Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Nial et 26 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
22
20%
beaucoup.
38
35%
à la folie !
38
35%
pas du tout !
10
9%
 
Nombre total de votes : 108

Mad Max : Fury Road (2015)

Message » 21 Jan 2016 13:33

Unjeff a écrit:
Keron a écrit:Pour le principe du débat dans un esprit cordial, je considère que c'est la base qui devrait servir de fondation à tout échange sur l'ensemble du forum. Ce n'est pas le cas et je le regrette. Mais il faut accepter aussi de dire que le présent espace est un bon exemple où il reste encore des règles de courtoisie et de respect envers les opinions des uns et des autres avec un staff qui gère plutôt bien cet espace.

Pour en revenir au film et à cette scène d'essence crachée dans le carbu, je vais préciser ma pensée.

J'ai donné un lien plus haut où Miller lui même reconnaît que le scénario est un assemblage d'idées des uns et des autres sur ce que l'on trouvera dans l'univers de Mad Max. Ce travail n'a pas été fait au préalable. Et comme dans le manque de direction des acteurs, on ne peut penser qu'il y a eu un manque de véritable scénariste sur le film. Dans les éléments mis bout à bout dans le film, Miller parle surtout des items liés au culte de la route. Ici un volant forgé, ici un gars sous perfusion, un autre qui se fait un sniff de bombe de peinture de chrome... etc.

Ce qu'il manque à mon avis dans ce film, c'est tout le liant qui aurait du réunir ces éléments disparates. On se contente de tout balancer et de les coller dans le film sans suivre de véritable recette.

On sait faire une analyse de sang poussée mais on ne voit aucune machine capable de le faire. On a des volants digne d'un magasin moderne de tuning mais aucun forgeron ou carrossier capable de faire autre chose que d'assembler ou souder des pièces comme on le voit sur les voitures. On te balance les pondeuses en plein milieu du film mais sans les évoquer avant ou même les introduire. On a des voitures qui roulent pendant des heures après un camion citerne mais qui ne ravitaillent jamais. Forcément la citerne est devant :).

Ce qui aurait vraiment apporté un plus à ce film, c'est un travail préalable pour tout organiser et imbriquer. Un bon scénariste aurait torché cela en une semaine. Et au lieu d'avoir un patchwork d'idée nous aurions eu un monde cohérent et qui se serait tenu de lui même avec de simples images.

J'aurai aimé vraiment découvrir une sorte de clergé faisant le lien entre le chef, ses chromés, les voitures et surtout liant tous les autres protagonistes du film. Pourquoi collaborent-ils ? Nous l'ignorons. Nous aurions pu avoir l'apparition de ce clergé au moment ou les chromés viennent chercher leur volant. Avec une sorte de bénédiction des véhicules. Ce culte expliquerait bien les pratiques stupides comme le fait de se peinturlurer le visage ou de cracher de l'essence dans un carbu. Pas car c'est utile ou nécessaire mais car c'est un rituel sacré imposé par le culte.

Ce culte servirait bien aussi à relier les différentes villes et à les obliger à collaborer en promettant la fermeture des robinet de pétrole ou d'eau ou d'autre chose en cas de refus. A la place du camion guitare, nous aurions pu avoir un camion cathédrale avec une orgue immense qui aurait donné un effet terrible à l'écran. Comme mille camion qui font beugler leur corne !

Lors des naissances, les prêtres choisirait aussi les élus qui deviendraient chromés, les futures pondeuses et ceux que l'on rejette. Le lien est facile à faire là aussi. Le refus pour les pondeuse de donner leur fils ou filles pourrait suffire à expliquer leur désir de s'affranchir du culte.

Voilà en fait ce qui me dérange le plus. Ce manque de véritable travail autour du scénario.


Ah mais en fait la si je ne m'abuse, le sujet c'est SF (anticipation même) vs fantastique en fait, non ?


En te lisant j'avais l'impression que tu souhaitais mieux comprendre l'univers, trouver des justifications, trouver de la cohérence... chercher quelque chose d'abouti du point de vu SF ?
Unjeff
 
Messages: 1975
Inscription Forum: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Jan 2016 13:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Jan 2016 13:46

Pourquoi SF ?
Un monde steampunk doit aussi avoir une sorte de construction. A partir du moment où tu mets l'humain dans un univers, il existe des relations ethnologiques. Elles existent de l'avis même de Miller mais qui explique bien que tout n'es que pièce rapportée au fil de la progression du tournage. Je reconnais que je suis très exigeant sur ce point, mais je ne le ferais pas si je n'avais pas une certaine tendresse et reconnaissance du travail sur l'univers de Mad max.
Keron
 
Messages: 20675
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 21 Jan 2016 13:57

Unjeff a écrit:
julianf a écrit:En soit ce n'est pas que le film est mauvais, loin de là, la technique , les effets spéciaux sont excellent (surtout après avoir vu les making of sur la conception des véhicules et des effets spéciaux à l'ancienne), mais c'est un peu comme la Fable De la Fontaine, Le Corbeau et le Renard
"Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phoenix des hôtes de ces bois"


Hors dans ce Mad Max il n'y a que le plumage... pour moi on est quand même loin des 2 premiers Mad Max. :-?

Le premier Mad Max était une histoire de vengeance, un drame, qui traite de la descente aux enfers d’un policier et qui devient au fur à mesure un "ange" exterminateur, voir un bourreau...
D'ailleurs l'interprétation de Mel Gibson apportait beaucoup.
Mad Max II, est une suite directe où là Max est devenu, un chien sauvage qui se méfie des hommes qui l'ont rendu tel qu'il est, une loque qui ère ...
Dans ces 2 films c'est bien le personnage Max qui est au centre.
Alors que dans Fury Road, l'atout principal de ce film c'est la technique, Max est un personnage quelconque sans aucun intérêt et le personnage de Furiosa est trop survolé (alors qu'il y avait de quoi faire).

De plus ce Fury Road est beaucoup trop aseptisé, où est passé la noirceur, la barbarie, la violence des 2 premiers ???
Le premier Mad Max pouvait par moment susciter un malaise (la scène de la mort de sa femme et de son fils), dans Mad Max 2 les "méchants" violent des innocents avant de les assassiner à l’arbalète.
Dans les 2 premiers, il n'y avait pas d'happy end, de message d 'espoir à l' Américaine (d'ailleurs c'est ce qui a fait défaut au 3éme volet beaucoup plus optimiste...), il fallait juste survivre, et ce comporté comme un animal pour y parvenir...

Là on est dans un blockbuster, un divertissement grand publique (il faudrait que je revois le film, mais je ne me rappel pas avoir vu du sang :idee: ), je n'ai pas ressenti cette ambiance post apocalyptique, violente, poisseuse, qui nous laissé le gout du sang dans la bouche.
Ce sont pour ces raisons que ce Mad Max est une déception, un excellent film d'action, mais une déception quand même... :wink:


Je conclus de ce que tu nous écris que tu n'as pas aimé le film. Que tu aurais aimé un autre traitement, plus proche notamment des 2 premiers (plus noir, plus gore, plus angoissant, plus centré sur Max...). Pas matière à débat ;)


A aucun moment je n'ai dit que je n'ai pas aimé le film, bien au contraire, j'ai prit un réel plaisir à le voir, je l'ai même conseillé à un ami qui ne voulait pas le voir car il était déjà déçu du 3 et que pour lui des vrais Mad Max sont le 1 et le 2 (ce que je partage aussi).
Par contre oui j'ai été déçu car pour moi le lien avec Mad Max est vraiment minime, il aurait fait un film seulement centré sur Furiosa et sans que Max n'apparaisse une seul fois, que cela n'aurai rien changé... genre un Spin Off :wink:

Unjeff a écrit:Par contre quand tu assènes qu'il n'y a que le plumage, sans doute ce qui motive ton indignation à voir le film plébiscité par les Oscars, je suppose que tu as bien conscience que de nombreuses personnes sur ce forum et ailleurs ont au contraire vu du fond dans ce film ? Je crois qu'il est inutile de rabâcher en quoi car beaucoup de choses ont été écrites ici et ailleurs. Certains considèrent ce fond comme indigent certes mais ne le remettent pas en cause. D'autres y accordent une certaine importance ! Mais en discuter nous amènerait aux portes d'un échange pour ainsi dire anthropologique. Je passe mon tour !! :)


Tout comme de nombreuse personne ici ou ailleurs, qui y ont vu qu'un très bon film d'action, très bien mis en scène et chorégraphié :wink:
julianf
 
Messages: 14307
Inscription Forum: 23 Aoû 2005 13:42
Localisation: Normandie
  • online

Message » 22 Jan 2016 13:28

Je suis comme Julian, je ne comprend pas un tel engouement pour ce film... :wtf:
J'ai juste vu une belle course poursuite et j'ai trouvé aussi que Max était complètement absent voir un peu ridicule, je me souviens de sa drôle de voix (en VO je précise).

Ca ne m'a pas empéché d'acheter le coffret MAX avec les 4 films, je vais donc bientot le revoir une deuxième fois...
(Le 1 a pris un gros coup de vieux quand même :lol: )
Han Solo
 
Messages: 7849
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 22 Jan 2016 15:22

Et bah, ce sera le premier film d'action de l'histoire à bénéficier de tant d'éloges ! :ane:
Unjeff
 
Messages: 1975
Inscription Forum: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 22 Jan 2016 15:53

Je suis étonné par les gens qui disent que Max n'a aucun rôle (ou un petit rôle) dans ce film, c'est tout de même lui qui relance la deuxième partie du film.

Dans le schéma narratif, Furiosa est l'élément déclencheur et Max apporte la solution, c'est sur lui que repose le dénouement de l'histoire.
khaos974
 
Messages: 1479
Inscription Forum: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 22 Jan 2016 17:12

parfois on comprend ce que l'on veux comprendre, on voit ce que l'on à envie de voir ! un avis sera toujours subjectif car l'être humain ce caractérise aussi par ses imperfections. c'est d'ailleurs ce qui fait l'intérêt de tout ces commentaires sur un film.

prendre conscience de choses que l'on avait pas vu mais d'autres oui ! en fait un cinéphile seul dans son coin serait bien triste si il ne pouvait partager, échanger.

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2436
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 23 Jan 2016 19:05

Bonjour,

Je dois avouer que d'avoir regarder ce film en VO a fait du bien sur bien des points pour l'appréciation globale de l'œuvre !!! Notamment le niveau d'interprétation qui gagne un peu sans être exceptionnel il est dans la bonne moyenne !

Je corrige aussi mes erreurs argumentaires !!!

Furiosa sait qu'il n'y a qu'environ 1 nuit de voyage vers l'Est qui sépare la citadelle du pays verdoyant d'où elle vient ! ce qui explique qu'elle n'a pas vraiment besoin d'aller faire le plein avant de s'échapper. Et que donc changer d'itinéraire au milieu des 2 villes n'est pas si déconnant. My apologizes.

La citerne arrière est bien rempli du pétrole qu'elle devait céder en accord avec les motards pour le passage du grouffre (cela contredit aussi un point argumentaire de l'odieuxconnards). On le voit clairement leur de l'explosion de cette dernière à la sortie du gouffre ...

Je maintiens que le gaspillage eau, pétrôle : usage de lance-flamme dans le vide pour réchauffer l'air ambiant fait un peu béta, tout comme tirer des cartouches dans le vent par plaisir de faire du bruit ... Mais cela peut aussi cadrer avec le fait que ce ne sont des denrées rares que pour la population, les 3 grosses citadelles semblant avoir beaucoup de ressources (notamment en eau pour sûr) ... Bref les warboy ne ressentent pas vraiment le réel besoin d'y aller à l'économie et le fanatisme est tel qu'ils se défoulent sachant qu'ils vont à l'action :grad: ... Bref ça se tient mes analyses précédentes étaient certainement un peu trop "sèches" ...

Notons l'énorme anecdote du nom de l'eau : Aqua cola :lol: ... Belle dénonciation vis à vis de Coca cola et l'industrie agro-alimentaire en général comme cela à déjà été souligné ;) .

Je maintiens le fait que j'aurai préféré perdre un peu de scènes d'action pour voir un peu plus l'univers autour des citadelles, de l’enrôlement des enfants ... Même si l'action est souvent merveilleusement bien filmé, avec une lisibilité très bonne (c'est pas les combat de transformer :lol: ) et on ressent a quelques moments de la crainte pour les protagonistes, ce que je n'avais pas vraiment senti lors du premier visionnage au cinema, mais les conditions étaient moins bonnes que chez moi (et pourtant j'ai juste un plasma de 50" avec un son en 2.0 avec un caisson de basses :hehe: , mais visiblement la 3D pas bien réglé au ciné, la hauteur d'écran anormalement élevé + la VF ont du faire perdre bien d'éclat à ce film !).

Cette fois je n'ai pas ris lors de la scène 'on crache de l'essence dans l'arrivée", mais c'était toujours pitoyable à regarder :siffle: .

J'ai souvent ressenti un gros manque de vitesse dans les courses poursuite, genre faut pas dépasser le 90km/h :o . Alors qu'ils devraient rouler comme des balles pour distancer les convois ... Et toujours les véhiculent qui rattrape le "War Rig" sans jamais le dépasser :grr: , ça s'est agaçant ! Donc il y a toujours les petits points agaçants que j'avais souligné, mais la technique est telle que c'est totu de même un vrai régal ... Dommage d'avoir perdu ce côté cruel (comme au début de mad max 2)

Cobrasse a écrit:On peut aussi faire péter un gros bloc de rocher avec des masses très importantes et dégager cela en quelques minutes pour rattraper le groupes alors que ces derniers ne sont pas du tout équipés pour déblayer la route, mais on est plus à un raccourcis près ! Mais encore meilleur ce même passage a été reconstruit pour servir sur le passage du retour (enfin je revérifierai cela dans les détails en revisionnant le film) :o .

la partie surligné est fausse :grad: . La preuve en image :

Et bien dis donc c'est une vraie casse ici :

http://cobrasse.free.fr/images/screensh ... .49.18.jpg

http://cobrasse.free.fr/images/screensh ... .49.21.jpg

Roohh les vilains garnements ont bouché le passage.

http://cobrasse.free.fr/images/screensh ... .52.21.jpg

Heureusement j'ai mon monster truck pour passer cet obstacle :mdr: . par contre la carcasse au premier je l'ai rajouté pour le style :mdr: .

http://cobrasse.free.fr/images/screensh ... .53.24.jpg

Wahou, ils travaillent bien les warboy, la route est tout nickel, ils ont même déblayé quelques carcasses sur le côté :lol:

http://cobrasse.free.fr/images/screensh ... .45.39.jpg

Regardez d'un peu plus près, ils ont même passé le balais :mdr:

http://cobrasse.free.fr/images/screensh ... .46.36.jpg

Bref, au troisième visionnage j'adorerai le film :thks:
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription Forum: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 25 Jan 2016 12:25

Cobrasse a écrit:Bonjour,

Je dois avouer que d'avoir regarder ce film en VO a fait du bien sur bien des points pour l'appréciation globale de l'œuvre !!! Notamment le niveau d'interprétation qui gagne un peu sans être exceptionnel il est dans la bonne moyenne !

Un peu de mal avec certains regards de Hardy qui mériteraient il me semble plus de nuances.

Je maintiens que le gaspillage eau, pétrôle : usage de lance-flamme dans le vide pour réchauffer l'air ambiant fait un peu béta, tout comme tirer des cartouches dans le vent par plaisir de faire du bruit ... Mais cela peut aussi cadrer avec le fait que ce ne sont des denrées rares que pour la population, les 3 grosses citadelles semblant avoir beaucoup de ressources (notamment en eau pour sûr) ... Bref les warboy ne ressentent pas vraiment le réel besoin d'y aller à l'économie et le fanatisme est tel qu'ils se défoulent sachant qu'ils vont à l'action :grad: ... Bref ça se tient mes analyses précédentes étaient certainement un peu trop "sèches" ...

Ce qui est sûr c'est qu'aujourd'hui, dans la vrai vie, nos sociétés occidentales ont beaucoup de mal à changer concrètement. Pourtant qui peut dire qu'il ne sait pas ? Qui continue à gentiment détruire le monde ? C'est le point central du film comme tu le sais. Et les war boys les archétypes de ce que nous sommes. Avec évidement une certaine outrance mais et encore... Lorsque je me balade en forêt et que je continue à voir des gens laisser leurs déchets trainer, je me dis, "vraiment on en est encore là ? C'est pas gagné pour sauver la banquise"...
C'est ce que m'a dit la petite fille pendant le film "Et toi, qu'à tu fais, où étais tu ? Pourquoi Tu m'as laisser mourir ?" Faut pas négliger que ceux qui disent que le film est gnangnan, sont, pour l'essentiel les mêmes qui continuent à nous chier leurs particules fines. Et juste avant qu'on crève tous, il dira, "à mais non non c'est bon j'ai compris, je veux bien rouler 50 km de moins à l'électrique, pitié, j'ai réfléchi, on peut revenir en arrière ?". Moi je roule au sans plomb :)



Je maintiens le fait que j'aurai préféré perdre un peu de scènes d'action pour voir un peu plus l'univers autour des citadelles, de l’enrôlement des enfants ...

Il y a des films à suivre, on verra ce qui nous est proposé comme angle. Mais j'ai lu quelqu'un qui m'a intéressé en disant que justement la grande force du film, c'est de ne pas être descriptif. Miller ne s'attarde pas sur son univers. Il n'en construit pas la crédibilité. Il considère que le spectateur d'aujourd'hui est mature en matière d'univers post apocalyptique. Il n'a pas voulu décrire un énième univers dans le détail au risque peut être même de blaser ( c'est peut être bien le problème du 3 d'ailleurs...). Non il a préféré disséminer les marqueurs de son univers à l'arrière plan, dans l'image. Le propos avant la cohérence. Ca se tient je trouve. C'est un pari artistique audacieux qui rehausse encore la virtuosité de l'intention et de la mise en œuvre.
Unjeff
 
Messages: 1975
Inscription Forum: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 25 Jan 2016 13:35

ce film est comme un grand cru. il se bonifie au fil du temps et des re visionnages. refaire un opus trop fidèle au deux premiers eu été une erreur, ce fury road est une version modernisée du mythe adaptée à notre société actuelle.

c'est pour moi la marque des grands réalisateurs, miller n'à pas trahis l'univers de mad max, il l'à dépoussiéré, ressuscité ! :ohmg:

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2436
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 25 Jan 2016 16:10

Unjeff a écrit:Un peu de mal avec certains regards de Hardy qui mériteraient il me semble plus de nuances.

Disons que c'est ça manière de jouer, on peut pas trop lui en vouloir :wink: . Et puis imagines Steven Seagal ou Dolph Lungren à la place :mdr:

Ce qui est sûr c'est qu'aujourd'hui, dans la vrai vie, nos sociétés occidentales ont beaucoup de mal à changer concrètement. Pourtant qui peut dire qu'il ne sait pas ? Qui continue à gentiment détruire le monde ? C'est le point central du film comme tu le sais. Et les war boys les archétypes de ce que nous sommes. Avec évidement une certaine outrance mais et encore...

Je rejoins cette analyse :bravo:

Lorsque je me balade en forêt et que je continue à voir des gens laisser leurs déchets trainer, je me dis, "vraiment on en est encore là ? C'est pas gagné pour sauver la banquise"...

Ah tient une copain de cerveau ... Évidemment cela me désole autant que toi, de voir la débilité de la masse :evil: .

C'est ce que m'a dit la petite fille pendant le film "Et toi, qu'à tu fais, où étais tu ? Pourquoi Tu m'as laisser mourir ?" Faut pas négliger que ceux qui disent que le film est gnangnan, sont, pour l'essentiel les mêmes qui continuent à nous chier leurs particules fines. Et juste avant qu'on crève tous, il dira, "à mais non non c'est bon j'ai compris, je veux bien rouler 50 km de moins à l'électrique, pitié, j'ai réfléchi, on peut revenir en arrière ?". Moi je roule au sans plomb :)

Mieux, 75% à l'E85 (même si les cultures pour produire les plantes qui serviront à la création du carburant posent bien des problèmes : engrais, pesticides ... Et aussi raréfaction des denrées alimentaires dans les pays qui font cela à outrance) :( .

Il y a des films à suivre, on verra ce qui nous est proposé comme angle. Mais j'ai lu quelqu'un qui m'a intéressé en disant que justement la grande force du film, c'est de ne pas être descriptif. Miller ne s'attarde pas sur son univers. Il n'en construit pas la crédibilité. Il considère que le spectateur d'aujourd'hui est mature en matière d'univers post apocalyptique. Il n'a pas voulu décrire un énième univers dans le détail au risque peut être même de blaser ( c'est peut être bien le problème du 3 d'ailleurs...). Non il a préféré disséminer les marqueurs de son univers à l'arrière plan, dans l'image. Le propos avant la cohérence. Ca se tient je trouve. C'est un pari artistique audacieux qui rehausse encore la virtuosité de l'intention et de la mise en œuvre.

Ok, message reçu et ça tient la route :thks:
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription Forum: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 25 Jan 2016 18:15

Mais tu sais, je fais parti de cette masse. Moi aussi un jour, peut être deviendrai-je fou de ne plus pouvoir changer ce qui a été fait et d'être hanté par la mort de mon fils. Je suis là à couper les cheveux en 4 pour un film qui justement me dit en substance qu'il y a mieux à faire, comme par exemple, en passant, arrêter de détruire la planète mais que je ne vais pas le faire, parce que j'en suis simplement incapable... Fury road. Nous sommes tarés ! Pardon, non, humains.

D'ici peu le film aura l'Oscar et tout ce qu'on dira c'est "ah ouai, il est génial ce film, mise en scène blablabla, et image qui tue, blablabla.. et au fait ça raconte quoi ? Oh bah tu sais un truc écolo un peu gnangnan à la mode et moraliste... Ah ok, ppfff trop chiant comme film d'action !". Et dans 5 mn, un mec va passer pour m'expliquer qu'il ne faut pas culpabiliser les gens comme ça, tout ça... Que c'est hyper simpliste... Ouai, ouai...Bref...

Ps : oups, j'ai jeté 3 épluchures de patate dans le composteur ce matin, ouf !
Unjeff
 
Messages: 1975
Inscription Forum: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 01 Fév 2016 16:27

Vous avez aimé le film, vous aller en remanger au cinéma dans une nouvelle version !

http://www.lefigaro.fr/cinema/2016/02/0 ... tor=AL-201

Ce n'est pas une mauvaise idée.
Keron
 
Messages: 20675
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 01 Fév 2016 18:13

aucun intérêt en ce qui me concerne.
justement, pour moi ce sont les couleurs absolument démentielles du film qui lui apporte ce côté fantasmagorique ! les bleus dans les scènes de nuit, les ocres les jaunes vifs dans les scènes de jour sont sublimes.

avec le noir et blanc je perdrais tout ça, donc pour moi cette nouvelle version c'est niet ! comme quoi je ne suis pas non plus toujours les réalisateurs dans tout leurs délires.

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2436
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 01 Fév 2016 18:23

Je serais quand même curieux de découvrir l'image de ce film en N&B. Sur les premières images dévoilées, cela semble très intéressant au plan graphique.

Image

Image
Keron
 
Messages: 20675
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message