Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: xav83 et 25 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

HDR - Luminance & conversion SDR (Liste, post 1)

Message » 22 Juin 2018 18:54

opbilbo a écrit:A priori, les réglages entre la version Warner et Sony (4000 nits) seront différents.

Oui, à priori pas de raison que le réglage soit le même entre les deux disques. Mais je ne pense pas que l'encodage à 4000 NITS en soit la cause. Parce que les deux UBD pour lesquels j'ai utilisé un réglage bas à 75 NITS, c'est The Martian extended encodé à 1100 NITS et Blade Runner 2049 Warner encodé à 10 000 NITS! Donc j'ai vraiment l'impression que ça n'a rien à voir.
Bon sur ce, je vais oublier les UBD pour quelques jours de vacances. Y a pas que le cinéma dans la vie...
à suivre ensuite de mon côté avec les UBD de Independance Day, Red Sparrow et Dunkirk.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Juin 2018 18:54

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Juin 2018 19:17

Il faut se baser sur la métadonnée maxCLL je pense : Le problème, c'est que pour The Martian, maxCLL est à 0.

Blade Runner 2049 WB 10000 nits maxCLL 181 nits
Blade Runner 2049 Sony 4000 nits maxCLL 457 nits
The Martian VL 1100 nits maxCLL "0" (dans ce cas je prends 1100 nits pour la vidéoprojection)
The Martian ciné 1000 nits maxCLL "0" (1000 nits)

Et un autre exemple :

SOS Fantômes 2016 4000 nits maxCLL 10000 nits

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46228
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 16 Juil 2018 11:57

Voilà, retour de vacances et retour aux choses sérieuses avec les UBD de Red Sparrow et de Dunkirk.

Red Sparrow / UBD Fox provenance US => conversion à 150 NITS
Pas trop d'hésitation sur la luminance car presque tous les plans étant pris en contre-jour avec pas ou peu de débouchage des premiers plans, si l'on veut garder de la matière dans les arrières plans sans trop assombrir le reste de la scène il n'y a pas beaucoup de marge dans le réglage. L'image est de toutes façons assez grisounette dans l'ensemble, mais c'est le parti pris du réalisateur et moi j'aime bien. Par contre, à part la scène de danse du début, il n'y a pas beaucoup d'occasions de se dire qu'on a vraiment affaire à un UBD plutôt qu'un BD.

Dunkirk / UBD Warner provenance US => conversion à 300 NITS
Beaucoup plus de latitude dans le réglage pour Dunkerque. En ayant regardé un peu le BD associé et les diverses captures de l'UBD, je pense que 300 NITS correspond bien à cette volonté d'une image un peu triste (ce n'est pas un film de vacances à la plage) sans être terne. Peut-être que d'autres pourraient choisir une valeur entre 250 et 400, mais pour ma part, je suis assez convaincu par ce réglage à 300.

Comme toujours, ce serait intéressant d'avoir d'autres opinions sur ces luminances.
Je vais mettre à jour la liste dans le premier post pour qu'on s'y retrouve...
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

corrélation avec MaxCLL

Message » 16 Juil 2018 13:06

opbilbo a écrit:Il faut se baser sur la métadonnée maxCLL je pense : Le problème, c'est que pour The Martian, maxCLL est à 0.

Blade Runner 2049 WB 10000 nits maxCLL 181 nits
Blade Runner 2049 Sony 4000 nits maxCLL 457 nits
The Martian VL 1100 nits maxCLL "0" (dans ce cas je prends 1100 nits pour la vidéoprojection)
The Martian ciné 1000 nits maxCLL "0" (1000 nits)

Et un autre exemple :

SOS Fantômes 2016 4000 nits maxCLL 10000 nits


Oui, j'ai déjà essayé de faire le lien avec la donnée maxCLL. Mais d'une part, on ne connait cette donnée que pour quelques UBD, et d'autre part, je ne vois pas bien quelle règle appliquer pour déduire un réglage approprié. Parmi les UBD de ma liste, il n'y en a que 3 dont on connait le maxCLL. Deux Warner: Blade Runner 2049 et Dunkirk, et un Sony: Starship troopers.

Les Warner:
Blade Runner 2049 / maxCLL 181 / conversion 100 NITS
Dunkirk / maxCLL 323 / conversion 300 NITS

rapport des maxCLL = 323/181 = 1,78
rapport des conversions = 300/100 = 3
quelle règle appliquer ? pour conserver le même rapport maxCLL/luminance (à 1,81), il faudrait régler Dunkirk à 180 NITS (150 ou 200, donc), ce qui serait bien trop lumineux (j'estime la plage de réglage possible à 250-400).

Sony:
Starship troopers / maxCLL 3995 / conversion 500 NITS
Là, c'est encore pire, plus rien à voir avec les Warner, ou alors il faudrait régler à plus de 2000 NITS.

Alors peut-être qu'avec beaucoup plus de données, on pourrait trouver une règle avec le maxCLL et peut-être d'autres paramètres, mais pour l'instant je ne vois pas.

Pour l'instant, la meilleure solution reste bien de déterminer la bonne valeur de luminance au cas par cas, en ayant à l'esprit le type d'image voulu par le réalisateur dans les cas où il y a un grande latitude de réglages. Je vais continuer à alimenter cette liste au fur et à mesure de mes visionnages, en espérant qu'elle soit (au moins un peu) utile à quelques uns...
Dernière édition par Asgarel le 06 Nov 2018 11:54, édité 1 fois.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 24 Juil 2018 15:24

Nouveau visionnage:
Allied / Paramount US = 300 NITS
J'ai pas mal hésité entre 300 et 400 NITS car l'image est assez difficile. Mais je crois qu'il faut se faire une raison et tolérer quelques blancs cramés dans certains contre-jours. D'autant plus que d'autres passages en basses lumières posent également problème avec un certain manque de matière. On dirait que l'image n'a pas été parfaitement étalonnée et que la plage de luminosité encodée est trop étendue. Je m'étonne d'ailleurs de la note maximale de 5/5 attribuée par Blu-ray.com à cet UBD. Certes, la définition ne pose pas de problème, mais l'encodage des hautes et basses lumières laisse un peu à désirer, même s'il ne s'agit que de courts passages. Bon, c'est vrai qu'il faut relativiser car à 300 NITS, 99% du film est OK et très beau.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 26 Juil 2018 15:29

Très intéressant ce topic. Il montre bien à quel point le HDR est.... absurde :o

Je m'explique : déjà que le rendu ne fais pas du tout cinéma à mes yeux (mais après tout, ça 'est une affaire de goût) et risque de dénatuer des vieux films tourner sans HDR, il faut tâtonner pour chaque film afin de trouver les réglages qui semblent bon si j'ai bien compris. J'insiste sur le terme "semblent" car au final on ne sait plus du tout quel était la photo voulu par le réal et e chef op'. C'est le spectateur qui choisit l'image. C'est comme si on repeiganit les tableaux en se disant que c'est mieux un peu plus clair, ou plus sombre, ou plus contrasté.

Il n'y a donc pas de norme qui fait que si ton écran est bien calibré, tous tes UHD passeront avec une photo correcte ??? J'hallucine complètement.

Je ne suis pas passé à l'UHD, et d'après tout ce que je vois, je n'ai pas du tout envie d'y passer et dénaturer complètement les films que j'aime. :oldy:

J'insiste que ce message n'est pas de la provocation gratuite mais un réel étonnement de ma part '(aussi bien sur cette technologie que sur ceux qui ne jurent plus que par ça).
douglasripper
 
Messages: 276
Inscription Forum: 14 Avr 2015 15:34
  • offline

Message » 26 Juil 2018 18:36

douglasripper a écrit:... il faut tâtonner pour chaque film afin de trouver les réglages qui semblent bon si j'ai bien compris. J'insiste sur le terme "semblent" car au final on ne sait plus du tout quel était la photo voulu par le réal et e chef op'. C'est le spectateur qui choisit l'image...


Oui, c'est aussi le genre de question métaphysique que je me pose à chaque fois. Pour choisir le réglage correct, au plus proche de l'image "voulue par le réalisateur", je ne vois pas d'autre solution que:
- avoir un diffuseur calibré.
- avoir un écran de PC calibré.
- se fier aux images du film disponibles sur le net: captures, bandes annonces...
- essayer d'ajuster les NITS au mieux, sachant que rien n'est jamais parfait.

De mon point de vue, le but est justement d'éviter que ce soit le spectateur qui choisisse l'image en fonction de ses goûts. Pour un film voulu un peu sombre comme Dunkerque ou BR 2049 par exemple, il est en effet facile de faire claquer l'image en baissant les NITS d'un cran ou deux. Libre à chacun de le faire, mais ce n'est plus exactement le même film.

douglasripper a écrit:Il n'y a donc pas de norme qui fait que si ton écran est bien calibré, tous tes UHD passeront avec une photo correcte ??? J'hallucine complètement.

Ils ne vont pas s'encombrer avec une norme de conversion HDR->SDR, alors que le but c'est de regarder les films en HDR. Mais c'est vrai qu'avant d'aborder les UBD, je pensai qu'il suffisait de régler la valeur de conversion sur l'Oppo une fois pour toute. Mais pas du tout, hélas!

douglasripper a écrit:Je ne suis pas passé à l'UHD, et d'après tout ce que je vois, je n'ai pas du tout envie d'y passer et dénaturer complètement les films que j'aime. :oldy:


A priori, je ne suis pas partisan du HDR non plus (je dis à priori car je n'en ai jamais vu). Je préfère les images un peu douces, plus cinématographiques que numériques. Déjà que les noirs absolus et les contrastes (soi-disant) infinis me font fuir, alors le HDR...
Mais justement, avec la conversion HDR->SDR, il n'y a plus de problème de HDR (enfin, une fois la bonne valeur de conversion trouvée...), et on a accès aux films qu'on aime avec une image et un son encore meilleurs qu'avec le blu-ray. Meilleure compression, détails plus fins (même en 1080p). Loin de dénaturer les films, l'image est donc encore plus cinématographique (moins numérique) qu'avec le blu-ray, et pour ça je pense que ça vaut le coup de passer à l'UBD.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

UBD - luminance de conversion HDR->SDR en NITS

Message » 30 Juil 2018 9:11

Visionnage de "Seven sisters" hier soir:

What happened to Monday (Seven sisters) / M6 Vidéo FR = 300 NITS
Réglage très facile à déterminer cette fois, pas d'hésitation. Certains plans sont incroyablement beaux sur cet UBD, et comme le film est super sympa, c'est un vrai plaisir. Vive l'UHD (sans HDR et en 1080p :wink: )!

Et j'ai aussi revu Blade Runner 2049 et je confirme que le bon réglage est à 100 NITS (et pas 75).
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 30 Juil 2018 10:09

Je fusionne avec le topic en post-it.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46228
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Luminance HDR - conversion HDR->SDR (Oppo, Panasonic...)...

Message » 30 Juil 2018 15:11

...j'essayerai de préciser mes réglages en vidéoprojection avec la Panasonic UB820 (puis avec l'UB9000) qui remplace l'UB900...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46228
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 07 Aoû 2018 10:36

The Post (Pentagon Papers) / Fox US = 200 NITS
J'ai un peu hésité entre 150 et 200, mais 200 correspond mieux à l'image tamisée et très douce du film.
L'image n'est d'ailleurs pas très percutante, on a jamais vraiment l'impression de regarder un UBD. Il faudra quand même que je jette un coup d’œil au blu-ray pour voir si l'on perd quelque chose.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

HDR - Luminance & conversion SDR (Oppo, Pana..)>liste page 1

Message » 09 Aoû 2018 9:57

…Un bon point avec la Panasonic 820 : L’optimiseur HDR permet d’analyser les métadonnées des bluray 4k HDR, ce qui simplifie les options de réglages des films : En hautes lumières, les blancs ne sont plus cramés…

Optimiser On : Tone mapping (maxCLL) 4 options en fonction du diffuseur :

-500 nits
-1000 nits
-1500 nits
-1000 nits (OLED)

Une fois séléctionné le tone mapping, il faut jouer avec les 3 réglages suivants (sur le diffuseur ou sur la platine)
-plage dynamique
-gamma blanc
-gamma noir

A priori il doit bien y avoir 3 à 4 catégories de réglages en fonction des films...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46228
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 09 Aoû 2018 11:14

opbilbo a écrit:…Un bon point avec la Panasonic 820 : L’optimiseur HDR permet d’analyser les métadonnées des bluray 4k HDR, ce qui simplifie les options de réglages des films : En hautes lumières, les blancs ne sont plus cramés…

Optimiser On : Tone mapping (maxCLL) 4 options en fonction du diffuseur :

-500 nits
-1000 nits
-1500 nits
-1000 nits (OLED)

Une fois séléctionné le tone mapping, il faut jouer avec les 3 réglages suivants (sur le diffuseur ou sur la platine)
-plage dynamique
-gamma blanc
-gamma noir

A priori il doit bien y avoir 3 à 4 catégories de réglages en fonction des films...


Tu veux dire que pour chaque film, il faut régler 3 paramètres indépendants sur la platine (plage dynamique / gamma blanc / gamma noir) ?
Combien de "crans" de réglage pour chaque paramètre ? combien de combinaisons possible ?
A priori, ça semble encore plus compliqué que sur l'Oppo. Mais à voir en pratique, c'est vrai. Il faudrait des retours d'expérience sur plusieurs films...
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 09 Aoû 2018 12:19

Non : je pense, mais il faudra voir à l’usage, qu’il y aura peut-être au maximum 3 à 4 catégories de préréglages (j’éspère en tous cas)…

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46228
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

HDR - Luminance & conversion SDR (Oppo, Pana..)>liste page 1

Message » 09 Aoû 2018 22:53

...Conclusion après un après midi de réglages : C'est beaucoup mieux avec cette nouvelle platine en vidéo projection, mais il ne semble pas exister de règle logique pour le HDR : Impossible de déterminer à l'avance en fonction des métadonnées des catégories de réglages...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46228
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message