Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Le Meilleur de Ridley Scott (choisissez entre 1 et 5 films)

Les Duellistes
17
4%
Alien, le huitième passager
100
22%
Blade Runner
89
19%
Legend
12
3%
Traquée
2
0%
Black Rain
10
2%
Thelma et Louise
22
5%
1492 : Christophe Colomb
9
2%
Lame de fond
1
0%
À armes égales
0
Aucun vote
Gladiator
87
19%
Hannibal
8
2%
La Chute du faucon noir
38
8%
Les Associés
4
1%
Kingdom of Heaven
35
8%
Une grande année
0
Aucun vote
American Gangster
16
3%
Mensonges d'état
4
1%
Robin des Bois
7
2%
 
Nombre total de votes : 461

[REAL] Ridley Scott

Message » 18 Aoû 2013 22:58

Je viens de me refaire Prometheus ce soir, j'aime aussi beaucoup l'univers qu'il a créé et, à la revoyure (3ème fois en comptant la salle puis le BD et là à nouveau le BD)... bin ça passe déjà beaucoup mieux je trouve.
J'espère que la suite donnera de (bonnes) réponses...

La configuration dans mon profil


M9-P, M8, M6 TTL, Fuji 6x9, Graflex Crown Graphic & Travelwide 4x5
Mon site photo
Avatar de l’utilisateur
MOZ
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7832
Inscription Forum: 03 Juin 2004 17:22
Localisation: Essentiellement sur Paname :-)
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Aoû 2013 22:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Aoû 2013 10:08

Plus de votes pour Gladiator que Blade Runner.... :roll:
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 20 Aoû 2013 21:34

Qui a vu Welcome to the punch produit par Ridley ?

Image

C'est à mes yeux un très mauvais film, mal réalisé, mal tourné, avec des acteurs pas à leur aise.

Vivement que Ridley Scott rebondisse tant en tant que réalisateur que producteur.
Keron
 
Messages: 21134
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 17 Aoû 2017 19:04

A voté :grad:

  • Alien
  • Blade Runner
  • Gladiator
  • La Chute du Faucon Noir
  • Kingdom of Heaven

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 30922
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 17 Aoû 2017 21:44

1 Blade Runner
2 Alien
3 Duellistes
4 La chute du faucon noir
5 Lame de fond
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 18 Aoû 2017 10:49

Boc21 a écrit:
starfox a écrit:
Mais sinon le film, t'en penses quoi ? Parce que là tu nous donnes ton avis de citoyen pas content sur ce qui s'est passé réellement à Mogadiscio ce jour-là et ce qui se passe encore tous les jours aux quatre coins du monde. Oui c'est horrible ce qui s'est passé. Pour une dizaine de soldats US tués, combien de locaux tombés sous les balles américaines ? C'est ce que dénonce aussi le film je crois. Enfin bon, on n'a pas vu le même film apparemment...

Mais au-delà du message de BHD dont personnellement je me fous royalement, ce qui me fascine dans ce film, c'est à quel point Ridley Scott transforme un film de guerre somme toute assez banale en un film de genre avec une idée centrale très simple : une ville entière assaillant un petit groupe d'hommes surarmés mais broyables à merci quand la machine s'enraye. Et cette idée qu'on puisse faire un huis-clos labyrinthique à l'échelle d'une ville est à mon avis géniale. Et ça rappelle plein d'autres films, de Duel à Assaut, en passant par la nuit des morts-vivants.

Les commentaires moralisateurs, film pro-US, le drapeau tout ça, c'est du blah blah. Moi, comme opbilbo, j'y vois un film d'action super bien foutu avec un ligne conductrice fascinante.


Ouais là je te rejoins...sur cette idée qu'on puisse faire un huis-clos labyrinthique à l'échelle d'une ville est à mon avis géniale. Et ça rappelle plein d'autres films, de Duel à Assaut, en passant par la nuit des morts-vivants.
Mais alors il ne fallait pas faire un film partant d'un pitch historique...l'art cinématographique que tu dépeints ok...mais si on se dit un instant que les reliefs du tableau sont ceux de viande humaine et les couleurs le sang des autres désolé mais ça le fait moins.
Parce que là on a transcende effectivement une réalité historique en un spectacle de diverstissement cool et sympa...le film de guerre en film de genre...genre on s'identifie aux soldats US qui se font peur avec une ville entière sur le dos façon train fantôme...les énnemis sont des spectres, des apparitions menaçantes, des personnages fonction...
Et le souvenir historique de ce qu'a été Mogadiscio s'efface collectivement dans les têtes au profit d'un divertissement sympa.
Penser une seconde que le ciné de Ridley n'est pas aussi une oeuvre de propagande politique destinée à bien enfoncer certains clous dans les têtes est de toute manière un tantinet léger.
Dans Kingdom of heaven, filmé à une époque où la France était un des seuls pays à condamner la folie absurde des Us à aller chercher en Irak des armes de destructions massives là où elles n'existaient pas, les nobles de Jérusalem d'origine anglaise sont dépeints comme civilisés, humanistes, et les nobles français des porcs consanguins (c'est littéralement dit dans le film : la noblesse anglaise est supérieure à la noblesse française car la noblesse anglaise récompense les actes alors que la noblesse française ne s'interresse qu'à la filiation".
Même chose dans son Robin des bois qui représente le français comme l'obstacle principal vers la réalisation d'une charte des droits pour le peuple.
Le truc, au risque de t'étonner, c'est qu'au niveau politique je suis plutôt du coté de Ridley : effectivement les progrès sociaux et intellectuels nous sont venus d'angleterre, effectivement l'absolutisme royal d'un louis XIV était déjà un anachronisme vivant et il est à mon sens plus "noble" d'être anobli pour des actes (exemple encore dernièrement sir Terry Pratchett) que pour une quelconque hérédité.
Mais aller jusqu'à coller les US à chaque fois qu'ils vont civiliser la planète à coup de bombes :roll:
Nan je préfère le Ridley jeune qui s'interrogeait sur l'âme humaine et ses noirceurs que celui qui réecrit le présent et le passé.
Moi aussi j'aime les films d'action bien foutus et à ce niveau celui-ci est effectivement excellent, mais contrairement à toi j'aime aussi penser ce qu'il représente, signifie, quelles conséquences il peut avoir sur les esprits.
Qu'est-ce que tu veux je suis comme ça :lol:


Ridley Scott apparait plutôt comme un réalisateur qui adapte le matériau écrit par d'autres, donc qu'il ait une vision politique affirmée à ce point, je n'en suis pas si sûr... Comme De Palma, il pourrait être défini comme un "visualiste". Et le matériau écrit ne serait que prétexte pour réaliser des scènes visuellement intéressantes. De Palma explique ça très bien dans le documentaire "De Palma". Et à mon avis, Ridley Scott fait partie de ces metteurs en scène. Donc qu'il soit un réalisateur à ce point politisé ou qu'il fasse des films à des fins politiques, j'ai comme un doute. Mais je peux me tromper.

En tout état de cause, le message politique dans BHD existe sans doute. Cette idée que l'occident malgré ses moyens colossaux n'a finalement aucune prise sur les convulsions qui secouent le reste du monde existe bel et bien. Je ne le nie pas. Mais personnellement, ce n'est pas ce qui m'a intéressé. Connaissant Ridley Scott pour ses talents de réalisateur et de réalisateur uniquement, pas pour ses talents d'historien ou de théoricien géopolitique, et bien j'ai apprécié BHD pour ce qu'il est à travers le prisme sans doute déformant des films qu'il a prédédemment réalisés, c'est à dire des films avec une identité visuelle et des concepts très forts. Si c'est Oliver Stone qui avait réalisé BHD, peut-être l'aurais-je apprécié différemment...Je ne sais pas. D'ailleurs même Oliver Stone, qui pour le coup est un quasi-historien, ne désaffectionne pas de faire des films formellement très impressionnants (JFK est l'exemple parfait).

Donc pour moi, oui, BHD est avant tout un film avec un concept très simple comme ceux que j'ai cité dans le sujet consacré à Alien Covenant et qui en font finalement à mes yeux un pur film de genre. Mais ça ne m'empêche pas non plus de bifurquer vers la réalité et de m'intéresser au sujet du film, ce que j'ai fait par ailleurs en lisant des articles sur cette funeste journée. D'ailleurs, preuve que le film n'est qu'une impression de ce qui s'est réellement passé puisque Eversmann (le personnage interprété par Josh Harnett) n'a que très peu participé aux évènements en réalité. Donc il faut prendre à mon avis le film pour ce qu'il est et ne pas non plus s'enflammer dans des théories plus ou moins fumeuses sur la diffusion d'un message de propagande ou je ne sais quoi. La propagande, elle est aux infos, pas dans les films. Les réalisateurs sont avant tout des artistes à priori, pas des donneurs de leçons, encore moins des historiens (je sens que je vais me faire torpiller là).

Autre chose que je rajoute au sujet de BHD, Ridley Scott était le réalisateur parfait pour réaliser ce film. Il y a un tout un tas d'évènements catastrophiques qui s'empilent les uns après les autres dans le film, ce qui donne lieu à des scènes qui se déroulent quasi-simultanément à différents endroits de la ville. On suit plusieurs convois, des soldats sont à pied, un hélico s'écrase, puis un deuxième, des troupes sillonnent la ville pour leur porter secours, ils sont sous le feu ennemi, etc.. etc... et franchement pour rendre tout ça limpide, chapeau. Rien que pour cette gestion (mot horrible, j'en ai pas trouvé d'autres) de la géographie dans le film, Ridley Scott aurait mérité une haie d'honneur à Wembley en présence de la Reine Mère.
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 18 Aoû 2017 14:59

starfox a écrit:(...)
Si c'est Oliver Stone qui avait réalisé BHD, peut-être l'aurais-je apprécié différemment...Je ne sais pas. D'ailleurs même Oliver Stone, qui pour le coup est un quasi-historien, ne désaffectionne pas de faire des films formellement très impressionnants (JFK est l'exemple parfait).


:o euh en renvoyant JFK je ne suis pas sûr qu'on puisse vraiment parler d'un film historique.... :ko: et de toute façon quoiqu'on pense du réalisateur ou du film (qui reste au demeurant très efficace et bien monté), il n'existe pas de film historique. Juste des (pseudo-) fictions auxquelles on croit.
muse92
 
Messages: 2434
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 18 Aoû 2017 15:24

muse92 a écrit:
starfox a écrit:(...)
Si c'est Oliver Stone qui avait réalisé BHD, peut-être l'aurais-je apprécié différemment...Je ne sais pas. D'ailleurs même Oliver Stone, qui pour le coup est un quasi-historien, ne désaffectionne pas de faire des films formellement très impressionnants (JFK est l'exemple parfait).


:o euh en renvoyant JFK je ne suis pas sûr qu'on puisse vraiment parler d'un film historique.... :ko: et de toute façon quoiqu'on pense du réalisateur ou du film (qui reste au demeurant très efficace et bien monté), il n'existe pas de film historique. Juste des (pseudo-) fictions auxquelles on croit.


Je me suis mal exprimé. Ce que je voulais dire concernant Oliver Stone en tant que "quasi-historien", c'est quand il fait des documentaires (untold history of the USA) ou quand il va interviewer Arafat, Castro, Chavez ou Poutine.

Ceci étant dit, même s'il est très intéressé par l'histoire, il n'oublie de faire des films historiques qui restent des films de cinéma, JFK étant donc le summum de sa filmo en tant que création cinématographique par excellence (les différents formats de pellicule, les différentes vitesses, le montage vertical, etc... etc... tout y passe). C'est son film le plus dingue.

Par contre, quand tu dis qu'il n'existe pas de film historique et je suis d'accord avec ça, il me vient un contre-exemple en tête qui pourrait se rapprocher le plus de la réalité "vraie" : Vol 93 de Paul Greengrass. C'est confondant de réalité à tel point qu'on se demande si on regarde un documentaire ou un film. De plus, il n'y a pas d'acteur connu, ce qui renforce cette impression d'authenticité et tout se déroule quasiment en temps réel si je me souviens bien. C'est assez déstabilisant comme film. Il n'y a pas le filtre habituel des "films de cinéma".
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 18 Aoû 2017 16:16

Si on se fie à la définition Wikipedia comprenant "les différentes production cinématographique évoquant les événements et les personnages de l'histoire." du coup J.F.K et Vol 93 y sont bel et bien présent.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_films_historiques

Maintenant est-ce qu'un "film historique" fait fonction de "travail d'historien" c'est à dire utilise une "méthode scientifique" rien n'est moins sûr (à mon sens). Même des films réputés "parfait" dans ce sens comme Barry Lyndon sont sujet à discussion.
muse92
 
Messages: 2434
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 18 Aoû 2017 16:23

Mais Barry Lyndon, c'est une fiction non ? A ma connaissance, c'est une histoire inventée de toute pièce...
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 18 Aoû 2017 16:55

Oui et il est dans la liste : preuve que la ligne de séparation entre fiction et "réalité historique" est parfois (très) mince.
muse92
 
Messages: 2434
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 18 Aoû 2017 16:56

starfox a écrit:[ Donc il faut prendre à mon avis le film pour ce qu'il est et ne pas non plus s'enflammer dans des théories plus ou moins fumeuses sur la diffusion d'un message de propagande ou je ne sais quoi. La propagande, elle est aux infos, pas dans les films. Les réalisateurs sont avant tout des artistes à priori, pas des donneurs de leçons, encore moins des historiens (je sens que je vais me faire torpiller là).


Ben en fait non puisque tu dis toi-même qu'il y a de quoi se faire torpiller, ton autocritique se suffit à elle-même :wink:
Mais oui mais c'est bien sur les cinéastes sont juste des artistes et leur art n'a jamais au grand jamais servi en quoi que ce soit à influencer qui que ce soit...bien sur la propagande et la com c'est seulement aux infos :lol:
Ensuite je ne m'enflamme pour rien du tout...n'étant pas un anti américain ou anti quoi que ce soit...
Il serait de fait absurde de dire que Ridley est un élément clef de l'appareil de propagande impérialiste US façon la Pravda ou RT :lol:
Non ce real a juste "suivi" un mouvement global anti-français à un moment où pour une fois notre pays sortait autre chose que des conneries.
Quelques allusions ont été sorties dans des films visuelement franchement sympas mais au contenu par ailleurs relativement médiocre qui m'ont simplement bien saoulé (Kingdom of heaven et Robin des bois).
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 01 Nov 2019 12:45

Novembre 2019 : On y est :grad:

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 30922
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 01 Nov 2019 13:44

Je reconnais bien Feyzin en ouverture :)

Les voitures volantes c'est déjà là.

Les robots, par contre, il manque 10-20 ans.
Keron
 
Messages: 21134
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 01 Nov 2019 23:06

Duellistes
Blade Runner
Kingdom of Heaven (director cut)
Cartel ( j'ai vraiment aimé ce film baroque, ce polar noir haut en couleur, sa lumière, sa narration, son casting, son histoire.....)
Américan Gangster


Contrairement à beaucoup, je n'ai jamais été transporté par Alien le 8 eme passagé. J'ai toujours préféré Alien le retour et Alien 3, même celui de Jeunet me plait plus. Bon c'est aussi le seul que je n'ai pas vu au cinéma à sa sortie.

J'ai découvert duellistes dans un médiathèque. Et j'ai beaucoup aimé ce film, l'histoire, la réalisation. Il y a quelques passages incroyables. Le duel au sabre dans une cave en huit clos oppressant, le final en haut d'une falaise face à la Dordogne avec un orage au loin, emmènent ce film vers des sommets.
Comme beaucoup Gladiator est une film que je regarde toujours avec plaisir, c'est indéniablement un très très bon film de genre mais dans mon panthéon personnel il vient en 6 ;-) après Américan Gangster, pour quelques facilités scénaristiques.
Dernière édition par primare21 le 02 Nov 2019 15:43, édité 1 fois.
primare21
 
Messages: 1003
Inscription Forum: 27 Sep 2011 14:45
Localisation: Entre Nantes et Rennes
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message