Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: David BERCOT, dkhome, Fre.Mo, Jpcha et 20 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Salle Billy HOPE PANNEAUX DECO P.4, PHOTOS FINALES P.5

Message » 31 Mar 2020 8:00

9 - Placo, laine de roche, laine de bois, placo phonique
Pour le plafond, ayant peu de hauteur (2,03m), la mission première consistait à ne pas trop perdre de hauteur. Un faux plafond en placo phonique a été réalisé avec des plaques de placo phonique. Le vide de 5,5 cm a été comblé avec des panneaux de laine de bois. Ce faux plafond a donc abaissé la hauteur de la pièce à 1,98m environ. Ça allait encore, et mon 1,90m ne se sentait pas trop à l’étroit…
Ce qui est sûr c’est que la faible hauteur sous plafond ne permet pas de réaliser une bonne isolation phonique. A partir du moment où il devait y avoir un point faible par le plafond, il me semblait peu pertinent de réaliser une grosse isolation phonique sur les murs latéraux, ça aurait fait perdre trop de largeur dans cette salle qui n‘était pas immense. De plus je n’avais pas de souci au niveau de l’isolation thermique : les deux seuls murs qui donnent sur l’extérieur sont enterrés et le sous-sol est à une température constante de 13 degrés environ. C’est donc une isolation phonique modeste qui a été réalisée pour ne pas trop rogner sur la largeur de la pièce avec des plaques de LABELROCK de 10+40 de laine de roche. La pièce, une fois habillée +de ses plaques de plâtre, voit sa largeur passer de 3,12m à 3,02 mètres environ.
Un variateur Futronix P100 a été installé afin de gérer, avec télécommande, les deux zones d’éclairage.
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Mar 2020 8:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Mar 2020 8:01

10 - Anti redéposition

Le ponçage c’est toujours un moment un peu particulier : on le fait le mieux possible, on passe son temps à se demander si le petit truc qu’on voit est un peu de poussière de plâtre on si c’est un défaut que l’on a oublié de rectifier. On remarque aussi pas mal de petits endroits où il manque un poil d’enduit, donc on remet de l’enduit, et du coup il faut fatalement reponcer cette nouvelle retouche… Et tout ce ponçage produit un paquet de poussière de plâtre qui emplit l’air, qui met des heures et des heures à se redéposer, et qu’il faudra nettoyer plusieurs fois. Inévitablement les paroles de Coluche et sa mythique lessive Persil anti redéposition me revenaient à l’esprit : à quand une anti redéposition pour le plâtre ? Coluche, au secours...
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 31 Mar 2020 8:02

11 - En vente flash c’est mieux ! Fauteuils

Quel type de fauteuil prendre ? Mon choix s’est porté très rapidement sur du fauteuil relax car j’adore ce type d’assise. Le dossier inclinable, j’adore ! Il me semblait que 4 places assises allaient être suffisantes. Pour ne pas « remplir » inutilement la pièce, je pensais avoir trois places assises au premier rang et je pensais garder un quatrième fauteuil en fond de salle (il suffirait simplement de le rapprocher en cas de besoin).

Tout s’est passé très vite : ce modèle m’avait tapé dans l’œil et, par chance, il y a eu une vente flash qui m’a permis d’en acquérir plusieurs d’un coup. Avec un dossier inclinable et leur repose pieds, ils correspondaient à ce que je voulais! Ce n’est jamais facile d’acheter ce genre de chose par correspondance car on craint d’être déçu, mais là j’ai eu de la chance, c’était tout à fait le confort que j’espérais ! Le synderme est hyper doux au toucher.
Une fois placés dans la pièce on commençait à avoir une meilleure idée de ce que ça pourrait donner au final. Mais Dieu que ce carrelage vert du sous-sol était moche…

Image
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 31 Mar 2020 10:56

Référence du fauteuil et site d'achat ? :mdr:
Et prix ?
dr rotule
 
Messages: 2573
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 31 Mar 2020 11:16

Alors le prix du fauteuil + repose pieds est de 249 euros. Mais il y a souvent des ventes flash à 199 euros. J'en avais profité pour en acheter plusieurs d'un coup, d'autant qu'il y a possibilité de payer en 3 fois. Il est noté 4 étoiles par les acheteurs sur le site et trois couleurs sont disponibles. Mon père s'en est pris un aussi du coup ! Rapport qualité / prix imbattable à mon avis...
Je ne connais pas trop les règles de modération. On peut mettre le lien et la référence ou ça doit se faire par mp ?
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 31 Mar 2020 11:31

Pas de problème. Dans la mesure où tu as profité d'une "vente flash" qui n'est pas en cours actuellement, on ne peut pas dire que tu fais de la pub.
Tu partages tes expériences, ce qui est profitable à tout le monde.
Dernière édition par dr rotule le 31 Mar 2020 13:45, édité 1 fois.
dr rotule
 
Messages: 2573
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 31 Mar 2020 11:35

Alors voici le lien :
https://www.vente-unique.com/p/fauteuil ... s-chocolat

En passant sur leur site tout à l'heure j'ai vu des nouveaux trucs dans un style different :
https://www.vente-unique.com/p/canape-3 ... r-espresso
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 31 Mar 2020 13:48

Je ne connaissais pas ce synderme fabriqué avec des chutes de cuir.
Est-ce que ça tiendrait mieux dans le temps que le cuir synthétique PU ?
dr rotule
 
Messages: 2573
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 31 Mar 2020 15:50

Je ne connaissais pas le synderme non plus. Je ne saurai pas te dire lequel resiste le mieux dans le temps. Mais je les adore, le toucher est très agréable donc aucun regret.
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 01 Avr 2020 7:31

12 L’écran
Lorsque l’écran est arrivé cela faisait environ un an et demi que les travaux avaient débuté. Mon choix s’était porté sur une toile microperforée pour pouvoir exploiter presque toute la largeur du mur. J’ai trouvé l’écran grâce à un collègue de bureau qui venait d’en acheter un et qui était ravi de son achat (spéciale dédicace à toi Cédric de Nice !) pour un prix qui nous paraissait plus que correct.
Le montage s’était fait assez vite. En revanche, à manipuler seul une fois monté c’est la grosse galère... Ça n’est pas lourd mais encombrant. Mon écran a une base d’image de 2,70m pour 3,10 mètres de diagonale.
Une fois le montage fini j’ai forcément essayé de le positionner à son futur emplacement. Pour le faire tenir debout j’avais utilisé ce que j’avais sous la main, à savoir des supports d’enceinte en mousse et, comme il manquait encore quelques centimètres, des BD pour le surélever un peu. Comme il n’était fixé à rien, derrière je l’avais calé comme j’avais pu, en le bloquant avec une lampe halogène notamment pour qu’il ne bascule pas en arrière...
Son arrivée avait constitué une bonne bouffée d’oxygène : un écran de cette taille dans cette pièce, ça donnait l’impression que la magie du cinéma était déjà à l’œuvre…
J’ai malheureusement perdu les photos prises ce soir-là en raison d’un téléphone qui a rendu l’âme...



13 « Ce qui compte, (…) c’est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d’avancer »
Rocky
C’est à peu près là que les soucis ont commencé. Pas les soucis liés à la salle de ciné, non, car voir cette pièce venir progressivement à la vie a toujours été un vrai plaisir. Non, je voulais parler des mauvaises surprises de la vie. Ce genre de soucis qui tombent sur la tête sans crier gare, et qui en clair vous foutent, n’ayons pas peur des mots, dans la merde. Du jour au lendemain tout s’est compliqué pour moi et il m’apparaissait de plus en plus clair que j’allais devoir déménager. Tout ce boulot pour rien, électricité, doublage complet de la pièce en placo, quatre sièges avec repose pieds à revendre alors même qu’ils n’ont jamais été utilisés… Grosse perte financière en perspective et énorme sentiment de gâchis.
Tout s’est arrêté et mon projet de salle est progressivement tombé dans l’oubli, durant une année. Au bout de deux ou trois fois j’ai arrêté d’aller dans la salle car j’avais l’impression d’aller me recueillir sur les ruines de mon vieux rêve. Seule la VMC veillait sur les lieux. De mon côté j’évitais de trop y penser et me disais qu’il y avait des choses plus graves dans la vie, ce qui est vrai d’ailleurs.
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 02 Avr 2020 7:41

14 - "Nulle cause n'est perdue... s'il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle".
P.d.C, jusqu'au bout du monde.


Presque un an après, et alors que le déménagement était toujours envisagé, j’ai eu un gros ras le bol un après-midi en me disant qu’il était quand même cruel que je n’aie pas pu voir dans cette pièce ne serait-ce qu’un seul film. Et pour ça, il ne me manquait finalement qu’un projecteur… Une petite idée a germé : n’était-il pas possible d’acquérir un projecteur à un prix bien plus modeste que ce que j’envisageais initialement ? Je pourrais le garder 10-12 mois avant de le revendre au moment de me séparer de ma maison... Et ça m’aurait permis de voir quelques films dans cette salle, de concrétiser un bout de mon projet. J’aurais ainsi, au moment de partir, pu avoir le sentiment d’avoir profité au moins un tout petit peu de cette pièce, limitant ainsi un peu le sentiment de gâchis…

Je suis tombé sur une annonce pour un PANASONIC PTAE 2000 qui avait plusieurs années mais n’avait que... quatre heures au compteur (lampe d’origine). C’était presque trop beau pour être vrai. Ce projecteur n’était pas un modèle dernier cri (pas de 3 D) mais vu ma situation et le petit budget que je pouvais consacrer à cet achat, ça pouvait me suffire pour une dizaine de mois !

Le soir j’étais chez le vendeur pour acquérir cette vieille machine...qui sentait encore le plastique neuf !
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 02 Avr 2020 7:45

15 - Un pana dans la niche, premier test

Je ne me voyais pas repousser à plus tard ce moment que j’attendais depuis plusieurs années. De retour à la maison, j’ai placé le Pana dans la niche qui a été prévue à cet effet (elle a été faite pour tenir une charge de plus de 20 kilos). Avec ses arrêtes taillées à la hache et son look de Volvo, il n’attendait plus qu’on lui donne l’ordre de chauffer sa lampe.

Image

Un petit coup d’œil dans le manuel, quelques réglages de base (merci au zoom motorisé qui permet d’être précis), le Blu Ray d’Oblivion dans le lecteur et... l’écran s’illuminait ! Quelle claque cette image sur plus de trois mètres !

Image

Les plus attentifs noteront la présence de ces petites BD qui m’ont aidé à surélever l’écran. Ce soir là j’étais vraiment dans de l’artisanal !
Les premières impressions ont été excellentes avec une image très typée cinéma (je ne suis pas fan des images très « vidéo » ou « dures », question de goûts). Le projo était hyper silencieux (à 80 cm des oreilles il est inaudible) et affichait une image sans saccade. Il avait quand même de petits défauts (un peu plus de difficultés sur les images hyper contrastées) mais rien de méchant. Pas étonnant qu’à son époque ce projecteur ait recueilli de belles louanges. Du coup je me demandais comment j’avais fait pour attendre, j’aurais dû craquer beaucoup plus tôt ! Je visais un appareil du haut du panier alors que ce genre de matériel répondait, et pour bien moins cher, à mes premiers besoins (je ne le savais pas encore mais ce projo et moi nous allions passer près de 2 000 heures ensemble).

L’affichage du menu d’Oblivion permettait de remarquer que l’écran réfléchissait beaucoup de lumière sur les côtés et au plafond, sur le premier mètre ou le premier 1,50m. Si je décidais de continuer à peu de frais quelques travaux avant de déménager, il me faudrait faire quelque chose pour ça afin d’ empêcher que ces reflets ne rendent l’image projetée plus fade.

Quoiqu’il en soit, les dix premières minutes du Blu Ray d’Oblivion et ses couleurs grises et bleutées sont un pur régal pour tester une image. On alterne entre gros plans sur des visages et plans plus larges au milieu des nuages. Oblivion a été tourné avec une caméra F65 de chez Sony et le moins que l’on puisse dire est que ce tournage 100 % numérique a accouché d’un film avec une image splendide (qui fait une démo parfaite quand on a à la maison des invités qui veulent une petite démo, d'ailleurs c’est souvent l’extrait que je diffuse lors de ces occasions).

En tout cas, lors de cette soirée passée à regarder des extraits montrant une terre dévastée avant le grand départ de l’humanité vers Titan, j’étais comme un gosse et il y avait dans l’air en ce mois de juillet comme un air de magie de Noël.
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 03 Avr 2020 7:50

14 Pose du parquet et peinture des montants

J’ai eu un coup de cœur sur un parquet dans un magasin de bricolage. Je voulais un parquet gris un peu moderne. Une moquette aurait été plus conseillée pour le traitement acoustique de la pièce mais comme évoqué plus haut, je préférais plutôt partir sur un parquet pour des raisons d’entretien. Donc j’ai craqué, tout en craignant que chez moi avec un éclairage différent, ce stratifié ne rende pas pareil que dans le magasin. Mais c’est bon !

Image

Pour la peinture des montants qui devaient supporter l’écran, il m’a fallu délimiter avec de la bande et je n’étais pas super serein, j’avais un peu peur que ça bave. Il existe des bandes spécifiques (la mienne est de couleur bleue) qui sont différentes des bandes cache traditionnelles et qui sont ultra efficaces pour délimiter votre zone de peinture (à condition que le support soit bien lisse bien sûr). Photo prise à 20 cm du mur.

Image
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 04 Avr 2020 9:34

15 Pose du radiateur

J’ai ensuite trouvé un radiateur électrique à petit prix. Fidèle à ma nouvelle ligne de conduite, l’aspect budgétaire a achevé de me convaincre sur ce coup là, d’autant que le vendeur m’avait assuré que malgré son prix, il ferait le job…
Sa couleur blanche n’était pas un souci car il devait être situé à la marge du champ de vision. Ce qui m’inquiètait c’était plutôt le bruit qu’il pourrait faire en fonctionnement. Rien de plus énervant que d’entendre en plein film le « tac » du radiateur qui se déclenche régulièrement. Après quelques tests c’était parfait, il était silencieux.

Image
canary_bay44
 
Messages: 65
Inscription: 21 Fév 2010 17:47
Localisation: Oise (60), limite 95
  • offline

Message » 04 Avr 2020 14:14

canary_bay44 a écrit:14 Pose du parquet et peinture des montants
Image

Oh zut ! Le beau carrelage vert :ane:

A droite, c'est une niche pour la baie technique ?
dr rotule
 
Messages: 2573
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message