Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: boulanger52, derffred, electrochoc et 32 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] Alien - La Quadrilogie

Message » 09 Sep 2014 18:12

Bonjour,

j'adore cette quadrilogie mais bon en même temps hormis si on a un problème de type allergique avec la SF je vois pas comment on ne peut pas aimer cette quadrilogie. Il y a quand même une chose d'étrange quant à y pense et quand on se les matent d'affilés ou presque c'est que la plus belle version blu ray, et là je parle exclusivement de l'image bien que ma conclusion puisse s'appliquer à tout mais bon la plus belle image proposé en ramsterisation est quand même alien 1.

Et je trouve cela drôle sur une quadrilogie qui s'étire grandement dans le temps entre le 1er opus et le 4ème que cela soit la plus ancienne version qui s'en sorte le mieux et la plus récente à savoir alien 4 qui s'en sorte le moins bien. Une fois de plus je parle uniquement de la remasterisation et de la qualité de l'image en format blu ray. Sans exagérer alien 4 s'est du domaine du "dvd plus" alors qu'alien 1, c'est sompteux, cette intensité du contraste, la photo qui ressort et qui est sublime. J'ai été scotché par la beauté sur un film qui commence à daté, j'ai été agréablement surpris par le 3 qui était moins pénible qu'à mon souvenir et le 4 m'a déçu enfin non, l'image du 4 m'a quelque peu déçu je m'attendais à mieux. C'est drôle et c'est peut être cela l'effet second de la remasterisation, elle met en évidence la qualité du travail du réalisateur.

J'ai pas parlé du 2 parcequ'il est à part, j'ai un gout inconditionnel pour les nanars qui défouraillent remplis de clichés. Autant dire qu'il est parfait et les décors carton pâtes ambiance "space hulk" ont tendances à se bonifier avec l'age.
hulkenshorteponge
 
Messages: 332
Inscription: 21 Jan 2013 19:06
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Sep 2014 18:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mai 2019 11:58


Alien, le huitième passager

Provenance : France // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : 20th Century Fox // Date de sortie : 24 avril 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.39 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 4K // HDR : HDR10+ // Luminance : De 0.005 à 1000 nits

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Anglais DTS-HD MA 4.1 (version cinéma uniquement), Anglais DTS-HD MA 2.0 Surround, Français DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Tirées d'une nouvelle restauration 4K supervisée par Ridley Scott (le communiqué officiel indique qu'elle est différente de celle utilisée en 2010 pour la sortie Blu-ray), les images flambant neuves de ce transfert UHD HDR10+ sont magnifiques. Captées à l’époque du tournage (1979) en 35mm avec optiques anamorphiques, elles s'affichent aujourd'hui avec un superbe grain argentique que l'emploi modéré de DNR ne vient jamais perturber. Pourvues d'une précision sidérante (la maquette du remorqueur spatial et le matte painting sur la planète inconnue n'en sont que plus visibles) avec kyrielle de détails inconnues jusqu'alors (la scène du Space Jockey en est le parfait exemple), elles ne cachent plus rien des pièces et des longs couloirs du cargo, surtout que l'on récupère ici une portion du cadre (à gauche et à droite) absente auparavant. Bien évidemment, les gros plans sur le visages des acteurs (les pores de la peau et la sueur) ainsi que les combinaisons et le Xénomorphe lui-même profitent de cette hausse de la résolution. Grâce à la réalisation d'un nouvel étalonnage, la palette colorimétrique est maintenant mieux saturée (le rouge écarlate lors de l'apparition violente du Chestburster) et s'offre des teintes inédites absolument fascinantes (la couleur rouille-orange dans le hangar). Film sombre oblige, les contrastes sont encore plus appuyés qu'avant avec des noirs fabuleux. Ils parviennent d'ailleurs à dévoiler moult éléments plongés dans la pénombre ambiante (ils étaient précédemment masqués) tout en restant d'une profondeur modèle. Dernier point et pas des moindres, les innombrables sources lumineuses brillent à présent de mille feux. Des reflets sur l'eau ou le métal à la chaleur des flammes, en passant par l'intensité des lampes torches et les flashs aveuglants des éclairages intérieurs à l'approche de l'autodestruction du vaisseau, il y a clairement un avant et un après. Concernant la Director's Cut, les scènes supplémentaires (deux minutes ajoutées à la version cinéma en seamless branching) dénotent un peu car tirées de l'ancien master 2K. Upscalées avec l'application d'un HDR automatique, elles semblent forcément plus grossières.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Malgré l'absence d'une piste 3D qui aurait certainement apporté un vrai plus aux déjà très satisfaisants mixages 4.1 (plus brute avec un sound design parfois légèrement différent) et 5.1, ces pistes sonores qui donnent la priorité à la scène frontale n'en n'oublient pourtant pas l'activité surround qui s'avère être vraiment attrayante lorsque la narration l'impose (beaucoup d'ambiances atmosphériques lourdes comme les « respirations » du Nostromo). La spatialisation est donc finement travaillée, la dynamique a de l'élan, le score angoissant de Jerry Goldsmith ne manque pas d'ampleur et les basses soulignent le tout efficacement. Quant à la VF, moins organique que la VO malgré une répartition aussi convaincante (si ce n'est la voix donnée à Mother), son doublage est un peu trop mis en avant.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7261
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 01 Mai 2019 12:34

Surpris par "l'emploi modéré de DNR ne vient jamais perturber", alors que tout ce que j'ai pu lire ici indique que les scènes les plus lumineuses sont ostensiblement lissées, et que leur texture en souffre visiblement.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5121
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 01 Mai 2019 14:06

tenia54 a écrit:Surpris par "l'emploi modéré de DNR ne vient jamais perturber", alors que tout ce que j'ai pu lire ici indique que les scènes les plus lumineuses sont ostensiblement lissées, et que leur texture en souffre visiblement.


Je ne m'en suis aperçu que 4-5 fois max sur l'ensemble du film, et en mouvement je peux t'assurer que c'est ultra-discret. Je suis d'ailleurs étonné que tu l'ai lu visiblement aussi souvent, en sachant que 3/4 des tests sur la toile n'en parlent même pas, lorsque les testeurs qui l'ont remarqué louent son dosage. J'avais comme toi entendu dire (notamment sur le forum Blu-ray.com) qu'il était parfois bien visible, mais c'était en se référant sur des screens. La plupart étant revenus sur leurs premiers commentaires depuis. Et attention, je ne dis pas qu'il n'y en a pas (la perte de 0,5 points étant due à ça), mais c'est fait intelligemment et ne gêne en rien la séance (toutes les énormes qualités de ce transfert UHD HDR10+ restent). Nous sommes donc à des années lumières de Terminator 2, Jurassic Park ou encore Batman Begins. À bon entendeur. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7261
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

[UBD & BD] Alien - La Quadrilogie

Message » 01 Mai 2019 14:17

Je l’ai commandé : je ferai peut-être un test en vidéo projection.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45655
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 01 Mai 2019 17:46

opbilbo a écrit:Je l’ai commandé : je ferai peut-être un test en vidéo projection.


Ce serait bien oui. :bravo:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7261
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Mai 2019 11:29

le loup celeste a écrit:Je suis d'ailleurs étonné que tu l'ai lu visiblement aussi souvent, en sachant que 3/4 des tests sur la toile n'en parlent même pas, lorsque les testeurs qui l'ont remarqué louent son dosage. J'avais comme toi entendu dire (notamment sur le forum Blu-ray.com) qu'il était parfois bien visible, mais c'était en se référant sur des screens.

Ce que j'ai lu dessus provient principalement des quelques équipés que je trouve de confiance sur blu-ray.com (Geoff D par exemple) ainsi que David Mackenzie et son frangin. Il me semble que James White aussi a émis un avis allant dans ce sens, mais j'ai un doute (c'était peut-être plutôt Tim Lucas).
Les 3/4 des tests UHD sur la toile me semblent bien souvent complètement passer à côté de ce genre de choses, surtout si ce n'est pas un filtrage intense et/ou constant. Il me semble d'ailleurs que c'est le cas sur Batman Begins, où j'ai seulement récemment lu que l'UHD avait été légèrement DNRisé. Bon, après, sur la trilogie Nolan, entre le BR original de Begins, puis celui de The Dark Knight, ce n'est pas comme si les tests techniques avaient été particulièrement clairvoyants sur ces films...

Cela étant, il est clair que ce n'est pas T2. :mdr:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5121
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 02 Mai 2019 12:45

tenia54 a écrit:(...) Ce que j'ai lu dessus provient principalement des quelques équipés que je trouve de confiance sur blu-ray.com (Geoff D par exemple) ainsi que David Mackenzie et son frangin. (...)


Nous avons les mêmes "références" à ce que je vois. :D :bravo:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7261
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Mai 2019 19:33

tenia54 a écrit:
le loup celeste a écrit:Je suis d'ailleurs étonné que tu l'ai lu visiblement aussi souvent, en sachant que 3/4 des tests sur la toile n'en parlent même pas, lorsque les testeurs qui l'ont remarqué louent son dosage. J'avais comme toi entendu dire (notamment sur le forum Blu-ray.com) qu'il était parfois bien visible, mais c'était en se référant sur des screens.

Ce que j'ai lu dessus provient principalement des quelques équipés que je trouve de confiance sur blu-ray.com (Geoff D par exemple) ainsi que David Mackenzie et son frangin. Il me semble que James White aussi a émis un avis allant dans ce sens, mais j'ai un doute (c'était peut-être plutôt Tim Lucas).
Les 3/4 des tests UHD sur la toile me semblent bien souvent complètement passer à côté de ce genre de choses, surtout si ce n'est pas un filtrage intense et/ou constant. Il me semble d'ailleurs que c'est le cas sur Batman Begins, où j'ai seulement récemment lu que l'UHD avait été légèrement DNRisé. Bon, après, sur la trilogie Nolan, entre le BR original de Begins, puis celui de The Dark Knight, ce n'est pas comme si les tests techniques avaient été particulièrement clairvoyants sur ces films...

Cela étant, il est clair que ce n'est pas T2. :mdr:


Certains sites de tests semblent être un relai de promotion pour les éditeurs , car tout est toujours positif avec eux , c'est vite suspect ...

Les Batman de Nolan étaient déjà fortement lissés en Blu ray dans leurs passages en 35mm, tout cela pour que le grain soit moins apparent avec les scènes en Imax, résultat image bien floue .... :hein:

Amusant de voir que T2 n'a pas (encore ?) fait d'émules.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 12758
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 02 Mai 2019 22:17

Je crois qu'il y a surtout des gens pas assez pointilleux, et d'autres pensant trop rapidement perdre le lecteur s'ils vont trop dans le détail.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5121
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

[UBD & BD] Alien - La Quadrilogie

Message » 05 Mai 2019 13:23

le loup celeste a écrit:
opbilbo a écrit:Je l’ai commandé : je ferai peut-être un test en vidéo projection.


Ce serait bien oui. :bravo:


Je l’ai ! :siffle:

Test prévu...

Image

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45655
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Test : Alien (édition 40ème anniversaire)

Message » 05 Mai 2019 18:20

Le test du jour (en VO)


:o Alien, le 8ème passager (1979/2003) (Fox 2019) : UBD (4K/4K-HEVC / 3840*2160 / 24p HDR10 0.0050 à 1000 nits (max c -/ max f -) / BT-2020 / YCbCr 4/2/0 / 10 bit) Format 2.39:1

c'est l'image de référence à tous les niveaux : Vous pouvez oublier les anciennes versions, même si quelques défauts subsistes, notamment lors des scènes spatiales du Nostromo où la définition et le contraste accusent une petite baisse de qualité (DNR ?).

post172375345.html#p172375345

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : https://www.imdb.com/title/tt0078748/te ... tt_dt_spec

IMAGE A
Test en 4k HDR BT-2020 4:2:2 12 bit
-Piqué, définition : bon à très bon !
-Niveau des noirs : Excellents dans l'ensemble : Parfois un poil bouchés, et on constate aussi une légère baisse de contraste lors des rares scènes spatiales du Nostromo.
-Colorimétrie : RAS
-Grain : discret à quasi nul.
-Compression : invisible
-DNR/EE : je n'en ai pas vraiment perçu (il y aurait une dose homéopathique de DNR ? Cela pourrait expliquer la très faible présence du grain sur la plupart des plans).
-Banding : 0
-Flicker : quelques légères variations de luminosité sur de rares plans, le plus souvent à la limite du visible.
-Homogénéité : très bonne dans l'ensemble

JVC X7900 + PANASONIC DMP BD9000 sur 2m de base.
http://www.homecinema-fr.com/forum/post ... p171813274

SON VO DTS HD MA 5.1 A
Une bande son en vo efficace, sobre et équilibrée, même si j'ai eu quelques craquements aléatoires (problème technique ?). La vf n'est pas loin en qualité.
- Dynamique : très bonne
- Voix (clarté) : bien distinctes
- Spatialisation : très bonne
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : ras
- Basses : peu sollicités

Denon AVR-3808 / caisson de basses Sunfire HRS12 / enceinte centrale Yamaha NS-C515F / 2 paires d'enceintes Yamaha NS-M515 et NS-515F


Échelle de notation de l'image et du son:

-AAA Top démo image / Top démo son -AA Très belle image / Bande son excellente ! -A Belle image sans défauts notoires / Bande son de qualité sans défaut notoire -B Défaut mineur de compression et/ou image banale... / Bande son qui fait le job sans être parfaite pour autant -C Image perfectible, passable, défauts de compression... / Bande son perfectible, passable... -D Image indigne du support / Bande son médiocre ou de mauvaise qualité...

Le film : on en parle ici : -

Genre: SF
Durée: version ciné 1h57 / version director's cut 1h55
Zone: -
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, anglais DTS HD MA 4.1 (version cinéma seulement), français DTS 5.1...
Sous-titres: Français, anglais malentendants, espagnol...


Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les tests techniques post179621574.html#p179621574

-----------------------------------

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45655
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 06 Mai 2019 14:12

bonjour
je desire savoir quel reglage optimal avec jvc x7500 pour obtenir la meilleure image possible pour blu ray ultra hd
je viens d'acheter alien ultra hd c est mon premier ultra hd
merci
jlpvador66
 
Messages: 29
Inscription: 11 Nov 2014 13:25
  • offline

Message » 06 Mai 2019 14:34

Voici un test vidéo de PP qui viendra en complément de celui d'opbilbo :

moumou3
 
Messages: 238
Inscription: 09 Aoû 2013 22:54
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message