Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jean-paul.godart @wanadoo et 8 invités

Les Lecteurs CD & SACD

CD-R/RW usent les lasers?

Message » 14 Oct 2005 10:02

Bonjour,
j'ai entendu dire que lire des cdr-rw
accélérait l'usure de la cellule Laser?

info ou intox?
Gilles_vds
 
Messages: 103
Inscription Forum: 13 Fév 2004 10:27
Localisation: 1140 Bruxelles
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Oct 2005 10:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Oct 2005 10:42

tout ce dit à ce sujet là.... :roll: :roll:

ca déregle aussi la cellule...pffff... :wink:
quand je vois la fragilité d'une optique; je me dis que ce n'est pas la faute d'un cd gravé:
j'ai eu 4 platines dvd (toshiba, panasonic, harman kardon), qui sont tombées en panne au bout 1 an chacune!!!! j'y ai jamais mis la moindre cd ou dvd gravé à l'époque.... :mdr:




ps: je bichonne mon matos, pas de fumée de cigarette, pas de déplacement des éléments.
NONODTS
 
Messages: 928
Inscription Forum: 10 Sep 2002 14:03
Localisation: quelque part sur terre...
  • offline

Message » 14 Oct 2005 11:11

C'est clair,
je me posais la question,parce qu'il n'est pas noté sur la notice de mon denon 755 qu'il lit ce genre de cd,alors que pratiquement,il le fait bien.
En plus des "cd text".

Par contre le 685 lui lit les cd r/rw d'après leur catalogue,sans les cd text.

Mon ancien Yamaha,lisait aussi les "r" mais pas les rw.
Gilles_vds
 
Messages: 103
Inscription Forum: 13 Fév 2004 10:27
Localisation: 1140 Bruxelles
  • offline

Message » 14 Oct 2005 11:50

J'ai entendu dire que c'était à cause de leur faible épaisseur.. et que du coup la lentille ne fonctionnait pas dans une position optimale...

Mais bon à coté de ça j'ai un lecteur 5CD qui va bientot avoir 10ans et qui a toujours marché avec des gravés!
Ma mère a un Pioneer de 15ans qui marche tous les jours avec des gravés sans aucun souci!

:wink:
aurel
 
Messages: 11829
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 14 Oct 2005 12:44

Gilles_vds a écrit:j'ai entendu dire que lire des cdr-rw
accélérait l'usure de la cellule Laser?


Les diodes s'useraient comme les diammants de la belle époque des 33T... C'est nouveau :lol:

La configuration dans mon profil


Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'Honneur
Fondateur et Membre d'Honneur
 
Messages: 48680
Inscription Forum: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 14 Oct 2005 12:45

Seul le CD original acheté à la feunaque, virgen...,au prix de 20 euros n'abime pas la lentille grace à sa triple couche anti-redéposition!!!! :mdr:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription Forum: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 14 Oct 2005 13:12

ou sur Amazon....lol...parce que entre nous la FNAC....le choix est limité,pour trouver un SACD...
Mais c'est vrai ici le sujet est cd 8)
Gilles_vds
 
Messages: 103
Inscription Forum: 13 Fév 2004 10:27
Localisation: 1140 Bruxelles
  • offline

Message » 14 Oct 2005 14:42

faut bien qu'ils trouvent un truc pour nous "démotiver" à copier un cd grace à un graveur vendu à la fenaque à coté d'une pile de cdr vierges exposées de même en plein milieu d'un linéaire.... :mdr:
NONODTS
 
Messages: 928
Inscription Forum: 10 Sep 2002 14:03
Localisation: quelque part sur terre...
  • offline

Message » 14 Oct 2005 19:55

Si c'est un cdr de qualité qui ne se raye pas comme un rien je vois pas le souci :wink:
Attention je ne parle pas de cd audio quand je parle de qualité :mdr:
enelrick
 
Messages: 3669
Inscription Forum: 25 Fév 2003 22:21
Localisation: Saint Germain en Laye (78)
  • offline

Message » 14 Oct 2005 22:20

l'épaisseur des CD est standard.
Si la couche reflectrice n'est pas à la bonne distance de la lentille, le lecteur ne peut pas faire la mise au point et le cd est non lu. Idem pour le dvd avec un changement de focalisation du faisceau au moment du changement de couche sir les doubles couches
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription Forum: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 15 Oct 2005 11:21

zabc51 a écrit:l'épaisseur des CD est standard.


Heu là j'ai un gros doute quand même! j'ai chez moi moult CDR différent et il n'y pas besoin de pied à coulisse pour se rendre compte que l'épaisseur varie d'une marque à l'autre! :wink:


:wink:
aurel
 
Messages: 11829
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 15 Oct 2005 11:51

A propos de l'usure des diodes lasers, vu sur une FAQ concernant les graveurs (mais valable je pense pour de simples lecteurs).

On peut y lire que "la séquence de calibrage de puissance ajuste automatiquement la puissance nécessaire au laser pour un disque donné". Donc si un CDRW requiert plus de puissance pour la lecture, et que la puissance/température ça use tout matériel electronique, alors oui, théoriquement, un CDRW pourrait user plus vite la diode qu'un CDR...

Pas forcément de l'intox ;-) J'en ai claqué des diodes lasers au boulo... Reste à vérifier ce que j'ai mis en italique.

Q: Est-ce que le laser de mon graveur peut se détériorer?

R: Oui, éventuellement. En fonction d'un certain nombre de facteurs, il est possible que votre graveur finisse par souffrir de problèmes mécaniques, ou au contraire devienne obsolète avant.

Il existe différentes techniques de fabrication d'une diode laser. Différentes techniques qui se traduisent par des longueurs d'ondes différentes, des puissances différentes, et des durées de vie différentes. La durée de vie d'un laser est habituellement mesurée par un MTBF (Temps moyen entre pannes) pour une puissance donnée et à température ambiante (par ex. 10000 heures pour 5 mW à 50 °C).

Plus la puissance est élévée, plus la dissipation thermique est importante -- le rendement de la conversion optique d'une diode laser est de l'ordre de 30% -- et dans le monde des semi-conducteurs, plus de chaleur implique une durée de vie plus courte. Graver pendant une heure à haute vitesse "fatigue" plus le laser qu'une heure de lecture.

Le fin mot de l'histoire est que, il n'existe en fin de compte aucune astuce permettant d'économiser votre laser. Il durera plus longtemps s'il n'est utilisé que pour lire des CDs, il n'y a donc aucun intêret à le réserver uniquement à des taches de gravure. Il durera sans doute plus longtemps en gravant à faible vitesse, mais alors pourquoi avoir acheté un graveur haute vitesse ?

Sony Semiconductor propose un "Laser Diode Guide" sur http://www.sony.net/Products/SC-HP/tec/ ... laser.html.

Une diode laser peut subir une panne franche (elle refuse tout d'un coup de fonctionner) ou d'une dégradation graduelle (une puissance optique réduite pour un certain niveau d'entrée). La séquence de calibrage de puissance ajuste automatiquement la puissance nécessaire au laser pour un disque donné et une vitesse de gravure donnée, les réductions de puissance de sortie étant ainsi compensées automatiquement. Cependant, si l'efficacité du laser est réduite, plus de puissance électrique doit être fournie, plus de chaleur est dissipée, et le risque de panne augmente.

Pour un article sur la fiabilité des diodes laser, voir http://www.bostonlaserinc.com/art1.php.
abricot
 
Messages: 695
Inscription Forum: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 15 Oct 2005 12:18

OK, tout s'use... Maintenant, on parle de milli-watt ( 1/1000ee de watt ) donc l'augmentationde température...
Et d'un autre coté, 10.000 heures de MTBF, à raison de 3h d'écoute par jour le WE ( samedi et dimanche ) ca représente 32 ans...

La configuration dans mon profil


Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'Honneur
Fondateur et Membre d'Honneur
 
Messages: 48680
Inscription Forum: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 15 Oct 2005 12:48

Vu sur cette faq http://www.repairfaq.org/sam/laserdio.htm#dioldl

Je traduis : Les diodes lasers basse puissance ne se dégradent pas significativement pendant des milliers d’heures d’utilisation, ou quand on les bascule on/off.
On a vu des lecteurs CD fonctionner plus de 10.000 heures sans changement notable de qualité. Ca ne veut pas dire que la diode ne s’est pas dégradée, juste que le contrôle automatique de puissance est toujours capable de compenser complètement.
Certains constructeurs donnent des durées de vie de diodes lasers domestique (CD : proche infrarouge 780 nm, DVD : rouge 635-670 nm, 3-5 mW) de +100.000 heures, +12 ans d’utilisation continue. On peut ne pas croire ces données, mais ça donne quand même l’ordre de grandeur.
L’utilisation à haute température peut réduire la durée de vie, jusqu’à un facteur 2 pour 10°C au dessus de la température de spécification. Ainsi un laser donné pour 10.000 heures à 25°C peut ne durer que 125 h à 55°C. Cela ne veut pas forcément dire qu’il claquera à 125 heures et 1 seconde, mais sa puissance émissive sera réduite de 50%.


OK une diode de qq mW ne chauffe pratiquement pas intrinsèquement, mais un lecteur CD, ca chauffe (moteur et alimentation dans une petite boite; le mien est bien chaud après qques disques)...

On est quand même d'accord Ogobert: la durée de vie d'une diode domestique est de toute façon très élevée.

Mais quid du système de focussing, et du drive ? Sont ils plus sollicités à la lecture d'un CDR, CDRW par rapport à celle d'un CDA ?
abricot
 
Messages: 695
Inscription Forum: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 15 Oct 2005 16:36

Je parlais de l'épaisseur utile, pas l'épaisseur de la partie commerciale
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription Forum: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD