Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Tout ce qui touche au Vinyle.

Une platine vinyle pour mon père

Message » 09 Aoû 2019 20:51

pat789 a écrit:Pour en revenir au sujet, pourquoi pas le vrai clone de la Technics Mk2 : https://www.thomann.de/fr/audio_technic ... gKkd_D_BwE

Pas cher, préamp intégré, tous les réglages nécessaires, hauteur du bras, antiskating, assez lourde pour paraître sérieuse.

Franchement, si j'avais pas ma MK2 c'est ce que je prendrais avec une cellule Ortofon 2M PNP. Pas besoin de protactor, on règle la hauteur du bras, le contrepoids, l'antiskating à la même valeur et roule ma poule.

Bah, pour un débutant la cellule d'origine devrait bien le faire. 240 balles, ça reste à peu près raisonnable...


Elle est correcte oui et elle lit les 78 tours... Surememnt pas moins bonne que les deux premiers modèles de chez Rega...

Si tu ne changes pas la cellule, tu n'as pas besoin de protractor...

Si tu la changes : il en faut un... sauf si tu prends trois mesures en posant une feuille de papier fixée par du scotch au plateau immobilisé par du scotch aussi : tu poses le diamant sur la feuille de papier en trois endroits : au début du disque, au milieu et à la fin... tu marques avec un petit feutre...

TU changes la cellule (acheter un autre porte cellule : ça ne vaut pas cher) tout de suite en faisant coïncider le diamant avec ces trois points : c'est bon, tu la fixes avec les deux vis... la nouvelle cellule sera réglée comme la précédente pour le dépassement... 8) C'est système D mais ça marché ! C'est mieux qu'au pif..
Restera la hauteur du bras et la force d'appui et l'anti skating : pour la force d'appui : toujours mettre la force d'appui maximale recommandée par le fabricant de la cellule... voire un poil plus...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52711
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Aoû 2019 20:51

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Aoû 2019 8:53

édit 3: malgré tout je ne vois pas une énorme évolution (pour les specs) entre les machines des années 70 et celles d'aujourd'hu


Parce qu'on s'en fiche, les chiffres de ces mesures ne décrivent qu'une faible partie de ce qui est important dans une platine.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 9:36

Le percheron a écrit:
édit 3: malgré tout je ne vois pas une énorme évolution (pour les specs) entre les machines des années 70 et celles d'aujourd'hu


Parce qu'on s'en fiche, les chiffres de ces mesures ne décrivent qu'une faible partie de ce qui est important dans une platine.

Padcost, sors de ce corps..... :mdr:
et du coup, qu'elles sont ces différences qui rendent les platines du 21ème siècle si supérieures à celles du 20ème ?
guyniol
 
Messages: 1968
Inscription: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 11:53

surtout que de la fin des 80s au début des 00s il y a pas du avoir bcp de R&D avec la chute du vinyle, peut-être même du savoir-faire qui s'est perdu.
pnauts
 
Messages: 2477
Inscription: 14 Fév 2004 16:21
Localisation: pas loin de Nîmes
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 12:05

Ce qui a changé dans une platine vinyle???? Les plateaux de 40cm d'épaisseur entrainé par des moteur de tronçonneuse tellement il sont lourd :mdr: :mdr:
Micro Dargent
 
Messages: 259
Inscription: 21 Déc 2017 14:25
Localisation: Ici
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 14:13

Rien que la rigidité du bras a un rôle important (ça ne se mesure pas en pleurage ou scintillement ou ruble) Regardez la géométrie d'un bras moderne comme un SME 5, un Linn Ekos, ... aucun rapport avec des bras courbes sur couteaux avec des porte cellule amovible. Le guidage de la cellule est bien meilleur. Et les exemple sont valables aussi dans l'alimentation des moteurs, la rigidité à tout niveau des composants des châssis, etc. Il ya a aussi eu des progrès dans le polissage des diamants...
La lecture du 33 t est sensible au micron prêt et cela s'entend. Bref...
Il n'y a pas de révolution dans le moteur à explosion depuis 19350, et pourtant les moteurs actuels sont plus performants, plus fiables, et consomment moins.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 14:14

C'est incroyable ce festival de la méconnaissance...
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 14:15

peut-être même du savoir-faire qui s'est perdu.
Dans le mastering et le pressage c'est incontestable. Tous les vinyles vendus actuellement sont mauvais ou presque.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 17:53

Le percheron a écrit:Rien que la rigidité du bras a un rôle important (ça ne se mesure pas en pleurage ou scintillement ou ruble) Regardez la géométrie d'un bras moderne comme un SME 5, un Linn Ekos, ... aucun rapport avec des bras courbes sur couteaux avec des porte cellule amovible. Le guidage de la cellule est bien meilleur. Et les exemple sont valables aussi dans l'alimentation des moteurs, la rigidité à tout niveau des composants des châssis, etc. Il ya a aussi eu des progrès dans le polissage des diamants...
La lecture du 33 t est sensible au micron prêt et cela s'entend. Bref...
Il n'y a pas de révolution dans le moteur à explosion depuis 19350, et pourtant les moteurs actuels sont plus performants, plus fiables, et consomment moins.

eh bien, voilà des arguments ententables, qui me satisfont, merci pour ces précisions :wink:
en attendant je garde mes vieilleries, je les trouve jolies et elles ne m'ont pas coûté un bras (SME) :mdr:
guyniol
 
Messages: 1968
Inscription: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 18:07

Le percheron a écrit:C'est incroyable ce festival de la méconnaissance...


Arrête de prendre les autres pour des incultes... :lol: Une constante chez toi...

Et peut-être aussi de croire les assertions des revues qui recopient les fabricants... des bras droits ou courbes, rigides, amortis, sur des paliers frictions ou des pivots uniques amortis... il y a longtemps que cela existe et il y a longtemps que des entreprises y travaillent, améliorant ou pas, mais condamnées à faire accroire qu'elles améliorent pour justifier des prix que le marketing soutient comme il peut.

Quant à la taille des diamants, les Japonais ont beaucoup fait pour l'amélioration des profils. Et ce que l'on peut dire, sans risque de se tromper, c'est que ce qui était exceptionnel en terme de profil et taille et réservé à des cellules des hauts de gammes de différents vrais fabricants de cellules des années 1970 et 1980 a ruisselé :mdr: vers des modèles moins couteux...

Pour les moteurs : j'espère que tu perçois la différence qu'il y an entre une industrie mondiale qui construit des voitures et une toute petite production de platines neuves employant des moteurs électriques à courant continu qui dans ce domaine ne bénéficient pas de beaucoup d'investissements pour les faire progresser en raison même du faible débouché... Quant aux régulations ; elles sont triviales. Rien d'exceptionnel. QU'on le fasse croire est une chose, que cela soit une réalité dont les effets se font sentir sur une Rega Planar à 500 ou 1000 euros, il y a beaucoup de chemin à parcourir jusqu'à ouvrir une platine sérieusement conçue dans les années 1970 et 1980 pour s'apercevoir que les solutions mises alors en oeuvre étaient solides, fiables, performantes...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52711
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 18:37

Par exemple certaines technologie aujourd'hui pilotent le moteur par des composants numériques et gèrent l'apport de courant en temps réel.Il y a eu aussi des gros progrès dans les matériaux.Bref il y a plein de choses. maintenant fait l'effort d'écouter une Rega 3 actuelle je peut t'assurer qu'elle surpassent facilement les gloires du passé, il faut avoir l'esprit ouvert
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 11 Aoû 2019 10:18

Bonjour,
certaines technologie aujourd'hui pilotent le moteur par des composants numériques et gèrent l'apport de courant en temps réel

avant, elles géraient l'apport de courant quelques heures plus tard ou le lendemain :ane:

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4459
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • online

Message » 11 Aoû 2019 10:33

Ben pas de façon aussi précise et en général, pas la puissance envoyée au moteur une fois le plateau lancé ce qui réduit énormément le bruit. A moteur égal, l'influence de l'alimentation est trés important. C'est, entr'autre dans ce domaine qu'il y a eu des progrès. Encore une fois allez écouter en comparaison A/B c'est de bons revendeurs. La connaissance dans ces domaines ne se forge pas dans la solitude...
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 11 Aoû 2019 11:12

Les vrais progrès ont été fait dans le domaine des composants entrant dans le schéma d'un étage RIAA : les résistances employées aujourd'hui ont un niveau de précision et de silence - leur bruit thermique intrinsèque - que les anciennes résistances n'avaient pas... surtout celles au carbone... les condensateurs ont eux aussi fait des progrès en terme de précision, de durabilité de transparence au signa. Même les styroflex réputés être les meilleurs pour cette utilisation ont eux aussi fait des progrès...

Un excellent étage phono : c'est à dire, respectant la courbe RIAA au plus près, silencieux malgré des gains colossaux, réglable en capacité, en impédance de charge (pour MM ET pour MC et autres...), capable pour MM d'accepter sans distorsion un nivau dix fois élevé en entrée sans distordre était coûteux à produire si l'on voulait aller au-delà des performances standard qui n'étaient pas merveilleuses à cause des composants...

Aujourd'hui un excellent étage phono qui répond à tout cela coute assez peu cher... quand bien même certains s'ingénient à en faire des très couteux pour des effets de gamme commercialement compréhensibles.

Je n'a rien contre, j'admire même les belles électroniques dans de jolis boitiers, élégants et efficaces.

Sur HCFR, il y a même eu un étage phono hyperperformant fabriqué en DIY avec tri des composants actifs, composants de très très haut de gamme, PCB de première classe sur les plans de Nelson Pass légalement mis à la disposition des amateurs par lui-même comme il le fait de certains de ses schémas. Là pour le coup, il y a 50 ans et plus, on n'avait pas ce niveau de qualité... Ou alors, il fallait avoir un Pultech qui est l'étalon de l'industrie au sujet du RIAA : mais deux blocs mono de 40 ou 50 kilos chacun, à tubes, extraordinairement qualitatifs mais ruineux à fabriquer... J'ai eu la chance de l'écouter... Mais il soufflait un peu quand même...

Mais il n'y aucun matériaux nouveaux plus performants que les anciens pour faire un chassis de platine et pas de progrès non plus dans la rotation des plateaux en raison de moteurs ou de régulations particulières : dans une platine, passé un degré de précision dans la rotation du plateau, atteint depuis très longtemps, il n'y a rien à gagner, car c'est le LP qui est lui la cause du pleurage...

A part ça, tu te trompes quand tu dis que tous les LP d'aujourd'hui sont mauvais : quand un éditeur reprend une matrice soigneusement stockée pour represser un vinyle neuf, il peut parfaitement être meilleur qu'un pressage de 1980...

Car avec les années, les LP étaient devenus de plus en plus fin pour faire des économies d'échelle : on arrivait à gagner un LP tous les 2 LP... et si aujourd'hui, on prend cette matrice et qu'on presse d'un disque épais, qu'on laisse surtout refroidir dans la presse le temps qu'il faut pour éviter des déformations dû aux différences de température entre l'intérieur du LP et ses faces extérieures... faisant qu'il se gondole seul dans les jours qui suivent faute d'avoir été refroidi dans la presse, on a un LP meilleur que le même pressé en 1980... En plus de quoi, le pressage étant devenu beaucoup moins soumis à des cadences infernales, on peu apporter plus de soins à leur pressage...

Mais évidemment, si on grave le pyral aujourd'hui que celui qui fait ça n'a pas acquis cette exprérience là, et que c'est fait en 100% automatique, on n'aura pas un bon LP...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52711
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 11 Aoû 2019 11:15

MickeyCam a écrit:Bonjour,
certaines technologie aujourd'hui pilotent le moteur par des composants numériques et gèrent l'apport de courant en temps réel

avant, elles géraient l'apport de courant quelques heures plus tard ou le lendemain :ane:

Michel...



:lol:
Vive les moteurs asynchrones en AC... le 50 HZ d'EDF est assez stable...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52711
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Le monde du Vinyle

 
  • Articles en relation
    Dernier message