Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tout ce qui touche au Vinyle.

choix platine

Message » 16 Oct 2017 22:12

M'en fout : MicroSeiki is the best ... :ane:

La configuration dans mon profil


Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 8809
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Oct 2017 22:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Oct 2017 22:30

une ch'tiote BL 99 avé le plateau qui pompe ? :ane: en toute simplicité :siffle: :mdr:
guyniol
 
Messages: 1748
Inscription: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 16 Oct 2017 22:52

Celle là, c'est l'une des nombreuses à Mattera !

Hélas non. :wtf:
Je me contente d'une simple DQX1000 ... :zen:
Image

La configuration dans mon profil


Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 8809
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 16 Oct 2017 23:00

Bonjour,

perso, ayant commencé le dépannage Hi-Fi en 1963, terminé en 2006
j'ai réparé moult platines de toutes marques
jamais vu de Rega de ma vie, découvert cette marque sur les forums

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4430
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 16 Oct 2017 23:36

Peut etre qu’elles ne tombaient pas en panne !! :ko:

:wink:
gil2b
 
Messages: 17908
Inscription: 28 Déc 2003 19:52
  • offline

Message » 17 Oct 2017 2:29

Si,
Sur la Planar 3, la résistance qui alimente le moteur grille parfois à cause du bouton de mise en route. Ce dernier est assez violent. Il envoie parfois des bangs sonores dans l'ampli à l'allumage ou à l'extinction, et il semble qu'à la longue, ça grille la résistance qui est dans la platine.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7346
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 17 Oct 2017 9:00

ptet aussi que la marge était meilleure chez rega que chez les japs.... tu peux nous le dire Le percheron maintenant que tu t'es retiré des affaires ...

N'importe quoi ! c'est juste que c'est un bon RPQ, en outre la marge nette sur le matériel anglais est inférieure de loin à celle du matériel japonais (coef 0.3 contre 0.5 dans les années 2000).
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 17 Oct 2017 10:13

Bonjour,
c'est un bon RPQ

un bon Rouleau de Papier Q ?
:ane:

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4430
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 17 Oct 2017 10:18

La classe ! pourquoi faire des postes hostiles de façon systématique dans ce forum.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 17 Oct 2017 11:07

Il y a 40 ans, la culture prédominante en terme de source c'était la lecture des 33T. Donc les clients d'alors s'y connaissaient un minimum en tourne disques et avaient un vernis technique qui leur permettaient d'appréhender les réglages de base d'une platine et tout ce qui permettait d'en obtenir une bonne lecture. Si Rega avait proposé sur le marché d'alors des platines aussi pauvres techniquement que celles qu'ils proposent de nos jours, nul doute que les clients d'alors s'en seraient détournés pour des appareils plus performants. Il me semble bien que ce c'est ce qui s'est passé. Qui se souvient des platine Rega de cette époque ? Je viens d'apprendre leur existence !

Aujourd'hui la culture prédominante est informatique et les client s'y connaissent en DAC, en USB et en divers drivers pour faire fonctionner le tout. Mais le client moderne n'y connait plus grand chose en tourne disques et on peut alors lui faire prendre des vessies pour des lanternes en lui proposant des platines au moins disant technologique en laissant accroire que c'est cela "le vinyle".
syber
 
Messages: 11322
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 17 Oct 2017 11:48

Prendre les audiophiles pour des attardés est un peu exagéré, le % qui s'intéresse à la réalité des performances d'un objet acheté doit selon toute vraisemblance, rester le même au fil des années..

Pour ma part, j'ai toujours entendu parler de Réga comme une bonne marque, quand on ne peut pas se payer la reine des platines d'il y a trente ans, la Linn Sondek...Réga passait pour la variante bien moins chère, Thorens à l'époque ayant baissé, avant de "renaitre".

Il n'existe aucune raison technique vérifiée pour décrêter que Réga "n'est pas bon".

Faut il rappeler qu'il faudrait peut-être s'intéresser aux mesures de vitesse de rotation, la vue du pic analysé permet de savoir immédiatement si une platine tourne rond.. c'est plus sur que des racontars.Il est donné sur plusieurs magazines anglais, don HifiNews&RR.

Quant aux bras, difficile de discerner un critère de qualité vu que ses résonances mécaniques délétères dépendent de l'élasticité, de l'amortissement et du poids de la cellule qu'on lui monte dessus.

Pour le cablage interne, aucune donnée!! Il est bon de mettre du litz selon mon expérience.

Quant aux erreurs angulaires, dilemne ou on les réduit mais ça allonge le bras (c'est pas bon, ça), ou on raccourcit le bras mais on augmente l'erreur.

Quant à la force de frottement du bras pour suivre le sillon...elle n'est jamais mesurée...

Quant au réglage de l'angle vertical d'attaque de la cellule= il n'est JAMAIS réglable sauf exception !

Quant à l'inertie du plateau, j'ai l'expérience d'un plateau qui pèse un ane mort, celui de ma Verdier... eh bien ça n'est pas mieux à l'écoute.
Immobiliser les LP par un poids n'est pas non plus la panacée ! les couvre-plateaux, ça fait plus de mal que de bien.

Ma conclusion= S'il est un endroit où il faut faire TRES ATTENTION aux appréciations subjectives, (et au baratin), c'est bien pour les platines LP !!!!
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 17 Oct 2017 11:53

Il y a 40 ans, la culture prédominante en terme de source c'était la lecture des 33T. Donc les clients d'alors s'y connaissaient un minimum en tourne disques et avaient un vernis technique qui leur permettaient d'appréhender les réglages de base d'une platine et tout ce qui permettait d'en obtenir une bonne lecture. Si Rega avait proposé sur le marché d'alors des platines aussi pauvres techniquement que celles qu'ils proposent de nos jours, nul doute que les clients d'alors s'en seraient détournés pour des appareils plus performants. Il me semble bien que ce c'est ce qui s'est passé. Qui se souvient des platine Rega de cette époque ? Je viens d'apprendre leur existence !

Aujourd'hui la culture prédominante est informatique et les client s'y connaissent en DAC, en USB et en divers drivers pour faire fonctionner le tout. Mais le client moderne n'y connait plus grand chose en tourne disques et on peut alors lui faire prendre des vessies pour des lanternes en lui proposant des platines au moins disant technologique en laissant accroire que c'est cela "le vinyle".


Affirmation totalement fausse. A l'époque il y avait des fabricants d'usines à gaz pseudo technologiques pleine de jolis lumières, japonaise le plus souvent, qui faisaient la loi du marché. Sont apparues en réaction des marques (souvent britannique) qui ont fabriqué des matériels plus simple, mieux optimisés et orienté d'abord sur le résultat audible que sur le look et la perf. mesurée plus ou moins pertinente. Il ne s'agit pas de trucs ésotérique "idiophile" mais de hi fi de qualité. Les clients se sont en effet à l'époque détournés des Dual, Denon et autres Thorens pour aller vers cette qualité. Rega fait partie de ces marques, comme Linn, Naim audio, Mission, Cambridge, Arcam, mais aussi Micromega en France, Triangle, Leedh, ... la plupart sont de belles réussites industrielles et on eu un vrai succès. Desolé mais tu connais mal ton histoire de la Hifi.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 17 Oct 2017 12:30

maxitonic a écrit:Prendre les audiophiles pour des attardés est un peu exagéré, le % qui s'intéresse à la réalité des performances d'un objet acheté doit selon toute vraisemblance, rester le même au fil des années..

Pour ma part, j'ai toujours entendu parler de Réga comme une bonne marque, quand on ne peut pas se payer la reine des platines d'il y a trente ans, la Linn Sondek...Réga passait pour la variante bien moins chère, Thorens à l'époque ayant baissé, avant de "renaitre".

Il n'existe aucune raison technique vérifiée pour décrêter que Réga "n'est pas bon".

Faut il rappeler qu'il faudrait peut-être s'intéresser aux mesures de vitesse de rotation, la vue du pic analysé permet de savoir immédiatement si une platine tourne rond.. c'est plus sur que des racontars.Il est donné sur plusieurs magazines anglais, don HifiNews&RR.

Quant aux bras, difficile de discerner un critère de qualité vu que ses résonances mécaniques délétères dépendent de l'élasticité, de l'amortissement et du poids de la cellule qu'on lui monte dessus.

Pour le cablage interne, aucune donnée!! Il est bon de mettre du litz selon mon expérience.

Quant aux erreurs angulaires, dilemne ou on les réduit mais ça allonge le bras (c'est pas bon, ça), ou on raccourcit le bras mais on augmente l'erreur.

Quant à la force de frottement du bras pour suivre le sillon...elle n'est jamais mesurée...

Quant au réglage de l'angle vertical d'attaque de la cellule= il n'est JAMAIS réglable sauf exception !

Quant à l'inertie du plateau, j'ai l'expérience d'un plateau qui pèse un ane mort, celui de ma Verdier... eh bien ça n'est pas mieux à l'écoute.
Immobiliser les LP par un poids n'est pas non plus la panacée ! les couvre-plateaux, ça fait plus de mal que de bien.

Ma conclusion= S'il est un endroit où il faut faire TRES ATTENTION aux appréciations subjectives, (et au baratin), c'est bien pour les platines LP !!!!


Techniquement une Linn est beaucoup plus proche d'une Thorens que d'une Rega ...
le créateur de la Rega etait absolument opposé au systeme de contre-platine suspendu prôné par Thorens et Linn
on peut peut-être dire que la Linn était la Thorens du riche mais pas que la rega etait la Linn du pauvre
quant aux Thorens qui baissaient à l'époque, sans doute fais tu allusion aux séries TD104 105 115 qui effectivement n'étaient pas terrible, mais en parallèle Thorens n'a pas abandonné les series classiques TD 160 145 126 etc
j_yves
 
Messages: 4858
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 17 Oct 2017 12:34

Ce n'était que de l'humour
MickeyCam
 
Messages: 4430
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 17 Oct 2017 13:17

Le percheron a écrit:
Il y a 40 ans, la culture prédominante en terme de source c'était la lecture des 33T. Donc les clients d'alors s'y connaissaient un minimum en tourne disques et avaient un vernis technique qui leur permettaient d'appréhender les réglages de base d'une platine et tout ce qui permettait d'en obtenir une bonne lecture. Si Rega avait proposé sur le marché d'alors des platines aussi pauvres techniquement que celles qu'ils proposent de nos jours, nul doute que les clients d'alors s'en seraient détournés pour des appareils plus performants. Il me semble bien que ce c'est ce qui s'est passé. Qui se souvient des platine Rega de cette époque ? Je viens d'apprendre leur existence !

Aujourd'hui la culture prédominante est informatique et les client s'y connaissent en DAC, en USB et en divers drivers pour faire fonctionner le tout. Mais le client moderne n'y connait plus grand chose en tourne disques et on peut alors lui faire prendre des vessies pour des lanternes en lui proposant des platines au moins disant technologique en laissant accroire que c'est cela "le vinyle".


Affirmation totalement fausse. A l'époque il y avait des fabricants d'usines à gaz pseudo technologiques pleine de jolis lumières, japonaise le plus souvent, qui faisaient la loi du marché. Sont apparues en réaction des marques (souvent britannique) qui ont fabriqué des matériels plus simple, mieux optimisés et orienté d'abord sur le résultat audible que sur le look et la perf. mesurée plus ou moins pertinente. Il ne s'agit pas de trucs ésotérique "idiophile" mais de hi fi de qualité. Les clients se sont en effet à l'époque détournés des Dual, Denon et autres Thorens pour aller vers cette qualité. Rega fait partie de ces marques, comme Linn, Naim audio, Mission, Cambridge, Arcam, mais aussi Micromega en France, Triangle, Leedh, ... la plupart sont de belles réussites industrielles et on eu un vrai succès. Desolé mais tu connais mal ton histoire de la Hifi.


Les marques que tu cites ont été créées fin 70/début 80 et sont restées 30 ans plus tard des nains mondiaux sans moyens de R&D. J'admire le plus sincèrement du monde les capacités d'entrepreneur de leurs créateurs, mais les produits fabriqués et les argumentaires commerciaux développés me laissent un goût désagréable dans la bouche et dans l'entendement.
syber
 
Messages: 11322
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline


Retourner vers Le monde du Vinyle

 
  • Articles en relation
    Dernier message