Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Quelques expériences sur le contraste

Message » 14 Avr 2008 16:57

oui Kaz' me l'a confirme, il pense comme moi.......je suis mieux a 0/0 car le bleu ne fait pas "bande a part" ;)

apres je ne sais pas de quel piquage de nez "tolerable" tu parles qui ne se verrait pas dans les niveaux RGB ou dans les gammas ?! :mdr:
leeperry
 
Messages: 7025
Inscription: 06 Jan 2007 19:44
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Avr 2008 16:57

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Avr 2008 18:43

La courbe de delta E disponible avec les courbes RGB permet de savoir les déviations qui sont tolérables ou pas. Le 3 delta E étant excellent.

On peut très bien avoir une colorimétrie quasi parfaite (à 3 delta E) un gamma parfaitement linéaire (courbe jaune) et des courbes gamma par composantes très imparfaites sans qu'il soit possible d'évaluer le degré de cette imperfection.

Si ton image te parait meilleure avec tel ou tel réglage c'est trés bien.
Mais, à mon avis, on ne peut tirer aucun argument des graphiques.

Ce qu'il faut savoir lorsque l'on régle un projecteur en gamma c'est que l'on prend comme référence le blanc (100 IRE), et que tout écart par rapport à cette colorimétrie cible est pénalisée dans le rendu du graphe.
Tout ce que l'on apprend c'est que la dose de bleu dans l'image à 100 IRE varie lorsque tu touches à ton réglage. Ce qui n'est à vrai dire pas une grande surprise ;)

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 14 Avr 2008 18:59

MLill a écrit:Je n'ai pas la compétence qui permet d'exploiter les courbes de gamma par composantes


Bonjour Michel,

Si l'on reste sur un gamma constant de 0 à 100 IRE les courbes seront à peu près regroupées et il n'y aura pas lieu de s'en préoccuper.

Ama, l'intérêt de ces courbes est d'alerter le calibreur sur une dérive colorimètrique pouvant résulter de réglages un peu extrêmes.

Si par exemple, j'augmente le contraste, le gamma rouge plonge bcp plus que le gamma global et génère une dominante magenta alors que le delta E est bon

Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Avr 2008 19:02

ok ok, merci de l'explication ;)

c'est comme les saturations par couleurs alors ? ou encore pire les ecarts que Georges G a implemente ? :mdr:

car j'ai tjs le cyan qui pique du nez point de vue saturation........et alors les ecarts c'est tjs le magenta qui s'envole.....et ce coup-ci le vert aussi :mdr:

le releve est tjs dispo ici :
http://www.homecinema-fr.com/forum/down ... p?id=50800
leeperry
 
Messages: 7025
Inscription: 06 Jan 2007 19:44
  • offline

Message » 14 Avr 2008 19:29

ALBO a écrit:
MLill a écrit:Je n'ai pas la compétence qui permet d'exploiter les courbes de gamma par composantes


Bonjour Michel,

Si l'on reste sur un gamma constant de 0 à 100 IRE les courbes seront à peu près regroupées et il n'y aura pas lieu de s'en préoccuper.

Ama, l'intérêt de ces courbes est d'alerter le calibreur sur une dérive colorimètrique pouvant résulter de réglages un peu extrêmes.

Si par exemple, j'augmente le contraste, le gamma rouge plonge bcp plus que le gamma global et génère une dominante magenta alors que le delta E est bon

Alain


Si tu augmentes le contraste le rouge sature souvent le premier ce qui est visible dans les courbes RVB et le delta E à 100 IRE.

Il s'en suit que la courbe de gamma rouge plonge en reflétant le delta E à 100 IRE.
Cela peut faire penser à un problème sur toute l'échelle de gris alors qu'il ne s'agit que d'un souci de réglage du blanc.
Si le "calibreur" essaye de régler le gamma rouge il est mal parti.

Ces courbes de gamma par composantes sont utilies avec les projecteurs qui disposent d'un réglage de gamma par composantes comme les Sanyo.
Je les utilise en priorité pour les calibrer.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 15 Avr 2008 11:28

bon en fait c'est mieux avec le CR a -1 car ca debouche le bleu le plus clair des mires Milori ;)

car en plus le filtrage unsharp de ffdshow baisse le gamma >80IRE.

le mettre a -2 n'apporte rien...a part une image plus sombre....et le reglage "gamma high" a -5 n'apporte rien non plus.

sinon c'est important les saturations ?

car j'ai celle du cyan qui pique du nez :mdr:
leeperry
 
Messages: 7025
Inscription: 06 Jan 2007 19:44
  • offline

Message » 15 Avr 2008 11:37

ALBO a écrit: Si par exemple, j'augmente le contraste, le gamma rouge plonge bcp plus que le gamma global et génère une dominante magenta alors que le delta E est bon

On a dérivé trés loin du sujet qui nous préoccupe (le contraste) mais je n'ai pas le courage - ni vraiment le temps - de faire un sujet spécial sur les courbes de gamma par composantes :oops:

Lorsque le delta E est bon (pour fixer les idées <= 3) il n'y a aucune dérive visible sur toute l'échelle de gris (lorsque l'on fait défiler les mires ou lorsque l'on affiche une mire contenant les 11 barres réglementaires).

Mais, notamment lorsque le delta E à 100 IRE n'est pas nul, les courbes de gamma par composantes peuvent être fortement dégroupées.
Rien de visible à l'oeil mais mauvaises courbes faisant croire à un défaut imaginaire.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 15 Avr 2008 12:14

leeperry a écrit:sinon c'est important les saturations ?

car j'ai celle du cyan qui pique du nez :mdr:


C'est important.
Dans le cas du H72 les courbes sont très utiles pour calibrer le Brillant Color.
Sinon il faut essayer de faire joujou avec le réglage de couleur.
Mais lorsqu'une seule couleur déraille je crains qu'il faille en prendre son parti et remercier du cadeau monsieur TI ;).

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 15 Avr 2008 14:26

hehe, a vrai dire avec un script pixel shaders dans MPC HC, on devrait pouvoir rectifier la donne 8)

mais concretement j'ai que le cyan qui tombe a 15% alors que les autres montent a 15%

ca signifie que la teinte cyan est desaturee dans les films ?!

ou que les teintes contenant du cyan sont desaturees ?!

merci ;)
leeperry
 
Messages: 7025
Inscription: 06 Jan 2007 19:44
  • offline

Message » 15 Avr 2008 15:05

On trouve toujours des posts sur le forum pour lesquels on se demande : comment j'ai pu passer à coté de celui là. :roll:
J'ai bien noté l'importance de la pièce sombre et de l'éloignement écran/murs.

J'aimerais savoir ce que tu penses des écrans high contrast gris et leur répercussion. Peuvent il être un "remède" contre les pièce claires ou la proximité des murs ? Ou présentent ils des inconvénients supérieurs à leur atouts?

Merci
digital
 
Messages: 1244
Inscription: 25 Jan 2003 16:07
Localisation: SAUCISSE TEAM
  • offline

Message » 15 Avr 2008 15:29

Oups :mdr:
digital
 
Messages: 1244
Inscription: 25 Jan 2003 16:07
Localisation: SAUCISSE TEAM
  • offline

Message » 15 Avr 2008 17:11

digital a écrit:On trouve toujours des posts sur le forum pour lesquels on se demande : comment j'ai pu passer à coté de celui là. :roll:
J'ai bien noté l'importance de la pièce sombre et de l'éloignement écran/murs.

J'aimerais savoir ce que tu penses des écrans high contrast gris et leur répercussion. Peuvent il être un "remède" contre les pièce claires ou la proximité des murs ? Ou présentent ils des inconvénients supérieurs à leur atouts?

Merci


En théorie tous les écrans à gain (donc haut contraste en particulier) sont directifs et privélégient la lumière provenant du projecteur de celle provenant des murs ou du plafond.
Donc augmentent le contraste intra-image.

Restent les inconvénients :
- moindre esquisse de pli visible,
- directivité
- perte de défintion si grain trop important (et en HD les pixels sont minuscules).
- colorimétrie non uniforme
- luminosité non uniforme

Suite à une très ancienne mauvaise expérience j'en suis resté aux écrans blanc mat ce qui est probablement une erreur.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 15 Avr 2008 18:56

MLill a écrit:Mais, notamment lorsque le delta E à 100 IRE n'est pas nul, les courbes de gamma par composantes peuvent être fortement dégroupées.
Rien de visible à l'oeil mais mauvaises courbes faisant croire à un défaut imaginaire.

Voire même, lorsque le deltaE à 100 IRE n'est pas nul, des courbes de gamma par composantes superposées ne correspondent pas au réglage optimal.
Ki
 
Messages: 4420
Inscription: 12 Jan 2003 14:55
  • offline

Message » 15 Avr 2008 19:21

en gros le DE prime sur la forme des courbes de gammas R/G/B donc 8)

c'est aussi ce qui ressort de ma calib :mdr:

par contre avoir toutes les courbes de satu qui montent vers 15% et le cyan qui baisse vers -15%.........ca signifie que toutes les teintes contenant du cyan sont desaturees ?! :o
leeperry
 
Messages: 7025
Inscription: 06 Jan 2007 19:44
  • offline

Message » 15 Avr 2008 20:04

Ki a écrit:
MLill a écrit:Mais, notamment lorsque le delta E à 100 IRE n'est pas nul, les courbes de gamma par composantes peuvent être fortement dégroupées.
Rien de visible à l'oeil mais mauvaises courbes faisant croire à un défaut imaginaire.

Voire même, lorsque le deltaE à 100 IRE n'est pas nul, des courbes de gamma par composantes superposées ne correspondent pas au réglage optimal.


Tout à fait.
Merci Benoit pour l'argument ;)

Elles sont superposées si la température de couleur est constante à 13000°, par exemple.

Or nous avons tendance à les interpréter, plus ou moins consciemment, comme les courbes RVB.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline


Retourner vers Le ColorHCFR