Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Une histoire subjective du film noir à travers ses femmes

Message » 22 Fév 2016 22:53

Borderline. 2014. Olivier Marchal http://www.imdb.com/title/tt3851900/

Après 25 années d'une carrière jugée irréprochable, Willy Blain, chef de la BRB, est arrêté et placé en garde à vue par la police des polices pour association de malfaiteurs, trafic de stupéfiants, vol en réunion et détournement de scellés. Il se retrouve alors dans la position du malfrat, alors qu'il a passé son existence à tâcher de faire respecter la loi. Comment en est-il arrivé là ? Quelles failles du stystème l'ont-elles conduit à commettre des actes répréhensibles ? Au cours de son interrogatoire, Blain s'efforce de défendre son honneur en relatant les événements du point de vue d'un policier qui cherchait à faire son métier, dans des conditions souvent difficiles...

Image

Image

Image

comme d'habitude chez marchal on oppose flic de terrain qui se sallis les mains pour obtenir des resultats et flics de bureau qui gerent leur carriere. on est pas au cinema, c'est un telefilm, les moyens ne sont pas les memes, mais marchal arrive a nous livrer un film convaincant, intimiste. ca n'est pas le polar de l'année mais j'aime ce mec, ses partis pris, et puis toute la collection de tronches qui hantent ses films. les interpretations sont solides avec un Wolkowitch imperial. les femmes sont superbes.

Dernière édition par astrorock le 24 Fév 2016 11:39, édité 3 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Fév 2016 22:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Fév 2016 23:01

:o ... T'es en perm' ?

Remy

La configuration dans mon profil


Et il poussa un de ces soupirs qui n'appartiennent qu'à ceux dont le génie se heurte aux âpres nécessités de la vie ...
Avatar de l’utilisateur
rmsk
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 14321
Inscription Forum: 14 Nov 2005 0:37
Localisation: Juste au sud du zoo de Vincennes
  • offline

Message » 22 Fév 2016 23:24

non je termine ma saga polar...
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 23 Fév 2016 0:02

A ton âge ? :mdr:

Remy

La configuration dans mon profil


Et il poussa un de ces soupirs qui n'appartiennent qu'à ceux dont le génie se heurte aux âpres nécessités de la vie ...
Avatar de l’utilisateur
rmsk
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 14321
Inscription Forum: 14 Nov 2005 0:37
Localisation: Juste au sud du zoo de Vincennes
  • offline

Message » 23 Fév 2016 10:15

ça sent le sapin :lol:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Fév 2016 9:10

rapport d'etape.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 24 Fév 2016 9:14

sicario. 2015. denis villeneuve. http://www.imdb.com/title/tt3397884/

Kate Macer est une jeune agent du FBI idéaliste et volontaire. Divorcée et sans aucune vie de famille, elle ne vit que pour son métier. Membre d’une unité d’élite dans les opérations de libérations d’otages sur la région de Phoenix au sud des États-Unis, elle est confrontée chaque jour à la violence des trafiquants de drogues qui ont transformé la région frontalière avec le Mexique en zone de non-droit. À la suite d’une intervention qui a tourné à la catastrophe, elle se porte volontaire pour rejoindre l’équipe de Matt. Leur mission : s’attaquer par tous les moyens au chef du cartel de Juárez. Pour cela, ils n’hésitent pas à intervenir de façon clandestine au Mexique accompagnés par Alejandro, un conseiller au passé trouble. Face à la barbarie des cartels et au cœur d’un système opaque, Kate va devoir remettre en cause toutes ses certitudes si elle veut survivre.

Image

Image

Image

Nikolai a écrit:Coup de coeur du moment. Je n'ai jamais été fan pourtant de Villeneuve, Prisoners et Enemy ont leurs qualités notamment sur l'atmosphère, le suspense, mais ça restait à mon sens des films globalement mal écrits et aussi devrais-je dire assez bêtes. Sicario gomme tous ces défauts en orchestrant une énorme virée cauchemardesque au pays des Cartel sans bout de gras, limpide et direct tout en sachant garder habilement le mystère pour avoir ce sentiment inéluctable que "tout nous dépasse". Le film formellement est impressionnant, la photo de Deakins comme toujours est incroyable et certaines séquences sont scotchantes de tension et de violence sourde. Les personnages sont assez nébuleux et fascinants notamment Benicio del toro qui trouve son rôle le plus imposant et flippant. Pour une fois Villeneuve offre une vraie cohérence, un bloc solide sans qu'il ait besoin de verser dans la grosse symbolique poseuse ou d'user de trop gros dialogues explicatifs. On peut peut-être reprocher un manque de surprises dans l'exploitation des thématiques, mais ce serait renier la force brute qui émane tout le long du métrage, notamment avec cette radicalité dans le traitement qui fait plaisir à voir (les 20 dernières minutes jubilatoires). A voir absolument.


pas grand chose rien a ajouter. une tres tres bonne surprise apres 2 premiers films surcotés et dispensables. une des forces du film tiens au fait qu'on ne sais rien ou pas grand chose. on avance dans une sorte de cauchemar eveillé, en pleine derive, comme le personnage de kate. la tension est maintenu pendant tout le film, on se demande a chaque instant ou et quand ca vas barrer en couille et puis il y a ces moments de violence et d'action totalement maitrisés comme cette scene impressionnante a la frontiere us/mexique. interpretations tres solides (meme brohlin), photo superlative, bon scenario, que demande le peuple.



astro compatible: emily est parfaite en action girl, fort coeficient!
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 24 Fév 2016 10:08

astrorock a écrit:Une tres tres bonne surprise apres 2 premiers films surcotés et dispensables.

Villeneuve a fait 6 films avant Sicario, notamment l'excellent mais non moins noir Polytechnique que je te conseille très vivement ;)
Avatar de l’utilisateur
SnipizZ
Administrateur Elu de l'Association
Administrateur Elu de l'Association
 
Messages: 8730
Inscription Forum: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès
  • offline

Message » 24 Fév 2016 10:44

c'est vrai que la scène de la frontière est sympa :bravo:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 04 Mar 2016 19:11

Hacker. 2015. Michael Mann. http://www.imdb.com/title/tt2717822/

Le hacking de la centrale nucléaire de Chai Wan à Hong Kong provoque une importante explosion. Le gouvernement chinois dépêche l'un de ses meilleurs experts informatiques, le capitaine Chen Dawai. Ce dernier doit également collaborer avec le FBI car le Chicago Mercantile Exchange a été attaqué avec le même RAT (« Remote Access Tool »). Chen reconnait dans ce code la « signature » d'un ancien camarade d'école, Nicholas Hathaway, un pirate informatique qui purge actuellement une peine de prison… Ce dernier est donc libéré s'il accepte de collaborer avec le FBI et le gouvernement chinois pour démasquer le coupable de cette attaque informatique.

Image

Image

Image

Image

Comme pour miami vice, la premiere vision m'avais laisse une impression mitigée. et comme miami vice il fait revoir ce film pour l'apprecier a sa juste valeur. quasiment tout le film se passe a hauteur d'homme et meme a hauteur de visage. il faut sans arret letteralement voir ce qu'il se passe a travers les regards, les expressions des protagonistes. c'etais deja amorce dans miami vice mais pas quasi systematisé. quel maitrise dans cet exercice et c'est en cela que le film est facinant. comme est fascinant l'affrontement des hackers qui commence par le biais des ordinateurs et des reseaux pour finir a l'arme blanche, a l'ancienne; en passant par deux gunfight dont mann a encore et toujours le secret. ca n'est pas un sommet de sa filmographie mais ca merite mieux que ce qu'on en as dis a sa sortie. alors voyez le, puis revoyez le. le film le merite.



Astro compatible: rien, nada.
Dernière édition par astrorock le 05 Mar 2016 17:51, édité 1 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 04 Mar 2016 19:51

j'aime bien mann: il est bien celui-là?

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 04 Mar 2016 20:14

attend ma chronique! 8)
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 04 Mar 2016 20:48

ben ecris la au lieu de glander sur internet :evil:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 04 Mar 2016 22:50

C'est vrai, quoi, tu fais chier !

Remy ( 8) )

La configuration dans mon profil


Et il poussa un de ces soupirs qui n'appartiennent qu'à ceux dont le génie se heurte aux âpres nécessités de la vie ...
Avatar de l’utilisateur
rmsk
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 14321
Inscription Forum: 14 Nov 2005 0:37
Localisation: Juste au sud du zoo de Vincennes
  • offline

Message » 05 Mar 2016 2:58

Pt'ain la nouvelle chronique d'Astro ça va être : Anthologie du film de merde à travers ses pétasses
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription Forum: 08 Avr 2010 22:14
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message