Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

C'est quoi un chef d'oeuvre ?

Message » 27 Aoû 2010 19:15

Oui oui y a une différence.

Par exemple: "Mon curé chez les nudistes" est un film culte et ça ne l'empêche pas d'être une daube finie :mdr:
Minute Maid
 
Messages: 270
Inscription: 14 Nov 2008 11:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Aoû 2010 19:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Aoû 2010 3:34

Bender_37 a écrit::D c'est la version colorisée :roll:


Pour la jaquette , j'ai pris la première que j'ai trouvé sur le net. J'ose espérer qu'ils ne sont pas amusés à colorer le film (elephant man) :roll: :o .
dabass
 
Messages: 3203
Inscription: 09 Juil 2007 0:14
  • offline

Message » 28 Aoû 2010 3:38

Minute Maid a écrit:Oui oui y a une différence.

Par exemple: "Mon curé chez les nudistes" est un film culte et ça ne l'empêche pas d'être une daube finie :mdr:


Ca pour être une daube s'en est une mais il est génial ce Paul Préboist , il m' a tout le temps fait délirer cet acteur.

Image
dabass
 
Messages: 3203
Inscription: 09 Juil 2007 0:14
  • offline

Message » 28 Aoû 2010 10:09

maxbond a écrit:Y-a-t-il une différence entre Chef d'oeure et film Culte ? :mdr:


En effet grosse difference certains voir beaucoup de nanars sont cultes.

et des films comme:

Les bronzés, les louis de Funes, Y'a t'il un pilote dans l'avion, Gremlins, Sos Fantomes, Retour vers le futur, Evil dead, braindead sont cultes, mais ils ne sont pas pour autant des chefs d'oeuvre

Ps: pour les deux du fond, Les bronzés et les louis de funes (exception faite de la grande vadrouille) sont aucunement des films cultes pour moi mais plutot des nanars à mettre dans la categorie des films de Max peca
Bender_37
 
Messages: 878
Inscription: 07 Mai 2010 15:27
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 28 Aoû 2010 16:36

Unjeff a écrit:Par contre c'est écrit dans les livres d'histoire du cinéma, reconnu par les experts du cinéma, parce qu'ils ont au delà de leur propre sensibilité, une connaissance qui leur permet d'objectiver a minima.


Et quelle est la définition que tu donnes au mot connaissance?

Et que doit on entendre par expert du cinéma?

Quelqu'un qui passe sa vie à voir des films peut-il être considéré comme un expert du Cinéma? Selon moi, oui, et davantage qu'un réalisateur par exemple qui ne visionnerait qu'un film par mois.

Par ailleurs, au cours du temps, les avis divergent: il me semble par exemple que "les tontons flingueurs" était mal vu au début par les soit-disants critiques professionnels. Et ce n'est pas le seul film.
mynameisfedo
 
Messages: 12012
Inscription: 24 Nov 2001 2:00
Localisation: somewhere...
  • offline

Message » 28 Aoû 2010 16:39

laurentdelyon a écrit:je vient de lire attentivement ce sujet particulièrement intéressant, beaucoup de films cités, peu de récents (constat vite fait), pensez-vous, selon vos définitions propres à chacun, qu'un film comme Avatar est un chef d'oeuvre?


Perso, non, mais là encore c'est subjectif, et j'en connais qui affirment que oui, notamment de par l'utilisation et la maitrise de la 3D.
mynameisfedo
 
Messages: 12012
Inscription: 24 Nov 2001 2:00
Localisation: somewhere...
  • offline

Message » 29 Aoû 2010 2:30

maxbond a écrit:Y-a-t-il une différence entre Chef d'oeure et film Culte ? :mdr:


Un film culte peut-être mauvais ou un chef d'oeuvre peu importe. Un film culte c'est surtout un film qui par définition n'a pas du tout marché ou qui est sorti dans le pur anonymat au ciné, et qui a trouvé son public bien après (en video par ex) et fait l'objet progressivement d'un "culte" comme "Jack burton" de Carpenter ou Big Lebowski par ex (tous des gros échecs à leur sortie et qui sont devenus des hits grâce au bouche à oreille quand c'est sorti en video) ou des nanars comme Plan 9 de Ed wood. Des films qui ont eu une renommée tardive en quelque sorte.
D'ailleurs ça me fait rire quand beaucoup disent "c'est déjà un film culte" alors que ça vient de sortir et que le film marche, c'est un contresens. Mais tout le monde le dit pour tout et n'importe quoi c'est rigolo.
Nikolai
 
Messages: 2321
Inscription: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 30 Aoû 2010 10:20

les bronzés font du ski n'ont pas bien marchés au ciné aussi, et c'est devenu culte effectivement! :wink:
laurentdelyon
 
Messages: 4094
Inscription: 30 Juil 2008 13:26
Localisation: ben lyon!
  • offline

Message » 30 Aoû 2010 11:57

Comme dit plus haut, un chef d'oeuvre est un film maitrisé en tout point, de la réalisation au scénario, du jeu des acteurs aux costumes. Un film est un chef d'oeuvre quand le realisateur maitrise son sujet à la perfection. Des films de cette trempe, il n'y en a pas beaucoup et géneralement naissent de ces derniers que des pales copies sans saveurs. Pour ma part, les films les plus maitrisés sont :

- Oldboy de Park Chan Wook
- Heat de Michael Mann
- Pulp Fiction de Quentin Tarantino
- La trilogie du seigneur des anneaux de Peter Jackson
- Seven de David Fincher
- Full Metal Jacket de Stanley Kubrick
- The Dark Knight et Inception de Christopher Nolan
- Braveheart de Mel Gibson.
- Matrix des frères Wachowski.

On aime ou l'on aime pas ces films mais on ne peux mettre en doute la capacité du realisateur à maitrser son sujet à la perfection
oldboy
 
Messages: 494
Inscription: 19 Mai 2006 22:20
Localisation: BORDEAUX
  • offline

Message » 30 Aoû 2010 12:39

De la maîtrise en tout point certainement. Mais, pour moi, au service d'une intention créative, inspirée, qui d'une manière ou d'une autre marquera le cinéma par son innovation technique ou par son message de fond ou encore son mode narratif, un univers personnel... Je dirais même que c'est probablement une alchimie entre ces différents items qui font le chef d'oeuvre.

Sinon tu obtiens au mieux un classique mais un chef d'oeuvre, une référence ... Et c'est là que ça devient compliqué à classifier. Je ne mettrais par exemple certainement pas Braveheart et Inception dans le lot...
Mais je me garderais bien de mettre toutes tes propositions en perspective avec les innombrables composantes que requièrent l'analyse
;)
Unjeff
 
Messages: 1932
Inscription: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 30 Aoû 2010 18:59

oldboy a écrit:
On aime ou l'on aime pas ces films mais on ne peux mettre en doute la capacité du realisateur à maitrser son sujet à la perfection


De là à parler de chef d'oeuvre... Non, je n'irais pas jusque là, ça serait trop simple. Je pense d'ailleurs à pulp fiction dans ta liste, que je trouve justement surestimé, à l'image d'ailleurs de son réalisateur.

Pour ma part, "barry lyndon" me semble l'un des films les plus parfaits et réussis qui soit, et probablement le meilleur de kubrick: tout est parfait: scénario, réalisation, interprétation, photographie!, musique... avis bien évidemment perso car subjectif.

J'attends d'ailleurs impatiemment une édition blu-ray de bonne facture.

En tout cas, l'essentiel reste de se faire plaisir à voir un film, et c'est d'ailleurs l'objectif premier du Cinéma.
mynameisfedo
 
Messages: 12012
Inscription: 24 Nov 2001 2:00
Localisation: somewhere...
  • offline

Message » 30 Aoû 2010 19:58

Définition :
Image
hurin33
 
Messages: 256
Inscription: 01 Sep 2009 7:12
Localisation: Middle earth
  • offline

Message » 31 Aoû 2010 11:05

hé...j'arrive en plein milieu d'une conversation bien étayée, c'est super !

Ce terme est finalement galvaudé, utilisé à tout va, avec une forte composante de subjectivité et de culture personnelle comme cela a été dit. On peut se sentir tout petit vis à vis du génie de l'artiste mais cela aura une grosse part de subjectivité. Ce qui est important c'est que c'est une œuvre qui existe par elle-même. S'il est fait une quelconque référence à d'autres œuvres....le qualificatif de chef d'œuvre n'a pas sa place....

la notion de chef d'œuvre et film culte a été abordé, y a t'il une différence d'ailleurs entre film culte, chef d'œuvre et ... classique?

Combien de fois serez vous prêt à voir et (re)voir, ou avez vous vu les films que vous appelez chef d'œuvre......? :wink: voilà une bonne question. Il y a toujours la première vision, mensongère... on peut facilement se trouver berné par tous ces réals qui font de l'épat mais est ce que le film résistera à une 2ième vision? une 3ième ? ...
muse92
 
Messages: 2168
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 31 Aoû 2010 11:51

définition du LAROUSSSE :
Ouvrage capital et supérieur dans un genre quelconque ; la meilleure œuvre d'un auteur.
Ce qui est parfait dans son genre :idee:


Il s'agit donc d'une perception subjective d'un film de chaque individu. Si un grand nombre d'individu a la même opinion (chef d'oeuvre) d'un film, celui-ci l'est-il pour autant ?

Les films qualifiés de chefs d'oeuvre l'ont souvent été par une minorité (critiques de cinéma) dans une forme élitiste. Le commun des mortels prenant cette information et l'acceptant.

Au contraire le film culte nait de l'admiration forte du public à l'égard d'un film. Il s'agit souvent d'une même catégorie sociale qui éprouve ce sentiment et le partage.


Bref a défaut de chef d'oeuvre ou de film culte, je commence toujours par un hors-d'oeuvre :oops:
hurin33
 
Messages: 256
Inscription: 01 Sep 2009 7:12
Localisation: Middle earth
  • offline

Message » 31 Aoû 2010 12:13

hurin33 a écrit:définition du LAROUSSSE :
Ouvrage capital et supérieur dans un genre quelconque ; la meilleure œuvre d'un auteur.
Ce qui est parfait dans son genre :idee:

Les films qualifiés de chefs d'oeuvre l'ont souvent été par une minorité (critiques de cinéma) dans une forme élitiste. Le commun des mortels prenant cette information et l'acceptant.

Au contraire le film culte nait de l'admiration forte du public à l'égard d'un film. Il s'agit souvent d'une même catégorie sociale qui éprouve ce sentiment et le partage.


Tout à fait d'accord avec ça.
Un classique étant pour moi, un film qui a rencontré le public et la critique, cette dernière ne le considérant par ailleurs pas comme un chef d'oeuvre non plus...
Unjeff
 
Messages: 1932
Inscription: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message