Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

[ASTRO] Science fiction / Fantastique

Message » 17 Nov 2011 22:28

etant bientot au bout du polar je commence une nouvelle anthologie.

Le cinema fantastique a d'emblée interesse les metteurs en scene et si le polar a attendu les années 40 pour decoller, la on commence avant le cinema parlant et nous avons des de 1931 des films extraordinaires qui font encore reference 80 ans apres!

voici la liste de films des années 30 que nous allons parcourir.

Dr Jekyll et Mr Hyde. 1931. Rouben Mamoulian. http://www.imdb.com/title/tt0022835/

Frankenstein. 1931. James Whale. http://www.imdb.com/title/tt0021884/

Dracula. 1931. Tod Browning. http://www.imdb.com/title/tt0021814/

La momie. 1932. Karl Freund. http://www.imdb.com/title/tt0023245/

King Kong. 1933. Merian C Cooper/Ernest B Schoedsack. http://www.imdb.com/title/tt0024216/

L’homme invisible. 1933. James Whale. http://www.imdb.com/title/tt0024184/

La fiancée de Franckenstein. 1935. http://www.imdb.com/title/tt0026138/
Dernière édition par astrorock le 18 Nov 2011 18:57, édité 2 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Nov 2011 22:28

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Nov 2011 22:45

Intéressant. Merci Astrorock pour cette belle initiative :)
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 17 Nov 2011 22:55

:ohmg:

Un astrotopic SF / Fantastique, chouette alors. :thks:
Cylon
 
Messages: 7587
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 18 Nov 2011 0:21

Dr Jekyll et Mr Hyde. 1931. Rouben Mamoulian. http://www.imdb.com/title/tt0022835/

Londres. Le docteur Henry Jekyll, jeune et brillant médecin, est fiancé à la jolie Beatrix Emery. Ses recherches sur la dualité du Bien et du Mal chez l’homme et son désir de dissocier ces tendances l’accaparent complètement. Ses théories ne font pas l’unanimité auprès de ses confrères plus conservateurs. Le père de Beatrix, Sir Charles Emery, mécontent du non-conformisme de Jekyll et de son impatience à épouser sa fille décide d’éloigner celle-ci pendant un temps, afin d’éprouver leur attachement. Un soir, Jekyll accompagné de son ami, le docteur John Lanyon, sauve d’une agression la belle Ivy Peterson, une serveuse de bar, et la raccompagne chez elle. Reconnaissante, elle fait des avances à un Jekyll profondément troublé. Après de longues recherches cloîtré dans son laboratoire, Jekyll se décide à expérimenter sur lui-même un breuvage qu’il a mis au point. Il sombre alors dans un état semi-conscient peuplé de visions fantasmagoriques et se transforme en une créature maléfique qu’il baptisera Mister Hyde. Ce pendant négatif de la personnalité de Jekyll, d’une sauvagerie incontrôlable, va désormais arpenter tous les soirs les ruelles mal famées de Londres, heureux de satisfaire ses instincts violents. Il retrouve Ivy et en fait une maîtresse soumise qu'il terrorise jusqu'au moment où Ivy décide d’aller voir le docteur Jekyll pour se confier sur les tortures physiques et morales qu’elle subit et solliciter son aide . Lui ayant promis que Hyde ne la tourmentera jamais plus, Jekill décide de mettre fin à ses expériences. Le retour de Beatrix va l’aider à se sortir de ses obsessions, Sir Charles Emery acceptant enfin leur mariage. Mais un soir, Jekyll se métamorphose malgré lui, le processus s’étant inversé. Il se rend aussitôt chez Ivy, qui se rend compte que Jekyll et Hyde ne font qu’un, et finit par l’étrangler. Il s’enfuit et après avoir retrouvé son apparence ordinaire grâce à ses potions, décide d’annoncer à Beatrix qu’il n’est plus question de l’épouser. Mais ses métamorphoses ne cessent pas. Redevenu Hyde, il agresse Beatrix qui est sauvée in extremis par son père et ses domestiques. Poursuivi par la police, il se réfugie dans son laboratoire. Après avoir avoué et démontré son secret à Lanyon, il est abattu par la police sous les traits de Hyde et retrouve à sa mort son vrai visage.

il y a eu 4 versions muettes don la derniere a marque les esprits par la grace de l'interpretation de john barrymore. C'est donc la premiere version du cinema parlant qui est naissant et d'emblée mamoulian signe un chef d'oeuvre intemporel. La mise en scene est encore marquee par le muet et ca surjoue un peu mais c'est a peine perceptible. De nombreuses inovations dont la camera subjective et j'avoue que j'avais oublie que le procede avais ete utilise si tot. Il y a une forte connotation sexuelle et c'est surprenant de revoir le film en pensant a sa date de sortie. Au niveau des acteurs fredric march fixe le personnage de hyde pour l'eternite avec une interpretation intense, physique, d'une insondable noirceur et eclipse le reste du casting, bien fade par comparaison. Un immense film desenchante, tragique et au final d'un romantisme cosmique.

Image

Image
My schweet love!

Image
Fais soif....

Image
a la tienne jekyll


Dernière édition par astrorock le 18 Nov 2011 10:06, édité 2 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 18 Nov 2011 9:05

Frankenstein. 1931. James Whale. http://www.imdb.com/title/tt0021884/

Henry Frankenstein, un jeune savant, veut créer artificiellement la vie. Il façonne un corps humain à partir de morceaux de cadavres. Mais au lieu de lui procurer un cerveau sain, son assistant, Fritz, lui fournit celui d'un assassin.

En ce debut du parlant on continue a puiser dans la litterature fantastique de la fin de 19eme siecle. Le fond social est quasiment le meme, la haute bourgeoisie ou la noblesse, un mariage en prevision, le savant imcompris qui teste les limites de la science et qui se brule les doigts. Entree en scene aussi (si j'ose dire) de la scene desormais classique de la bete/le monstre tenant dans ses bras l'oie blanche evanouie. Quelques connotations sexuelles aussi mais a peine. Bref ce film reste tres marque par le muet, ca surjoue un peu, beau travail sur l'eclairage, et j'adore les tournages 100% studio pour ce genre de films, ca donne un cachet particulier. Bref, Frankenstein est un classique instantané et demeure 80 ans apres incontournable. un amusement, dans le generique, en face du monstre il y a un point d'interrogation, pas le nom de karloff.

Image
Tu vas rentrer a la maison oui!

Image
Nan, pis m'enerve pas ou je t'etrangle!

Image

Image
allez hop, au lit sans manger!

Dernière édition par astrorock le 18 Nov 2011 13:52, édité 5 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 18 Nov 2011 10:02

Dracula. 1931. Tod Browning. http://www.imdb.com/title/tt0021814/

Renfield, chargé de conclure une transaction immobilière avec le comte Dracula, se rend dans son château des Carpates, où l'aristocrate, qui s'avère être un vampire, va l'hypnotiser pour le mettre sous ses ordres. Débarqué en Angleterre, Dracula ne tarde pas à créer de nouveaux semblables parmi la société locale en commençant par la jeune Lucy, fille du directeur de l'asile...

premiere adaptation du roman a l'ecran si ma memoire est bonne. Et si la trame est respectee, on est plus au theatre qu'au cinema et bela lugosi est bien grandiloquent et outré en dracula. D'autant que christopher lee vas imposer un comte bien plus physique deux decennies plus tard et marquer a jamais le role. A regarder et conserver comme une curiosite plus representative du muet que du parlant.

Image
Dracula tel qu'en lui meme.

Image
le premier qui touche a ma femme, j'le mord!

Image
allez hop, au boulot, faut m'enlever toute ces toiles d'araignées!


Dernière édition par astrorock le 18 Nov 2011 13:47, édité 2 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 18 Nov 2011 10:19

C'est dommage que tu ne brosses pas plus que ça ces grands classiques avec un petit historique car le dracula avec Lugosi et le frankenstein de Karlof ça mérite mieux qu'un synopsis que tout le monde connaît ainsi qu'une suite de photos et un bout de séquence :thks:
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription Forum: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 18 Nov 2011 10:23

Riffhard a écrit:C'est dommage que tu ne brosses pas plus que ça ces grands classiques avec un petit historique car le dracula avec Lugosi et le frankenstein de Karlof ça mérite mieux qu'un synopsis que tout le monde connaît ainsi qu'une suite de photos et un bout de séquence :thks:


Minute, ca viens, j'ai regarde les film ces derniers jours, je formule mon opinion au fur et a mesure dans la journee.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 18 Nov 2011 11:38

Cylon a écrit::ohmg:

Un astrotopic SF / Fantastique, chouette alors. :thks:

bin, tu vois encore un point commun :wink:
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 18 Nov 2011 11:39

astrorock a écrit:
Riffhard a écrit:C'est dommage que tu ne brosses pas plus que ça ces grands classiques avec un petit historique car le dracula avec Lugosi et le frankenstein de Karlof ça mérite mieux qu'un synopsis que tout le monde connaît ainsi qu'une suite de photos et un bout de séquence :thks:


Minute, ca viens, j'ai regarde les film ces derniers jours, je formule mon opinion au fur et a mesure dans la journee.

Ok
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription Forum: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 18 Nov 2011 22:23

Astrorock a écrit:
Riffhard a écrit:C'est dommage que tu ne brosses pas plus que ça ces grands classiques avec un petit historique car le dracula avec Lugosi et le frankenstein de Karlof ça mérite mieux qu'un synopsis que tout le monde connaît ainsi qu'une suite de photos et un bout de séquence :thks:


Minute, ca viens, j'ai regarde les film ces derniers jours, je formule mon opinion au fur et a mesure dans la journee.


Non mais quelle impatience. :roll: :mdr:


Rann a écrit:bin, tu vois encore un point commun :wink:


La liste serait longue, j'en suis sûr. :thks: :wink:

Et ça ne m'indigne pas. :mdr:
Cylon
 
Messages: 7587
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 18 Nov 2011 22:42

La momie. 1932. Karl Freund. http://www.imdb.com/title/tt0023245/

En 1921, sur le site de Thèbes, des archéologues du British Museum découvrent un sarcophage contenant la momie d'Imhotep, prêtre de l'ancienne Égypte embaumé vivant pour être tombé amoureux de la princesse Ank-Souh-Namun, en dépit de l'interdit. Ramené à la vie par accident, Imhotep s'enfuit en emportant le parchemin de Thot, qui permet de ressusciter les morts.
Onze années plus tard, Imhotep, sous le nom de Ardath Bey, indique aux membres d'une nouvelle expédition l'emplacement de la tombe d'Ank-Souh-Namun. Persuadé qu' Helen Grosvenor, fille du gouverneur du Soudan, est la réincarnation de la princesse, prêt à tout pour conquérir le cœur de celle qu'il aime, il terrorise les membres de l'expédition.

Le film est un peu statique, on n'as pas l'energie de dr jekyll et mr hyde ou de franckenstein, tous deux classiques instantanés, par contre on s'appercois que les acteurs se sont tres vite debarassés des tics du cinema muet. La photo n'est pas particulierement inspirée sauf pour les passages ou la momie nous fais de l'oeil. Bref c'est a connaitre sans etre indispensable.

Image
aie confiance, je suius laaaaaaaaaaaaaaa!

Image

Image
La momie bien dessechée

Image

Image

astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 19 Nov 2011 11:08

Tres bonne idée

Plus ancien muet :

Nosferatu de murnau 1922

À Wisborg en 1838 (et non à Brême comme le laisse entendre la version française), Thomas Hutter, un jeune clerc d’agent immobilier ayant fait un heureux mariage avec Ellen, doit partir pour la Transylvanie afin de vendre une propriété au comte Orlok qui désire avoir une résidence dans la ville. Après un périple sur une terre d’ombres, le jeune homme est accueilli au sein d’un sinistre château par le comte. Durant la transaction, Orlok aperçoit une miniature d’Ellen qui le fascine et décide d’acquérir le bâtiment – proche de la maison du couple – qui lui est proposé. Hutter, hôte du comte, ne tardera pas à découvrir la véritable nature de celui-ci. Alors Nosferatu cheminera vers sa nouvelle propriété, répandant dans son sillage par ses morsures la mort et la désolation que le peuple (« éclairé » par les mensonges immémoriaux de la médecine) prendra pour une épidémie de peste. Ellen, bientôt en proie aux mains griffues de Nosferatu qui la convoite, laissera le comte faire d’elle sa victime et sacrifie son sang au vampire pour sauver la ville frappée par la peste.



Image

Image
Image
jujulolo
 
Messages: 23383
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 19 Nov 2011 11:52

J'ai pense le rajouter mais le postulat de départ c'est de commencer a partir du cinema parlant. Nosferatu est tres marque par l'expressionisme allemand, ca surjoue mais c'est bien naturel, on est au cinema muet et il faut souligner les effets. Film d'un profond romantisme, tres desepere; il faut quand meme se souvenir que le roman a a peut pres un siecle, que wagner est mort 30 ans avant le tournage ainsi que liszt.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 19 Nov 2011 12:20

Et pour la petite histoire, certains pensaient que l'acteur Max Schreck était un véritable vampire :D
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message