Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: moza et 6 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

[DÉBAT] Les films de Super-Héros

Message » 03 Mai 2019 18:37

Image
P.LM
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 9634
Inscription Forum: 30 Avr 2007 19:30
  • online

Annonce

Message par Google » 03 Mai 2019 18:37

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mai 2019 20:49

Ras la casquette des films de supers-héros.

Et c'est un ancien lecteur de Strange qui vous dit cela.

J'ai vu le premier Spider-man, j'ai la trilogie Batman (de Nolan) mais je trouve que là, on atteint la saturation.

Vous allez me dire, tant qu'il y a un public, normal qu'Hollywood continue dans ce sens.

Mais franchement, quel type de jeunesse nous avons, ils consomment les films comme ils vont au fast-food. Ils ne savent même plus ce qu'est un film de qualité.

Tu les mets devant un Blade-Runner, 2001, Rio Bravo ou Il était une fois dans l'Ouest et ils s'ennuieraient à mourir car ils ne savent même plus apprécier du vrai cinéma fait de contemplation, de moments de calme, de belle photographie, etc...

Je ne sais pas où on va mais on y va tout droit car en Asie, cela prend le même chemin qu'aux Etats-Unis, eux aussi ne savent plus que regarder des films qui ne demandent aucune neurone.
moumou3
 
Messages: 264
Inscription Forum: 09 Aoû 2013 22:54
  • offline

Message » 23 Juil 2019 8:35

Image
P.LM
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 9634
Inscription Forum: 30 Avr 2007 19:30
  • online

Message » 23 Juil 2019 11:40

moumou3 a écrit:Ras la casquette des films de supers-héros.

Et c'est un ancien lecteur de Strange qui vous dit cela.

J'ai vu le premier Spider-man, j'ai la trilogie Batman (de Nolan) mais je trouve que là, on atteint la saturation.

Vous allez me dire, tant qu'il y a un public, normal qu'Hollywood continue dans ce sens.

Mais franchement, quel type de jeunesse nous avons, ils consomment les films comme ils vont au fast-food. Ils ne savent même plus ce qu'est un film de qualité.

Tu les mets devant un Blade-Runner, 2001, Rio Bravo ou Il était une fois dans l'Ouest et ils s'ennuieraient à mourir car ils ne savent même plus apprécier du vrai cinéma fait de contemplation, de moments de calme, de belle photographie, etc...

Je ne sais pas où on va mais on y va tout droit car en Asie, cela prend le même chemin qu'aux Etats-Unis, eux aussi ne savent plus que regarder des films qui ne demandent aucune neurone.


Ben oui du divertissement, pas du cinéma. Du consommable.

Le cinéma, il reste encore quelques auteurs qui essayent de faire des oeuvre sur ce coté occidental de la planète , mais les mots "culture" "élite" etc surgissent rapidement et sont devenus des gros mots depuis l'ère Trump et gilets jaune...Il y a parfois un refuge du cinéma de qualité dans des pays difficiles ou la culture est une arme politique (Iran, Russie, Mexique...). Et puis il y a la France, cet exception culturelle avec son festival de Cannes, ses intermittents du spectacle et son système de financement du cinoche unique au monde. :grad:

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7893
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 23 Juil 2019 13:18

Oh par pitié, les clichés sur les jeunes, ça va 2 min. Les vieux d'aujourd'hui sont ceux qui allaient voir les Charlots, les Max Pecas ou les trouze De Funès à 95% oubliables.
D'ailleurs, les De Funès, c'étaient leurs Marvel quand on y réfléchit.
J'ai 32 ans, quand j'étais en prepa, mes potes regardaient du John Woo et du Tsui Hark et m'ont fait découvrir Malick. On s'est gavé du boom du DVD avec Carlotta et Wild Side et les autres, on avait 19 ans.
Hier, j'en voyais 2 à la Fnac discuter de Razorback, ils avaient pas la vingtaine.

Le fait est que le grand public a toujours été, par définition, ... le grand public, c'est à dire relativement peu regardant mais majoritaire. Le temps a filtré mais on oublie vite que le situation était similaire y a 20 ans, et 40 ans, et 60 ans, et comme la géneration d'après c'est toujours n'importe quoi, facile d'oublier les bouses qu'on allait nous mêmes voir gaiement en salles (et qu'on défend encore parfois aujourd'hui, comme si le Godzilla d'Emmerich était réellement un bon film).
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5849
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 23 Juil 2019 15:33

Un article intéressant a lire publié aujourd'hui par LePoint

Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31275
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 24 Juil 2019 19:48

oui oui tenia
max pecas funes mais aussi melville,delon,demy,le cine italien,oshima,polansky,leone soit de tres gros succes en france
alors les vieux n'ont pas passé le cap des fims d'horreurs et amblin 80 ok dac ,mais faudrait pas les prendres pour des cons non plus
marvel c'est en quelque sorte le cap 80 de notre generation on se demande si cela ne pourri pas le cerveau des gosses
mais j'en parlais hier avant d'effacer, pourquoi du top gun 2,braveheart 2,jumanji 3 il leur faut manifestement une caution approuvée par le temps pour etablir un chef d'oeuvre mais cela va s'en dire on parle des gros beta la ,pas des curieux en tout
bref je repete ce que j'ai dis hier ils sont ou les classiques instantanés générationnel qui sortent depuis une décennie (c'est presque une veritable demande que du sarcasme) qui ne soient pas approuvé pas par les bd's de papa voir grandpapa
c'est a la nouvelle generation de crée les nouveaux classiques quand on a la trentaine on est déjà vicié corrompu par treize millions de films et on perd ses repères
ce qui est certains c'est qu'on n'osait pas nous fourguer des suites de classique de plus de 20 ans en 1990
hollywood9
 
Messages: 244
Inscription Forum: 24 Nov 2012 21:44
  • offline

Message » 25 Juil 2019 14:08

Melville c'est littéralement une poignée de films. Delon comme Bebel a un paquet de trucs médiocres à son actif (dont un Melville chacun d'ailleurs, tiens).
Et ça c'est sur combien de décennies ? Sur combien de films ?
C'est facile de venir sortir 500 films sur 50 ans, mais ça ne reste environ 1% des films sortis sur cette période. En comptant 1000 films par an, suffit d'en trouver 10 de bons cette année. Ça doit se faire.
Quant aux suites, une simple recherche permet de trouver un paquet d'exemples dès les années 60 (avec rien de moins que la suite du Mabusd de Fritz Lang) et jusque dans les 90s (Le faucon maltais, Fantasia, Le magicien d'Oz, The Hustler, Psychose - excellente suite d'ailleurs -, Un homme et une femme, The Last Picture Show, Les canons de Navarone, Chinatown, etc etc).
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5849
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 25 Juil 2019 15:50

joli effort de mémoire je m'y attendais... mais ce sont des flops niveau audience pour la plupart,tu as grattés toute la nuit en plus :mdr:
il est evident que je souligne dans mon message que Hollywood nous inonde de suite inutile par manque de créativité d'une part et surtout parce que le publique répond présent
la médiocrité de ses suites aurait du calmer les ardeurs faut croire que non
par ailleurs tenia merci de répondre a ma vrai question ou tu pourras sortir l'artillerie lourde(name dropping)
quels sont les films sortis depuis une décennie qui ont l'aura d'un big lebowsky(bientot la suite helas)un jour sans fin, etc..
cad un film dont nous connaissons les dialogues par cœur, j'ai l'impression que seul un jeune peux y répondre justement non ?
hollywood9
 
Messages: 244
Inscription Forum: 24 Nov 2012 21:44
  • offline

Message » 26 Juil 2019 22:23

The Big Lebowski, cet énorme succès public.
Accessoirement, c'est mathématiquement compliqué d'avoir 20 ans de recul sur les films de cette décennie.
Mais si tu demandes aux jeunes, je suppose que les (nombreux) amateurs ont vu un paquet de fois les films du MCU. Je suis un mauvais exemple là dessus évidemment, perso, c'est plutot The Big Short et The Social Network.
Ah et aucun effort de mémoire et encore moins de grattage "toute la nuit". Ca m'a pris 1 min pour trouver sur Google un listing de suites avec un long écart de temps avec l'original, et il m'a suffit de taper dedans.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5849
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 27 Juil 2019 13:48

non un jour sans fin,big lebowsky sont des instant classik comme pulp fiction resevoir dogs c'est films n'ont pas eu besoin de temps pour marquer les esprits les années n'on fait que developper une fan base plus grande
moui dans la famille steve carell will ferrel anchorman(j'ai lu entre les lignes pour voir que tu voulais cité ce film qui a plus de quinze ans mais...)a effectivement un coté wayne's world,je ne suis pas fan mais je t'accorde celui la
the big short(meme equipe) par contre je ne comprends pas que tu lui octroi une aura mais pourquoi pas hein
enfin cela reste faible malgré tout
bon c'est pas la classe incarné mais scott pilgrim? peut etre ...
il est evident que sortir la carte mcu est un aveu de faiblesse tu as perdu une vie je salut néanmoins ta tentative de ne pas cité une comedie potache
Dernière édition par hollywood9 le 27 Juil 2019 16:54, édité 2 fois.
hollywood9
 
Messages: 244
Inscription Forum: 24 Nov 2012 21:44
  • offline

Message » 27 Juil 2019 15:15

Le problème, c'est que tu parles de choses très différentes et surtout assez abstraites (combien d'années a-t'il fallu pour que Reservoir Dogs fasse le tour du monde, pour commencer ?). La notion d'instant classics, un peu équivalente à celle des films "cultes", est impossible à quantifier et donc immensément discutable, voire pas du tout la même chose que des films populaires dans le sens littéral du terme. Mais c'est surtout différent des grosses machines que tu mentionnais plus haut, et qui sont pour moi quantifiables par la notion de succès public, donc au BO. Or, il me semble que tous les films que tu as cité sont loin d'avoir été des succès financiers (et j'ai un doute sur la réception critique contemporaine de ces films).
On pourra aussi arguer que l'immense majorité de ces films ne proviennent pas d'Hollywood dans sa signification originelle mais plutôt de studios indépendants n'ayant pas grand chose à voir avec les logiques créatrices hollywoodiennes.

Tout ceci me conforte en tout cas que les cycles perdurent, tout comme les clichés que c'était évidemment mieux aaaaaavant (et que la génération d'après, c'est n'importe quoi), mais qu'en fait, si les lignes bougent un peu (je l'accorde), il n'y a pas vraiment de lames de fond.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5849
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 27 Juil 2019 16:49

ok et si pour la premiere fois de tout les "c'etait mieux avant" décennal
cette fois ci c'était la bonne independant y compris
tout semble le prouvé
ca va etre un debat sans fin pour savoir qui de nous deux est aveugle pour une decennie de film assez mediocre seul conclusion qui nous mettra d'accord je pense

faut il qu'un film marche dans le monde entier pour en faire sa madeleine de proust
j'ai cité des succes publique et d'estime pour faire consensus ok...mais on arrive au meme point quels sont les films doudou :lol: d'un gamin de 20 piges
ps le" je pense" n'est pas une question,c'est une conclusion qui est ecrit pour voie de conciliation :lol:
et en gros a moins d'avoir une reponse a ma question je reste sur mon opinion merci d'arreter de tester ma resistance a la pression :wink:
hollywood9
 
Messages: 244
Inscription Forum: 24 Nov 2012 21:44
  • offline

Message » 27 Juil 2019 19:15

Ma position est que ce n'est pas noir ou blanc. Il est fort possible que la réalité (qui n'est, il me semble, pas prouvée du tout) soit un mélange de nos 2 visions des choses.
Mais ça fait des années qu'on entend un peu toujours la même chose, donc difficile de ne pas estimer que c'est gentiment crier au loup.
Et je crois sincèrement qu'on oublie les torrents de bouses et autres médiocrités que les décennies passées nous ont amenés (notamment parce qu'une bonne partie a logiquement été oubliée, justement).
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5849
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 27 Juil 2019 19:22

on est d'accord sur les torrents de bouses mais l' excellence se perd
c'est une opinion si elle n'est pas partagée ce n'est pas grave(je devrais le coller en signature histoire de faire pancarte beware...)
hollywood9
 
Messages: 244
Inscription Forum: 24 Nov 2012 21:44
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message