Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime :

un peu.
2
11%
beaucoup.
10
56%
à la folie !
4
22%
pas du tout !
2
11%
 
Nombre total de votes : 18

Sicario (Denis Villeneuve)

Message » 18 Juin 2015 21:46

Sicario

Image


Date de sortie : 7 octobre 2015
Réalisé par : Denis Villeneuve
Avec : Emily Blunt, Benicio Del Toro, Josh Brolin

La zone frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate, une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d’intervention d’élite dirigé par un agent du gouvernement dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique l'équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre.

Bande-annonce :
Avatar de l’utilisateur
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8725
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Pays du Comté
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Juin 2015 21:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Juin 2015 1:59

On dirait l'affiche de Mimic, au début j'ai cru qu'il y avait un lien. :mdr:

Image
Cylon
 
Messages: 7541
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 19 Juin 2015 7:47

ca peut le faire. :bravo:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 09 Aoû 2015 16:01

Nouvelle bande-annonce :
Avatar de l’utilisateur
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8725
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Pays du Comté
  • offline

Message » 08 Oct 2015 11:58

Coup de coeur du moment.
Je n'ai jamais été fan pourtant de Villeneuve, Prisoners et Enemy ont leurs qualités notamment sur l'atmosphère, le suspense, mais ça restait à mon sens des films globalement mal écrits et aussi devrais-je dire assez bêtes.
Sicario gomme tous ces défauts en orchestrant une énorme virée cauchemardesque au pays des Cartel sans bout de gras, limpide et direct tout en sachant garder habilement le mystère pour avoir ce sentiment inéluctable que "tout nous dépasse". Le film formellement est impressionnant, la photo de Deakins comme toujours est incroyable et certaines séquences sont scotchantes de tension et de violence sourde. Les personnages sont assez nébuleux et fascinants notamment Benicio del toro qui trouve son rôle le plus imposant et flippant. Pour une fois Villeneuve offre une vraie cohérence, un bloc solide sans qu'il ait besoin de verser dans la grosse symbolique poseuse ou d'user de trop gros dialogues explicatifs.
On peut peut-être reprocher un manque de surprises dans l'exploitation des thématiques, mais ce serait renier la force brute qui émane tout le long du métrage, notamment avec cette radicalité dans le traitement qui fait plaisir à voir (les 20 dernières minutes jubilatoires).
A voir absolument.
Nikolai
 
Messages: 2328
Inscription: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 09 Oct 2015 18:51

Nikolai a écrit:Coup de coeur du moment.
Je n'ai jamais été fan pourtant de Villeneuve, Prisoners et Enemy ont leurs qualités notamment sur l'atmosphère, le suspense, mais ça restait à mon sens des films globalement mal écrits et aussi devrais-je dire assez bêtes.


+1.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 09 Oct 2015 21:15

un putaing de bon film comme pas vu depuis treeees longtemps :bravo:

les acteurs :
Del Torro, no surprise. idem pour Brolin. cay du solide, ca envoie le paté comme il faut, rien a dire.
Emily Blunt wouaaaaa :love: :love: (ca me rappelle que je l'avais entendu dans une interview y a quelques temps à propos de l'egalite homme-femme au cinema, et qu'elle avait dit avoir bataillé pour avoir ce rôle destiné au depart pour un mec -jimagine que le scenar a ete quelque peu revu par la suite :mdr: ), la touche ++ du film

la real :
tip top, des supers plans et musique bien oppressante comme il faut
j'ai bien aime ce melange contrasté de lenteur et d'hyper violence :mdr:

le scenar
pas de super hero, pas de morale gnangnan, juste du brut de décoffrage (à cote, "Cartel" et "Traffic" cay Disneyland)


peut etre que j'y retournerais dans 2-3semaines
oldboyzz
 
Messages: 956
Inscription: 27 Fév 2008 13:30
  • offline

Message » 13 Fév 2016 19:36

Nikolai a écrit:Coup de coeur du moment.
Je n'ai jamais été fan pourtant de Villeneuve, Prisoners et Enemy ont leurs qualités notamment sur l'atmosphère, le suspense, mais ça restait à mon sens des films globalement mal écrits et aussi devrais-je dire assez bêtes.
Sicario gomme tous ces défauts en orchestrant une énorme virée cauchemardesque au pays des Cartel sans bout de gras, limpide et direct tout en sachant garder habilement le mystère pour avoir ce sentiment inéluctable que "tout nous dépasse". Le film formellement est impressionnant, la photo de Deakins comme toujours est incroyable et certaines séquences sont scotchantes de tension et de violence sourde. Les personnages sont assez nébuleux et fascinants notamment Benicio del toro qui trouve son rôle le plus imposant et flippant. Pour une fois Villeneuve offre une vraie cohérence, un bloc solide sans qu'il ait besoin de verser dans la grosse symbolique poseuse ou d'user de trop gros dialogues explicatifs.
On peut peut-être reprocher un manque de surprises dans l'exploitation des thématiques, mais ce serait renier la force brute qui émane tout le long du métrage, notamment avec cette radicalité dans le traitement qui fait plaisir à voir (les 20 dernières minutes jubilatoires).
A voir absolument.


rien a ajouter.

une tres tres bonne surprise apres 2 premiers films surcotés et dispensables.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 13 Fév 2016 19:47

j'avais bien aimé prisonners même si le film n'était pas exempt de défauts, je n'ais pas vu ennemy, mais là avec sicario, le bonhomme à haussé son niveau de réalisation d'un gros cran je trouve !

j'ai reçu récemment le steelbook anglais, un régal ce film ! :bravo: Image
laurent martiarena
 
Messages: 2131
Inscription: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 15 Fév 2016 16:40

astrorock a écrit:
Nikolai a écrit:Coup de coeur du moment.
Je n'ai jamais été fan pourtant de Villeneuve, Prisoners et Enemy ont leurs qualités notamment sur l'atmosphère, le suspense, mais ça restait à mon sens des films globalement mal écrits et aussi devrais-je dire assez bêtes.
Sicario gomme tous ces défauts en orchestrant une énorme virée cauchemardesque au pays des Cartel sans bout de gras, limpide et direct tout en sachant garder habilement le mystère pour avoir ce sentiment inéluctable que "tout nous dépasse". Le film formellement est impressionnant, la photo de Deakins comme toujours est incroyable et certaines séquences sont scotchantes de tension et de violence sourde. Les personnages sont assez nébuleux et fascinants notamment Benicio del toro qui trouve son rôle le plus imposant et flippant. Pour une fois Villeneuve offre une vraie cohérence, un bloc solide sans qu'il ait besoin de verser dans la grosse symbolique poseuse ou d'user de trop gros dialogues explicatifs.
On peut peut-être reprocher un manque de surprises dans l'exploitation des thématiques, mais ce serait renier la force brute qui émane tout le long du métrage, notamment avec cette radicalité dans le traitement qui fait plaisir à voir (les 20 dernières minutes jubilatoires).
A voir absolument.


rien a ajouter.

une tres tres bonne surprise apres 2 premiers films surcotés et dispensables.


Je n'ai pas vu Enemy mais je n'ai pas l'impression d'avoir perdu mon temps (euphémisme) devant Prisoners et Incendies.

Pour le reste rien à ajouter non plus sur Sicario qui vraiment pour le coup explose avec brio tous les codes du genre et m'a scotché à l'écran.

Avec Refn, il me semble que l'on tient là l'autre empêcheur de tourner des films en rond.

Ca me donne de l'espoir pour Blade runner 2 et surtout envie de voir ce qu'il a fait avant car il a pas mal de films restés confidentiels à son actif.
Unjeff
 
Messages: 1971
Inscription: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 16 Fév 2016 15:07

Ah mais comme j'ai dit ces films ont leurs qualités, mais Prisoners j'ai quand même l'impression de voir un sous Seven mélangé à un sous Mystic River, un sous Zodiac et j'en passe. En plus toc aussi. Ici avec Sicario il gagne en maîtrise et en personnalité. La dualité entre le bien et le mal est bien mieux fichue, plus solide et forte.
Le film va dans une direction précise et s'y tient. Puis l'ayant revu je suis toujours impressionné par certaines séquences qui sont rares dans le genre. Toute la virée à Juarez jusqu'à la frontière c'est vraiment une séquence incroyable! Si il continue sur cette lancée ce mec peut devenir vraiment intéressant.
Nikolai
 
Messages: 2328
Inscription: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 16 Fév 2016 19:01

Sans pinailler, je suis globalement d'accord avec toi.
En synthèse je dirais que Sicario a une forte personnalité. Ca fait vraiment du bien d'être pris et surpris par un parti pris 8). Tu évoques l'entrée à Juarez ce qui me parle également mais que dire de l'introduction qui annonce tout de l'état d'esprit de cet agent du FBI, ou encore de cette plongée sous l'horizon crépusculaire du commando avant l'entrée dans le tunnel ? Et ces dernières scènes hallucinantes de tension et d'ambiguïté...

Tension étrange et musicale qui m'a un peu rappelé l'atmosphère de There Will Be Blood d'Anderson que j'ai injustement oublié de citer précédemment.

Prisoners et Incendies bien que très bien fait à mon avis, sont simplement plus impersonnels.
Unjeff
 
Messages: 1971
Inscription: 28 Nov 2006 12:45
Localisation: Ailleurs
  • offline

Message » 25 Fév 2016 16:56

Nikolai a écrit:Toute la virée à Juarez jusqu'à la frontière c'est vraiment une séquence incroyable! .


oui, c'est enorme cette scene. la tension quand ils sont bloques dans l'embouteillage!
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 11 Avr 2016 15:57

bien aimé toute cette première partie et notamment l'arrivée au Mexique et le gunfight de l'embouteillage...

moins apprécié le coté jeu vidéo de la descente dans le tunnel !

Brolin et Benicio excellents :bravo:
yasathi
 
Messages: 1243
Inscription: 08 Jan 2007 0:28
Localisation: Martinique
  • offline

Message » 23 Oct 2016 12:40

avec ce film villeneuve fait toujours montre de belles qualités même si son propos semble moins bien tenu en partie par la construction faite autour de josh brolin et benitio del toro dans ce qu'ils sont.
mais les qualités du film me font toujours espérer le meilleur dans l'avenir pour le realisateur
marck5
 
Messages: 1021
Inscription: 27 Mai 2003 23:49
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message