Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
8
42%
beaucoup.
7
37%
à la folie !
1
5%
pas du tout !
3
16%
 
Nombre total de votes : 19

Tomorrowland / À la poursuite de demain

Message » 14 Mai 2015 20:51

Ptisik a écrit:Verdict la semaine prochaine, bien motivé pour le voir en tout cas :bravo:


Moi aussi. Mais pas en relief (si il l'est). :oldy:

La configuration dans mon profil


Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire avec une seule main.
tupeutla
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5364
Inscription Forum: 02 Oct 2000 2:00
Localisation: Meudon
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mai 2015 20:51

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mai 2015 0:49

Verdict : C'est plutôt un succès critique, où créativité, savoir faire technique et fraîcheur sont loués. Je le verrai pour sûr.

Maaaaiiis il se vautre au box office. Ce qui va donc faire que les studios investiront encore moins dans des projets originaux. Vu ce que disait Woody Allen à Cannes il y a quelques jours, que les studios refusaient presque systématiquement les petits (et gros) projets créatifs et misaient tout sur des reboots/suites à 200 M$, à l'inverse d'il y a quelques années/décennies (et que sans ça, il n'aurait jamais pu percer)...

Youpi.

:ko:
Cylon
 
Messages: 7589
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 25 Mai 2015 2:30

Bah faut pas trop t'en faire : il existe une quantité inimaginable de films, jeux vidéo et bouquins déjà filmés, codés, écrits et qui méritent d'être vu, joués et lus alors sincèrement, si les studios partent en couille on ira yesterday - à la poursuite d'hier et ce sera trèèèèèès bien comme ça.

Je ne dis pas que c'est ce qui va arriver mais j'aime bien essayer d'imaginer tomorrowland et en particulier prévoir le pire imaginable. Dans le cas présent, bah, ce serait dommage mais pas un drame.
De plus, qu'avons nous vu arriver comme film catégorie grand spectacle à peu près regardable ?
Mad Max et... ?

Pour en revenir au topic, je suis pressé de voir les retours critiques sur ce film :wink:
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 25 Mai 2015 8:31

Je me demandais à partir de quel âge il pouvait être vu d'ailleurs.
lag@uffre
 
Messages: 3353
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Mai 2015 9:08

Petit CR :

Film sympathique, assez original dans le scénar. J'ai passé un bon moment.
Pas le film de l'année non plus, mais plaisant.
Un discourt écolo qui change de ceux qu'on entend habituellement.

Pour l'âge, je dirais 8 ans, en dessous il y a peut être la notion du temps (passé futur) un peu complexe.
(il savent à peine lire l'heure lol :ko: )
Mais même plus jeune çà peut passer, au risque de ne pas tout comprendre.
Je pense y emmener mon gamin de 9 ans si l'occasion se présente.
(mais pas la ptite de 6 ans)
Ptisik
 
Messages: 5613
Inscription Forum: 18 Mai 2001 2:00
Localisation: Là où la température est en bleu à la météo !
  • offline

Message » 25 Mai 2015 9:29

Merci du retour :bravo:
lag@uffre
 
Messages: 3353
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Mai 2015 9:40

Oui merci Ptisik. Je pense aller le voir en salle également :bravo:
Avatar de l’utilisateur
SnipizZ
Administrateur de l'Association
Administrateur de l'Association
 
Messages: 8736
Inscription Forum: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès
  • offline

Message » 03 Juin 2015 20:37

Quel fiasco...

Ce n'est pas un film inintéressant ou manquant d'ambition, mais c'est un film hyper mal fichu.

Au fond, le sujet, c'est une célébration du cinéma comme source d'inspiration, de rêve et d'imagination, qui nous pousserait à repousser nos limites en nous installant dans une salle comme Casey accède à un lieu magique en touchant un insigne. Mais le problème, c'est que le script est affreusement construit.

Sans en révéler trop (alors qu'il y a des choses très irritantes dans le dénouement), ce qui se passe, c'est le personnage central c'est l'adolescente blonde du film, Casey. George Clooney arrive dans son histoire assez tard. Mais Clooney est une plus grosse star que Brittany Robertson, donc on les met ensemble au début, pour que l'on comprenne bien que Clooney est dans le film, on fait un flashback sur Clooney enfant... et dix minutes après, on arrête le flashback pour remettre un autre flashback dont Casey est cette fois-ci le centre. Et ça ne marche pas très bien (résultat : il a fallu couper plein de scènes de famille, ce qui fait que Judy Greer apparaît dix secondes dans la version finale).
Quand on passe à l'intrigue, une bonne moitié du film est du dialogue d'exposition, et ça devient de pire en pire à chaque fois, parce que l'élément majeur du dénouement n'est introduit qu'un quart d'heure avant la fin de l'histoire, expliquant vaguement deux ou trois scènes du début, sans parvenir à trouver de lien plus fort. Du coup, je ne suis jamais arrivé à rentrer vraiment dans le film.

Et c'est dommage, parce qu'il y a quelques scènes d'action qui sont vraiment bien fichues, surtout les poursuites, mais Damon Lindelof confirme qu'il est un scénariste de cinéma calamiteux, qui balance plein de trucs destinés à porter leurs fruits par la suite, mais pour les remplacer à la fin par d'autres trucs qui seraient censés porter leurs fruits... après le film.

Et à côté de ça, Casey est l'héroïne d'un film, elle est l'élue avec 73 au test, sauf qu'elle ne fout en fait presque rien à part avoir une idée positive qui n'a rien d'exceptionnel...

Maintenant, les spoilers :
- les AA ne sont pas creusés du tout (à part les deux premiers à la boutique, joués par les excellents Kathryn Hahn et Keegan-Michael Key) et leur façon d'exécuter froidement les flics était assez déconcertante dans un film pareil. D'où viennent-ils, à quoi servent-ils à part fournir des méchants à éliminer ?
- le plan de Hugh Laurie est totalement absurde, surtout s'il est mis en application sur des décennies sans que personne ne s'interroge dessus
- le Tomorrowland que voit Casey est-il le vrai ? Parce que quand elle y accède pour de vrai, l'environnement semble sinistre
- la scène de la mort d'Athena est grotesque : "Oui, je vais me déconnecter, et je dois te dire des choses que je ne pourrai plus dire après parce que je vais être déconnectée. Donc, comme le temps presse, je vais encore parler deux minutes pour dire des choses sans intérêt. (deux minutes passent) Et là, je vais lire mes mémoires. Avril 1965 : j'ai pensé à une chose que je ne pourrai pas dire à Frank sauf si jamais il devait m'arriver quelque chose..."
Sledge Hammer
 
Messages: 3565
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

TOMORROW LAND!

Message » 09 Nov 2015 20:45

A,Mettre dans,le top images,certains passages sont,sublimes!(1080p,sur un ecran 4K avec uscal)des avis? :wink:
pascal2015
 
Messages: 74
Inscription Forum: 07 Oct 2015 16:56
Localisation: cote de granit rose
  • offline

Message » 09 Nov 2015 21:19

wopr
 
Messages: 5454
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 09 Nov 2015 21:28

Fusionné. :mdr:

Oui c'est un magnifique Blu-ray (faut en parler dans le forum concerné :wink: !).

Pour le film, je suis en phase avec Sledge sur Lindelof et les grosses failles du scénar'. La seconde partie du film casse une grosse partie de la classe, de la légèreté et de la force évocatrice de la 1ère, c'est très dommage, il se perd en cours de route, on dirait que ça a été torché...

Mais il y a des fulgurances, et la première partie et pleine de grands moments de cinéma, de scènes merveilleuses, et une mise en scène top. C'est Brad Bird quoi. C'est très original (l'optimisme n'est pas à la mode ces temps-ci, c'est finalement subversif comme film :lol: ...), et le casting est chouette. Je recommande, ça vaut le coup d’œil, même si c'est très inégal.
Cylon
 
Messages: 7589
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 09 Nov 2015 22:11

Cylon a écrit:Fusionné. :mdr:

Oui c'est un magnifique Blu-ray (faut en parler dans le forum concerné :wink: !).

Pour le film, je suis en phase avec Sledge sur Lindelof et les grosses failles du scénar'. La seconde partie du film casse une grosse partie de la classe, de la légèreté et de la force évocatrice de la 1ère, c'est très dommage, il se perd en cours de route, on dirait que ça a été torché...

Mais il y a des fulgurances, et la première partie et pleine de grands moments de cinéma, de scènes merveilleuses, et une mise en scène top. C'est Brad Bird quoi. C'est très original (l'optimisme n'est pas à la mode ces temps-ci, c'est finalement subversif comme film :lol: ...), et le casting est chouette. Je recommande, ça vaut le coup d’œil, même si c'est très inégal.

Désolé,j avais pas vu!(que le sujet etait existant)
c est vraiment soigné,au niv image!
Certains effets speciaux,sont pas degue non plus!
Coté couleurs,la aussi,certains passages, :bravo:
Le scenar,ben j avoue j ai pas suivi,(je suis resté sur la qualité video)

Au niveau son,(je suis resté sur la tv)
Pour,le scenar(immersion,plus complete)
je vais essayé,avec le hc en 7.1,pou voir ce que ca vaut!A+ :wink:
pascal2015
 
Messages: 74
Inscription Forum: 07 Oct 2015 16:56
Localisation: cote de granit rose
  • offline

Message » 10 Nov 2015 23:43

Je n'ai pas vu le film, mais n'oubliez pas que les films sont remontés par les studios, souvent par des gens qui n'ont que faire de respecter la structure d'un film ,et qui ne pensent qu'en terme de marketing et autres (genre mettre plus en avant Clooney) ,qui dit remontage dit changement de l'ordre des séquences donc chamboulement de fond en comble du script d'origine sous prétexte de rendre le film plus facile a comprendre (que de voix off ajouté par eux) , j'ai vu des incohérences énormes dans certains films a cause de cela !

Pas sur que les scénaristes, ils sont 2 sur ce film Damon Lindelof and Brad Bird soient responsables !

Ces scénaristes doivent connaitre leur basique, mais la loi du silence a Hollywood est mieux respecter que chez la mafia, donc je doute qu'ils dénoncent cela !

Quand on voit que sur beaucoup de points les séries sont mieux écrites que les films, c'est que pour une série le réalisateur doit réaliser le script tel quel sans rien changer, au cinema il peut faire ce qu'il veux et les producteurs aussi après.

Il est sur que les producteurs sont souvent responsables de certains ratages, le dernier en date est Amazing Spiderman 2, les producteurs ont quasiment avoué en être responsable en redonnant les droits a MARVEL Studios.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13753
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 11 Nov 2015 1:43

euh tu parles de Lindelof la.
Je n'ai pas encore vu CE film, mais la plupart des oeuvres ou il y est scénariste ont de vrais problèmes scénaristiques justement, que ce soit film ou série.
Je ne sais meme pas ce que ce gus fait encore dans le business.
wookie
 
Messages: 7050
Inscription Forum: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 11 Nov 2015 4:13

Oui, quand on voit le partage-en-couille du final avec Dr House, les pseudo-twists, et les bourgeons de trucs qui ne mûrissent pas, on reconnait clairement la patte de Lindelof...

Encore une fois, il vaut le coup d’œil, il y a tout un pan du film qui est jubilatoire, son optimisme, sa fraîcheur, la virtuosité de la réal parfois, ses clins d'oeil à SW, (et le score de Giacchino, mamma mia :ohmg: )
Cylon
 
Messages: 7589
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline


Retourner vers 7ème Art