Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
11
21%
beaucoup.
22
42%
à la folie !
12
23%
pas du tout !
8
15%
 
Nombre total de votes : 53

Logan (Hugh Jackman)

Message » 11 Juin 2017 13:53

Très Sympa ce Logan.
J'ai mis un peu de temps pour rentrer dans le film, le temps nécessaire pour effacer ses repères crées par les précédents opus.
Puis j'ai commencé à apprécier ce que j'avais sous les yeux,
une histoire vieille comme le monde d'oppression révoltante et de fuite pour un monde meilleur, et bien sûr la rédemption de l'incroyant qui a perdu tout espoir et qui peut donner un sens à sa mort faute d'avoir pu donné un sens à sa vie. Le tout magnifié (dans le sens d'amplifié) par des super pouvoirs.
.
Fyper
 
Messages: 3428
Inscription Forum: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Juin 2017 13:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Juin 2017 14:37

filiman a écrit:je ne comprend pas l’intérêt des films en noir et blanc, on ai dans l'air de l'ultra HD et yona qui regarde en NB :)


Des films anciens en N/B ou alors des films récents en N/B ?

Un film sur pellicule 35 mm aurait plus de résolution que le 1080p, donc méme en N/B un film devrait gagner en résolution en UHD , bref ça n'a rien avoir ...

Le couleur a commencé a se généraliser petit a petit dans les années 60 , en 1970 les films en N/B avaient quasiment disparu, la couleur ca coutait cher !

Donc si tu ne veux peux pas voir un film car il est en N/B c'est juste triste, car les meilleurs films sont en N/B pour la plupart.

Les réalisateurs s'inspirent de ces films passés et ne pas les connaitre c'est croire par exemple que Interstellar est génial, mais sans 2001 The space odyssey ,il n'y aurait pas d'Interstellar

Un film récent n'est pas forcément bon ,comme un vieux film n'est pas forcément mauvais.

Je sais que pour une certaine jeunesse voir un film plus vieux qu'eux est complétement impensable , ça ne ne démontre pas une grande ouverture d'esprit, c'est comme aussi pensser que les films des pays de l'est ou asiatique sont sans intéret , films souvent bien connus des réalisateurs occidentaux qui s'en inspirent pour leur films !

Le cinema se nourrit des autres films .
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13773
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 17 Juin 2017 14:13

Quel ennui ce film :siffle:
filmovor
 
Messages: 295
Inscription Forum: 23 Avr 2012 17:46
Localisation: Villeneuve MARNE
  • offline

Message » 19 Juin 2017 2:22

jhudson a écrit:
filiman a écrit:je ne comprend pas l’intérêt des films en noir et blanc, on ai dans l'air de l'ultra HD et yona qui regarde en NB :)


Donc si tu ne veux peux pas voir un film car il est en N/B c'est juste triste, car les meilleurs films sont en N/B pour la plupart.


C'est un peu primitif comme raisonnement non ? Genre...quand il pleut, les grenouilles croassent, donc si on imite le cri des grenouilles, on fera venir la pluie :lol:
Certes de nombreux très grands films sont en noir et blanc, mais cela veut-il dire qu'il faut filmer en noir et blanc pour faire un grand film :wtf:
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 23 Juin 2017 11:14

Bon ben enfin vu, en compagnie d'une de mes filles qui est une adoratrice invétérée de Wolverine (ou plutôt de Hugh Jackman :hehe: )... Inutile de dire que la pauvre petite, elle a été traumatisée par la fin :ko:
Déjà qu'il est pas au mieux de sa forme tout au long du film, le Wolvie...

Bon ben quoi dire ? Juste que ce film, c'est pas une claque, c'est une méchante droite que te balancerait Mike Tyson : on prend tout en pleine gueule sans aucun détour et personne n'en sort indemne, personnages ET spectateurs .
Comme le dit laurent, c'est d'une noirceur intégrale. Finies les vannes de ci de là comme dans les X-Men, fini les (minces) espoirs de cohabitation harmonieuse humains/mutants. On se retrouve avec un Wolverine résigné, souffrant, et réduit à jouer les chauffeurs pour pétasses en manque de limousine.
Visiblement pas mal d'années ont passé entre le dernier X-men et cet opus, sans d'ailleurs aucune explication quant à ce que sont devenus les autres acolytes de Wolverine. C'est d'ailleurs là le seul petit reproche que je ferais au film, car une indication temporelle un peu plus précise et quelques réminiscences des personnages emblématiques précédents auraient sans doute créé un lien plus explicite. Ceci étant, cela doit être sans doute une volonté de "cassure" définitive d'avec le passé, et j'avoue que quelquepart ca pose le film en tant que pépite unique. Et puis malgré tout, le "clin d'oeil" par rapport au comic que lit la gamine est quand même foutrement bien trouvé :wink:

Hugh Jackman est tout simplement au sommet du rôle de Wolverine : un être écorché, perdu, traqué et vide de toute empathie ou confiance en son prochain (déjà qu'avant c'était pas trop ca...), mais paradoxalement aux petits soins (enfin...façon de parler) avec le professeur Xavier (Patrick Stewert, tout bonnement épatant), celui pour lequel il a eu tant de défiance. Et cette petite Laura qui débarque, extraordinaire contraste vivant entre mutisme et ultra-violence. On croirait réellement qu'elle est habitée :o :o Mais ce qui est sûrn c'est qu'on reverra certainement la petite Dafne Keen au cinema, tant son jeune talent est évident.
Dans toute cette violence qui explose à la face du spectateur , l'oasis représentée par la famille d'Eriq La Salle (remarquable, lui aussi) offre une parenthèse inéspérée, bien que l'on se doute que cette pause-fraicheur va rapidement dégénérer en boucherie Bernard, où la sauvagerie et la violence montent encore d'un cran.
Ce furieux mélange improbable de Mad Max, d'Orange mécanique, de road movie sanglant au dénouement irrémédiable et de western sans happy end nous emmène jusqu'à la fin,
subtil mélange de réminiscence des X-Men (les pouvoirs des enfants qui se dévoilent), d'agonie de bête traquée (Wolverine) et de baston sans merci face à un clone aussi impitoyable que féroce. C
Cette fin, c'est bien simple : il n'y a rien à jeter. La violence finale du combat, la courte agonie du "héros", brutale, sans ambages et "presque" sans une once de sentimentalisme (je dis "presque" parce que les quelques mots échangés se suffisent à eux-mêmes et valent 1000 fois mieux que des pages de pleurnicheries sans fin...) fournissent à Wolverine l'une des plus magistrales "fin de héros" qui puissent être. Jusque dans le geste de la petite Laura avec la croix, ultime clin d'oeil aux X-men.


Pour moi, un énorme coup de coeur. :bravo:
Scudabear
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 4063
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 23 Juin 2017 16:01

Boc21 a écrit:
jhudson a écrit:
Donc si tu ne veux peux pas voir un film car il est en N/B c'est juste triste, car les meilleurs films sont en N/B pour la plupart.


C'est un peu primitif comme raisonnement non ? Genre...quand il pleut, les grenouilles croassent, donc si on imite le cri des grenouilles, on fera venir la pluie :lol:
Certes de nombreux très grands films sont en noir et blanc, mais cela veut-il dire qu'il faut filmer en noir et blanc pour faire un grand film :wtf:


Je vois que je me suis trés mal expliqué !

Je parlais de l’ancienneté des films , les vieux films sont forcément en N/B, on ne tournait pas en couleur car ça coutait cher ,sauf pour les films a gros budget.

On ne tournait pas en N/B pour faire style, mais juste parce que c'était cher, certains réalisateurs auraient surement préféré tourner en couleur.

Donc la base du cinema, ce sont surtout des films en N/B.

Filmer en couleur a commencé a se généraliser vers les années 60 dans le monde ( je simplifie un peu ,bien sur avant aux USA il y avait quelques films en couleur et notamment en Cinemascope a partir de 1953 , mais ce n'était pas du tout la norme et les films en N/B ont commençé a devenir rare aux USA dans les années 60 mais pas dans les autre pays ) , la couleur c'est vraiment généralisé que dans les années 70.

Les films en couleur dans les années 50 aux USA étaient déja en parti des remakes de films en N/B !

Bien sur les films en couleur (ou en partie) existaient déja au temps du muet, mais c'était rarissime (a ma connaissance juste 1 ou 2 films ont été filmé tout en couleur)!

Une bonne parti du public ne veux pas voir des films en N/B ( = film trop vieux pour être regardé) mon message était juste pour dénoncer cela !

Et ce n'est pas surprenant 10 ans après le début du parlant, les gens se supportaient plus du tout les films muets , ce qui explique qu'une parti ont été perdu car jeté a la poubelle !
Dernière édition par jhudson le 23 Juin 2017 16:14, édité 1 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13773
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 23 Juin 2017 16:10

Je viens de voir que le blu ray sera vendu avec un autre blu ray du film en Version N/B

Je penssais que ça serait une édition a part pour que les gens rachète le film, comme ça a été le cas pour Fury Road .

Ca deviens rare ce genre de pratique
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13773
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 23 Juin 2017 18:57

ça va peut-être vous paraitre étrange, mais autant je vénère pas mal de vieux films tournés en noir et blanc et je n'aime pas leurs versions colorisées, autant j'ai beaucoup de mal avec les films tournés en couleur récents et que l'on veux absolument passer à la moulinette du noir et blanc. exception faite de quelques films "modernes" tournés eux aussi à l'origine en noir et blanc comme the artiste, la liste de schindler, la fille sur le pont, la haine, etc....

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007, panasonic UB 9000,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2496
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 23 Juin 2017 19:24

laurent martiarena a écrit:ça va peut-être vous paraitre étrange, mais autant je vénère pas mal de vieux films tournés en noir et blanc et je n'aime pas leurs versions colorisées, autant j'ai beaucoup de mal avec les films tournés en couleur récents et que l'on veux absolument passer à la moulinette du noir et blanc. exception faite de quelques films "modernes" tournés eux aussi à l'origine en noir et blanc comme the artiste, la liste de schindler, la fille sur le pont, la haine, etc....


Pareil!!!

En faite les films "récents' qui étaient prévus pour être diffusé en N/B étaient souvent tournés sur de la pellicule couleur !

Pour la bonne raison que la pellicule N/B n'était plus fabriqué .

The artist a été tourné en couleur, Kodak Vision3 500T 5219 est de la pellicule couleur !

Et j'en ai la confirmation ICi

http://www.starpulse.com/the-artist-was ... 27149.html


Image
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13773
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 23 Juin 2017 20:29

pareil pour moi aussi
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31275
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 23 Juin 2017 20:33

ha j'ignorais pour the artist, je pensais naivement qu'ils avaient utilisé de la vrai pelloche noir et blanc, du coup je me pose la question du noir et blanc avec les tournages des films maintenant en caméra numériques !

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007, panasonic UB 9000,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2496
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 23 Juin 2017 20:54

Il me semble que RED Digital par ex propose des modeles spécialisés de ses caméras numériques pour les tournages en noir & blanc
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31275
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 24 Juin 2017 4:19

jhudson a écrit:
Boc21 a écrit:
C'est un peu primitif comme raisonnement non ? Genre...quand il pleut, les grenouilles croassent, donc si on imite le cri des grenouilles, on fera venir la pluie :lol:
Certes de nombreux très grands films sont en noir et blanc, mais cela veut-il dire qu'il faut filmer en noir et blanc pour faire un grand film :wtf:


Je vois que je me suis trés mal expliqué !


Tu t'es très bien exprimé :o
C'est moi qui faisait semblant de mal te comprendre histoire de poser une vanne :wink:
Toutefois tes précisions s'avèreront utiles au cas où...j'ai eu toute une classe qui croyait que le lecteur vidéo était cassé quand je leur ai passé "L'homme qui tua Liberty Valance"...en n&b évidemment...
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 24 Juin 2017 14:04

Boc21 a écrit:
jhudson a écrit:
Je vois que je me suis trés mal expliqué !


Tu t'es très bien exprimé :o
C'est moi qui faisait semblant de mal te comprendre histoire de poser une vanne :wink:
Toutefois tes précisions s'avèreront utiles au cas où...j'ai eu toute une classe qui croyait que le lecteur vidéo était cassé quand je leur ai passé "L'homme qui tua Liberty Valance"...en n&b évidemment...


En relisant ma phrase je me disais quand même que ce n'était pas très clair !

Ça ne m'étonne pas, va expliquer a la jeunesse qu'a une époque on ne faisait que des photo en N/B et qu'il fallait attendre une semaine pour les voir .
Ca prouve une chose ils ne regardent plus de films en N/ B, il faut dire que les chaines hormis Arte n'en diffusent plus du tout en prime time !

Tu a essayé avec un film Muet ? :siffle:

Quand je pense que le cinema de minuit diffuse des films muets sans musique , c'est un non sens car ces films étaient toujours projetés avec de la musique d'accompagnement .



Premier film en Technicolor Bichrome ( Process 1)( le bleu tiré vers le vert) mais ce n'est que le 4 iéme film en couleur (dans un autre procédé) The Gulf Between 1917 , 40 minutes film perdu
https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Gulf_Between

Le 2iéme film en Technicolor Bichrome( Process 2)
The Toll of the Sea 1922 , 54 minutes
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fleur_de_ ... film,_1922)

3iéme film :
Wanderer of the Wasteland 1924 ,1 heure (film aussi perdu)
http://www.imdb.com/title/tt0015467/?ref_=fn_al_tt_3

Le plus connu reste reste le 4iéme:
The black pirate 1926 ,1h 28 , qui a couté 1 300 000 de $, Budget Exorbitant pour l'époque
http://www.imdb.com/title/tt0016654/?re ... lmg_act_10

L'histoire du technicolor
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fleur_de_ ... film,_1922)
Dernière édition par jhudson le 24 Juin 2017 19:33, édité 3 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13773
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 24 Juin 2017 14:08

laurent martiarena a écrit:ha j'ignorais pour the artist, je pensais naivement qu'ils avaient utilisé de la vrai pelloche noir et blanc, du coup je me pose la question du noir et blanc avec les tournages des films maintenant en caméra numériques !


Peut être que les films récent tournés en SUPER 16 (incroyable le nombre de films récents encore tournés dans ce format mais en couleur) en N/B sont vraiment sur de la pellicule couleur
Dernière édition par jhudson le 24 Juin 2017 14:13, édité 2 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13773
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message