Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: johndc et 19 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD Thèque] Kubrick : 2001, Shining...

Message » 06 Juil 2017 22:39

Parait-il que le dernier Kubrick «Eyes Wide Shut» parle de sa fille Vivian disparue dans la scientologie.
muse92
 
Messages: 2426
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Juil 2017 22:39

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Juil 2017 7:38

Kubrick a découvert après le tournage qu'elle avait rejoint cette secte, quand il a voulu lui confier, comme pour Full Métal Jacket, la musique du film.
Sledge Hammer
 
Messages: 3558
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 07 Juil 2017 7:41

Kubrick a réussi sa carrière de metteur en scène de cinéma - de génie.

Mais il a raté l'éducation de sa fille, apparemment ...
CHARLY09
 
Messages: 409
Inscription Forum: 01 Nov 2004 10:19
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 07 Juil 2017 10:07

Il s'agissait de gens brillants, mais aussi, comme beaucoup de gens brillants, instables.

Vivian Kubrick (qui jouait la fille du Dr Floyd en visiophonie dans 2001) était très précoce, et c'était des deux filles biologiques de Kubrick celle qui lui ressemblait le plus. Elle avait tourné le making of de Shining quand elle avait 17-18 ans. Elle a tourné aussi un making of de Full Metal Jacket, qu'elle n'a jamais monté (on peut en voir des extraits dans l'expo Kubrick qui a tourné à travers le monde et était passée à la Cinémathèque), mais elle avait cependant composé sous le pseudo d'Abigail Mead la musique du film.

Après, elle était partie à Los Angeles et elle donnait peu de signes de vie au reste de sa famille. Quand son père lui a proposé de composer la musique d'Eyes Wide Shut, elle a donné des réponses évasives, et c'est progressivement que la famille a compris qu'elle était tombé sous la coupe de la scientologie, et qu'on lui demandait de couper tout contact avec eux.
Ça n'a donc eu aucun impact sur le script ou le tournage du film (il suffit de toute façon de lire la nouvelle de Schnitzler pour le vérifier), mais quand la famille s'est décidée à évoquer ce qui était arrivé à Vivian, des années plus tard, des proches ont estimé que Stanley était très préoccupé par l'attitude de sa fille dans les dernières semaines de sa vie, et que ça avait pu être un facteur de sa crise cardiaque (avec le fait qu'il ne faisait jamais de bilan de santé, croyant être lui-même compétent car fils de médecin).

Eyes Wide Shut est avec Shining le film de Kubrick qui attire le plus de théories délirantes (cf. Chambre 237). Quant à Vivian Kubrick, elle fait parler d'elle de temps en temps sur Twitter, quand elle dénonce les théories sur son père qui aurait simulé l'alunissage ou la récupération qu'un psy de télé-réalité tentait de faire de Shelley Duvall, qui est aujourd'hui atteinte de graves troubles mentaux. Et puis, les gens se rendent compte que c'est à chaque fois de la retape pour la secte en question.
Sledge Hammer
 
Messages: 3558
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 07 Juil 2017 10:15

Merci Sledge.

Très très intéressant.

Il semble tout de même qu'il y ait eu de la part de Vivian un désir de sortir de l'influence familiale, en s'exhilant en Californie, puis en se laissant
approcher par les membres de la scientologie.

Difficile de s'accomplir dans la vie quand on a une ombre de la dimension de son père !
CHARLY09
 
Messages: 409
Inscription Forum: 01 Nov 2004 10:19
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 07 Juil 2017 13:19

Elle ne risque pas de donner une version objective de cette histoire, vu son implication actuelle dans cette secte.
Et je ne ferais pas trop de projections sur la situation familiale. Les deux autres filles de Kubrick, dont une qu'il a adoptée du premier mariage de sa femme, ont été des femmes équilibrées qui sont restées en contact étroit avec leur mère. La fille biologique est morte il y a quelques années d'un cancer, l'autre est connue pour avoir conçu la prothèse de "Requin" dans L'Espion qui m'aimait (ce qui est la raison pour laquelle Ken Adam a pu contacter aussi facilement le père pour lui demander de l'aider pour l'éclairage de l'intérieur du superpétrolier).
Sledge Hammer
 
Messages: 3558
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 07 Juil 2017 13:29

Chaque enfant est différent.
Et le fait que les autres enfants de Kubrick n'aient pas souffert de l'ombre de leur père ne veut pas dire que Vivian aurait leur ressembler.
Surtout qu'elle semble être la seule à être devenue une artiste. Ce qui n'est pas bon, c'est lorsque le père est le seul commanditaire des oeuvres de sa fille... Savez vous si Vivian a composé pour d'autres que lui ?
CHARLY09
 
Messages: 409
Inscription Forum: 01 Nov 2004 10:19
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 07 Juil 2017 15:18

Il y a une fiche Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/Vivian_Ku ... ilmography (ils mettent que la musique pour EWS n'a jamais été utilisée... elle aurait donc tout de même était composée ?)

Merci Sledge :thks: c'est un documentaire de 10 mn qui est passé récemment sur TMC je crois bien, donc pas de la même trempe que d'autres docus comme chambre 237.
En gros l'idée du documentaire tourne sur les femmes qui se font avoir par les sociétés secrètes (c'est à dire sa propre fille en l'occurrence).
Viviane depuis redonne effectivement des nouvelles et prend la défense de ... Shelley Duvall à priori complètement folle :o
muse92
 
Messages: 2426
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 19 Juil 2017 12:24

La scientologie compte parmi ses principes fondateurs un regard sur la maladie ou les troubles mentaux particulièrement prescripteur. Pour elle, ce sont seulement les audits qui permettent de purifier l'âme du patient et de guérir de ces troubles. Dès qu'une célébrité déclare avoir suivi un traitement contre la dépression, des scientologues montent au créneau pour dénoncer cette attitude. C'est pour cela que Vivian Kubrick s'est manifestée. Ça n'était pas parce que Shelley Duvall était exploitée par un psy de télé-réalité pour une interview sensationnaliste, c'était parce que ça allait à l'encontre des principes de sa secte.


Plus intéressant, Criterion vient d'annoncer hier l'arrivée dans sa collection (USA) de Barry Lyndon. Le disque repose sur une nouvelle restauration numérique 4K, qui sera cette fois-ci présentée au bon format, en 1,66:1. Criterion l'a d'ailleurs confirmé.
Il y aura également toute une série de bonus (documentaires sur le tournage, le décorateur Ken Adam, la photographie du film, interviews d'époque et récentes, etc.). C'est la première fois que Barry Lyndon aura d'ailleurs droit à ce traitement, vu que c'était le titre, avec Lolita, qui n'avait jamais bénéficié d'une édition spéciale chez Warner.

http://www.blu-ray.com/news/?id=21708

Rien ne dit cependant que l'on verra tout ou partie de ce contenu chez nous. Le deal entre Warner et Criterion ne concerne que les USA (la Grande-Bretagne a droit à deux-trois sorties Criterion par mois, généralement d'origine Sony ou studios indépendants) et on n'a évidemment rien d'annoncé en France.
Sledge Hammer
 
Messages: 3558
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 19 Juil 2017 15:33

Sledge Hammer a écrit:Le deal entre Warner et Criterion ne concerne que les USA (la Grande-Bretagne a droit à deux-trois sorties Criterion par mois, généralement d'origine Sony ou studios indépendants) et on n'a évidemment rien d'annoncé en France.


En France non, mais plusieurs des Criterions UK sont tirés de licences Warner.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5696
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 22 Juil 2017 21:15

Sledge Hammer a écrit:La scientologie compte parmi ses principes fondateurs un regard sur la maladie ou les troubles mentaux particulièrement prescripteur. Pour elle, ce sont seulement les audits qui permettent de purifier l'âme du patient et de guérir de ces troubles. Dès qu'une célébrité déclare avoir suivi un traitement contre la dépression, des scientologues montent au créneau pour dénoncer cette attitude. C'est pour cela que Vivian Kubrick s'est manifestée. Ça n'était pas parce que Shelley Duvall était exploitée par un psy de télé-réalité pour une interview sensationnaliste, c'était parce que ça allait à l'encontre des principes de sa secte.


Plus intéressant, Criterion vient d'annoncer hier l'arrivée dans sa collection (USA) de Barry Lyndon. Le disque repose sur une nouvelle restauration numérique 4K, qui sera cette fois-ci présentée au bon format, en 1,66:1. Criterion l'a d'ailleurs confirmé.
Il y aura également toute une série de bonus (documentaires sur le tournage, le décorateur Ken Adam, la photographie du film, interviews d'époque et récentes, etc.). C'est la première fois que Barry Lyndon aura d'ailleurs droit à ce traitement, vu que c'était le titre, avec Lolita, qui n'avait jamais bénéficié d'une édition spéciale chez Warner.

http://www.blu-ray.com/news/?id=21708

Rien ne dit cependant que l'on verra tout ou partie de ce contenu chez nous. Le deal entre Warner et Criterion ne concerne que les USA (la Grande-Bretagne a droit à deux-trois sorties Criterion par mois, généralement d'origine Sony ou studios indépendants) et on n'a évidemment rien d'annoncé en France.


Oups j ai poste le lien sur le sujet Criterion, je n avais pas vu... :oops:
muse92
 
Messages: 2426
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 10 Oct 2017 22:11

http://bluray.highdefdigest.com/49376/barrylyndon2.html
Du tout bon à priori ce Blu-Ray Criterion!
LINK1976
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5528
Inscription Forum: 25 Déc 2005 17:29
Localisation: Troyes/Paris
  • offline

Message » 26 Déc 2018 18:12

Des retours sur l'édition UHD et le remaster Blu-ray de 2001.

Je n'ai vu que le Blu-ray, mais c'est clairement un très beau boulot. Jusqu'à présent, toutes les éditions disponibles provenaient d'une source 35 mm. Là, pour la première fois, on est reparti d'une source 65 mm scannée avec soin (apparemment, ça serait du 8K, vu la diffusion envisagée à la télé japonaise). Il y a eu quelques corrections de colorimétrie pour que ça soit plus cohérent d'un plan sur l'autre sur les couloirs du Discovery, et on a également retravaillé les bleus du ciel du premier chapitre pour mieux masquer le procédé de projection qui ne permettait pas une luminosité uniforme. Et Warner, pour une fois, a maximisé les débits plutôt que d'avoir son approche habituelle où ils semblent encore viser la capacité d'un HD-DVD... Là, le Blu-ray avec le film et les commentaires audio est déjà très chargé, et les bonus sont relégués sur un deuxième disque.

Cependant, il y a eu deux erreurs dans le mastering :
- le mixage "1999" est légèrement désynchronisé pendant le générique de début. Les titres sont sensés apparaître pile au moment des temps forts de l'intro d'Ainsi parlait Zarathoustra. Il y a un décalage de quelques dixièmes de seconde. Il n'y avait pas ce souci sur les éditions précédentes du mix et le mixage 1968, qui figure pour la première fois sur un disque, ne comporte pas non plus cette erreur
- le dernier plan sur la station spatiale de transit, celui où on voit les Soviétiques se remettre à parler après le départ du Dr Floyd est censé comporter un fondu au noir d'un peu moins d'une seconde à 33 minutes 14 sur le disque. Après, on repart sur une navette, avec une ouverture au noir. La bande-son conserve d'ailleurs ce fondu (conversation en russe) et cette ouverture (Beau Danube bleu). Le négatif qui a servi au transfert ne comportait pas ces effets qu'il fallait recréer au tirage (ou sur station de travail) et quelqu'un a tout simplement oublié de faire l'opération.

Sur le marché américain, après une sortie limitée en octobre, le film a été à nouveau disponible la semaine dernière. Ce tirage a pris du retard, parce que Warner a en fait rétabli ce fondu au noir, qu'il s'agit d'une version corrigée (le code-barres est sur fond rouge) et qu'il a donc fallu refaire le mastering, commander des disques alors que les usines de pressage tournaient déjà à pleine capacité, etc. Le problème de bande-son n'a en revanche pas été traité.
Les éditions sorties en Europe à la fin octobre comportent a priori toutes les deux erreurs.

Il n'y a eu aucune annonce portant sur un programme de remplacement pour le fondu au noir. En Europe, ça serait Warner Allemagne qui pourrait faire quelque chose.
Sledge Hammer
 
Messages: 3558
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 02 Jan 2019 11:20

J'avais lu que le délai était purement logistique. Du fait de la concentration des pressages dans un nombre d'usines de plus en plus réduit, il y a un engorgement assez important aux USA sur le marché physique. L'édition de 2001 a été concernée et la sortie officielle avait été décalée à début décembre pour atteindre un niveau de stock correspondant à la demande, plus élevée que prévue. Cependant, quelques exemplaires avaient filtré et avaient été expédiés à la date originale d'octobre.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5696
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 05 Jan 2019 9:20

A vous lire on a presque l'impression que ce disque est attendu comme le titre du dernier Avengers (dont je me fous du reste.... :hehe: )
muse92
 
Messages: 2426
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message