ModĂ©rateurs: Staff MultimĂ©dia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistrĂ© et 5 invitĂ©s

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu
6
26%
beaucoup
15
65%
Ă  la Folie
1
4%
pas du tout
1
4%
 
Nombre total de votes : 23

Parasite (palme d’or 2019)

Message » 23 Mar 2020 10:17

J'en suis certain, mais j'avais découvert le film y a, je crois, 10 voire 15 ans et avais trouvé ça correct sans plus. Je l'ai revu quand il ressorti en Blu-ray y a quelques années et j'ai trouvé ça extrêmement médiocre. J'ai notamment beaucoup de mal avec le flic joué par Léotard, et qui me grandement à mal l'atmosphère relativement réaliste du film. Soudain, le film n'a plus aucun sens, et je ne vois plus que les défauts et Coluche qui ne semble pas être dans la composition quand il joue un perso qui semble torché à longueur de journée.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5790
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Mar 2020 10:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mar 2020 0:57

Difficile pour moi d'en parler plus dans le détail, mon visionnage est ancien, sans doute même d'époque, je ne sais pas si je l'ai revue depuis.
Le film comportait sans doute des défauts et le rôle du flic, je ne m'en souviens plus trop. C'est donc plus une impression générale qu'il me reste, et elle est bonne. Pour compléter Autrichon, il y a aussi Richard Anconina, j'ai une affection particulière pour ces acteurs ne sortant pas d'une école de comédie, lui d'un CAP d'électrotechnicien, avec Coluche cela collait bien. Les acteurs français d'aujourd'hui sont tellement formatés que sur le moment je me trouve bien incapable d'en citer un.
Et puis également la bande son de Charlelie Couture dont j'étais très fan à cette époque et ses nappes synthétiques, il y a deux trois ans je l'ai revue en concert et dès les premières notes de Les nuits sont trop longues, le frisson revient et l'ambiance du film avec.



A la vue de ces images, tu sais très vite que le réalisateur Claude Berri a une culture intéressante, qu'il s'intéresse à la photographie, à la peinture, il a ce regard artistique. Inutile d'avoir les dialogues et on prend plaisir à voir les images seules, elles parlent. Les éléments de compréhension sont dans l'image. Et qu'il ait été l'un des plus importants collectionneurs français d'art contemporain ne m'étonne pas.
https://www.lesechos.fr/2016/10/ce-quil ... rri-235963

C'est du très bon cinéma et sa manière de tourner dans l'appartement de Coluche est d'un talent remarquable. C'est quelqu'un maîtrisant la grammaire du cinéma, il a du vocabulaire. J'avais crée un sujet dans lequel je proposais de mettre des scènes que l'on appréciait et de faire sa petite analyse du pourquoi. Et bien avec juste les images mises par ce youtuber, la matière ne me manquerait pas. Je vais résister à la tentation. Je ne sais pas si quelqu'un a mieux filmer la désespérance dans le confinement d'un appartement.

Bon ne serait ce juste que le plan à partir de 1min05 est génial, 9 réalisateurs sur 10 aurait approché la caméra de Coluche à l'ouverture de la porte dans son dos de trois quart arrière, et bien non elle reste dans la chambre à coucher offrant un magnifique effet de profondeur. A quoi bon tourner un dialogue dont on a rien à secouer puisqu'il n'ont rien à se dire sinon traverser le couloir pour aller au plumard et échanger ce qu'il leur reste de chaleur humaine. Lumière dans l'entrée et clair obscur dans la chambre, sombre au milieu. Cela renforce également le sentiment de solitude baignant le lieu semblant immense pour un homme seul. Le plan avec le portrait du fils disparu, l'applique au chapeau tordu devant lequel il a du passer un nombre incalculable de fois mais qu'il ne voit même plus, le jeu avec sa focal pour ne garder net que Coluche errant tel un zombie dans un environnement flou, le lent zoom avant sur Coluche etc... L'ambiance de noirceur du film ne tombe pas du ciel mais d'une réalisation de très bon niveau.
Kishizo42
 
Messages: 243
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline

Message » 02 Avr 2020 17:55

Très en verve le Kishiz' ! Et je partage ton analyse, même si comme toi j'ai vu ce film il y a plus de 30 ans !

Ah, au fait Kishiz', un acteur français prodigieux d'aujourd'hui : Roshdy Zem. Pour moi une sorte de Depardieu du 21è siècle, qui mérite encore beaucoup mieux que ce qu'on lui donne tourner.

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7852
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 06 Avr 2020 23:55

Je viens d'aller voir sa filmographie et je n'ai pas vu un de ses film.
Pas d'opinion donc et cela va m'imposer plus de retenue car j'avais tendance à avoir une opinion assez défavorable du cinéma français actuel, d'ailleurs le dernier film local, je jouais à Hay Day (je suis du voisinage "les cocottes ça papote", Lou je t' :love: ) et en fond d'image je suis resté sur All inclusive en curiosité zapping :o
Je me suis rendu à la suite sur wikipedia et cela m'a rassuré, le film n'avait pas couvert les frais engagés.
Même si ce n'est pas du grand cinéma, les films de Francis Veber sont des films qu'il ne me viendrait pas à l'idée de critiquer, on passe un bon moment, mais ce Fabien Onteniente, s'il est hors cinéma subventionné, j'ose espérer que ce sera son dernier film :ko:
La même semaine on a fait une séance familiale devant Aquaman, mon aîné a réchappé au truc mais mon cadet de 14 ans était consterné à la fin. Ils avaient au moins le bon goût de se servir d'un titre de Sigur Ros, mais alors le truc qui aurait du me calmer, ils en font une ébauche d'histoire d'amour entre le métèque et la sirène représentée par Nicole Kidman venue la pauvre visiblement pour cachetonner, personne ne croit au truc. Même Splash de Ron Howard sorti en 1984 me semble devoir être réévalué. Heureusement à la vitesse de l'éclair, on retrouve vite le bébé adulte avec les tattoos prêt à en découdre. Le tout sous fond marketing qu'il ne faut pas jeter des déchets dans la mer, la population marine pourrait refaire surface et se venger :grad: Le nazillon blanc blond fils légitime face au bâtard, quel programme !
Misère, c'est moi qui avait trouvé ce truc pour plaire à tout le monde et pour me racheter j'ai dit à mon épouse, je vais te montrer autre chose : Tabou de Murnau. Ah elle n'a pas trop causé à la fin la bougresse, juste dit : c'est dur. Oui pas de digressions, un budget minimal, le chef opérateur qui a pris la suite de Flaherty, un dieu dont je vais retrouver le nom, les apéros confinement et je suis bourré :ane:
Enfin tout cela pour dire Autrichon, te sachant attiré par l'élément liquide, Taboo est meilleur qu'Aquaman :oldy:
Même Spielberg a fait l'intérêt de ses dents de la mer avec 30 secondes de Taboo.
Le clip Sæglópur de Sigur Rós me bouge plus que deux heures d'Aquaman :


Bon comment en suis je arrivé là sur le sujet Parasite ? J'accepte le carton jaune, je mérite pénitence :charte:
D'ailleurs avez vous des nouvelles de Fabi, elle m'avait cartonné elle, brr j'en rêve encore, notre fabi quand reviendra t elle ? :cry: C'est de votre faute vous l'avez usé avec cet hebdo :evil:
Kishizo42
 
Messages: 243
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline


Retourner vers 7ème Art