Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Discussions générales autour de l'actualité du Home-cinéma

du réchauffé en 3D?

Message » 20 Jan 2019 10:44

http://www.tridimensional.info/2018/05/ ... evolution/
Promis/juré : la cécité ne sera pas une excuse!!
"Even people with 3D blindness can perceive depth when moving"
Vaut mieux entendre ça qu'être sourd!

Ah,3D, que de rêves on a tués en ton nom!
Recap 3D:

1850 environ
- presque en même temps que la photo naissante, la 3D en deux images nait. (images de 1970 présentes sur le ,net, images de la guere de 14 à Douaumont..). tout ça demandait un boitier à deux lentilles et a popularisé la géographie française telle qu'enseignée dans l'hexagone jusqu'aux années 60 (1960!)
1950
- parallèlement tous les sites touristiques disposaient de la 3D miniaturisée (cartes à une vingtaine de photos) pour des gens qui ne pouvaient s'acheter un apn 3D ... "s'ils n'ont pas de pain qu'ils mangent de la brioche!" qu'elle disait. C'était simple, sans lunettes, il y avait une sorte de standard et zéro panne in informatique. beaucoup trop beau pour durer!
- ensuite on a commencé à théoriser, à faire des zônes d'image à franges irisées, et forcément du noir et blanc. Le rétro était en marche. One ne pouvait même plus voir deux photos côte à côte sans lunettes super classieuses en plastoque.

2000
Enfin on passe aux années 2000, avec des prises de vue 3D "populaire", un appareil dont je dispose (W3) et l'effet "waouh!" quand on en regarde le dos : il affiche directement en 3D.
- La dernière déclinaison de la 3D en TV ou projection fonctionne à merveille, je ne lâche rien et mon prochain projo sera 3D, sinon aucun.
- "ça marche à merveille", oui mais... ya un blème : les sales lunettes!! il faut absolument qu'elles "dégagent"!! c'est vrai ça, un truc qui marche, compatible 3D sans supplément.. direct poubelle!

2016 Ah, enfin ce que le peuple demandait : des oeuilllères hermétiques, un casque super isolant du monde, qui permet de cueillir des prunes virtuelles sur son pare-brise, à défaut d' annuller la contredanse, le super bonheur, avec sans doute une réalité virtuelle augmentée,
on pourra même faire du hip hop sans se fêler la boite crânienne, ou des placages de rugby. par le cou , toutes sortes de choses sui peuvent coûter cher dans la vie réelle.

2019
Clap de fin, 9 à zéro, balle au centre et on réinvente (c'est possible de réinventer? hm..) l'Alioscopie, ce que fait mon W3 d'environ 10 ans, mais que je ne vois pas s'imposer en vidéo projection.

Conclusions :
- la projection n'assure aucun retour de faisceau quelconque dans les yeux du spectateur, c'est très bien ainsi, et c'est donc ncompatible avec le procédé, amha.
- la projection exige de la distance : faute de cette distance, après trop de journées à regarder des écrans, des populations entières sont myopes ... on a donc tout à gagner à aller au ciné ou regarder un film en projection.

- il y a une certaines jubilation à voir se cantonner le casque aux techniciens (chirurgie, par exemple) et le dégager de l'espace "convivial" compatible avec une vie sociale "classique", amha.
- Tant que la 3D sera faite de deux images, rien n'empêcher un mordu de la regarder, peu importe le mode "brut" proposé.
(sous réserve : il me semble que les seuls procédés offerts actuellement par les vidéoprojecteurs soient basés sur se côte à côte ou dessus/dessous, donc 2 images, mais que l'on peu sortir du MVC avec ça en 3D)
.. et Dieu dans tout ça? C'est bien la question existentielle : " T'as combien d'yeux, dis donc? 2?, 4 ... ? "
mais si tu réponds "1", je suis très triste pour toi, sincèrement, et sans humour aucun
Mpeg
 
Messages: 2773
Inscription: 15 Avr 2005 13:47
  • offline

Retourner vers Discussions Générales Home-Cinéma