Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu
8
30%
beaucoup
13
48%
à la Folie
3
11%
pas du tout
3
11%
 
Nombre total de votes : 27

Le chant du loup

Message » 22 Fév 2019 0:05

Film de genre thriller géopolitique guerre d'Antonin Baudry



Je sors de la séance et mon avis est mitigé.
Le scénario emprunte à Dr Folamour, Octobre Rouge. Pourquoi pas, il y a des inévitables en matière de guerre sous marine, et en matière de dissuasion nucléaire. Le film est remarquablement documenté. C'est pourquoi les incohérences ne passent pas trop.
Ensuite il y a le casting, et ou la direction d'acteur. Je penche pour la direction d'acteur car le casting a fait ses preuves dans de nombreux films. La plus part des militaires présent à l'écran ne sont pas crédibles, trop civils, pas assez militaires.

Et puis il y a le scénario parfois simpliste pour mener le film a bien.
Les systèmes de défenses antimissiles balistiques sont très efficaces contre un seul missile. D'autant que dans le film, il à largement le temps d'être descendu par les russes eux mêmes.

Ce qui rend le scénario caduque en monde réel.

Si l'on fait abstraction de ces quelques défauts, cette uchronie ce laisse voir et est efficace.
primare21
 
Messages: 1003
Inscription Forum: 27 Sep 2011 14:45
Localisation: Entre Nantes et Rennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Fév 2019 0:05

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Fév 2019 9:23

primare21 a écrit:Film de genre thriller géopolitique guerre d'Antonin Baudry

Je sors de la séance et mon avis est mitigé.
Le scénario emprunte à Dr Folamour, Octobre Rouge. Pourquoi pas, il y a des inévitables en matière de guerre sous marine, et en matière de dissuasion nucléaire. Le film est remarquablement documenté. C'est pourquoi les incohérences ne passent pas trop.
Ensuite il y a le casting, et ou la direction d'acteur. Je penche pour la direction d'acteur car le casting a fait ses preuves dans de nombreux films. La plus part des militaires présent à l'écran ne sont pas crédibles, trop civils, pas assez militaires.

Et puis il y a le scénario parfois simpliste pour mener le film a bien.
Les systèmes de défenses antimissiles balistiques sont très efficaces contre un seul missile. D'autant que dans le film, il à largement le temps d'être descendu par les russes eux mêmes.

Ce qui rend le scénario caduque en monde réel.

Si l'on fait abstraction de ces quelques défauts, cette uchronie ce laisse voir et est efficace.


Bonjour,

Je rebondis sur ce que tu viens d'écrire, mis à part les acteurs principaux, les autres militaires sont de vrais militaires. Demande de la Marine !
Toutes les personnes présentes dans le poste principal, mis à part quelques figurants, sont là aussi des militaires.
Toutes les personnes présentes dans les bases militaires sont de vrais sous-mariniers, là aussi demande de la Marine, pour des raisons de sécurité/confidentialité et crédibilité.
Je serai curieux que tu me dises à quel endroit tu as eu cette sensation, je te répondrai avec plaisir. Cela me permettra une auto critique et l'auto critique c'est toujours bon !!! :-)
Si je me permets d'intervenir, c'est que j'ai un peu bossé sur le film et justement à l'organisation de ce type de décor, où se mélangent comédiens et militaires. Et pour ceux qui seraient tentés de dire que j'affabule, je donne volontiers mon nom et direction google pour un petit tour sur IMDB.
Par contre, il y a effectivement quelques "maladresses" d'un premier film. Le scénario a la lecture était tout à fait passionnant et la mise en image pas facile à imaginer.

Bonne journée.
Franck
Franck1
 
Messages: 1103
Inscription Forum: 13 Juil 2004 21:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Fév 2019 13:28

Bonjour,

C'est ça, les acteurs principaux, et quelques secondaires (comme Damien Bonnard, qui s'en tire bien d'ailleurs) ne sont pas militaires et cela ce voit.
Le jeu manque de la sobriété militaire du à des années d'entrainement.

Et je le redis, le film est très bien documenté. Et hormis quelques ficelles, c'est une film de genre efficace.
primare21
 
Messages: 1003
Inscription Forum: 27 Sep 2011 14:45
Localisation: Entre Nantes et Rennes
  • offline

Message » 22 Fév 2019 14:07

primare21 a écrit:Bonjour,

C'est ça, les acteurs principaux, et quelques secondaires (comme Damien Bonnard, qui s'en tire bien d'ailleurs) ne sont pas militaires et cela ce voit.
Le jeu manque de la sobriété militaire du à des années d'entrainement.

Et je le redis, le film est très bien documenté. Et hormis quelques ficelles, c'est une film de genre efficace.


Effectivement, il n'y a pas eu d'entrainement spécifique, mis à part quelques plongées et encore que pour certains.
Le port de l'uniforme et autres habitude militaires n'ont pas fait l'objet d'une attention particulière. Par contre des conseillers présents en permanence y compris en studio.

Tant mieux que le film fonctionne, beaucoup d'effort, d'énergie et bien sur d'argent dépensés pour que ce projet aboutisse.
Merci de ton retour.

Franck
Franck1
 
Messages: 1103
Inscription Forum: 13 Juil 2004 21:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Fév 2019 15:59

bon de toute façon c'est une fiction hein ! pas un documentaire du SIRPA Marine ! le but si possible c'est que le film marche et fasse des entrées !

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007, panasonic UB 9000,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2484
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 22 Fév 2019 16:21

Le film recèle de vraies fulgurances. La première 1/2 heure en particulier est extrêmement immersive (sans jeux de mot) et la dernière est plutôt bien réussie. Le thème des oreilles d'or est un fil rouge qui fonctionne très bien tout du long.
Si tu as participé aux décors, permets moi humblement de te féliciter ainsi que l'équipe car je vous verrais bien Césarisés ;) C'est superbe.

Si le film n'atteint pas totalement la plénitude à mon avis c'est principalement parce qu'il est trop dialogué (plus quelques pechés mais rien de méchant).
Et quelque part de ce point de vue, le film est malheureusement trop français. Il n'ose pas assez son penchant américain. Probablement que le casting de ce côté n'est pas une totale réussite ou qu'en tout cas le manque d'épure dans les dialogues plombe un peu la direction d'acteur. Il faut oser les regards à l'américaine qui en disent plus longs que de longues explications sur les enjeux et oser quelques punchline bien actionners qui en jettent.

Mais bravo, c'est un film pour lequel je suis hyper content d'avoir payé ma place ;)
Unjeff
 
Messages: 1975
Inscription Forum: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 23 Fév 2019 10:06

Unjeff a écrit:Le film recèle de vraies fulgurances. La première 1/2 heure en particulier est extrêmement immersive (sans jeux de mot) et la dernière est plutôt bien réussie. Le thème des oreilles d'or est un fil rouge qui fonctionne très bien tout du long.
Si tu as participé aux décors, permets moi humblement de te féliciter ainsi que l'équipe car je vous verrais bien Césarisés ;) C'est superbe.

Si le film n'atteint pas totalement la plénitude à mon avis c'est principalement parce qu'il est trop dialogué (plus quelques pechés mais rien de méchant).
Et quelque part de ce point de vue, le film est malheureusement trop français. Il n'ose pas assez son penchant américain. Probablement que le casting de ce côté n'est pas une totale réussite ou qu'en tout cas le manque d'épure dans les dialogues plombe un peu la direction d'acteur. Il faut oser les regards à l'américaine qui en disent plus longs que de longues explications sur les enjeux et oser quelques punchline bien actionners qui en jettent.

Mais bravo, c'est un film pour lequel je suis hyper content d'avoir payé ma place ;)


Merci pour ton retour, juste une précision, je ne me suis pas occupé des décors même si comme tu le remarques, ils sont très bien réussis. j'utilise le mot décor par erreur, c'est une habitude. je me suis occupé de la figuration, qu'elle soit militaire ou civil et des petits rôles. Cela a concerné les séquences que nous avons tourné à Paris en studio et à Brest (en ville, la base militaire et sur l'île longue). Je te rejoins sur le coté "français" sans que cela soit péjoratif, mais je t'assure qu'à la lecture du scénario, il n'en était rien, c'était très dans la lignée des films à plus gros budget et auxquels nous sommes habitués venant des états-unis. Le montage, si je ne me trompe pas, a été justement fait par un américain, c'est d'ailleurs ce qui, je crois a retardé en partie la sortie du film.
Et si je vous disais que je ne l'ai pas encore vu !!! :( j'ai honte ! mais impossible d'être à la projection qui a été organisée et pas eu le temps de m'y rendre depuis la sortie. je bosse sur un autre projet qui m'excite un peu, c'est une adaptation pour la Fox Tv et Canal+ de la guerre des mondes. Cela se tourne entre l'Angleterre, les Ardennes, les Alpes et Paris. Je n'ai jamais vraiment touché à la science fiction, c'est donc une première pour moi.

Bon weekend.
Franck
Franck1
 
Messages: 1103
Inscription Forum: 13 Juil 2004 21:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 23 Fév 2019 10:10

laurent martiarena a écrit:bon de toute façon c'est une fiction hein ! pas un documentaire du SIRPA Marine ! le but si possible c'est que le film marche et fasse des entrées !


C'est tout à fait ça, même si la ligne directrice, était de coller à la vérité. C'est une des conditions qui nous a été imposées par la Marine pour que les portes s'ouvrent. Ce qui d'ailleurs fut le cas, et c'était absolument passionnant.

Notre liberté était dans le fait que l'action se déroule dans un futur proche, cela nous autorisé certaines libertés ou raccourcis.

Franck
Franck1
 
Messages: 1103
Inscription Forum: 13 Juil 2004 21:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Fév 2019 11:48

Franck1 a écrit: je bosse sur un autre projet qui m'excite un peu, Franck


Bah tu m'étonnes :lol:
Unjeff
 
Messages: 1975
Inscription Forum: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 28 Fév 2019 22:45

Très bon film que j'ai vu à Brest dans la grande salle, je suis d'origine Brestoise et j'ai pleins de copains sous-marinier, sujet que je connais bien.

Excellent film sans drapeau américain à la fin, ça change.
Belles scènes qui montrent aussi un peu la techno militaire Française, l'une des plus avancée au monde (on a gagné récemment contre les Américains, un marché avec l'Australie ou on a vendue plusieurs SNA, sans parler de tout ce que l'on vends ailleurs dans le monde, en dehors du Rafale et du char Leclerc, parmi les meilleurs mais trop cher).

On aborde le sujet mais pas la technologie du tir d'un missile sous marin à plusieurs têtes nucléaire dans l'espace (rien que ça), le M51 testé et validé sous Chirac https://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_M51 qui reste un savoir que seule qqs nations maîtrisent réellement (je pense seulement, les USA, la France et la Russie, les autres demandant l'accord des Américains ou n'étant pas au point), mais le film indique que la France maitrise le sujet (contre la volonté des Américans et grace à De Gaulle)


Il y a qqs coup de barre quand même :

- Le coup du LRAC sur le pont du SNA pour dégommer un hélico de combat dernière génération, dans la réalité, ça ne tient pas, je pense qu'il y a de la frappe anti aérienne plus sophistiqué, heureusement, mais la marine ne voulait peut être pas tout divulger et ça se comprends.

- Le gars qui sors du SNA pour aller vers le SNLE, à cette profondeur, c'est impossible

Ca reste un excellent film, pas loin du niveau de A la poursuite d'Octobre Rouge que j'avais bien aimé, K19 était un autre genre, uen histoire vraie très dure (le premier sous marin Russe à propulsion nucléaire avec une fuite sur le circuit principale de refroidissement du coeur)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Juil 2019 11:07

Pas mal de spectateurs et de critiques se sont épanchés pour saluer l'audace d'un film français de sous-marin à l'américaine. Le résultat, s'il est plastiquement très appréciable (mais il faut faire avec les sous-marins réduits à la salle des commandes et la salle des torpilles et voilà...), est tout de même assez risible à cause de son écriture plus proche d'un scénario rejeté de James Bond en pleine guerre froide (les Russes doivent adorer le film, mais les Iraniens aussi, je suppose), ou peut-être plutôt d'un Rambo III, avec un jolie ax du mal russo-djihadiste.

Mais au fond, la géopolitique de pacotille du film est son dernier souci, étant d'abord et avant tout entamé par la demie-tonne de facilités parsemant le film (genre les protocoles qui sont relous que quand ça arrange le script), la transparence des acteurs (Civil en premier, mais Sy est totalement à côté de la plaque), et le script en pilote automatique à tous les niveaux. Ça démarre très très fort avec le lance roquette à la sécurité débloquée d'une balle de Famas, mais la seule vanne du film (la musique d'attente) ultra mal placée est tout aussi risible. Faut passer aussi outre l'utilité première du perso de Paula Beer et le méchant chef-général-amiral-machin-major qui fait rien que n'embêter notre héros.

Le résultat, c'est que le film semble n'avancer que par la bêtise des gens et les mauvaises décisions qu'ils prennent tout le long du film. Alors certes, le final est cohérent (le seul truc) avec tout cela, mais difficile de se passionner pour un film qui passe 1h55 à montrer ses protagonistes se retrouver dans des situations débiles régulièrement juste par leur faute (le nombre de décisions prises 5 secondes trop tôt ou trop tard est fascinant). Sauf que le film ne semble ne jamais avoir conscience de cela, et se contente de dérouler son programme en se prenant pour un truc super malin pointant les problèmes possibles dans la machine.

Autant dire que j'ai du mal à percevoir l'hyper réalisme / cinéma mental d'action tant vanté. L'enfer est pavé de bonnes intentions...
On appréciera cependant que le film soit tout sauf une pub de recrutement pour la marine nationale (c'est même plutôt le contraire, vu que 95% de ses fonctionnaires y sont dépeints comme des branques plus doués en harcèlement moral qu'autre chose).
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5790
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 04 Juil 2019 13:39

vu ce chant du loup.

franchement je préfère ne pas tirer sur l'ambulance. ya tout les défauts mentionnés par le tenia plus d'autres ! :mdr:

le seul élément du film qui m'a plu c'est la bande son, ya un vrai travail sur ce plan là, dans un sens encore heureux vu que c'est finalement le fil conducteur de tout le film.

bref pour moi c'est fiasco, ya quelques bonnes idées mais très mal exploitées, l'interprétation est à l'ouest complet, le scénario n'en parlons pas, reste cette bande son et quelques plans sympas, c'est trop peu.

quand même ! le coup du famas pour débloquer le lance roquette ! je sais même pas si ils osent encore des trucs comme ça les ricains dans les films de stallone ! :ko:

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007, panasonic UB 9000,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2484
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 06 Juil 2019 16:58

PP Garcia débrief ici le blu-ray ultra hd avec le réalisateur.
Il est question de sons, de couleurs, d'étalonnages.... chez dolby à Londres, et aussi au Skywalker Ranch en Californie...

https://www.youtube.com/watch?v=DgpXRFATiQk

En conclusion selon PP Garcia, ce blu-ray est un disque parfait pour étalonner un système, au niveau des sons, et des couleurs.
primare21
 
Messages: 1003
Inscription Forum: 27 Sep 2011 14:45
Localisation: Entre Nantes et Rennes
  • offline

Message » 07 Juil 2019 12:51

Bonjour ☺

Je reviens sur le sujet du peu de crédibilité de nos acteurs principaux.
Nous sommes victimes de l'accoutumance du jeu et de la prestance, très clichés, des acteurs américains dans leur beau costume militaire. Ce n'est pas la réalité.
Les militaires ressemblent à Monsieur tout le monde à l'instar des acteurs de notre film.
Mais par contre, je ne vois franchement pas Omar Sy dans le rôle de commandant.
Une erreur de casting évidente pour ce type de rôle que le comédien n'à pas su s'approprier.
Je me demande si des essais ont été réalisés avant le choix définitif d'Omar Sy.

Aux USA, même des comédiens confirmés passent des tests pour des rôles qui sortent de leurs habitudes.

La configuration dans mon profil


HC : JVC RS520 - Pioneer LX800 - Zidoo UHD2000 - Arcam (AV860+P7) - Rotel RB1070 - Accuphase (E260+DP410) - B&W (3xHTM4D2 4xDS3 2xDS6 1xDB1).
Salon HiFi : LG 50PK950- Oppo 205 -B&W 804D2 -Advance Acoustic(X-PREAMP+X-A160)-CocktailAudio X50D.
Avatar de l’utilisateur
mirak
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 3290
Inscription Forum: 25 Déc 2006 0:09
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 07 Juil 2019 20:06

Je n'en sais absolument rien. Tout ce que j'ai vu, c'est que Sy est à la ramasse, Civil une endive, et Kateb quelconque.
Des acteurs US qui me font la même, j'en dirais la même chose.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5790
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message