Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
22
20%
beaucoup.
38
35%
à la folie !
38
35%
pas du tout !
10
9%
 
Nombre total de votes : 108

Mad Max : Fury Road (2015)

Message » 09 Juil 2015 8:11

Je suis d'accord avec Kéké, y a pas vraiment d'histoire dans ce film, c'est pas un vrai MadMax pas comparable au 2 en tout cas. Par contre l'épreuve de style consistant à faire un film entier autour d'une course poursuites est parfaitement réussie.
poilau
 
Messages: 4000
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Juil 2015 8:11

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Juil 2015 8:40

Réussie ? Sur les images, oui. Pour la crédibilité des scènes, non. Pour arrêter un camion avec tout l'arsenal qu'ils ont, on ne met pas deux heures. Et les dunes qui sont forcément bien orientées, dans le canyon pour permettre à 3-4 motards de sauter par dessus le camion, cela fait très convenu. Et pour un monde qui manque d'essence, on s'en moque bien vu les moyens déployées. Sans parler de la guitare qui crache le feu.
Keron
 
Messages: 21145
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 09 Juil 2015 8:52

C'est un film, c'est MadMax, c'est un héros légendaire. Autant dans Vikings ça me gonfle que les personnages principaux ne meurent jamais au combat, autant lui ou Spartacus ils gagnent comme ils veulent, peu m'importe :oops: :oops: :oops: .
poilau
 
Messages: 4000
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 09 Juil 2015 13:14

Franchement, si on va voir Mad Max pour une course poursuite réaliste, j'avoue, je comprends pas. :ane:

Perso, je vais voir Mad Max au cinéma pour pour un film délirant, par exemple avec un mec suspendu avec un guitare qui crache du feu et des mecs avec des tambours derrière :hehe: . Je vais le voir pour les voitures qui valsent, les explosions à foison et les belles cascades, pour avoir une expérience "cinétique", pour l'art du mouvement.

Sinon, peu d'histoire, je veux bien. Pas spécialement profond, mouais.

Mais je dirais que là n'est pas le cœur du film, et qu'il n'est absolument pas creux.

En vrac, la commodification (considérer les gens comme des commodités) est un thème récurent, que ce soit avec Max "blood bag" ou les Warboys. Sur la même lancée, si on applique ça aux épouses "we are not things", on peut y voir une interprétation féministe* avec un système oppressif dont non seulement les femmes mais aussi les hommes font les frais (Nux).

Toujours en vrac, La religion, les mécanismes du culte, le détournement des symboles avec Immortan Joe et les prières "V8". L'importance de l'apparence de la foi avec "Witness" dont on peut se demander a qui ça s'adresse. Le sacrifice', avec un contraste entre la version kamikaze fanatique et la version altruiste.

Une référence aux complexes industriels avec les armes, l'alimentaire et l’énergie, trois grands groupes de lobbying avec une énorme influence aux US.

Pour moi, c'est un film qui dit explicitement peu de choses mais qui aborde de nombreux thèmes dès que l'on essaye de recadrer chaque plan visuel et chaque élément. Il balance énormément de petits éléments qui invitent le spectateur à essayer d’interpréter, de réfléchir.

Le seul message un peu explicite du film se trouve dans sa la structure même. Certes c'est simple et un peu nian-nian, mais pas idiot non plus. C'est le retour au point de départ. Si on veut résoudre les problèmes, la perpétuelle fuite en avant n'est pas une solution, il n'y a pas de terre promise, il faut se retrousser les manches et bouger les choses au sein de sa propre société.

*quelque soit notre interprétation personnelle, c'est en effet une ideologie revendique par nombre de féministes.
Dernière édition par khaos974 le 21 Jan 2016 18:44, édité 1 fois.
khaos974
 
Messages: 1479
Inscription Forum: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 09 Juil 2015 13:33

En allant par là, on pourrait trouver moultes explications pour justifier le film. Et trouver l'argumentaire qui va avec. Mais je doute que le public de ce genre de film - comme tu le précises justement dans ton premier paragraphe : public qui veut voir un film délirant - est preneur de cette multiplications des paraboles. Sinon tu prends Conan et tu as exactement le même postulat pour les mêmes références.
Ce sont plus les incohérences qui pour ma part font que le film s'écarte du tout premier (où l'on a un flic qui perd pédale et foi en l'homme suite à la mort de sa famille) mais surtout perd trop de crédit.
J'ai plus le sentiment d'assister à un film graphique, dans l'esprit de Sin City. Il y avait sans doute matière à faire un vrai film autour de ce graphisme.
Keron
 
Messages: 21145
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 09 Juil 2015 14:09

Keron a écrit:En allant par là, on pourrait trouver moultes explications pour justifier le film. Et trouver l'argumentaire qui va avec. Mais je doute que le public de ce genre de film - comme tu le précises justement dans ton premier paragraphe : public qui veut voir un film délirant - est preneur de cette multiplications des paraboles. Sinon tu prends Conan et tu as exactement le même postulat pour les mêmes références.
Ce sont plus les incohérences qui pour ma part font que le film s'écarte du tout premier (où l'on a un flic qui perd pédale et foi en l'homme suite à la mort de sa famille) mais surtout perd trop de crédit.
J'ai plus le sentiment d'assister à un film graphique, dans l'esprit de Sin City. Il y avait sans doute matière à faire un vrai film autour de ce graphisme.

Je ne retrouve pas la même cohérence dans Sin City. Pour Conan, je me souviens très mal du film de 82 et je n'ai pu vu celui qui est sorti ces dernières années.

Pour moi, la grande force de Mad Max, c'est la cohérence de l'univers — je ne parle pas de l'action dont nombre d'éléments ont recours à la suspension volontaire de l'incrédulité pour passer comme les dunes de sable bien placées — mais à la logique interne de l'univers. On peut relativement aisément comprendre comment ça fonctionne, les ressources, la dynamique sociale, comment on en est venu à vénérer les moteurs, les interactions entre chaque "tribu"...

Et tout ça contribue à faire du film non seulement une immense scène d'action mais une métaphore très filée. Chaque élément vient se rajouter au précédent sans le contredire. Ce ne sont pas des éléments placés au hasard, ils s'inscrivent dans un schéma global d'une réflexion sur la société. Et pour moi, la prouesse, c'est justement d'avoir placé énormément de commentaires tout le long du film et de créer un parallèle entre les lieux (on repasse par tous les endroits on on est passé, le schéma narratif (retour casse départ), l'histoire (retour citadelle) et la métaphore du retroussage de manche.

Après, oui, ce n'est plus les mêmes codes et les mêmes conventions que pour les Mad Max des années 80s, la suspension volontaire de l'incrédulité fonctionne probablement un peu différemment, c'est peut être de la que vient la dissonance cognitive.
khaos974
 
Messages: 1479
Inscription Forum: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 09 Juil 2015 16:57

Keron a écrit:Où est le scénario ?

Loin de moi l'idée de dire que le scénario est sophistiqué et cohérent, mais bon quand même.
Rappelons-nous que le scénario du 2 tiens sur une face de A4... Il n'y a pas grand chose de plus que dans le 4, à part des dialogues sans grand intérêt, remplacés par de l'action dans le 4.
L'intérêt du 2 n'est pas dans l'histoire : il crée un monde post-apocalyptique très réussi qui va influencer toute une génération de films et un des anti-héros les plus emblématiques du cinéma.
Le 4 ne pouvait et ne devait pas changer ça.

Keron a écrit:Le héros se fait capturer comme un débutant.

Ah ça oui... A se demander comment il a pu rester en vie aussi longtemps...

Keron a écrit:C'est le prétexte pour montrer une cité dirigé par un grand malade.

Forcément, il ne peut en être autrement, dans un tel monde, et pour l'intérêt de l'histoire

Keron a écrit:Il n'y a pas d'essence mais on roule et on roule encore.

C'est dans le 2 qu'il n'y a pas d'essence, là, ils ne semblent pas particulièrement en manquer. Attention ce n'est pas la suite du 2... autrement il n'aurait pas un interceptor aussi gaillard...

Keron a écrit:L'eau idem.

Ah non l'eau est rarissime, c'est établit clairement. Le fait qu'elle soit gâchée est là pour montrer le pouvoir absolu du chef et pour insister sur sa cruauté (comme ça on veut tous très fort que Max l'explose)

Keron a écrit:Et le plus comique, on va faire le ravitaillement en essence et en munitions sur des routes tirées au cordeau et on s'arme alors que les autres clans sont des amis. Ils doivent craindre les sauterelles :).

C'est vrai que les routes sont incroyablement carossables :wink:
Mais l'armement est obligatoire : c'est un retour au système féodale (tendance nordique) avec des seigneurs et leurs armées. Montrer la moindre faiblesse, même auprès des alliés (et non amis), serait risquer un renversement, montrer sa force est indispensable. C'est un peu basique : il y en a un qui a l'eau, l'autre le carburant, et le dernier les armes (il faut rester simple pour que les américains comprennent).
Sans compter que c'est quand même un monde un peu dangereux, et pas que à cause des sauterelles (il me semble qu'ils sont confrontés assez vite à des encore plus fous dangereux)...

Keron a écrit:Tout le reste, c'est du grand n'importe quoi. On a juste des prétextes pour montrer des cascades invraisemblables et des clans grimés, chacun de manière caricaturale.

Oui :wink: Je ne m'attendais à rien d'autre, et ai été agréablement surpris par la densité de l'action dans ce film.

Keron a écrit:Que vient faire Charlize Theron dans ce film ???

C'est pourtant simple, il y a des méchants (les autres), un mec qui ne peut pas officiellement être bon (en tout cas pas au point d'être à l'initiative de l'aventure) et il y a les bons (emmenés par une Charlize que j'ai eu plaisir à voir).

D'autres questions ?
:wink:
Dernière édition par Fyper le 09 Juil 2015 19:59, édité 1 fois.
Fyper
 
Messages: 3423
Inscription Forum: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 09 Juil 2015 18:44

Oui j'en ai plein des questions. Pourquoi la douche en petite tenue dans le désert ? L'eau manque. On en fout partout. J'ai cru à un moment à un spot de pub pour un gel douche :)

Image

Avec tes réponses, tu me laisses toujours l'amer goût qu'il y avait matière à composer un tout autre film. Bien construit. Moins caricatural. Là, on ignore même pourquoi tel ou tel clan n'aime pas l'autre. On perd même la hiérarchie entre les clans. Tous font du run pour montrer qui a la plus grosse.

En tout cas, l'acteur qui tire bien son épingle du jeu et le jeune Nicholas Hoult. Dans le genre déjanté il assure bien. Charlize fait au mieux avec la matière offerte.

Je n'arrive pas en tout cas à retrouver ce qui m'avait captivé dans le 1 :
Keron
 
Messages: 21145
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 09 Juil 2015 20:15

Keron a écrit:Oui j'en ai plein des questions. Pourquoi la douche en petite tenue dans le désert ? L'eau manque. On en fout partout. J'ai cru à un moment à un spot de pub pour un gel douche :)

Excellente question, je vais essayer de trouver une réponse... :-?

Keron a écrit:Avec tes réponses, tu me laisses toujours l'amer goût qu'il y avait matière à composer un tout autre film. Bien construit. Moins caricatural. Là, on ignore même pourquoi tel ou tel clan n'aime pas l'autre. On perd même la hiérarchie entre les clans. Tous font du run pour montrer qui a la plus grosse.

C'est ça : régression à l'aspect le plus animal et brutal de l'homme, la substance qui ne manque vraiment pas dans ce monde, c'est la testostérone, l'essentiel du public n'est pas venu pour autre chose. Il y avait mieux à faire ? Oui mais sans doute au détriment d'un violence brute et animale, pour une violence plus sophistiquée et servant un but. C'est un choix (enfin je crois)...

Keron a écrit:En tout cas, l'acteur qui tire bien son épingle du jeu et le jeune Nicholas Hoult.

Absolument, il semble fait pour cela.

Keron a écrit:Je n'arrive pas en tout cas à retrouver ce qui m'avait captivé dans le 1 :

Le 1 est de très loin mon préféré, j'aurais souhaité que les autres soient dans la même veine et le même monde agonisant, où chacun essaye en vain de s'accrocher à une raison qui s'effrite... :love:
Dernière édition par Fyper le 10 Juil 2015 11:17, édité 1 fois.
Fyper
 
Messages: 3423
Inscription Forum: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 09 Juil 2015 20:21

En tout cas, le décor semble bien posé pour le jeu inspiré du film :

Image

Et très sincèrement, je trouve l'idée excellente car je vois bien une sorte de jeu en réseau où l'on doit protéger ou détruire un convoi en équipe. C'est là que je parle de démo cinématique pour le film.

Je verrais dans un an pour une éventuelle seconde séance. Mais les films où tout est dans l'action sans discontinuer, cela me rebute quand même.
Keron
 
Messages: 21145
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 09 Juil 2015 23:44

Fyper a écrit:
Keron a écrit:Où est le scénario ?

Loin de moi l'idée de dire que le scénario est sophistiqué et cohérent, mais bon quand même.
Rappelons-nous que le scénario du 2 tiens sur une face de A4... Il n'y a pas grand chose de plus que dans le 4, à part des dialogues sans grand intérêt, remplacés par de l'action dans le 4.
L'intérêt du 2 n'est pas dans l'histoire : il crée un monde post-apocalyptique très réussi qui va influencer toute une génération de films et un des anti-héros les plus emblématiques du cinéma.
Le 4 ne pouvait et ne devait pas changer ça.

Keron a écrit:Le héros se fait capturer comme un débutant.

Ah ça oui... A se demander comment il a pu rester en vie aussi longtemps...

Keron a écrit:C'est le prétexte pour montrer une cité dirigé par un grand malade.

Forcément, il ne peut en être autrement, dans un tel monde, et pour l'intérêt de l'histoire

Keron a écrit:Il n'y a pas d'essence mais on roule et on roule encore.

C'est dans le 2 qu'il n'y a pas d'essence, là, ils ne semblent pas particulièrement en manquer. Attention ce n'est pas la suite du 2... autrement il n'aurait pas un interceptor aussi gaillard...

Keron a écrit:L'eau idem.

Ah non l'eau est rarissime, c'est établit clairement. Le fait qu'elle soit gâchée est là pour montrer le pouvoir absolu du chef et pour insister sur sa cruauté (comme ça on veut tous très fort que Max l'explose)

Keron a écrit:Et le plus comique, on va faire le ravitaillement en essence et en munitions sur des routes tirées au cordeau et on s'arme alors que les autres clans sont des amis. Ils doivent craindre les sauterelles :).

C'est vrai que les routes sont incroyablement carossables :wink:
Mais l'armement est obligatoire : c'est un retour au système féodale (tendance nordique) avec des seigneurs et leurs armées. Montrer la moindre faiblesse, même auprès des alliés (et non amis), serait risquer un renversement, montrer sa force est indispensable. C'est un peu basique : il y en a un qui a l'eau, l'autre le carburant, et le dernier les armes (il faut rester simple pour que les américains comprennent).
Sans compter que c'est quand même un monde un peu dangereux, et pas que à cause des sauterelles (il me semble qu'ils sont confrontés assez vite à des encore plus fous dangereux)...

Keron a écrit:Tout le reste, c'est du grand n'importe quoi. On a juste des prétextes pour montrer des cascades invraisemblables et des clans grimés, chacun de manière caricaturale.

Oui :wink: Je ne m'attendais à rien d'autre, et ai été agréablement surpris par la densité de l'action dans ce film.

Keron a écrit:Que vient faire Charlize Theron dans ce film ???

C'est pourtant simple, il y a des méchants (les autres), un mec qui ne peut pas officiellement être bon (en tout cas pas au point d'être à l'initiative de l'aventure) et il y a les bons (emmenés par une Charlize que j'ai eu plaisir à voir).

D'autres questions ?
:wink:


Dans MadMax 2 tu as droit à un héros torturé, désabusé, totalement associable (dans un monde où vivre en bande constitue la seule planche de salut), pas Mère Thérésa mais qui en toutes circonstances sait se montrer réglo. Ici le héros est totalement transparent, au point que Charlize Theron lui vole la vedette.

Par le reste je ne vois pas d'incohérence particulière. On gaspille parce que demain on sera morts, logique.
poilau
 
Messages: 4000
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 10 Juil 2015 9:16

En ce qui concerne le manque d'eau, mon interprétation est simple.

Si la citadelle manque d'eau, c'est à long terme. À court terme, elle possède des millions et des millions de tonnes d'eau, suffisamment en tout cas pour que l'agriculture se fasse par irrigation. Les gens manquent d'eau simplement parce qu'Immortan Joe a le monopole de la ressource. Un camion citerne rempli d'eau, c'est juste un dixième de journée d'irrigation.

À ce moment du film (douche), Furiosa pense que la "Green Place" existe toujours, du coup, conserver l'eau n'est pas essentiel.
khaos974
 
Messages: 1479
Inscription Forum: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 10 Juil 2015 9:51

Et elle transporte juste de l'eau, pour prendre des douches dans le désert en petite tenue :mdr: :ohmg:

Ce qui est curieux, c'est qu'à un moment on voit du lait contenu dans le container. Donc je ne comprend plus.

Pourquoi transporter du lait ?
Keron
 
Messages: 21145
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 10 Juil 2015 10:08

Je peux aussi être positif sur le film. Je trouve le travail fait sur les véhicules, particulièrement réussi.

J'avais aimé le camion citerne de Mad Max 2 :
Image

Mais les nouveaux véhicules faits de brics et de brocs où l'on reconnait quand même des voitures, sont assez bien pensés et surtout bien assemblés.

Image

Les roues sont par contre fort vulnérables. Idem du bas de caisse.
Keron
 
Messages: 21145
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 10 Juil 2015 11:00

Le réal est un fan inconditionnel de Bricol's Girls d'Alain Chabat, c'tout :siffle:
Gimli
 
Messages: 1238
Inscription Forum: 21 Mar 2001 2:00
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message