Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: boonjik, duf666 et 24 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] (Le) Labyrinthe de Pan

Message » 23 Jan 2010 21:46

...il faut que je me mette à l'espagnol, ou que je révise sérieusement mon anglais... :mdr:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Jan 2010 21:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

[BR] Le labyrinthe de Pan (FR)

Message » 21 Avr 2010 18:57

opbilbo a écrit:
Image

Test :

Testé avec HD1 + CII + Pana BD80

Image : A (MPEG4/AVC) Une très belle image, très homogène avec des noirs plutôt solides (quelques rares scènes très légèrement bruitées en basses lumières (il est possible que la version UK présente une image un poil plus précise...).

Image

Son : 5/5 DTS HD 5.1 Espagnol et Français

Image

Film : 5/5 un sublime et cruel conte pour adulte (quelques scènes très violentes) - Sergi Lopez formidablement abominable...

Image



Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon (B+ et B) à moyen B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Version UK

Message » 21 Avr 2010 19:20

Image

Image un poil plus précise ? (VC-1)
Son Dolby Digital en Espagnol avec ST anglais en option.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 21 Avr 2010 20:37

Depuis le temps que tu l'as c'est seulement maintenant que tu testes ? :)
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 21 Avr 2010 20:38

Oui ! :oops:

Faut dire que j'ai du retard : encore plein de films en réserve à tester ! :lol:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 21 Avr 2010 20:39

C'est bizarre je croyais que t'avais refourgé ton édition fr pour prendre l'anglais.
Pour ma part j'ai la version U.K et Allemand(steelbook oblige)
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 22 Avr 2010 9:50

Le premier que BD que j'ai regardé.
Superbe qualité d'image. Pour le son je n'étais qu'en DTS à ce moment là (ancien équipement) mais ca promettait.
Et le film est vraiment très bien également.
A recommander.
Gort'h
 
Messages: 12173
Inscription Forum: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 23 Déc 2010 18:45

Une précision sur les deux versions :

-la version française est encodée en MPEG4/AVC
-la version UK est encodée en VC-1

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 24 Déc 2010 1:05

moi j ai toujours mon super coffret collector HD-DVD
et depuis peu le steelbook italien ...
image différente ... plus piqué pour la française mais quand même instable ...
et le steelbook italien ... image plus douce et image plus stable sur la longueur ...
Stefan74
 
Messages: 1857
Inscription Forum: 18 Jan 2009 21:31
Localisation: Genève Suisse
  • offline

Message » 12 Oct 2019 11:23


(Le) Labyrinthe de Pan

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Warner Bros. // Date de sortie : 1er octobre 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 1.85 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : Ignorée

Bande-son : Espagnol DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Image

Image

Ancrée dans une réalité historique bien triste (l'Espagne franquiste) et peuplée de montres humains (Vidal, l'incarnation du fascisme) ou imaginaires (comme le Faune et l'Homme Pâle), cette variation d'Alice au pays des merveilles est un conte de fées pour adultes aussi envoûtant que fascinant où le merveilleux l'emporte sur le totalitarisme non sans verser des larmes et du sang. D'une beauté rare (la mise en scène est d'une élégance folle) et d'une profondeur scénaristique peu ordinaire, cette œuvre fantastique majeure est un film hybride (entre fable horrifique et drame historique) où il fait bon se perdre dans le labyrinthe.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Exploitant le même master 2K tiré du négatif original 35 mm que son homologue HD paru chez Criterion en 2016 (que je ne possède pas) sans les modifications de couleurs approuvées par Guillermo del Toro, ce transfert UHD HDR10 déçoit quelque peu. Car si la résolution plus élevée du format permet à cette présentation 2160p de gagner en netteté, l'utilisation d'un réducteur de bruit (certes moins excessif que sur le Blu-ray New Line Cinema de 2007) fait perdre des détails aux images tout en modifiant d'un plan à l'autre la belle texture argentique de l’œuvre (globalement préservée malgré tout). De même, si les contrastes sont aujourd'hui plus marqués et permettent aux scènes sombre d'être plus raffinées, il est regrettable qu'une poignée de noirs s'affichent avec un manque de profondeur flagrant. La compression n'est par contre plus un problème, la palette colorimétrique aux teintes ocres et dorées profitent d'une meilleure saturation, et les sources lumineuses brillent d'un éclat nouveau (la lumière du jour est resplendissante).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X)

Malgré l'absence de la piste « alternative » 7.1 pourtant présente sur les deux précédents Blu-ray (!), ce mixage 5.1 remastérisé à partir du support original reste remarquablement immersif. La spatialisation est parfaitement orchestrée avec un champ sonore très élargi, la partition fantasmatique de Javier Navarrete est aussi claire qu'enveloppante, la scène arrière est incroyablement active, les basses sortent du bois dès que l'action le permet, et la dynamique est intensément forte.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 12 Oct 2019 11:53

Vu cette semaine et en effet un peu déçu par l'image mais le son était immersif.
Mais bon ce n'est pas très grave car cela fait très longtemps que je ne l'avais pas revu et c'était un pur plaisir de revoir ce très beau film (et en espagnol svp).

La configuration dans mon profil


"Remember, remember, the 5th of November."
Danam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17906
Inscription Forum: 12 Fév 2002 2:00
Localisation: Près de Paris
  • offline

Message » 12 Oct 2019 16:00

Quelle régression, je trouve affligeant de subir une telle régression vu le prix de ce pseudo 4k... Merci pour ce retour qui m'évitera de me faire à nouveau arnaquer. Et gros moins 1 pour warner bros
corsicabob
 
Messages: 426
Inscription Forum: 15 Juil 2018 13:50
  • offline

Message » 12 Oct 2019 18:42

le loup celeste a écrit:

(Le) Labyrinthe de Pan

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Warner Bros. // Date de sortie : 1er octobre 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 1.85 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : Ignorée

Bande-son : Espagnol DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Image

Image

Ancrée dans une réalité historique bien triste (l'Espagne franquiste) et peuplée de montres humains (Vidal, l'incarnation du fascisme) ou imaginaires (comme le Faune et l'Homme Pâle), cette variation d'Alice au pays des merveilles est un conte de fées pour adultes aussi envoûtant que fascinant où le merveilleux l'emporte sur le totalitarisme non sans verser des larmes et du sang. D'une beauté rare (la mise en scène est d'une élégance folle) et d'une profondeur scénaristique peu ordinaire, cette œuvre fantastique majeure est un film hybride (entre fable horrifique et drame historique) où il fait bon se perdre dans le labyrinthe.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Exploitant le même master 2K tiré du négatif original 35 mm que son homologue HD paru chez Criterion en 2016 (que je ne possède pas) sans les modifications de couleurs approuvées par Guillermo del Toro, ce transfert UHD HDR10 déçoit quelque peu. Car si la résolution plus élevée du format permet à cette présentation 2160p de gagner en netteté, l'utilisation d'un réducteur de bruit (certes moins excessif que sur le Blu-ray New Line Cinema de 2007) fait perdre des détails aux images tout en modifiant d'un plan à l'autre la belle texture argentique de l’œuvre (globalement préservée malgré tout). De même, si les contrastes sont aujourd'hui plus marqués et permettent aux scènes sombre d'être plus raffinées, il est regrettable qu'une poignée de noirs s'affichent avec un manque de profondeur flagrant. La compression n'est par contre plus un problème, la palette colorimétrique aux teintes ocres et dorées profitent d'une meilleure saturation, et les sources lumineuses brillent d'un éclat nouveau (la lumière du jour est resplendissante).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X)

Malgré l'absence de la piste « alternative » 7.1 pourtant présente sur les deux précédents Blu-ray (!), ce mixage 5.1 remastérisé à partir du support original reste remarquablement immersif. La spatialisation est parfaitement orchestrée avec un champ sonore très élargi, la partition fantasmatique de Javier Navarrete est aussi claire qu'enveloppante, la scène arrière est incroyablement active, les basses sortent du bois dès que l'action le permet, et la dynamique est intensément forte.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————



Il n’y a pas sous titres ni de piste audio en fr?
Au moins l uhd4k est en 24p, pas comme le blu ray.
Fre.Mo
 
Messages: 4201
Inscription Forum: 19 Déc 2002 10:42
Localisation: Corse
  • offline

Message » 12 Oct 2019 18:59

Fre.Mo a écrit:
le loup celeste a écrit:

(Le) Labyrinthe de Pan

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Warner Bros. // Date de sortie : 1er octobre 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 1.85 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : Ignorée

Bande-son : Espagnol DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Image

Image

Ancrée dans une réalité historique bien triste (l'Espagne franquiste) et peuplée de montres humains (Vidal, l'incarnation du fascisme) ou imaginaires (comme le Faune et l'Homme Pâle), cette variation d'Alice au pays des merveilles est un conte de fées pour adultes aussi envoûtant que fascinant où le merveilleux l'emporte sur le totalitarisme non sans verser des larmes et du sang. D'une beauté rare (la mise en scène est d'une élégance folle) et d'une profondeur scénaristique peu ordinaire, cette œuvre fantastique majeure est un film hybride (entre fable horrifique et drame historique) où il fait bon se perdre dans le labyrinthe.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Exploitant le même master 2K tiré du négatif original 35 mm que son homologue HD paru chez Criterion en 2016 (que je ne possède pas) sans les modifications de couleurs approuvées par Guillermo del Toro, ce transfert UHD HDR10 déçoit quelque peu. Car si la résolution plus élevée du format permet à cette présentation 2160p de gagner en netteté, l'utilisation d'un réducteur de bruit (certes moins excessif que sur le Blu-ray New Line Cinema de 2007) fait perdre des détails aux images tout en modifiant d'un plan à l'autre la belle texture argentique de l’œuvre (globalement préservée malgré tout). De même, si les contrastes sont aujourd'hui plus marqués et permettent aux scènes sombre d'être plus raffinées, il est regrettable qu'une poignée de noirs s'affichent avec un manque de profondeur flagrant. La compression n'est par contre plus un problème, la palette colorimétrique aux teintes ocres et dorées profitent d'une meilleure saturation, et les sources lumineuses brillent d'un éclat nouveau (la lumière du jour est resplendissante).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X)

Malgré l'absence de la piste « alternative » 7.1 pourtant présente sur les deux précédents Blu-ray (!), ce mixage 5.1 remastérisé à partir du support original reste remarquablement immersif. La spatialisation est parfaitement orchestrée avec un champ sonore très élargi, la partition fantasmatique de Javier Navarrete est aussi claire qu'enveloppante, la scène arrière est incroyablement active, les basses sortent du bois dès que l'action le permet, et la dynamique est intensément forte.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————



Il n’y a pas sous titres ni de piste audio en fr?
Au moins l uhd4k est en 24p, pas comme le blu ray.


Non, dans le cas contraire j'en aurai fait mention.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 12 Oct 2019 19:34

Ça vaut le coup de passer à la version 4k ?

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message