pro - TAD - Fostex - Yamaha Pro - Marantz - Zappiti - JVC -
<< HC-Cocoon >>
Avatar de l’utilisateur
CDGG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7416
Inscription: 29 Mai 2007 22:02
Localisation: GRENOBLE
  • online

Message » 18 Mar 2012 22:11

Bonjour Cédric,

CDGG a écrit:mais cela ne joue t'il pas non plus paradoxalement dans le critère d'intelligibilité qui est justement censé être meilleur dans les pièces très mates ?

Pas obligatoirement.
Dans ta situation on peut imaginer mettre des panneau diffusant à l'arrière afin de disperser les impulsions secondaires en conservant les excellentes valeurs des critères d'intelligibilité.

CDGG a écrit:Concernant , les impulsions secondaires, elles peuvent peut être être dues à la paroi du fond de salle qui est en bois (réverbérante ?) et non absorbante ?

C'est effectivement l'explication la plus probable...

A bientôt.

Amicales salutations.

Francis Brooke
Francisbr
 
Messages: 1257
Inscription: 20 Sep 2002 15:09
Localisation: Lyon (69)
  • offline

Message » 20 Mar 2012 11:49

Tiens une tite question en bouquinant qq pdf JBL , je suis tombé la dessus, et qqchose m'interpelle :
la polarité négative sur certaines compressions, dont la mienne la jbl 2446H:
http://www.jblpro.com/pub/technote/tn_v1n12b.pdf

Sachant que mon filtre passif intégré à l'enceinte est le jbl 3115A:
http://www.jblpro.com/pages/pub/obsolete/3105-3115A.pdf

Je me demande pour le coup comment je dois brancher les câbles arrivant à la compression ??? :oops:
Est ce que le je branche le câble noir HF du filtre sur le bornier rouge de la compression ou je respecte les couleurs et laisse le noir sur le noir ( l'inversion se faisant à l'intérieur du filtre ?)

Ce branchement joue t'il sur la réponse en fréquence de l'enceinte ???

La configuration dans mon profil


-JBL Pro - TAD - Fostex - Yamaha Pro - Marantz - Zappiti - JVC -
<< HC-Cocoon >>
Avatar de l’utilisateur
CDGG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7416
Inscription: 29 Mai 2007 22:02
Localisation: GRENOBLE
  • online

Message » 20 Mar 2012 11:54

C'est ce dont je t'avais parlé initialement par MP à la lecture du doc de ton filtre. :wink:
Tu n'a toujours essayé cette inversion de phase et comparé le résultat en terme de rendu sonore ?
Tron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1860
Inscription: 02 Déc 2002 18:39
Localisation: 44
  • offline

Message » 20 Mar 2012 12:05

Salut Antho' :wink: Oui c'est vrai que tu m'en avais parlé :oops: et je n'ai toujours pas essayé en fait :oops: :oops:
Ce qui m'y a fait repensé sont le fait qu'on ai fait des mesures dernièrement et pour le coup en parlant de réponse de fréquence des enceintes , j'ai pensé à ces câbles !!!!!
On aurait du essayé avec arta pour voir si les courbes étaient les mêmes ou non , pfffffff , meme pas penser sur le moment :ane: :cry:
Bon sinon, félicitations pour tes nouvelles acquisitions :P tu dois avoir hate de brancher la cavalerie :love:
Faut que je prenne le temps de t'appeler qu on cause un peu de tout ça :friend:
a bientôt

La configuration dans mon profil


-JBL Pro - TAD - Fostex - Yamaha Pro - Marantz - Zappiti - JVC -
<< HC-Cocoon >>
Avatar de l’utilisateur
CDGG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7416
Inscription: 29 Mai 2007 22:02
Localisation: GRENOBLE
  • online

Message » 24 Mar 2012 8:56

Bonjour, à tous,
je rejoins Francis sur son analyse, et voici quelques complément d'informations sur les critére d'intelligibilité


C'est surtout la capacité à différencier des sons successifs ou simultanés, le rapport entre le champ direct, la réverbération et le bruit de fond, sont les facteurs qui caractérisent l'intelligibilité des sons produits dans un local.

On trouve ici quelques infos:

http://www.lafontaudio.com/etudes/06_In ... bilite.htm

Et ici
http://www.rockfon.fr/acoustique/le+l%C ... ilit%C3%A9


L’intelligibilité de la parole est une expression décrivant la qualité d’écoute et de compréhension d’un échange dans une pièce. De nombreux facteurs ont une influence sur le niveau d’intelligibilité de la parole, par exemple,
le signal de la parole en lui-même,
la direction du son,
le niveau du bruit de fond,
le temps de réverbération de la pièce
et la configuration du local (forme géometrique).


Un temps de réverbération court pourra, par exemple, permettre à la personne qui écoute d’entendre et de comprendre le premier mot, le son en émanant va disparaître avant que le son du mot suivant n’atteigne la personne qui écoute. Également, si le son est noyé dans un bruit de fond, la personne qui écoute aura des difficultés à comprendre ce qui est dit.

Christophe
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 24 Mar 2012 9:04

Si on revient sur les paramétres acoustique de la piéce et notamment son temps de reverberation moyen.. de point point de vue je pense qu'il faut mieux avoir une salle un "poil" reverberente ......car dans pratiquement tous les cas "l'amateur" ne tient pas compte de l'absortion des invités pouvant venir prendre place dans la salle, et cela va trés vite, par exemple chez moi une écoute seule ou bien à 7/8 personnes ne donne pas du tout le meme résultat....
Votre avis?..
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message