Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

(L') Empire des Sens

Message » 06 Avr 2012 13:54

L'Empire des Sens

Image

Date de sortie : 1976
Réalisé par : Nagisa Oshima
Avec : Eiko Matsuda, Tatsuya Fuji, Aoi Nakajima
Genre : Drame, Erotique
Nationalité : Japonais, français

Image

Synopsis :
"Tokyo, 1936. Kichizo, le propriétaire d'une auberge, désire fortement la servante Sada Abe. Au fil de leur relation, Kichizo a des pulsions sexuelles de plus en plus violentes. A tel point qu'il en vient presque à violer les femmes qu'il fréquente. Un jour, le drame survient : il tue une vieille geisha, alors que Sada multiplie de son côté les expériences sexuelles..."

Image

Oeuvre majeure du cinéma japonais, longtemps interdite dans plusieurs pays en raison des scènes de sexe non-simulé (interdiction de diffusion au Japon jusqu'en 2001) , "L'Empire des Sens" valut à Nagisa Oshima une reconnaissance internationale.
Le film est inspiré d'une histoire authentique : Tokyo, 1936, un homme, Kishizo, est retrouvé étranglé et émasculé. Sa maîtresse, Sada Abe, est arrêtée alors qu'elle erre dans les rue de Tokyo avec le pénis de son amant.
Ce fait divers a fait l'objet de plusieurs représentations littéraires et cinématographiques (Jitsuroku Abe Sada (A Woman Called Abé Sada / La Véritable histoire d’Abe Sada) de Noboru Tanaka (Japon 1975), Nobuhiko Obayashi's Sada (1998)) mais jamais, dit-on, il ne fut mis en scène avec autant de grâce et de talent.

Image

Au delà du fait divers, "L'Empire des Sens" est une histoire de sexualité et d'isolement, celle d'un couple qui fuit toute réalité hors de leurs sens et de leurs désirs. Leur enfermement et la violence de leur passion semblent avant tout la recherche de l'essence du plaisir le plus intense.
Mais l'accomplissement du désir le plus pur, constamment lié à la souffrance, va les précipiter vers un paroxysme dramatique extrême : le don de soi jusqu'à la mort.

Image

D'un érotisme sublime et infiniment troublant, positionnant le spectateur en voyeur consentant, ce film explicite et provoquant ne tombe jamais dans la vulgarité ou la facilité.
Intensément signifiant, chacun de ses plans, par ses jeux d'ombres et de lumière, de couleurs, hautement symboliques, est un éblouissement pour les pupilles et une gifle pour les sens.

Jamais l'art ne fut si proche de la pornographie, ni la poésie de la brutalité.
L'Empire des Sens bouleverse les nôtres, imprimant à jamais son esthétique et sa puissance dans nos rétines et notre sensibilité.

10/10

Image
Fabi
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 4232
Inscription Forum: 21 Nov 2010 23:39
Localisation: Sinsin
  • offline

Message » 19 Avr 2012 20:39

C'est bouillant là ! :hehe:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 110120 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46347
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 01 Mai 2012 21:16

Trop chaud, jamais osé regarder plus de 5 minutes. :oops:
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message