Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Star Wars VII - SPOILERS - Pour ceux qui l'ont vu

Message » 17 Déc 2015 11:18

Yoda a écrit:Le Leader Suprême Snoke à une bonne gueule, interprété par Andy Serkis, disons que sa grandeur fait un peu bizarre..


en fait il est tout petit c est le frère de Yoda... :ane:
Fre.Mo
 
Messages: 4114
Inscription: 19 Déc 2002 10:42
Localisation: Corse
  • online

Annonce

Message par Google » 17 Déc 2015 11:18

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Déc 2015 11:34

Fre.Mo a écrit:
Yoda a écrit:Le Leader Suprême Snoke à une bonne gueule, interprété par Andy Serkis, disons que sa grandeur fait un peu bizarre..


en fait il est tout petit c est le frère de Yoda... :ane:


j'ai aussi pensé à cela .... mais ça serait trop gros :mdr:
wookie
 
Messages: 6523
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 17 Déc 2015 11:53

Yoda a écrit:Han Solo a du être bien triste pendant ce film.. en tout cas mois j'ai versé des larmes...


choqué, triste, et touché par la réaction de Shewbacca derrière (j'aurais voulu qu'il pète un peu plus les plombs peut-être...)

Mes figurines ArtFX vont encore prendre de la valeur :mdr:
Han Solo
 
Messages: 7828
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 17 Déc 2015 11:58

Je pense effectivement qu'il n'est pas très grand. Rappelez-vous de l'hologramme géant de Palpatine alors qu'il a une taille parfaitement normal.

Sinon, pour vous, Rey est la fille de qui ? On pourrait penser qu'il s'agit de celle de Han et Léia et donc la jumelle de Kylo Ren. Surtout vu comment Han la regarde d'une œil bienveillant.
Mais vu les images qu'elle perçoit quand elle se saisit du sabre de Luke, on ne peut qu'imaginer qu'elle est en réalité la fille cachée de ce dernier, laissée sur Jakku pour d'obscures raisons (vilain jeu de mots... pour la préserver, en réalité).
Vous en pensez quoi ?
D'autant que ça pourrait faire écho à ce qu'on entend dans la première bande-annonce, avec la voix de Luke : "The Force is torn in my family... my father had it, I have it... my sister has it... and you have that power too"...
Ceci étant, on peut aussi imaginer une scène où Kylo devient son apprenti, illustrant les prémices de ce qui va arriver par la suite.
Dirty Vincent
 
Messages: 8508
Inscription: 24 Juil 2000 2:00
Localisation: Mystic Falls...
  • offline

Message » 17 Déc 2015 12:02

Han Solo a écrit:
Yoda a écrit:Han Solo a du être bien triste pendant ce film.. en tout cas mois j'ai versé des larmes...


choqué, triste, et touché par la réaction de Shewbacca derrière (j'aurais voulu qu'il pète un peu plus les plombs peut-être...)

Mes figurines ArtFX vont encore prendre de la valeur :mdr:


Ouais... enfin, c'est pas mal quand même. Je crois qu'il dézingue tous les stormtroopers présents, juste après avoir envoyé un pruneau au parricide (qui n'arrive d'ailleurs pas à le stopper ou l'arrêter).
Plus j'y pense, plus je l'ai kiffé en fait. Dès que je repense aux moments d'anthologie de cet épisode, il remonte d'un point.
J'en suis déjà à 15/20. :mdr:
Dirty Vincent
 
Messages: 8508
Inscription: 24 Juil 2000 2:00
Localisation: Mystic Falls...
  • offline

Message » 17 Déc 2015 12:26

Dirty Vincent a écrit:Je pense effectivement qu'il n'est pas très grand. Rappelez-vous de l'hologramme géant de Palpatine alors qu'il a une taille parfaitement normal.

Sinon, pour vous, Rey est la fille de qui ? On pourrait penser qu'il s'agit de celle de Han et Léia et donc la jumelle de Kylo Ren. Surtout vu comment Han la regarde d'une œil bienveillant.
Mais vu les images qu'elle perçoit quand elle se saisit du sabre de Luke, on ne peut qu'imaginer qu'elle est en réalité la fille cachée de ce dernier, laissée sur Jakku pour d'obscures raisons (vilain jeu de mots... pour la préserver, en réalité).
Vous en pensez quoi ?
D'autant que ça pourrait faire écho à ce qu'on entend dans la première bande-annonce, avec la voix de Luke : "The Force is torn in my family... my father had it, I have it... my sister has it... and you have that power too"...
Ceci étant, on peut aussi imaginer une scène où Kylo devient son apprenti, illustrant les prémices de ce qui va arriver par la suite.


Si Rey est la fille de Solo+ Skywalker/Organa, on tombe dans une copie quasi conforme de l'univers etendu, les prénoms etant juste différents, ce qui serait un tres mauvais signe de manque d'inspiration, puisque l'UE a été rejeté.
Si Rey est la fille de Skywalker, Luke ou sa mere l'aurait abandonné sur Jakku pour venir la chercher plus tard (vu que c'est pour cette raison qu'elle veut rester la), ca serait un peu trop facile scenaristiquement, et renverrai trop à un parallelisme avec ce qui est arrivéà Luke (Jakku n'etant apparement qu'un renommage de Tatooine, suite à la 2eme version du scenario).
L'autre possibilité, serait que Rey soit la fille d'un des jedi de la serie animé "Rebels", qui ferait le lien entre la serie et les nouveaux films, et serait la seule explication d'une continuité de la Force familliale.

Sinon, si on recapitule la relation entre education starwarsienne et manicheisme:

- Anakin : il a une maman, il devient mechant
- Obi Wan : comme tout jedi, il est elevé par l'academie jedi, il est gentil
- Luke: elevé par son oncle et sa tante, il est gentil
- Leia : elevé par des parents adoptifs, elle est gentille
- Finn: enlevé a ses parents pour etre elevé par l'academie du nouvel ordre: il devient gentil
- Rey: abandonné par ses parents, elle est gentille
- Kylo/Ben : elevé par ses parents, il devient mechant

donc dans l'univers StarWars, si t'es eduqué par au moins un de tes parents, tu tournes mal.
wookie
 
Messages: 6523
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 17 Déc 2015 12:52

Yoda a écrit:
Han Solo a écrit:
oui enfin parfois je me demande ce qu'attendent certains en allant voir un film comme star wars Episode VII ?...
Perso je vais encore au cinéma pour me divertir parcque je suis fan de SF et Fantastique, fan de Star Wars oui mais pas que.
Cet épisode VII remplit vraiment son contrat d'après moi, même si, comme je l'ai dis aussi tout n'est pas parfait.
De là à dire "aucune construction, rien du tout, et "les gens" adorent"...bon, ca me laisse un peu perplexe. :wtf:

tout à fait, c'est un peu dommage de tout voir en noir, c'est l'ensemble qu'il faut juger, il y a des critiques objective à faire, typiquement sur Kylo, mais dans l'ensemble, c'est juste magique..

Han Solo a du être bien triste pendant ce film.. en tout cas mois j'ai versé des larmes...


J'ai pas trouvé ça magique, je fais comment ?
J'espérais voir quelque chose de fort, de beau, de grandiose. J'ai juste un film d'action pas très bien découpé à la narration éparpillée, sans envergure et sans folie.
Y'a une scène que j'ai aimé c'est celle du cauchemar mais qui ne débouche sur rien bien évidemment.
Nikolai
 
Messages: 2332
Inscription: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 17 Déc 2015 13:06

Elle peut être la fille de Luke sans que celui-ci ne le sache... Une ancienne liaison de Luke la place là, à l'abri de son père parce qu'elle a peur que celui-ci ne la découvre et veuille en faire une Jedi. :grad:
Je sens que ce topic va devenir collector avec toutes ces conjectures. :hehe:
Dirty Vincent
 
Messages: 8508
Inscription: 24 Juil 2000 2:00
Localisation: Mystic Falls...
  • offline

Message » 17 Déc 2015 13:07

Nikolai a écrit:J'ai juste un film d'action pas très bien découpé à la narration éparpillée


tu as du bien vomir tes tripes en sortant de la salle après l'Episode I :lol:
Han Solo
 
Messages: 7828
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 17 Déc 2015 13:11

Honnêtement je préfère la menace fantôme. Lui au moins avait compris les notions d'apprentissage, de transfert, y'avait un morceau de bravoure : la course de pod. Et le combat final avec Dark Maul avait un crescendo épique. La musique de Williams tuait aussi.
Là même pas !
Nada. Non vraiment l'engouement m'échappe. Mais à l'époque de la menace fantôme c'était pareil, on voyait la même excitation puis après tout le monde s'est rendu compte que... voilà.
Puis Solo on dirait plus maintenant un Indy vieillissant que le vrai Han. Il cabotine trop.
Nikolai
 
Messages: 2332
Inscription: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 17 Déc 2015 13:18

Nikolai a écrit:Honnêtement je préfère la menace fantôme


Image
Han Solo
 
Messages: 7828
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 17 Déc 2015 13:33

Nikolai a écrit:Honnêtement je préfère la menace fantôme. Lui au moins avait compris les notions d'apprentissage, de transfert, y'avait un morceau de bravoure : la course de pod. Et le combat final avec Dark Maul avait un crescendo épique. La musique de Williams tuait aussi.
Là même pas !
Nada. Non vraiment l'engouement m'échappe. Mais à l'époque de la menace fantôme c'était pareil, on voyait la même excitation puis après tout le monde s'est rendu compte que... voilà.
Puis Solo on dirait plus maintenant un Indy vieillissant que le vrai Han. Il cabotine trop.


oui pour Solo, je me suis fait la reflexion aussi, et la VF n'arrange rien, puisque la meme voix est utilisée pour les 2 personnages depuis la mort de Lax, alors que sur la trilogie originale et le 1er Indiana Jones (et 3eme et 4eme) les voix sont différentes.
wookie
 
Messages: 6523
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 17 Déc 2015 13:39

Nikolai a écrit:
Yoda a écrit:tout à fait, c'est un peu dommage de tout voir en noir, c'est l'ensemble qu'il faut juger, il y a des critiques objective à faire, typiquement sur Kylo, mais dans l'ensemble, c'est juste magique..

Han Solo a du être bien triste pendant ce film.. en tout cas mois j'ai versé des larmes...


J'ai pas trouvé ça magique, je fais comment ?
J'espérais voir quelque chose de fort, de beau, de grandiose. J'ai juste un film d'action pas très bien découpé à la narration éparpillée, sans envergure et sans folie.
Y'a une scène que j'ai aimé c'est celle du cauchemar mais qui ne débouche sur rien bien évidemment.

Ben je suis désolé pour toi, je peux rien dire d'autre ;-)

moi j'ai eu les larmes aux yeux, ça veut dire que ça a fonctionné chez moi..

La menace fantôme a de bon moments, le combat Darth Maul / Obi-Wan est cool, mais franchement dans l'ensemble, il est plat, et si tu préfères celui-ci, alors ok, je comprends que tu n'aimes pas l'épisode VII.

Je peux rien dire de plus.

La configuration dans mon profil


TV Panasonic TX-65FZC804 / Lecteur Panasonic DP-UB424 / PS4 / Ampli Denon AVR-X4400H / Enceintes : SVS Prime Bookshelf / Prime Satellite - Caisson SVS SB-2000 / Télécommande Harmony Ultimate One
My Movies : http://oc.mymovies.dk/bobo80/releasedate:desc
Avatar de l’utilisateur
Yoda
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6262
Inscription: 22 Fév 2002 2:00
Localisation: Neuchâtel - Suisse
  • offline

Message » 17 Déc 2015 13:50

De toute façon on ne parviendra jamais à faire l'unanimité avec Star Wars.
Il y a ceux qui veulent retrouver leurs sensations d'adolescence, lorsqu'ils ont découvert la saga pour la première fois, et ceux-là il y en a déjà un paquet qui ne réalisent pas qu'ils ont eux-mêmes vieillit et donc que rien ne pourra plus jamais être pareil, et donc à la hauteur. Dans le même genre, parmi ceux-là, si on prend trop de risque, si on change, si on cherche à innover, à expliquer, à moderniser, alors ça ne sera plus dans l'esprit dans anciens Star Wars. Il n'y a qu'à regarder les avis avec la Menace Fantômes et ses 2 suites, Lucas tentait de moderniser son propos, d'expliquer, et au final une grosse partie des gens ont été très déçus. Ils ne voulaient pas de nouveautés, ils voulaient retrouver l'esprit dans anciens épisodes.
Ca me fait penser à ce qu'on dit parfois des gens en politique : ils veulent de la nouveauté mais pas de changement... Euh... :lol:

Ce nouveau Star Wars reste dans la ligne droite des 3 premiers films, épisodes 4 à 6. Il est très fidèle.
Les dialogues sont aussi mièvres, les méchants ne savent toujours pas flinguer sur terre ou dans l'espace, les héros sont des caricatures, l'histoire tient en réalité sur un timbre poste. Mais c'est qu'on avait aimé dans les premiers non ???

La mise en scène est fidèle mais plus moderne et c'est appréciable. Parce qu'on dira ce qu'on veut de Lucas mais c'est quand même un tâcheron en réalisation. L'unique séquence diablement rythmée à la caméra des 4 films qu'il a réalisés, c'est le combat spatial au début de l'épisode 3... qui a été entièrement storyboardée par Spielberg !!! Et ça se sent à mort... Lucas a normalement une mise en scène hyper figée...

Qu'on reproche au nouveau méchant d'être un ado hystérique, j'entends mais est-ce que vous vous souvenez que Luke était INSUPPORTABLE ??? Vous avez revu La Guerre des étoiles ? Sa prétention... etc.

La thématique centrale de Star Wars depuis le début c'est la filiation, la transmission, la paternité et le pouvoir. Exactement ce qu'on retrouve dans ce nouvel opus. Ils ont juste mélangé tout ça avec de nouveaux personnages.
Donc à ceux qui ont trouvé ce nouveau film nul, je me demande si vous seriez capables d'aimer les Star Wars de nos enfances si vous les regardiez aujourd'hui... En toute sincérité, je ne crois pas. La vie a passé, et pour certains, il faut juste accepter d'avoir vieilli, mûri, et face à nos rêves de gosses, nous ne sommes pas tous égaux, pas tous capables de faire encore semblant, d'y croire comme lorsqu'on était petit...
Triste mais vrai.

Perso, j'ai adoré. Mais le gosse en moi a adoré. Le sens critique du quadra a forcément des reproches à faire, mais je n'ai pas envie d'aller là-dedans, juste envie de rêver, de me laisser porter, d'y croire à nouveau...

Et pour finir sur les hypothèses des filiations avec les nouveaux héros :
si le méchant est le fils de Solo et Leïa, je ne serai pas étonné d'apprendre que Finn est le fils de Lando Calrissian, et Rey de Luke ? Que tout ça est prévu depuis le début, et que ce soit un complot ou par le pouvoir de la Force, ils se sont retrouvés et une longue aventure démarre...
My 2 cents.

La configuration dans mon profil


Un peu de matos pour se faire plaisir...
ketzal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1286
Inscription: 01 Déc 2003 1:01
Localisation: Mon antre.
  • offline

Message » 17 Déc 2015 14:02

Je reprend mon post du sujet mais étoffé avec SPOILERS:

Film vu hier soir, séance de 8h en 3D salle 5 du multiplexe l'Amphi à Bourg en Bresse. Sans doute pas la meilleur salle du monde, non certifié THX mais bon...

Première surprise: personne ou presque.

J'arrive bien 20 minutes avant certes, mais pas de queue dehors, encore moins en caisse, personne attendant devant la salle. Bon... en même temps, Bourg en bresse c'est un peu la campagne, même si quelques étudiants, et peut être que les fans étaient à la première scéance de 14h30, sur lyon et que la masse des gens ont éviter les premiers jours?

Je le dit de suite: ayant eu quelques problème de lunettes de vue en superposition avec les 3D au départ, je ne dirait rien de cet aspect technique ou de la qualité d'image.


Très bon film en général, et surement un des meilleurs épisodes de la saga. A placer surement à égalité avec l'épisode 4, juste derrière le 5 qui semble malheureusement insurpassable...

Les choses sont bien intégrés, le rythme est soutenu, avec même des moments effrénées, peut être trop, et des passages quasi jouissifs. On ne s'ennuis pas un seul moment.

Intrigues intéressante. Car même si on ne s'attend pas une révolution du genre "space opéra" dans la trame narrative (elle est clairement un copié collé de l'ep 4 qui défini le genre), c'est traité avec assez d'intelligence, l'humour originel et une pincé de modernité bienvenue qui ne laisse pas trop le temps, d'imaginer ce qui va se passer directement après.
Alors oui, il y a le (les) jeune(s) héros, le parcours initiatique, le bien le mal... bref tout ce qui donnera la nausée aux râleurs antimanichéens pour qui le cinéma est "autre chose". Dans ce cas: "fallais pas yaller".

On prend un vrai plaisir à retrouver les personnages et à en découvrir de nouveaux. Les archétypes du genre sont là, c'est immanquable, mais ils ne tombent pas dans l’ornière classique qui les rendrais totalement ennuyeux.
Sans avoir une profondeur abyssal (à quoi certains s'attendent? c'est du divertissement, pas du cinéma d'auteur), on voie déjà chez certains une seconde couche , ou plutôt un nuance et un potentiel de développement intéressant qui pourrait utiliser ces archétypes pour mieux les renverser et créer bons rebondissements.
Le jeune héros idéaliste est une héroïne qui refuse la force et fini par se rendre compte (un peu vite mais bon) qu'elle arrive à la manipuler. "Le vieux sage qui meure" n'est pas le jedi: c'est un han convertit qui échappait à son échec en recherchant sa vie passée. Le gros méchant masqué n'est pas encore si méchant que ça, ni surpuissant... il n'a pas encore fait totalement sa révolution pipi-caca d'ado et tué le père (bon maintenant si...à voir après si il le vie bien).

Les acteurs sont crédibles dans leurs rôles et même plus pour certains. Si le capitaine phasma et poe damron m'on un peu déçu, Rey nous laisse penser que de bonnes choses pour l'avenir déjà programmé sur 2 films. La "petite fiancée de chewie" est superbe, complexe, sensible à la force sans être capable de la manipuler, un personnage "de la frange" rarement vu et dévelloppé dans star wars.
La petite mascotte attachante BB8 est très réussie et redonne à R2 un vrai rôle de grand frère.
L'hollogram de gollum me semble intrigauant. Pourquoi Serkis, figure aussi reconnaîssable pour ce rôle enigmatique? choix à voir par la suite.
Mais je dirais que Harrison Ford est magistral (on s'en doutais mais là c'est :love: ). Le moment de retrouvailles avec Leia est top. Si on a effectivement échappé aux spoilers de sa mort (comme moi), je trouve la trouve assez bien amené. On sent que ça le guette, c'est risqué mais assez indéscis pour créer l'émotion au moment où. On pouvait se douter qu'il y passerait de toute façon. :adieu:

Pleins de questions en suspent à la fin mais rien de frustrant, qui donne furieusement envie de voir le suivant, et c'est manifestement fais pour (j'espère). Luke vu à la fin ? choix artistique de savoir si Rey n'aurait pas pu simplement partir avec le faucon et Chewie vers l'inconnu? choix surement dicté par le début du suivant. Là aussi j'espère.

Gobalement c'est donc une mission accomplie pour JJ: la force est bien réveillée maintenant après le sombre voile du côté obscur des prequels.

Mais attention. Il y a des choses qui marche moins bien:
- Le rythme: c'est soutenus certes, mais un meilleur partage était possible comme l'on fait remarqué beaucoup. La scène du cargo de solo moins longue et mieux découpée pour avoir quelques transitions et timing mieux amenés sur la fin extrêmement rapide. Sans chercher d'excuses, c'est le problème du décors naturel par rapport au numérique: il est plus facile (rapide) de falsifier des scènes entières au montage quand tout est artificiel (papy georges l'a largement fait sur ep1-2-3) que de couper/remonter du naturel pour des problème de durée du format à sortir en salle.

- Le film s'attache vraiment à se rattacher à la trilogie originelle et à son humour, c'est tant mieux pour les fans de la première heure (dont je fais partie). Mais on ne demandait peut être pas tant de "fan service" à tout va (quelques objet qui ne peuvent avoir échapés à personne suffisaient).
Au final, placer de l'humour Hansoloienne oui; tomber dans une abondance de cynisme qui tourne l'archétype "space opéra" en dérision. Non. On risque au final une dérive geekesque (amis du neologisme...) nuisible au genre. C'est du space opéra, pas de la comédie SF... on est juste avant la limite, et heureusement encore du bon côté.
Une question de dosage à mon sens. Après, ça passera peut être totalement inaperçu pour le néophyte ou le moins fan.

- La musique aussi, un peu en dessous de ce que j'attendais peut être. Il y a des thèmes, mais rien qui vous arrache les tripes comme le score de la première trilogie et encore moins des prequels. Le problème étant peut être qu'on en attend tellement ou toujours mieux. Dans les épisodes 1-2-3, le reste était tellement en dessous que la musique de J. Williams portait l'ensemble. C'est moins le cas ici.
Ou alors JJ à moins eu la mains que papy Georges pour faire comprendre ses attentes au compositeur? Question d'alchimie. On est ici encore dans l'exposition de personnage, en contexte d'intrigue, mais c'est une passation d'une trilogie à une autre. Des thèmes trop fort et personnalisé auraient marqués une trop grosse rupture? va savoir.

- L'intégration dans l'univers star wars.: autant les codes du space-opéra, les valeurs, l'univers conceptuel et la patte visuelle générale sont bien là (alléluia!), autant l'intégration idéale dans l'univers star wars et la trame chronologique et historique des événements est brouillée.
Difficile de tout expliquer en trois lignes de générique jaune penché me direz vous. Certes.
Mais le rythme utilisé n'arrange pas les choses. Aurait on voulu mettre trop d'action pour éviter les explication peu palpitant qui abondaient et nous ennuyaient dans les épisode 1-2-3? est on tombé dans l'excès inverse? pas loin à mon avis.

La destruction de Coruscant et du sénat galactique sont un symbole de ce point de vue (si j'ai bien compris ce que j'ai vu malgré le rythme dantesque des événements à ce moment du film...). Cette destruction annonce que le premier acte de cette nouvelle ère sera de faire table rase des épisode 1-2-3, Coruscant, pôle d'action majeur de l'ancienne république (et de l'empire). Donc acte.
Mais, c'est une chose à expliquer dans les épisodes suivant. Tous comme la structure de cette "rébellion", où officient encore Leia, Ackbar et autres. Tout comme la république encore existante (normalement "nouvelle république" si on considère que les événements se passent 25 année après ep6 environ), et comme beaucoup de choses qui nous ont été catapulté ici dans un univers ultra-connu des fans qui est l'univers étendu. Les choix ici sont très casse-geule. Cet univers étendu (livre, BD, jeu de rôle) semble dangereusement remis en cause. C'est une chose qui n'avait jamais, je dit bien JAMAIS, été le cas avant. Tout restait somme toute assez cohérent à quelques détails près.

Et c'est le côté obscur qui guette se film et les suivant. Cet cohérence qui avait, à mon avis, fait la force de cette licence et qui avait jusqu'ici évité aux fans, ultra-fans et vieux geek de trop se prendre dans la face le côté "marchand" de la chose. On consommait du star wars le sourire au lèvre, car on était dans un univers connus, familier, de qualité et cohérent. Si on tombe dans du reboot permanent, de la copie rapide sans progression d'histoire intéressante, des choses qui ne sont plus cohérentes avec ce qui a été, le pari ne sera pas gagnant pour Disney. Pas du tout même, car elle annoncerait le décrochement complet de toute une partie du publique. Une bonne partie que j'ai vu hier dans la salle, parfois avec leurs enfants pour transmission de la licence. Je ne suis pas certain que les enfants aujourd'hui, de leur propre chef, adhéreraient sans aide à l'univers star wars face à tans d'autres qui le concurrence aujourd'hui (Marvel, transformers...). Je dit donc attention. :grad:

Au final, oui j'ai adoré, presque eu la larmouillette à l'oeil sur des gros moments (je comprend Mr Yoda :friend: ) même si mon cerveau n'à pas fait le "Schboum" nécessaire à mettre plus que 4.5/5 ou A.

J'attend de le revoir en 2D et avec peut être dans de meilleurs conditions sonores (pas la meilleur salle de ce point de vue malgré quelle fût presque vide et très silencieuse).

Mais il faut y aller pour replonger en enfance si on est fan, et pour un très bon divertissement de genre si on l'ai pas. Pour le cinéma d'auteur c'est la galaxie d'à côté. :bravo:
Dernière édition par Sorent le 17 Déc 2015 15:33, édité 1 fois.
Sorent
 
Messages: 1896
Inscription: 08 Mar 2011 15:11
Localisation: Bourg en Bresse -upper-east-side
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message