Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tout ce qui touche au Vinyle.

Pourquoi cet engouement pour les platines manuelles

Message » 02 Mar 2017 10:40

Je suis contre les platines manuelles

J’aime écouter plusieurs disques à la suite sur une journée et je n’aime pas devoir :
- changer de courroie à chaque vitesse
- mettre le bras au niveau au début du disque et rabaisser le bras
- devoir surveiller lorsque le disque arrive à sa fin pour relever le bras et arrêter la platine.


Avec ma platine disque j’aime m’occuper dans la même pièce tout en écoutant la musique. Mon esprit est dégagé de toute contrainte technique.

Ceci dit la qualité entre une platine (semi) automatique et manuelle de marque restent à prouver pour moi. Avec de bonnes enceintes et un bon (pré) ampli, une cellule d’un bon niveau, je ne vois pas en quoi la qualité de telle platines manuelles seraient 50% supérieures aux automatiques.

Le coût de réalisation d’une platine manuelle est plus bas puisqu’il n’y a techniquement pas grand chose dessus. La recherche se base sur les matériaux utilisés, seulement quel test a t’on sur ces matériaux courant comme le verre, acrylique.... Ils disent que c’est mieux, mais souvent on ignore pourquoi !. En cherchant un peu plus, il est mentionné que c’est au niveau des vibrations.

Je n’ai jamais vu de test audio comparatif, entre l’une et l’autre.

Seulement il faut reconnaître que les platines plastiques premier prix, décorative, made in china ne sont pas bonnes. Seulement, ce n’est pas pas sur ces platines là, qu’il faut s’attarder.

Je ne comprends pas l’usage des personnes utilisant ces platines manuelles, c’est si peu pratique !. Pour moi, c’est bien pour écouter un LP une fois par mois mais pour une personne qui veut enchainer au minimum 3ou 4 LP par jour ça devient peu pratique et dans ce cas, la platine monopolise tout son temps et devient une contrainte pour les jeunes générations.

la première fois que j'ai vu une platine Pro-ject, je me suis dit qu'ils ne se sont pas cassé le Q et qu'ils ont éliminé toutes les avancés technologiques en matière de conception de platine durant des décennies. J'avais trouvé la platine Pro-ject assez Cheap : une planche en bois avec un bras en partie en plastique noir et c'est tout.
pcnum
 
Messages: 79
Inscription: 30 Juin 2013 14:57
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Mar 2017 10:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Mar 2017 12:28

Bonjour,

entièrement d'accord
ça a suivi le mode (entretenue par certains gourous des forums *diophiles) du "moins il y a de pièces, mieux ça marche", ce qui est faux évidemment
dans le temps les platines manuelles avaient au minimum l'arrêt en fin de disque et souvent le retour du bras
un plateau moulé lourd comme dans le temps n'a jamais vibré, la mode des plateaux épais en plastique est une connerie
enlever le plateau pour déplacer la courroie est une imbécilité sans nom
mais tout ça augment la marge des fabricants, avec de la littérature qui va avec, ça prend
pareil pour les pro-jects, ça devrait se vendre moins de 100 €

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4344
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 02 Mar 2017 15:30

Pour moi, le titre du post devrait plutôt etre: "Pourquoi cet engouement pour les platines vinyls " ?
C'est cher, pas pratique, le son est pas très bon, coloré, ça s'use vite, faut changer la face toutes les 20 mn, faut la regler/nettoyer en permanence ...

Bref pour moi un truc de bobos à la mode, vite récuperé par l'industrie du disque qui voit là un moyen de vendre des disques à 30 euros, sans danger de piratage
Lucus
 
Messages: 1462
Inscription: 14 Jan 2006 19:58
Localisation: Entre la Saone et le Rhône
  • offline

Message » 03 Mar 2017 10:07

Je regrette que les platines linéaires ne sont plus.

C'était pour moi suffisamment compact, pas plus grans qu'un LP pour s'integrer à une mini-chaine HIFI
Fluidité du déplacement du bras.
La touche répétition pour écouter en boucle son titre preferé.
Detection de la vitesse automatique et de la taille du disque
Détection des morceaux du disque
Programmation des morceaux du disque
Le T4p toujours reglé à n'importe quelle occasion
Entrainement direct sans courroie à remplacer
Vitesse précise quartzé qui se régule automatiquement en fonction du poids du disque

Avec ce genre de platine, le changement de disque etait rapide. Ce genre de platine date du debut des années 80, elles ne sont plus si fiables qu'avant.

Le couvercle en plexiglass aurait tres bien pu être remplacé par d'autres matériaux transparents plus résistants aux rayures comme le verre.
pcnum
 
Messages: 79
Inscription: 30 Juin 2013 14:57
  • offline

Message » 17 Fév 2018 23:18

Lucus a écrit:Pour moi, le titre du post devrait plutôt etre: "Pourquoi cet engouement pour les platines vinyls " ?
C'est cher, pas pratique, le son est pas très bon, coloré, ça s'use vite, faut changer la face toutes les 20 mn, faut la regler/nettoyer en permanence ...
Bref pour moi un truc de bobos à la mode, vite récuperé par l'industrie du disque qui voit là un moyen de vendre des disques à 30 euros, sans danger de piratage


C'est vrai ça ne sert à rien .... Mais un bon feu de cheminée ou une belle ancienne voiture des années 60 ou un tableau de maître etc, ça ne sert à rien non plus !! Or il y a des gens qui s'y intéressent !

Bref, ça ne sert à rien mais ça n'est pas dénué d'un certain charme (c'est peut être ça qu'on appelle "vintage")

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de marques qui en profitent un max sur le dos du consommateur; mais on ne peut pas dire non plus que tous les addicts aux vinyles se font toujours avoir !

En résumé, chacun ses goûts et chacun y trouve son (in)utilité...

Personnellement j'apprécie :oops: :D !!
Dernière édition par amauryxiv le 20 Sep 2018 21:06, édité 1 fois.
amauryxiv
 
Messages: 336
Inscription: 27 Oct 2009 15:51
  • offline

Message » 20 Fév 2018 12:14

amauryxiv a écrit:
Lucus a écrit:Pour moi, le titre du post devrait plutôt etre: "Pourquoi cet engouement pour les platines vinyls " ?
C'est cher, pas pratique, le son est pas très bon, coloré, ça s'use vite, faut changer la face toutes les 20 mn, faut la regler/nettoyer en permanence ...
Bref pour moi un truc de bobos à la mode, vite récuperé par l'industrie du disque qui voit là un moyen de vendre des disques à 30 euros, sans danger de piratage


C'est vria ça ne sert à rien .... Mais un bon feu de cheminée ou une belle ancienne voiture des années 60 ou un tableau de maître etc, ça ne sert à rien non plus !! Or il y a des gens qui s'y intéressent !

Bref, ça ne sert à rien mais ça n'est pas dénué d'un certain charme (c'est peut être ça qu'on appelle "vintage")

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de marques qui en profitent un max sur le dos du consommateur; mais on ne peut pas dire non plus que tous les addicts aux vinyles se font toujours avoir !

En résumé, chacun ses goûts et chacun y trouve son (in)utilité...

Personnellement j'apprécie :oops: :D !!
Je suis d'accord avec amauryxiv. Je n'appartiens pas à la génération vinyle, plutôt à celle du CD. Ce n'est donc pas de la nostalgie de ma part. Néanmoins, lorsque j'ai réfléchi à ma chaîne hi-fi, j'ai très vite eu envie d'une platine vinyle. J'aime l'objet qui a un charme certain, j'aime admirer les pochettes des LPs et le fonctionnement a quelque chose de magique. Voir ce disque tourner, poser le diamant sur le sillon et entendre le son qui en sort me ravit. Par ailleurs, il m'arrive d'écouter pas mal de musique des années 30 à 70 (mambo, salsa, swing, big band, rock progressif). Et c'est sympa de se replonger (de manière fantasmée) dans cette époque à travers les 33 tours. Je ne suis pourtant pas un adepte du "c'était mieux avant" puis que je suis à fond musique dématérialisée et il m'arrive même de numériser mes vinyles. C'est très pratique. Mais lorsque je veux me poser le soir, peinard, avec ma tasse de thé, je me mets un LP que j'aime bien et je suis content. Ca me suffit!
Et je ne suis pas le seul qui apprécie puisque ma platine est souvent un objet de curiosité lorsque je reçois mes amis.

Pour en revenir au sujet, je ne suis pas un ultra spécialiste de la platine vinyle. Mais j'ai souhaité une platine simple d'utilisation et donc avec un bras manuel. C'est simple, efficace, ça évite les sources de pannes. Et ça ne me dérange pas de me lever pour changer de face.
Elsalsero87
 
Messages: 159
Inscription: 16 Jan 2012 12:36
Localisation: Limoges
  • offline

Message » 20 Sep 2018 17:19

Salut,
je suis l'heureux possesseur de 2 platines Technics SL-1200 MK2, depuis plus de 20 ans,
la fameuse MK2 de conception robuste, et purement manuelle.
Pour ma part je n'en changerais qu'a regret et sûrement pas pour une automatique.
Il faut dire que je les achetées à l'époque pour un usage de DJ, et là pas de place pour les automatismes.
Je rajouterai que je possède essentiellement des singles, l'écoute est active, je crée une playlist différente chaque jour, et je colle rarement dans le canapé pour écouter de la musique, et encore moins en faisant la vaiselle.
Et quoi de plus contrariant lorsqu'on desire parcourir à nouveau les pistes d'un 33trs, qu'un bras qui décide de revenir tout seul...
Quand à enlever le plateau pour changer de courroie, oh non...

pourquoi cet engouement pour le cd ? et pour la musique dematerialisée ?
Ici c'est vinyle seulement.
Chacun ses goûts, sa manière de faire et ses justifications...
Ecler
 
Messages: 23
Inscription: 30 Mar 2018 16:50
  • offline

Message » 20 Sep 2018 17:34

Il se trouve que sur le marché, la plupard des platines ambitieuses en terme de performance sont manuelle. On pourrait en effet envisager au moins un lève bras en fin de disque qui n'aurait pas d'influence sur le son. après des motorisation sur les bras créent des contraintes qui n’entendrons.
Pour autant, attention, il y a des grandes différences à l'écoute entre les platines. Pour ceux qui en doute faites une comparaison rapide chez un pro sérieux entre une platine standard japonaise à petit prix, une Rega 1 par ex. (ou équivalent) , une Rega 3, puis une platine de haut de gamme type LP12 . Les différences sont énormes quelque soit votre oreille et vos gouts musicaux. Après c'est un peu l'entrée dans la spirale...
Le percheron
 
Messages: 2362
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 26 Sep 2018 11:52

Il est évident que l'évolution vers le less is more est dictée aussi par des logiques économiques.

Les platines modernes d'entrée de gamme ne coutent rien à fabriquer. Une plinthe en médium (MDF) laquée, un moteur DC, une alimentation, généralement à découpage sur les entrée de gamme. Les bras sont basiques, généralement des pièces moulées. La cellule représente souvent la moitié du prix de la platine.
Une Pro-ject de base, je dirais que ca doit valoir 20 balles en sortie d'usine sans cellule et encore. Le reste c'est du marketing (pub, distribution...) et du SAV...

Quand on monte en gamme, il faut grimper sur des gammes autour de 1000-1500€ pour trouver une vraie alimentation avec régulation de tension, des matériaux plus épais et plus lourd, et un bras mieux foutu, mieux fini, plus réglable et usiné.

Rappelons que la cellule et surtout la taille du diamant influe beaucoup sur le prix du package.

On est vraiment dans une logique de montée en gamme.
kaiser38
 
Messages: 193
Inscription: 08 Juil 2008 15:38
  • offline

Message » 06 Déc 2018 20:14

Perso j'aime le vinyle vintage pour le vintage, car, hélas, la voix "vintage" veut dire "plus jeune", forcément,
pour les chanteurs ... et ils font bien attention (en général) à ne pas laisser trainer les anciennes versions quand ils
ressortent d'anciens tubes. Pareil pour les remake de films.
Je suis maintenant sûr que la prise de son a beaucoup évolué, et qu'elle ne rend pas justice à la voix.
Chacun son choix ... if exists!
Actuellement je me repasse les vinyles pour archiver, direct de la platine dans un micro Zoom, j'ai pû vérifier
l'effet que ça produit sur des personnes de tous âges, sont plus habitués à ça.
Sinon, pour la montée en gamme, c'est pour moi sans objet : la correction RIAA, qui donne de la dynamique
aux vinyles, est la même depuis .. combien déjà? c'est peut-être l'antidote au son de coton ou au piano syrop!
Mpeg
 
Messages: 2749
Inscription: 15 Avr 2005 13:47
  • offline

Message » 11 Déc 2018 11:08

IMG_0956 mini.JPG

Bonjour,
Je reviens sur le sujet car je viens d'acheter un petit accessoire bien pratique pour relever le bras en fin de disque sur les platines manuelles.
Je l'ai acheté sur Aliexpress au prix de 64,31€.
https://www.aliexpress.com/item/High-en ... 6c374BMIKc
Je viens de le mettre en place et ça fonctionne très bien en douceur, à voir dans le temps ce que cela va donner.
MEOPTA
 
Messages: 157
Inscription: 12 Mai 2015 14:00
Localisation: Sud ouest de Lyon
  • offline

Message » 11 Déc 2018 13:03

Pourquoi cet engouement pour les platines manuelles ? Je crois que l'analogie avec les voitures anciennes a été évoquée à juste titre. Là où la clientèle qui a vécu l'époque du 33T comme unique moyen d'écouter de la musique - la modernité d'alors - désirait plus de confort et de commodité en demandant des automatismes de lecture, la clientèle actuelle qui est attirée par le vinyle cherche à vivre une expérience un peu fantasmée de cette époque, une vision un peu plus "roots" qu'elle ne l'était réellement alors.

Et puis je crois également que bien peu d'utilisateurs actuels de platine vinyle, écoutent autant de 33T que nous le faisions à l'époque où nous n'avions que ça pour écouter notre musique. La platine vinyle actuelle n'est qu'une source en plus du lecteur de CD, de la démat et du streaming. Si les amateurs actuels de vinyles n'avaient que leur platine pour écouter leur musique, comme nous à l'époque ils chercheraient à s'équiper en platine 33T à automatismes.

De la même manière que l'amateur de voiture ancienne est content de regarder sa voiture le matin dans son garage et la sort 3 fois par an en été, mais va travailler et faire ses courses avec une voiture moderne.

Bon après ces propos hifico-sociologiques d'apparence consensuelle mais avec un soupçon dissimulé de perfidie ... vous n'en avez pas marre d'écouter un son toupourri avec vos platoches à galettes qui craquent ? :hehe: OK, la pochette est sympa, mais on n'écoute pas la pochette !
syber
 
Messages: 11264
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Déc 2018 13:18

Bon après ces propos hifico-sociologiques d'apparence consensuelle mais avec un soupçon dissimulé de perfidie ... vous n'en avez pas marre d'écouter un son toupourri avec vos platoches à galettes qui craquent ? :hehe: OK, la pochette est sympa, mais on n'écoute pas la pochette !
Et bien, je ne suis pas d'accord :D
Le son est loin d'être pourri sur une bonne platine vinyle avec une bonne cellule et un bon préampli RIAA.
Il faut soigner tous les éléments; dans un message précédent la personne prétendait que tous les pré-amplis RIAA se valaient. Quel erreur! J'en ai essayé un bon nombre avec des transfos également, j'ai une cellule MC.
Mon système actuel me convient, mais j'ai mis le prix, avec de l'occasion quand il était possible de le faire. Le tout me revient plus cher qu'une bonne platine CD, mais la restitution analogique est vraiment sympa avec de la rondeur et une chaleur différente que le CD. Ce n'est pas moins bon, mais différent et fort séduisant.
J'ai également un bon lecteur CD, et je passe de l'un à l'autre avec bonheur comme je passe alternativement d'une amplification a tubes à celle à transistors.
MEOPTA
 
Messages: 157
Inscription: 12 Mai 2015 14:00
Localisation: Sud ouest de Lyon
  • offline

Message » 11 Déc 2018 19:26

Oui, le son n'est pas du tout pourri, Il faut aller écouter une bonne platine pour en être convaicu
Le percheron
 
Messages: 2362
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 11 Déc 2018 19:31

Le percheron a écrit:Oui, ... crac ... le son n'est pas ... plop ... du tout pourri, ... crac ... Il faut aller ... plop ... écouter une bonne ...crac ... platine pour en être ... plop ... convaincu


Oui, tu as probablement raison.


Syber (déloyal et fourbe) :lol:
syber
 
Messages: 11264
Inscription: 30 Juil 2005 15:07


Retourner vers Le monde du Vinyle