Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Une vérité qui dérange

Message » 03 Nov 2006 18:43

Mais le but d'Al Goore est de réveiller les américains à ce sujet,
pas nous européen !
Ce film ne s'adresse pas à nous !

Thierry

La configuration dans mon profil


Nad M33 - Spendor d7.2 - Clearaudio Performance DC - DL103 - Nuprime cdt-8 pro
Thierry Wautelet
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2018
Inscription Forum: 29 Juil 2000 2:00
Localisation: Bruxelles, Belgique
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Nov 2006 18:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Nov 2006 18:43

clande a écrit:La politique de la terreur en ce qui concerne l'écologie, je n'appelerais pas ca comme ca.
Je n'ai pas l'impression qu'on en fasse autant sur le réchauffement climatique qu'on en fait à l'heure actuelle sur les banlieues ou qu'on en ait fait sur le virus h5n1...etc...
J'ai vu en tout et pour tout : 1 film au cinéma avec une interview au 20h et 1 reportage de yann artus bertrand, ce n'est pas ce que j'appelle réellement de l'information de masse....


si c'est une politique de la terreur car elle ne s'appuie que sur des projections même pas des prévisions . Les données du changement climatqiue sont tellement complexe que personne à l' heure actuelle ne peut prévoir les conséquences.

Politique de la terreur? Certainement, lorsqu 'on apporte pas de mesures concrètes.
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 03 Nov 2006 18:47

Frogger a écrit:C'est l'époque du mass média qui veut cela :roll:

Plus sérieusement, concernant les écolos : le problème c'est que très peu sont compétents et beaucoup ont des vues très arrêtées, dogmatiques, incapable de réfléchir à plus large échelle... Car je pense que le problème de l'écologie, c'est de manière globale qu'il faut l'envisager. Après tout, l'écosystème c'est toute une planète :idee:

Exemples :
1 - Mettre du photovoltaique, c'est une bonne idée en apparence. Mais qui sait que l'énergie dépensée pour fabriquer une cellule est sans doute supérieure à ce qu'elle pourra produire pendant sa durée de vie ?
2 - Mettre à la casse une vieille voiture ? OK ! Que fait-on de la carcasse ? Qui a mesuré la pollution générée pour fabriquer la voiture de remplacement? Est-elle moindre que l'excédent de pollution qu'aurai produit l'ancienne voiture par rapport à la nouvelle sur le reste de sa vie ? Par contre ça rapporte un max à Peugeot, Renault et consorts aux frais du contribuable...
3 - Les écolos empêchent la construction d'un pont autoroute (A86 sur la Marne) ? C'est pas leur faute si ils créent ainsi le plus grand bouchon d'Europe quotidien? Et qui mesure l'excédent de pollution généré par ces bouchons face au désagrément d'avoir un pont de plus ?
4 - Dans la même veine à Paris avec les couloirs de bus. Les bouchons et la pollution ont augmentés? C'est la faute des automobilistes qui s'obstinent à venir en voiture!
OK, c'est vrai, mais peuvent-ils venir en RER, habitent-ils à Paris comme les décideurs ? Faudrait aussi avoir du boulot ailleurs qu'a Paris, décentraliser, offrir le même niveau culturel (musées, biblios), loisir, etc... ailleurs.

Bref, des mesurettes peuvent nuire finalement, et c'est globalement qu'il faut réfléchir.
Al Gore a effectivement beau jeu avec son film : c'est bien son pays qui a dit "notre mode de vie n'est pas négociable !".

Ceci dit, sommes nous prêts à faire des concessions ? Les architectes de France nous laisseront-ils construire des maison écolos ? Devons-nous consommer ? :wink:


Tu as entièrement raison. AMHA ,seul le rapprochement du monde écologique et économique pourra décider de l' avenir de notre planète et certainement pas du monde politique qui n' agit qu ' a court terme et souvent lorsqu' il est trop tard.
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 03 Nov 2006 18:50

Thierry Wautelet a écrit:Mais le but d'Al Goore est de réveiller les américains à ce sujet,
pas nous européen !
Ce film ne s'adresse pas à nous !

Thierry


Il est vrai qu 'on est en pleine campagne électorale aux USA... :mdr:
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 03 Nov 2006 18:59

Tu as entièrement raison. AMHA ,seul le rapprochement du monde écologique et économique pourra décider de l' avenir de notre planète et certainement pas du monde politique qui n' agit qu ' a court terme et souvent lorsqu' il est trop tard.


J'imagine mal le monde économique accepter volontairement de prendre des
mesures contraignantes si le politique n'est pas là pour exercer la contrainte.

Et les politiques s'y intéresseront si les électeurs montrent que cela les préoccupe ...

Thierry

La configuration dans mon profil


Nad M33 - Spendor d7.2 - Clearaudio Performance DC - DL103 - Nuprime cdt-8 pro
Thierry Wautelet
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2018
Inscription Forum: 29 Juil 2000 2:00
Localisation: Bruxelles, Belgique
  • offline

Message » 03 Nov 2006 19:39

ed wood a écrit:
Tu as entièrement raison. AMHA ,seul le rapprochement du monde écologique et économique pourra décider de l' avenir de notre planète et certainement pas du monde politique qui n' agit qu ' a court terme et souvent lorsqu' il est trop tard.


On peut regretter que la politique ne soit pas assez préoccupée par le long terme.

Mais c'est une belle naïveté de croire que le monde économique le serait.

Si l'avenir de notre planète est laissée aux mains des seuls intérêts économiques, on ne va pas aller bien loin.

Et si le monde politique agit trop tard, comme tu le déplores à juste titre, c'est bien parce que les acteurs économiques n'ont rien fait avant.
wooster*
 
Messages: 561
Inscription Forum: 25 Nov 2005 10:26
  • offline

Message » 03 Nov 2006 20:18

Et si le monde politique agit trop tard, comme tu le déplores à juste titre, c'est bien parce que les acteurs économiques n'ont rien fait avant.


Les acteurs économiques n'en ont même généralement rien à cirer............en témoigne par example le chantage souvent exprimé comme suit............... "environnement ou emplois?" choisissez votre camp....
Murphy'S
 
Messages: 1677
Inscription Forum: 17 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 03 Nov 2006 22:07

Thierry Wautelet a écrit:
Tu as entièrement raison. AMHA ,seul le rapprochement du monde écologique et économique pourra décider de l' avenir de notre planète et certainement pas du monde politique qui n' agit qu ' a court terme et souvent lorsqu' il est trop tard.


J'imagine mal le monde économique accepter volontairement de prendre des
mesures contraignantes si le politique n'est pas là pour exercer la contrainte.



Thierry


Ils n' ont pas le choix tout simplement.

De toutes façons, c'est un leurre de croire que la politique dirige le monde. L' occident est dirigé par l' économomie et l' intêret des capitaux. Sarko qui est très malin sur ce coup, a bien compris qu 'il n' a que peu de manoeuvre pour diriger l' économie déplorable de la France. De ce fait il dévie son discours politique vers l' insécurité. C'est cependant un libéral convaincu ce qui n' arrangera pas vraiment les affaires...

En belgique le discours politique quant à lui se dirige sur les questions linguistiques et les affaires du parti socialiste. Un plan Marshall ridicule pour la wallonie et une gauche embourgeoisée qui a dénigré les écolos mais qui en a repris certaines idées pour donner dela poudre aux yeux de son éléctorat. Le bilan est bien maigre en terme d' évolution sociale , économique, et écologique.

Faire des reportages ou des films qui dénoncent des faits ne suffit pas, si aucune réponse n'est apportée.
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 03 Nov 2006 22:53

GBo a écrit:Ton post ne répond que très indirectement à ma question: le site sur lequel tu pointes est d'accord avec ce que je disais, à savoir que l'homme n'a pas d'influence sur le climat lorsqu'il rejette lui même plus ou moins de vapeur d'eau dans l'air:
"While human activities do not directly add significant amounts of water vapor to the atmosphere, warmer air contains more water vapor".

Il s'agit donc bien de se concentrer sur émissions humaines des autres gaz à effet de serre qui entraineraient le réchauffement, et non sur les émissions directes de vapeur d'eau dues à nos activités.
Si on s'intéresse à la question du risque d'emballement d'un changement climatique, ne gaspillons pas notre attention sur les faux problèmes, le nucléaire à pleins de défauts mais il n'est pour rien dans ces histoires de gaz à effet de serre d'origine anthropique.



Bein voilà le problème est tout différent. Au sahara et au congo la teneur est CO2 est identique. Si le dioxyde de carbone participe activement au réchauffement climatique, comment peut-on expliquer qu ' au sahara l 'écart des température diurne et nocturne est de 50 degrès mais seulement de 5 degrés au congo? Mais si l' on mesure la concentration de vapeur d'eau cela devient tout différent.

Certains scientifique dont tazzief disent que la vapeur d' eau représente 98% des effets de serre dans l' atmosphère.

Plus troublant, le gaz carbonique est totallement transparent à la lumière et n' absorbent que certaines longueurs d 'onde infrarouge , mais celles-ci arrivent en très petite quantité car elles sont déjà absorbées par la concentration naturelle de l ' atmosphère en dioxyde de carbone.

Si l' on va plus loin, certains scientifiques pensent qu' une élévation du gaz carbonique dans l' atmosphère est du au réchauffement climatique et non l' inverse...

Par exemple le NO2 - protoxyde d 'azote- est 270 fois plus puissant en terme d 'effet de serre que le CO2, il est établit que les océans et les champs agricoles sont les principaux responsable de ces emissions.

Les termites fabriquent autant à elles seules de CO2 que toute l'activité industrielle humaine.
(Haroun Tazieff)
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 03 Nov 2006 23:42

ed wood a écrit:
Thierry Wautelet a écrit:
Tu as entièrement raison. AMHA ,seul le rapprochement du monde écologique et économique pourra décider de l' avenir de notre planète et certainement pas du monde politique qui n' agit qu ' a court terme et souvent lorsqu' il est trop tard.


J'imagine mal le monde économique accepter volontairement de prendre des
mesures contraignantes si le politique n'est pas là pour exercer la contrainte.



Thierry


Ils n' ont pas le choix tout simplement.



ben si, ils ont le choix.
et leur choix est celui du profit, si possible immédiat (ce qui est d'ailleurs normal).
wooster*
 
Messages: 561
Inscription Forum: 25 Nov 2005 10:26
  • offline

Message » 04 Nov 2006 0:25

wooster* a écrit:
ed wood a écrit:
Thierry Wautelet a écrit:
Tu as entièrement raison. AMHA ,seul le rapprochement du monde écologique et économique pourra décider de l' avenir de notre planète et certainement pas du monde politique qui n' agit qu ' a court terme et souvent lorsqu' il est trop tard.


J'imagine mal le monde économique accepter volontairement de prendre des
mesures contraignantes si le politique n'est pas là pour exercer la contrainte.



Thierry


Ils n' ont pas le choix tout simplement.



ben si, ils ont le choix.
et leur choix est celui du profit, si possible immédiat (ce qui est d'ailleurs normal).


C'est justement où tu as tout faux, l' économie se projette à long terme ce qui est normal si elle veut survivre. Plus une entreprise anticipe les évèments plus elle sera compétitve. Le moyen et le long terme sont des données essentielle pour l' économie contrairement à la politique toujours en retard. Un ptit lien



http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3228,36-828797@51-816848,0.html
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 04 Nov 2006 11:25

Al Gore présentant son film à des membres de l'assemblée nationale:
http://www.dailymotion.com/video/xhpk2_ ... e-in-paris
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 04 Nov 2006 12:05

Ed Wood écrit : Bein voilà le problème est tout différent. Au sahara et au congo la teneur est CO2 est identique. Si le dioxyde de carbone participe activement au réchauffement climatique, comment peut-on expliquer qu ' au sahara l 'écart des température diurne et nocturne est de 50 degrès mais seulement de 5 degrés au congo? Mais si l' on mesure la concentration de vapeur d'eau cela devient tout différent.

Certains scientifique dont tazzief disent que la vapeur d' eau représente 98% des effets de serre dans l' atmosphère.



Au Sahara, si tu dors contre un rocher noir, la différence entre température diurne et nocture ne sera pas de 50°, car la chaleur emmagasinée par le rocher pendant la journée va rayonner toute la nuit et réchauffer l'atmosphère à sa proximité, comme le fait un radiateur !

En fait dans le sahara la différence diurne/nocturne, en zone dégagée, s'explique par le fait que le ciel y est sans nuages, et que de ce fait la chaleur du jour n'est pas retenue au sol. L'atmosphère y est sèche.

On observe le même phénomène chez nous : les nuits d'hiver sans nuages, les jardiniers savent que le gel survient moins facilement que les nuits sans nuages.


Cela étant, je suis un peu troublé par le fait que la teneur en CO2 soit identique en zone tropicale humide et en zone saharienne - sans végétation donc.

Car la photosynthèse et le pourrissement des végétaux créent des émissions gazeuses qui n'ont pas lieu dans un désert.

Cela étant, il y a des scientifiques qui prétendent, par exemple, que le bilan gazeux oxygéne/CO2 n'est pas favorable à l'Oxygene en zone tropicale, notamment en Amazonie contrairement à ce que l'on dit... et que donc, l'Amazonie ne serait en rien le poumon de la planète.

Dans le Sahara... rien de tout cela. Ce ne sont pas les pets des renards des sables qui vont modifier l'atmosphère. Celle du sahara est celle que lui apportent les vents dominants.


Il est par ailleurs indéniable qu'une couverture nuageuse augmente l'effet de serre en retenant pendant la nuit, les calories emmagasinées par le sol, les rochers, les végétaux pendant la journée.

Et ce que je ne comprends pas dans l'affirmation de Tazzief, c'est que si on le suit, cela veut dire qu'il y a une augmentation de la vapeur d'eau (donc des nuages dans le ciel). Et de ce fait, les déserts devraient être plus arrosés qu'ils ne le sont, or il semble qu'ils gagnent du terrain.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56804
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Nov 2006 15:23

ed wood a écrit:
C'est justement où tu as tout faux, l' économie se projette à long terme ce qui est normal si elle veut survivre. Plus une entreprise anticipe les évèments plus elle sera compétitve. Le moyen et le long terme sont des données essentielle pour l' économie contrairement à la politique toujours en retard. Un ptit lien



Pour la plupart des entreprises (la plupart étant un minorant...), 5 ans, c'est déjà du long terme.

Les questions environnementales se jouent sur 1 à 2 générations : c'est très au delà des préoccupations des entreprises.
Un industriel répond à un marché d'aujourd'hui et essaye d'anticiper le marché tel qu'il sera à un horizon de 5 ans. Ces investissements doivent pouvoir être rentabilisés en quelques années (pas en quelques générations... ou alors, il va falloir convaincre les actionnaires :lol: )

Si on prend l'exemple de l'amiante, c'est l'Etat qui a institué une loi l'interdisant, et les industriels ont tout fait, pendant des années pour retarder cette mesure, tout simplement parce qu'elle était contraire à leur intérêt.
On peut reprocher à l'Etat de n'avoir pas réagit plus préventivement, mais s'il ne l'avait pas fait, il ne fallait pas compter sur les producteurs et les utilisateurs pour, de leur propre initiative, s'interdire de mettre en oeuvre cette matière.
wooster*
 
Messages: 561
Inscription Forum: 25 Nov 2005 10:26
  • offline

Message » 04 Nov 2006 15:37

Si on prend l'exemple de l'amiante, c'est l'Etat qui a institué une loi l'interdisant, et les industriels ont tout fait, pendant des années pour retarder cette mesure, tout simplement parce qu'elle était contraire à leur intérêt.
On peut reprocher à l'Etat de n'avoir pas réagit plus préventivement, mais s'il ne l'avait pas fait, il ne fallait pas compter sur les producteurs et les utilisateurs pour, de leur propre initiative, s'interdire de mettre en oeuvre cette matière.


+10000 pour ce qui est en gras et souligné..............et +1000 pour le reste aussi
Murphy'S
 
Messages: 1677
Inscription Forum: 17 Jan 2002 2:00
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message