Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
9
43%
beaucoup.
3
14%
à la folie !
0
Aucun vote
pas du tout !
9
43%
 
Nombre total de votes : 21

Independence Day : Resurgence (2016)

Message » 20 Juil 2016 9:45

Darkhan a écrit:Je me risquerais peut etre à une critique plus complete ultérieurement ...... mais pas ce soir car il y a tellement à dire que je ne sais meme pas par où commencer

Mais voici ma Breve réaction à chaud,
ce WTF le Film :ko:
évacuons l'evidence : Oui c'est beau, oui on en prend plein la vue et le oreille, Oui ça vaut le cout de le voir en IMAX 3D si on a une bonne Salle à proximité
Les scenes d'actions sont sympa
Le pb c'est tout le reste.
Une sensation de voir une succession de scénettes sans continuité entre elles. Tout à l'air haché
Rien n'est introduit, les nouveaux persos , ce que sont devenus les anciens et les cliffangers faisant le lien avec le 1er Opus. Beaucoup d'éléments sont montrés mais comme trop nombreux ils sont balancés au lance pierre sans la moindre contextualisation
Tout tombe comme un cheveu sur la soupe ........ Comme 1 vanne sur 2 du film qui tombent à plat et qui pourtant il yen a tellement que je me suis meme demandé si ce n'était pas un N° de stand Up
Voir la salle pouffer de rire toute les 15s alors qu'on est censé assister à la fin du monde, ... il y a comme qui dirait un truc qui ne colle pas avec l'ambiance.... :-?
Avec des passages pathétiques où on te montre des gens crever face caméra entre deux vannasses graveleuses ..... :hein:
A se demander ce qu'on fumé les scénaristes.
Il y a quelques bonnes idées scénaristiques meme si déjà vu mais malheureusement toutes sous exploitées
Et pour terminer le Film est truffé d'incohérences, et de partie pris en termes de SFX tellement grotesques qu'ils viennent nuire à la crédibilité de l'histoire et donc à l'immersion.
Perso au 1er tier c'était tellement WTF que cela m'a complétement éjecté du Film


Tu t'attendais à quoi ?! :wtf:

C'est du ID4 :mdr:
wopr
 
Messages: 5494
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Juil 2016 9:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Juil 2016 9:49

Objection rejeté :zen:
J'attendais quelques choses à minima du niveau du 1 er
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31358
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 20 Juil 2016 16:30

Mais indépendance day 1ier du nom c'était il y a 20 ans Darkhan, réveille toi :grad:
Le cinéma ricain à l'époque, c'était pour mettre ton esprit critique en off, te convaincre que tout est beau et gras et risible, que tous les problèmes sont de faux problèmes et les solutions de vraies solutions pour peu qu'elles passent par les guns et la liberté de ne pas penser :adieu:
Aujourd'hui un film c'est un produit d'appel pour du pop corn et des lunettes disgracieuses, une séance pour t'en mettre plein la vue mais sans te scotcher à ton siège avec une histoire, un scénar ou une cohérence. Après tout y'a le baril de bouffe à écluser et tout ceci ne doit pas faire oublier les pokemon à aller chasser 5 minutes après la projection.
Dernière édition par Boc21 le 20 Juil 2016 20:12, édité 1 fois.
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 20 Juil 2016 16:33

Si vous croyez que je vais me faire une raison de cela , vous vous trompez de personne :zen: :lol:
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31358
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 20 Juil 2016 20:00

Darkhan a écrit:Objection rejeté :zen:
J'attendais quelques choses à minima du niveau du 1 er


Raison de plus, sachant ce qu'est le 1er, faut un coté un peu masochiste pour se lancer dans une séance ciné de la suite d'ID4 ... :mdr:
wookie
 
Messages: 7279
Inscription Forum: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 20 Juil 2016 20:29

Quand tu as survécu à du Uwe Boll tu peux surmonter n'importe quoi Image

Plus sérieusement J'aime bien le 1er ID4 J'étais donc en droit d'attendre meme d'une suite meme toute aussi brain off de l''apprécier tout autant.
Je ne suis pas masochiste. Je ne vais pas voir en salle des Films dont je sais d'avance pertinemment qu'ils n'ont aucunes chances de me susciter le moindre interet

Je ne dis pas que j'ai détesté IDR. La direction de l'histoire dans ce second opus m'a plus meme si trés convenu. Mais c'est dans la mise en oeuvre que cela échoue quasiment à tous les étages.
Cette Sensation où tu te dis que tu vois ce qu'ils ont voulut faire dans ce 2eme Opus mais que ce n'est pas du tout ce à quoi cela a aboutie
Pour moi Ils se sont égarés sous un tas de détails sans importance pour donner de la consistance à l'univers alors que ce n'était pas necessaire et qui in fine nuisent plus qu'autre choses à l'intrigue principal

Comme Sur 2012, RE s'empetre dans des scénars aux longueurs et retournements inutiles
J'aurais préféré un scénar plus concis mais plus efficace
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31358
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 24 Juil 2016 17:16

Vu hier en famille CGR Chalons en Champagne , le film est ce qu il est c est du R Emerich ça pète de partout scenario qui tient sur une page enfin bref , on se débranche le cerveau un seau de pop corn et point barre .
Ceux qui vont voire ce genre de film sont conscient que cela va etre bien bourrin.
Non ce qui nous a fait pester c est la qualité de la projection une image fade sans contraste aucun piqué dynamique inexistante c est moche a dire les pubs etaient bien plus belles , le son etait lui un peu anemique .
Petite anecdote un rongeur est venu perturbé la projection de certains spectateurs .
filmovor
 
Messages: 296
Inscription Forum: 23 Avr 2012 17:46
Localisation: Villeneuve MARNE
  • offline

Message » 24 Juil 2016 19:02

La 3D était bluffante à ce point là :o
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 24 Juil 2016 19:14

:lol:
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31358
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 28 Juil 2016 15:35

Vu Lundi... J'aurais pas dû.

Que dire d'autre, il n'y a rien qui tient debout, c'est d'une nullité affligeante. Les dialogues sont d'une débilité sans nom, le scénario qui n'essaye même pas de croire faire qu'il pourrait y avoir un semblant de vraisemblance dans tout ça, les acteurs qui n'y croient absolument pas, le montage, les poncifs...

Lors de la séance, j'ai ri bien des fois du film et non pas des vannes, et j'étais loin d'être le seul.

Bref, beaucoup d'argent pour un film très bien fait visuellement mais totalement raté. Le premier avait au moins, pour l'époque, un minimum de deuxième degré et de cohérence (un minimum j'ai dit ^^), là c'est WTF tout le long.
Gimli
 
Messages: 1238
Inscription Forum: 21 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Juil 2016 15:45

Gimli a écrit: Le premier avait au moins, pour l'époque, un minimum de deuxième degré et de cohérence (un minimum j'ai dit ^^), là c'est WTF tout le long.


je plussoie à 200% :-?
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31358
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 28 Juil 2016 17:23

Moi aussi je plussoie...car ça y est je viens de voir le...enfin ce...ce truc là...
Sérieux Darkhan tu as été gentil, très gentil, trop gentil, impécis, confus...sans doute à cause du choc, l'impact, une chute de 20 ans comme ça...non ça heurte, forcément...et puis ouais tu as tout pris de plein fouet là comme ça au premier rang, brave parmi les braves...t'a du mal à t'en relever...normal...t'inquiète Darkhan tu t'es sacrifié le premier, t'a tout pris...mais je passe derrière, je prends la relève...
Non ce film n'est pas vraiment "un" what the fuck...
C'est LE what the fuck de tous les what the fuck, sans aucun doute le premier de son espèce, un genre de mutant, un Alien, un OVNI à la limite du surréalisme involontaire, du Dali sur la dalle et sans les moustaches, une bière sans alcool et sans bière avec que de la mousse, une jolie mousse mais qui tache bien :lol:
Tu te l'envoies dans la tronche là comme ça, pas prévenu, ouais tu finis comme Darkhan genre « oui il y a beaucoup à dire...mais il faut que je prenne le temps...là à chaud je ne sais pas comment raconter ce que je viens de me prendre...c'est trop WTF... ». Bref tu pédalles sur place perdu dans la mousse.
Pas prêt de venir sa critique détaillée : quand tu as vu l'indicible, par définition, tu vas bafouiller quoi comme explication, comme éclaircissements ?
Ben moi contrairement à Darkhan, grâce à lui devrais-je dire, j'étais doublement prévenu : je savais à quoi je ne devais pas m'attendre, à savoir la suite d'un premier what the fuck d'il y a 20 ans qui serait juste un peu plus what the fuck que l'original. Non sérieux après avoir lu ici ce que ce film avait fait à Darkhan, j'étais cramponné à mon siège en attendant du bon gros délire, le début d'un grand n'importe quoi :lol:
Mais non...ah mais pas du tout...ah mais on est au-delà, mais alors au-delà de ça...tellement...tellement loin...
Je m'attendais au pire, pire du pire, mais ce film a néanmoins réussit à me surprendre.
C'est simple, lorsque le film démarre, l'image est superbe, magnifique, on se dit que non...non...impossible...avec un travail si remarquable sur l'image, une telle beauté formelle, une si remarquable perfection, non franchement qui irait oser ruiner un tel boulot avec un contenu, une substance, une âme idiote ?
Je me suis dit que Darkhan avait du exagérer, qu'il a adoré le premier opus, s'est fait le deuxième dans sa tête depuis 20 ans et forcément a été déçu de ne pas y retrouver le film qu'il s'était projeté dans la tête durant 20 ans.
C'est un peu comme une fille magnifique qui aurait investi l'intégralité de ses efforts pour assujétir son corps et le modeler afin de donner l'apparence de la perfection la plus enchanteresse, susciter un état de rêve, de ravissement.
Dans cet état d'esprit où vous vous imaginez le paradis, le septième ciel, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu'il n'y ait rien, rien d'autre qu'une femme qui a juste constaté que « ça marche » et qui n'a même pas idée d'en faire quoi que ce soit à part une mécanique destinée à vous mener au pieu.
Vous me suivez ?
Non parce que Indépendance Day n°2 ce n'est pas du tout ça.
Aucun rapport...c'est même le problème.
Même pas la moindre trace d'émotion : l'humanité décrite dans le film peut bien crever en masse on en aurait tout simplement rien à cirer.
Je ne vais pas spoiler mais je dois avouer que pour la première fois de ma vie, en regardant un film, je me suis vraiment dit « alors là je ne sais pas comment l'odieux connard va faire, il y a de quoi rédiger une encyclopédie » : je serais donc plus abrupt que Darkhan en affirmant que pour ma part, ce film est tout simplement con au-delà des mots.
Emerich vient tout simplement d'inventer le supernanar de luxe à la connerie totalement décomplexée.
Il réussit à lui instiller le supermépris du spectateur à qui on fait avaler superimbécilité sur superabsurdité en sous-entendant qu'il trouvera ça superfun, supercool et même peut-être un peu mégawizzzzzz. Bien entendu on prétend qu'il s'agit d'une nouvelle forme d'humour. Des supereffets spéciaux parce que quand-même faut pas déconner c'est magnifique, des superhéros superadoéternels tellement prisonniers de leurs enjeux nombriliques qu'ils n'en ont absolument rien à cirer de quoi que ce soit d'autre, des chefs d'état supermégacons capables de faire la pire superpireconnerie imaginable en tant que chef d'état (je vous dirais pas laquelle, je ne vais pas spoiler, mais vous la reconnaitrez à coup sur comme le premier superwhathefuck de tout le film...c'est un peu le joint qui pète, après c'est la déferlante).
Non parce qu'avant les what the fuck étaient juste « standards » genre (attention gros spoil, vous priver de cette connerie en live serait un gachis) :

Vous vous rappellez que les ricains ont niqué le vaisseau attaquant la base 51 grâce au sacrifice d'un pilote de jet, projetant son avion sur l'arme principale d'un UFO, dans le premier épisode ?
Et vous voulez savoir comment les seigneurs de guerre blacks ont fait pour vaincre leur vaisseau ? à la machette...ils sont censés avoir exterminé les troupes aliens et affronté le vaisseau à la machette.


Cela rappelle un peu (et même beaucoup) District 9 cette histoire (mais à l'envers) : des noirs bien primitifs, sans foi ni loi et particulièrement crétins, primitifs, barbares...mais pas autant que les aliens cette fois.
Bon je pensais dresser la liste des copiés/collés venant de l'univers du ciné, du jeux vidéo mais en fait non...
Ce film ne le mérite pas.
Voir un film bien con avec effets spéciaux, bon ça passe, mais « ça », ce nouveau genre de brainbuster total...même pas sur que wafette en supporte la projection.
Et ce n'est pas peu dire.
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 28 Juil 2016 17:52

Boc21 a écrit:Bon je pensais dresser la liste des copiés/collés venant de l'univers du ciné, du jeux vidéo mais en fait non...
Ce film ne le mérite pas.
Voir un film bien con avec effets spéciaux, bon ça passe, mais « ça », ce nouveau genre de brainbuster total...même pas sur que wafette en supporte la projection.
Et ce n'est pas peu dire.


Il y a tellement de points qui ne vont pas sur ce film tu n'en finirais pas :zzzz:
Pour information quand je suis allé à l'AVP la semaine dernière comme j'étais de repos ce jour là je m'étais rematé d'ID4 à la maison pour me remettre dans le bain
Donc autant dire que lors du visionnage de Resurgence, je ne pouvais pas passer 1min sans relever une pétouille.

la dernière fois je disais ceci
Je me risquerais peut etre à une critique plus complete ultérieurement ...... mais pas ce soir car il y a tellement à dire que je ne sais meme pas par où commencer


Une semaine aprés j'en suis tjrs au meme point :-?
IDR n'est tellement pas coherent ...... :wtf: .....
Je crois qu'on a trouvé le mot pour le définir : WTF !!!!
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31358
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 30 Juil 2016 1:31

Ouais c'est exactement ça : un whathefuckbuster :lol:
De luxe en plus...
J'ajouterais qu'en ce qui me concerne, c'était vraiment de la projection de luxe : son parfait, image parfaite, salle impec, toute belle, toute propre et...vide :o
Sérieux moi et mon fils étions seuls à la séance du soir un lundi lors de la première semaine de projection de ce que je croyais être un blockbuster.
Je m'attendais à faire la queue et il n'y avait personne dans la salle :o :o
10 € et la salle pour nous un vrai paradis :lol:
Les deux seuls abrutis de Dijon pour aller voir ce film :lol:
Pourtant 666 332 entrées lors de la première semaine ce n'est pas énorme mais pas une catastrophe...
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 30 Juil 2016 10:09

Boc21 a écrit:Ouais c'est exactement ça : un whathefuckbuster :lol:


J'adore :lol:
Je retiens l'expression :ane:
Boc21 a écrit:J'ajouterais qu'en ce qui me concerne, c'était vraiment de la projection de luxe : son parfait, image parfaite, salle impec, toute belle, toute propre et...vide :o
Sérieux moi et mon fils étions seuls à la séance du soir un lundi lors de la première semaine de projection de ce que je croyais être un blockbuster.
Je m'attendais à faire la queue et il n'y avait personne dans la salle :o :o
10 € et la salle pour nous un vrai paradis :lol:
Les deux seuls abrutis de Dijon pour aller voir ce film :lol:
Pourtant 666 332 entrées lors de la première semaine ce n'est pas énorme mais pas une catastrophe...


Je ne doute pas une seconde que le film sera rentable
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31358
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message