Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

[DÉBAT] Les films de Super-Héros

Message » 27 Juil 2019 23:39

Le sujet est également à placer au niveau de notre perception d'un film dans le prisme d'une époque ou d'une mode, qui peut nous faire porter aux nues un film moyennasse mais dans l'air du temps, et réciproquement. Un film comme american beauty, très estimé à sa sortie et franchement surestimé à l'arrivée quelques années plus tard. Les films de super héros subiront le même sort (essayez de regarder superman années 80 sans vous marrer ) d'ici quelques temps, et j'aime beaucoup le genre. A l'arrivée, on retiendra naturellement les films exceptionnels, et le reste fera un tour aux oubliettes.

La configuration dans mon profil


"Le gras, c'est la vie" (Caradoc)
Avatar de l’utilisateur
MAGISSON
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1138
Inscription Forum: 23 Nov 2009 7:50
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Juil 2019 23:39

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Juil 2019 12:52

On peut aussi regarder dans l'autre sens : des films relativement médiocres peuvent malgré tout fortement influencer l'industrie et le public dans la durée. Des films comme les suites du Gendarme de St Tropez ou de nombreux Bebel, typiquement, sont aujourd'hui toujours populaires alors qu'ils sont cinématographiquement parlant largement dispensables.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5849
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 29 Juil 2019 11:53

MAGISSON a écrit: Un film comme american beauty, très estimé à sa sortie et franchement surestimé à l'arrivée quelques années plus tard.


Ah bon, moi je trouve qu'il n'y en a pas tant que ça des films qui dénoncent l'hypocrisie de l'american way of life, et je garde toute mon estime à American Beauty. Si quelqu'un sait au passage ce qu'est devenu Thora Birch, que j'avais découvert dans ce film...

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7893
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 29 Juil 2019 13:38

Beaucoup de films très indépendants, il me semble, pas terribles.
Quant à American Beauty, ce n'est pas un souci de thème (et je crois qu'une petite recherche Google permettrait vite de trouver pléthore de films récents sur un sujet similaire) mais de traitement, tant dans la forme que le fond. Le film est plutôt solide mais tant dans l'écriture que la mise en scène, il vieillit très très mal. J'avais beaucoup aimé à l'époque et pendant quelques années ensuite, mais je l'ai revu il y a quelques années et oh mon dieu c'est insupportable.
Je préfére largement, autres sujets mais toujours de Mendes, Jarhead et Road to Perdition.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5849
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 05 Aoû 2019 11:38

tenia54 a écrit:On peut aussi regarder dans l'autre sens : des films relativement médiocres peuvent malgré tout fortement influencer l'industrie et le public dans la durée. Des films comme les suites du Gendarme de St Tropez ou de nombreux Bebel, typiquement, sont aujourd'hui toujours populaires alors qu'ils sont cinématographiquement parlant largement dispensables.


C'est vrai aussi, d'ailleurs on peut faire le parallèle avec le modèle de départ : l'industrie de la bd super heroïque a énormément produit, à tel point qu'elle est forcée de se purger de plus en plus régulièrement. Sur plus d'un demi siècle de parutions, on va en retenir à peine 10%, le reste étant pas forcément mauvais, mais juste pas exceptionnel. Après, c'est comme d'hab, le goût de chacun qui peut faire aimer un bébel années 70 et détester les vestiges du jour, qu'est ce que vous voulez qu'je vous dise. . .

La configuration dans mon profil


"Le gras, c'est la vie" (Caradoc)
Avatar de l’utilisateur
MAGISSON
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1138
Inscription Forum: 23 Nov 2009 7:50
  • offline

Message » 01 Sep 2019 11:17

Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31275
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 25 Déc 2019 13:09

P.LM
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 9634
Inscription Forum: 30 Avr 2007 19:30
  • offline

Message » 01 Jan 2020 19:04

P.LM
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 9634
Inscription Forum: 30 Avr 2007 19:30
  • offline

Message » 02 Jan 2020 19:47

autrichon gris a écrit:Ben oui du divertissement, pas du cinéma. Du consommable.

Le cinéma, il reste encore quelques auteurs qui essayent de faire des oeuvre sur ce coté occidental de la planète , mais les mots "culture" "élite" etc surgissent rapidement et sont devenus des gros mots depuis l'ère Trump et gilets jaune...Il y a parfois un refuge du cinéma de qualité dans des pays difficiles ou la culture est une arme politique (Iran, Russie, Mexique...). Et puis il y a la France, cet exception culturelle avec son festival de Cannes, ses intermittents du spectacle et son système de financement du cinoche unique au monde. :grad:


Du consommable sans beaucoup de talent mis dans la réalisation, oui, mais je ne suis pas trop d'accord avec l'idée de galvauder l'aspect divertissement. Un film doit toujours comprendre un aspect divertissant et le réalisateur ne le recherchant pas, se plantera. Sur l'exception culturelle française, je veux bien des tuyaux :ko:
J'en suis malheureusement resté à Buffet froid, Tchao Pantin, la vie de Jésus :mdr:
La question est plutôt sur le niveau culturel des réalisateurs, au début du cinéma ils trouvaient leur inspiration dans d'autres formes d'art, peinture, photographie, théâtre, danse, sculpture, poésie, littérature etc... Les dernières générations trouvent le plus souvent leur inspiration dans le cinéma lui-même et pas des meilleures périodes, de celles se regardant déjà le nombril, de la pub, des bd, du marketing.
Kishizo42
 
Messages: 244
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline

Message » 02 Jan 2020 20:52

autrichon gris a écrit:
MAGISSON a écrit: Un film comme american beauty, très estimé à sa sortie et franchement surestimé à l'arrivée quelques années plus tard.


Ah bon, moi je trouve qu'il n'y en a pas tant que ça des films qui dénoncent l'hypocrisie de l'american way of life, et je garde toute mon estime à American Beauty. Si quelqu'un sait au passage ce qu'est devenu Thora Birch, que j'avais découvert dans ce film...


Dans un style approchant, Fight Club par exemple, qui a du très mal vieillir également.
Le problème de ces films est qu'ils reposent sur une histoire assez alambiquée, il faut en mettre plein la vue avec des twists à gogo, et l'intérêt n'est plus dans la forme mais dans la compréhension. Tout comme on peut aimer Agatha Christie sans y reconnaître de la grande littérature. Les films adaptés ne seront jamais de très bons polars noirs parce que l'intérêt est plus de ne pas rater les indices donnés que de guetter un plan de caméra inventif.

A l'inverse, La balade sauvage de Malick, cette fois un film vieillissant bien. Histoire simple remarquablement filmée, Martin Sheen plutôt malin en singeant James Deen et semblant prendre le passage de témoin d'une jeunesse américaine désillusionnée par le rêve américain et assurant aussi un lien avec les westerns.
Kishizo42
 
Messages: 244
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline

Message » 03 Jan 2020 1:40

Je viens de regarder cinq minutes de Avengers l'ère d'ultron ce soir sur tf1... Mais qu'est-ce que c'est nul :o
ngc1976
 
Messages: 3450
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 05 Jan 2020 10:31

Ça dépend de quelles minutes tu as regardé :mdr:

La configuration dans mon profil


"Le gras, c'est la vie" (Caradoc)
Avatar de l’utilisateur
MAGISSON
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1138
Inscription Forum: 23 Nov 2009 7:50
  • offline

Message » 05 Jan 2020 14:40

MAGISSON a écrit:Ça dépend de quelles minutes tu as regardé :mdr:


Le combat entre Hulk et Tony Stark...
ngc1976
 
Messages: 3450
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 06 Jan 2020 1:24

J'aurais dû écrire "qu'est-ce que j'ai trouvé ça nul", mais ça m'a tellement atterré... comme tous ces films de super-héros finalement. Non, j'aurais pas dû poster en fait.
ngc1976
 
Messages: 3450
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 06 Jan 2020 21:19

Bien d'accord avec toi, overdose de ces films avec des effets spéciaux (moisis) en guise de scénario.
pnauts
 
Messages: 2662
Inscription Forum: 14 Fév 2004 16:21
Localisation: pas loin de Nîmes
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message