Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Quelques expériences sur le contraste

Message » 10 Sep 2006 16:08

MLill a écrit:Dans mon cas il y a les séances de mesure et de test d'une part.
Et les séances de home cinéma d'autre part où ma seule préoccupation est ... le film.

Michel

C'est quoi un film ? :wink:
michelB2
 
Messages: 1335
Inscription: 08 Sep 2003 9:42
Localisation: Nantes
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Sep 2006 16:08

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Sep 2006 16:50

Plus les images sont sombres et moins il y a de différence entre la pièce claire et la pièce sombre. Quel que soit le projecteur.
Sauf si le niveau de noir du VP est inférieur à celui de la pièce.... :)
J'ai l'impression que ça doit prendre la tête à certains tout ça... :wink:
YvesM
 
Messages: 1742
Inscription: 28 Aoû 1999 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 10 Sep 2006 19:18

Salut Michel
michelB2 a écrit:C'est quoi un film ? :wink:

C'est un peu comme des mires, sauf que ça bouge et qu'il y a des sons avec... :lol:

A bientot
Georges
Georges G
 
Messages: 10747
Inscription: 06 Fév 2002 2:00
Localisation: Pamparigouste :o) (34)

Message » 10 Sep 2006 20:13

YvesM a écrit:
Plus les images sont sombres et moins il y a de différence entre la pièce claire et la pièce sombre. Quel que soit le projecteur.
Sauf si le niveau de noir du VP est inférieur à celui de la pièce.... :)
J'ai l'impression que ça doit prendre la tête à certains tout ça... :wink:


Il va falloir prévoir la distribution d'aspirine.
Mais cette section du forum est prévue pour cela :lol:

Le niveau de noir de la pièce dépend, des sources lumineuses parasites, de la taille de la pièce et de la couleur des murs.

Dans la pièce claire mon niveau de noir est entre 0,01 lux et 0,02 lux aux limites des capacité de mesure de mon luxmètre. Je prend la moyenne de 0,015.
Les mesures du contraste on/off dans le plan de l'écran sont naturellement plus faibles dans la pièce claire ... à cause du niveau de noir plus élevé.

C'est aussi une des raisons pour lesquelles les mesures de contraste faite avec le colorimètre HCFR tourné vers l'écran sont relativement faibles (elles intègrent le noir de la pièce).

Lorsque je fais le rapport contraste dans pièce claire / contraste dans pièce sombre j'ai une valeur maximale de 90% à 0% de blanc, de 84% à 0,2% de blanc ... qui se stabilise à environ 30% à partir de 20% de blanc (H72 avec filtre)


Image.
En ordonnées le rapport contraste pièce sombre / contraste pièce claire.
En abscisses le % de blanc dans la mire "ansi".


Courbes en tout point confirmées par l'expérience visuelle ... sur des films (cela m'arrive ;) ).

Bien entendu l'opinion contraire (les pièces sombres profitent aux images sombres) est la plus fréquemment avancée.
Elle n'est pas à mon avis exacte.

Michel
Dernière édition par MLill le 28 Nov 2006 12:38, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17501
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 10 Sep 2006 20:19

Georges G a écrit:Salut Michel
michelB2 a écrit:C'est quoi un film ? :wink:

C'est un peu comme des mires, sauf que ça bouge et qu'il y a des sons avec... :lol:

A bientot
Georges


:mdr:

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17501
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 10 Sep 2006 20:55

Bien entendu l'opinion contraire (les pièces sombres profitent aux images sombres) est la plus fréquemment avancée.
Elle n'est pas à mon avis exacte
Si la pièce à un noir à 0,01lux et le VP un noir à 0,005 lux -> les noirs sont foutus.

De ce que j'ai pu voir, un TT reglé aux petits oignons dans une pièce claire puis le même dans une pièce totalement noire: ce n'est pas la même image y compris dans les scènes sombres... : :)

Je rajouterai que l'impression d'immersion est aussi différente, dans la pièce noire on ne vois RIEN à part l'image, ce qui n'est pas le cas dans une pièce claire..

Evidemment si on regarde une mire à IRE0 qui fait 0,000 lux ça ne change rien.... :wink:

Yves
YvesM
 
Messages: 1742
Inscription: 28 Aoû 1999 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 10 Sep 2006 22:20

YvesM a écrit:De ce que j'ai p voir, un TT reglé aux petits oignons dans une pièce claire puis le même dans un pièce totalement noire: ce n'est pas la même image y compris dans les scènes sombres... :)
Je n'ai pas dit le contraire :lol:
C'est aussi une conclusion que l'on peut tirer de ma courbe.
Quelle que soit l'image un TT sera meilleur dans une pièce sombre que dans une pièce claire.
Mais le gain (en passant de la pièce claire à la pièce sombre), est plus fort dans les images claires que les images sombres.

YvesM a écrit:Evidemment si on regarde une mire à IRE0 qui fait 0,000 lux ça ne change rien.... :wink:
Pas si évident que cela ;)

La mire à 0 IRE ne fait pas 0,000 lux mais par définition NoirProjo + NoirPièce.

Le noir de la pièce est lié aux fuites lumineuses et autres LEDs du projo qui se réfléchissent plus ou moins sur les murs mais sont les mêmes pour la mire à 0 IRE et la mire à 100 IRE.

Les mesures de contraste quelle que soit la mire utilisée, y compris la mire à 0 IRE, sont dépendantes de la pièce ...

Maintenant effectivement si on ne regarde que des mires uniformes (0 IRE, 20IRE ou 100 IRE) on peut difficilement juger le contraste. C'est tout le problème de la mesure on/off.
Et c'est bien pour cela que j'essaye de préconiser l'usage de mires avec un pourcentage de blanc réaliste (c'est à dire correspondant à la luminosité des images que l'on rencontre dans un film).

YvesM a écrit:Si la pièce à un noir à 0,01lux et le VP un noir à 0,005 lux -> les noirs sont foutus.
La norme de 12ft (cinéma digital) correspond à 130 lux.
Le noir d'un projecteur avec 10000:1 de contraste (je n'ai pas vu mieux y compris en TT) est aux environs de 0,013 lux. Du même ordre de grandeur que le noir de ma "mauvaise" pièce.
Dans laquelle j'ai quand même mesuré des contrastes raisonnables de 5000:1 dans le plan de l'écran.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17501
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 10 Sep 2006 22:44

YvesM a écrit: Je rajouterai que l'impression d'immersion est aussi différente, dans la pièce noire on ne vois RIEN à part l'image, ce qui n'est pas le cas dans une pièce claire..

C'est un très bon argument, Yves :)
Mais dans les scènes les plus sombres, je ne vois rien aussi dans ma pièce "claire" comme dans "ma" pièce sombre.
C'est dans les scènes claires que les différences d'éclairage sont les plus importantes et les voisins ... plus présents.

Je ne cherche nullement à faire l'apologie des pièces claires.
Plus le noir de la pièce est bas et meilleure sera l'image.
L'argument de l'immersion, auquel je n'avais pas pensé, va bien dans le même sens.

YvesM a écrit:Si la pièce à un noir à 0,01lux et le VP un noir à 0,005 lux -> les noirs sont foutus.


On est aussi d'accord même si je tique sur la valeur de 0,01 lux prise en exemple ;)
Rien ne sert d'avoir un projecteur dont le noir est plus bas que celui de la piéce.
Je n'ai pas étudié ce cas de figure.
Mais c'est facile d'extrapoller les mesures sachant qu'il suffit d'ajouter partout une constante : le noir de la pièce.
Par contre je m'interroge sur les valeurs de noir il faut prendre.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17501
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 10 Sep 2006 23:10

Finalement on s'accorde pour dire qu'il vaut mieux une pièce sombre :-)

Pour les valeurs de noir très basses je suis un peu largué, il faudrait avoir les avis des possesseurs de G90 et autres monstres en théorie capable de 30 000 de contraste.
Il est l'heure de faire le noir... :)
A bientôt,

Yves
YvesM
 
Messages: 1742
Inscription: 28 Aoû 1999 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 11 Sep 2006 11:01

Salut Michel

Ton analyse est particulièrement intéressante. A bien y réfléchir, il semble maintenant évident qu'une pièce claire va dénaturer le contraste essentiellement sur les images les plus claires. Ce qui me fait penser qu'on pourrait "corriger" cela par un filtre Dscaler pluggé dans ffdshow, par exemple... Le développement ne me semble pas très compliqué, il faudrait juste que je m'y mette ;)

A bientôt
Georges
Georges G
 
Messages: 10747
Inscription: 06 Fév 2002 2:00
Localisation: Pamparigouste :o) (34)

Message » 11 Sep 2006 11:44

YvesM a écrit:Finalement on s'accorde pour dire qu'il vaut mieux une pièce sombre :-)

Oui bien sûr Yves, on n'a jamais été en désaccord sur ce point :).
Je pense que mes graphiques sur les écarts entre pièce sombre et pièce claire permettent d'argumenter dans ce sens ;)

Pour l'anecdote le noir de la pièce est le même dans ma pièce claire et dans ma pièce sombre aux environs de 0,015 lux, projecteur allumé.
Une partie vient des fuites de lumière et des LED du projecteur :mdr:

130 lux / 0.015 lux = 8700:1 de contraste limite vers laquelle tendra un projecteur de contraste de 30000:1.

En ce qui me concerne après ces petites expériences, et les séances de cinéma qui vont avec, j'ai décidé de me limiter à 4000:1 dans mes achats futurs.
Et de me contenter sans grand regret de 2000:1.

Pour les valeurs de noir très basses je suis un peu largué, il faudrait avoir les avis des possesseurs de G90 et autres monstres en théorie capable de 30 000 de contraste.

Malheureusement on dispose de très peu de mesures de TriTubes.
J'ai eu l'occasion d'en faire une seule pas particulièrement remarquable - en ce qui concerne le contraste et le noir.

Il est l'heure de faire le noir...

;)

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17501
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 11 Sep 2006 12:04

Georges G a écrit:Salut Michel

Ton analyse est particulièrement intéressante. A bien y réfléchir, il semble maintenant évident qu'une pièce claire va dénaturer le contraste essentiellement sur les images les plus claires. Ce qui me fait penser qu'on pourrait "corriger" cela par un filtre Dscaler pluggé dans ffdshow, par exemple... Le développement ne me semble pas très compliqué, il faudrait juste que je m'y mette ;)

A bientôt
Georges


On peut très simplement simuler l'effet de la pièce sur une image.
Pour cela il faut ajouter à chaque pixel une constante calculée à partir de la luminosité globale de l'image et des caractéristiques de la pièce.
Pour un contraste de 40:1 c'est une valeur de ... 50 qu'il faut rajouter à chaque point (calculs sur 8 bits 0-255).

Inversement pour corriger une image il faut enlever une constante.
Malheureusement ce traitement fait perdre irrémédiablement des nuances.
Dans l'exemple il faudrait enlever 50 à chaque pixel et remettre à l'échelle 0-255.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17501
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 12 Sep 2006 19:39

MLill a écrit:Salut rotatif et bienvenue sur le forum :)

Merci de l'acceuil... J'y suis depuis deja tres longtemps en tant que lecteur, on apprends bcp de chose d'une mine d'info comme ce forum :-)

Pour revenir dans le débat (hop encore un aspirine!), je crois que nous n'avons pas les memes definitions de pièces claire et pieces sombres...

-Je vois comme pièce claire une pièce dans laquelle il est difficille d'avoir le noir absolu (lumières parasites, led, lampadaire, jour, WAF etc)
-En revanche, une salle sombre est une salle dediee parfaite, sans fenetre et la moindre fuite lumineuse...

Apres je pense qu'on peut avoir un autre point de vu:
-Une pièce sombre sera une pièce avec les murs parfaitement noirs pour absorber la lumière au maximum pour qu'il y ait le moin de reflets possibles (surfaces mats, pas de carrelage lyno ou autre, toile tendue au murs etc...)
-En revanche une pièce claire sera alors une pièce au murs blancs, carrelage, plafond blancs, surface brillantes etc... Ce qui aura pour effet d'accentuer la reflection de la lumière...

Donc il serait p-e interessant de dissocier luminosité et couleur , pour ne pas s'embrouyer???

Ce qui est sur c'est que l'idéal est d'avoir une salle avec un noir le plus obscur possible (pour ne pas perdre les détails dans les scenes sombres) et un environement le plus sombre possible (pour eviter que la pièce soit trop illuminée dans les scenes claires avec les reflections)

Pfff pas evident tt ca :D
rotatif
 
Messages: 30
Inscription: 15 Déc 2005 0:12
  • offline

Message » 12 Sep 2006 23:36

rotatif a écrit:Pour revenir dans le débat (hop encore un aspirine!), je crois que nous n'avons pas les memes definitions de pièces claire et pieces sombres...

-Je vois comme pièce claire une pièce dans laquelle il est difficille d'avoir le noir absolu (lumières parasites, led, lampadaire, jour, WAF etc)
-En revanche, une salle sombre est une salle dediee parfaite, sans fenetre et la moindre fuite lumineuse...


Ma terminologie est probablement mal choisie.

Les deux pièces ayant servi à mon test rentrent dans ta catégorie sombre.
Aucune fuite lumineuse.
D'ailleurs leur niveau de noir est le même.

Mais l'une a des murs sombres l'autre des murs clairs.
La piéce sombre est aussi un plus grande et plus haute et l'écran de projection plus petit et pas collé contre un mur. Tous ces paramètres jouent.

Mon objectif est de mettre en évidence les différences ... énormes.
Le contraste ANSI varie dans un rapport de 1 à 6.

Je n'ai pas testé le cas où l'on ne pouvait pas avoir le noir "absolu".
Le contraste dans les scènes sombres s'écroule.

-En revanche une pièce claire sera alors une pièce au murs blancs, carrelage, plafond blancs, surface brillantes etc... Ce qui aura pour effet d'accentuer la reflection de la lumière...
C'est la définition que j'ai utilisée.
Mais j'ai vu beaucoup plus clair que ma pièce dont les murs sont rose clair mat.

Ce qui est sur c'est que l'idéal est d'avoir une salle avec un noir le plus obscur possible (pour ne pas perdre les détails dans les scenes sombres) et un environement le plus sombre possible (pour eviter que la pièce soit trop illuminée dans les scenes claires avec les reflections)

Bien résumé.
Mais la situation n'est pas aussi noire ;) que cela.
Ma pièce sombre est une bibliothèque très vivable.
Ce qui n'empêche pas d'atteindre un excellent contraste ANSI.

Michel

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17501
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 15 Sep 2006 14:04

A la suite de la lecture de ce topic, j'ai posé des tentures foncés au plafond et je peux vous dire que le contraste est sérieusement boosté, visuellement en tout cas !

Les scènes claires sont particulièrement réaussées et les noirs de ces mêmes scènes sont beaucoup plus noir. Du coup ça me réconcilie (au moins provisoirement!) avec mon Z3 :wink:

Merci à Michel pour ses éclaircissements sur le noir ! :mdr:
vjo
 
Messages: 738
Inscription: 23 Oct 2005 10:48
Localisation: Près de ma belle...
  • offline


Retourner vers Le ColorHCFR