Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jo21, mibou1, Sosudective et 23 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Et si on reparlait du DVD?!

Message » 31 Mai 2018 11:25

Victime du « resingate » sur les BR comme un certain nombre d’entre nous, j’ai réalisé des tests, du rangement et du tri dans ma DVDthèque/BRthèque. Pour de nombreux titres je possède en double édition DVD et BR. Le packaging des éditions DVD était d’ailleurs plus soigné et se rapprochait davantage d’un produit de collection que ce que le BR a proposé, a prix pourtant plus cher.

Certains me rétorqueront que le prix se justifie par le gain qualitatif, je rappellerai qu’à l’époque où les DVD étaient commercialisés, eux aussi proposaient une progression par rapport à la VHS. Pour autant le prix se justifiait à la fois sur la technique et dans l’effort de packaging. Qui ne se souvient pas des éditions du Pacte des Loups, Pulp fiction, La trilogie du seigneur des anneaux, la chute du faucon noir, etc… la liste pourrait être longue. Aujourd’hui, au mieux c’est un boitier steelbook.

Par ailleurs, en revisionnant quelques titres en DVD comme l’Auberge espagnole, Taxi ou Die Hard 3, j’ai observé combien les pistes audio, pourtant en simple Dolby Digital de ces titres étaient plus dynamiques, plus immersives et fouillées que celles HD présentes sur les rééditions BR des mêmes disques ?! Le contenant et le contenu audio étaient donc meilleurs avant ?! Est-ce un sentiment que je suis seul à percevoir ou y’a-t-il une explication technique que j’ignore ?

Le gain vidéo est bien présent, certes parfois ténu entre le passage du DVD au BR, Point Break par exemple… mais au-delà du défaut de dégradation aléatoire du BR dans le temps, j’ai le sentiment que les éditeurs prenaient plus soin des consommateurs, leurs clients, à l’époque du DVD que depuis l’avènement du BR.

Là encore, on me dira que l’édition physique est devenue un marché de niche. Effectivement, ce secteur d’activité au plan national reposerait sur 10 000 clients réguliers dont 3 000 gros consommateurs mensuels. Mais pour moi, le support physique reste le meilleur vecteur d’une œuvre sans parler de la confidentialité qu’il offre en comparaison des services dématérialisés en ligne. Ceci est un autre sujet, à développer sur un autre topic.

Bien évidemment l’image et l’audio ont fait un saut qualitatif au travers de l’évolution du DVD au BR mais sans que je comprenne trop pourquoi, j’ai remarqué que plusieurs pistes audio de DVD tenaient la dragée haute à leurs homologues sur BR pourtant vendues au audio HD. Le souci du home-cinéphile était-il plus au centre des préoccupations des éditeurs à l’heure du DVD ?
precigou
 
Messages: 333
Inscription Forum: 28 Déc 2007 22:50
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Mai 2018 11:25

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Mai 2018 14:39

precigou a écrit:Le packaging des éditions DVD était d’ailleurs plus soigné et se rapprochait davantage d’un produit de collection que ce que le BR a proposé, a prix pourtant plus cher.

A traiter au cas par cas. J'ai aussi des brouettes de DVDs en boîtiers noirs, tout simple, là où les Amaray bleus transparents sont, je trouve, plus jolis et permettent en plus une impression recto verso des jaquettes (sans compter les multiples couleurs de boîtiers BRs, ce que je ne voyais pas en DVD).
Quant aux packagings de collection, la plupart continue d'exister : digibooks, digipacks, steelbooks, formats spéciaux, etc.
Et c'est d'ailleurs amusant parce qu'en face, je connais des forums où les gens se plaignent au contraire de tous ces films sortant dans des formats différents "alors qu'un Amaray bleu standard, c'est ce qu'il y a de mieux".

precigou a écrit:Aujourd’hui, au mieux c’est un boitier steelbook.

Ce qui est complètement faux. :idee:
D'autant plus que les exemples que tu cites n'ont rien de spéciaux, ce sont des digipacks le plus souvent, et voilà.
Mais je te ressortirai à l'occasion quelques exemples.

precigou a écrit:Par ailleurs, en revisionnant quelques titres en DVD comme l’Auberge espagnole, Taxi ou Die Hard 3, j’ai observé combien les pistes audio, pourtant en simple Dolby Digital de ces titres étaient plus dynamiques, plus immersives et fouillées que celles HD présentes sur les rééditions BR des mêmes disques ?! Le contenant et le contenu audio étaient donc meilleurs avant ?! Est-ce un sentiment que je suis seul à percevoir ou y’a-t-il une explication technique que j’ignore ?

Que ce soit équivalent, je veux bien le croire, mais que les pistes lossless de ces films soient moins bonnes que les pistes d'époque, je n'y crois pas un instant. Qu'elles aient par contre des mixages plus flatteurs à l'oreille (notamment dans les basses), c'est possible, mais ce n'est pas une garantie de fidélité. Par contre, oui, certains DVDs ont été dotés de pistes (DTS notamment) particulièrement réputées. Mais je ne sais pas si les gens qui ont racheté Gladiator (en BR puis en UHD maintenant) trouveraient que si si, vive l'édition DVD et sa piste DTS. :mdr:

precigou a écrit:Le gain vidéo est bien présent, certes parfois ténu entre le passage du DVD au BR, Point Break par exemple… mais au-delà du défaut de dégradation aléatoire du BR dans le temps, j’ai le sentiment que les éditeurs prenaient plus soin des consommateurs, leurs clients, à l’époque du DVD que depuis l’avènement du BR.

Ca dépend ce que tu cherches, mais dire que les éditeurs prenaient plus soin des consommateurs alors qu'à l'époque, la plupart des DVDs étaient dégrainés, blindés d'EE, et que la plupart des "masters HD" de l'époque sont inutilisables à l'heure actuelle tellement c'était trafiqué (sans parler des étalonnages magenta pas fidèle pour un sou)...
Ce qui est certain, c'est que la course aux bonus a disparu, mais de nombreux suppléments trouvables sur les doubles DVD étaient dispensables. J'achetais énormément d'éditions Double DVD à l'époque, j'ai fini par arrêter bien avant de passer au BR.
Quant au gain technique entre le DVD et le BR, j'ai littéralement fait un article sur le sujet, démontrant notamment le type d'écart qu'il est possible d'atteindre. S'il est certain, techniques évoluant, que l'écart pour un film récent entre le DVD et le BR est plus faible qu'avant, cela ne signifie aucunement qu'il peut être considéré comme parfois ténu en général au point d'en tirer une conclusion.

Sachant que pendant ce temps, un paquet de DVD sont tellement affreux que c'est un désastre upscalé en Full HD. J'ai le souvenir d'avoir coupé Il était une fois dans l'Ouest au bout de 20 minutes tellement l'image était affreuse upscalée.
Dernière édition par tenia54 le 31 Mai 2018 16:23, édité 1 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5703
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 31 Mai 2018 15:51

Dernierement j'avais besoin de voir un film rapidement.
La version BR etait en rupture de stock j'ai donc pris le dvd.
Sur une télé samsung de base 1080p de 46 pouces, distance de visionage un peu plus de 3.5m avec une PS4 comme lecteur et ben ca passe tres bien.
jujulolo
 
Messages: 23397
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 31 Mai 2018 19:00

Si le DVD est bien encodé, avec une bonne platine, effectivement on peut avoir une belle image sur un écran 2K voir même 4K.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 01 Juin 2018 10:17

Ce n'est pas qu'une question d'encodage mais aussi une question de source. De nombreux DVDs non-nouveautés possèdent une image ayant été modifiée et filtrée afin de contourner les limites du support, et en upscale, ça ne passe pas un instant.
Heureusement, tout n'est pas à jeter, loin de là (j'ai vu quelques DVDs upscalés récemment, ça passe, même si on voit instantanément la différence), mais ce n'est pas, de mon expérience, la majorité des cas.
Et je suis sur PS3 avec un 50G20, donc un des meilleurs upscales DVD du marché sur une technologie plasma masquant des défauts de compression. Donc en théorie, c'est une combinaison très favorable pour de l'upscale DVD.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5703
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 01 Juin 2018 15:32

Je me suis passé le chef d'oeuvre LES VIKINGS qui n'existe qu'en DVD ; lu par ma platine pana UHD, via un Darbee 5000 sur un plasma Pana 65" à env. 3 m. Et j'ai été agréablement surpris de la qualité d'image !
GilT
 
Messages: 588
Inscription Forum: 06 Jan 2003 10:47
  • offline

Message » 01 Juin 2018 16:19

Il n'existe qu'en DVD en France, il est sorti en Blu aux USA et en Angleterre, mais sans STF ou VF. :wink:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5703
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 01 Juin 2018 16:20

Il existe bien une version bluray du film "Les Vikings" en import.

ImageImage

Mais je me demande s'il n'est pas sorti récemment une édition française, mais je n'en suis pas sur. Je n'arrive pas à la retrouver.
jedi poodou
 
Messages: 112
Inscription Forum: 23 Fév 2009 12:11
  • offline

Message » 01 Juin 2018 16:40

Perso je me rappelle des menus du Double Dvd collector de Gladiator dont lors de la navigation dans le menu chapitres ses derniers étaient aux animés.

Chose que je n'ai jamais vu sur un BR... que des vignettes statiques :-?

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29847
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 01 Juin 2018 17:14

Les chapitrages sont super chiants à faire, alors des vignettes animées... Actuellement, les encodeurs préfèrent passer leur temps sur autre chose, clairement.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5703
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 01 Juin 2018 19:31

J'aurais bien volontier entendu l'excuse de la limitation de débit à optimiser, espace disque, etc...

Mais celle là... parce que c'est chiant... désolé mais on ne parle pas de personnes qui font ça en diletante sur leur temps libre :lol:

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29847
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 01 Juin 2018 21:26

Une comparaison adéquate serait de se demander s'il est judicieux actuellement, compte tenu de la demande, qu'une boîte de CGI passe 20 plombes à faire un générique de fin animé plutôt que de fignoler les CGI principaux.
Bah c'est pareil ici.
Il y a une bien meilleure plus value à faire faire un disque de cette façon que de payer l'encodeur à passer 3h à faire ce menu (encore plus s'il est animé) qui ne sert virtuellement plus à personne, n'est plus un argument de vente depuis 20 ans et va en plus générer un QC supplémentaire pour vérifier que tout est d'équerre.

Vous n'avez pas remarqué que de moins en moins d'indépendants, notamment en Angleterre, incluent des menus de chapitrage en BR ?
Bah voilà. Faut choisir ses priorités.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5703
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 07 Juin 2018 16:02

tenia54 a écrit:Vous n'avez pas remarqué que de moins en moins d'indépendants, notamment en Angleterre, incluent des menus de chapitrage en BR ?


Je me suis fait cette remarque l'autre jour. Un simple menu statique fait parfaitement l'affaire.

hydrosaure
 
Messages: 6050
Inscription Forum: 12 Sep 2005 14:49
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 14 Juil 2018 19:41

opbilbo a écrit:Si le DVD est bien encodé, avec une bonne platine, effectivement on peut avoir une belle image sur un écran 2K voir même 4K.


Qu'on me donne les titres ! :hein:

Car aucun DVD que j'ai ne fais illusion sauf si je m'éloigne beaucoup de l'écran, comme j'ai une vue plus que moyenne je fini par ne plus voir la différence!

L' espace colorimétrique d'un DVD est le BT601 , on voit bien que les couleurs sont limitées a coté du BT709 d'un Blu Ray.

Et les artefacts en tout genre du DVD il est impossible de les éliminer, si on le fait c'est le piqué de l'image déjà faible qui va en subir les conséquences.

Le DVD mériterait une mort naturelle, qu'ont toutes technologies complétement dépassées qui ont fait leur temps, mais on est dans l’acharnement thérapeutique ou plutôt commerciale, ça se vend donc on continue.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13651
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 15 Juil 2018 11:08

Le DVD pour la vidéo, c'est un peu comme le vinyle pour la musique: c'est LE support qui ne veut pas mourir.
Et comme on commence aujourd'hui à nous ressortir la cassette audio qui était plus que décédée, je me demande: serait-il possible de voir de nouveaux Laserdiscs pressés aujourd'hui ?

Tout ça pour dire qu'à l'heure du 4K UHD blu-ray et des fichiers hi-res disponibles, la présence des technologies d'hier ne se justifient que par l'effet de nostalgie ou de curiosité de la génération actuelle.

A quand le retour de l'argentique de masse pour la photographie ?
misterme
 
Messages: 1843
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD