Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Oncaptor et 19 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

HDR - Luminance & conversion SDR (Liste, post 1)

Message » 18 Aoû 2018 15:46

…Et en toute modestie, on ne peut pas exclure des erreurs dans mon classement étant donné la part de subjectivité dans le choix de l'image… :siffle:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46234
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Aoû 2018 15:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Aoû 2018 15:49

lavocat a écrit:Bon quand on vous lit (avec ferveur! ;-) on se dit quand même: qu’est-ce que l’industrie fout avant de mettre sur chaque UBD un code pour le nits Max, code qui sera lu automatiquement par le lecteur à l’insertion du disque et que le lecteur ajustera alors tout seul le paramètre!? On a pas besoin de dire manuellement à nos lecteur si la bande son est DD 5.1 ou Dolby Atmos... pourquoi on devrait le faire pour les nits en HDR?

Rassurez-moi... y’a pas que moi qui en rêve, non?


Oui, ce serait plus simple, parce que chercher la bonne valeur avant chaque visionnage, ça va peut-être devenir lassant.
Mais je crois bien que l'industrie n'en a rien à faire des gens qui n'ont pas encore de diffuseur HDR. Ce qu'ils veulent, c'est que tout le monde passe à une chaine 4K HDR complète. Donc, inversement, on peut aussi se dire que chez Oppo (et Pana...), ils ont été bien gentils d'implémenter une fonction de conversion SDR. J'imagine que tous les lecteurs UHD n'ont pas forcément une telle fonction (question ?), et alors impossible de profiter des UBD sans acheter un diffuseur compatible.
Parce que les diffuseurs HDR eux, ils doivent bien exploiter les méta-données du disque pour se caler correctement.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 18 Aoû 2018 16:16

opbilbo a écrit:…Et en toute modestie, on ne peut pas exclure des erreurs dans mon classement étant donné la part de subjectivité dans le choix de l'image… :siffle:

Le réglage "parfait" n'existe pas de toute façon. Le but est de proposer aux autres le réglage que l'on juge être le meilleur possible. Ensuite, l'idéal, ce serait de multiplier les avis sur un même film, pour converger vers la valeur la plus probable.
Sachant que pour vraiment valider un réglage, je pense qu'il faudrait voir le film complètement, parce que certaines scènes d'un film sont plus propices à définir la bonne luminosité. Ce n'est pas toujours seulement une question de blancs brulés ou de noirs bouché, mais parfois une question d'ambiance trop claire (comme un peu surexposée), ou d'effets spéciaux trop visibles.
En tous cas, ça oblige à se focaliser sur l'image du film, à l'analyser. Ce qui n'est pas inintéressant non plus.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 18 Aoû 2018 16:32

le casse tête effectivement c'est que non seulement il existe des disparités de rendu d'un film à l'autre, mais pire, dans le même film il peu également y avoir de grandes différences de rendu d'une scène à l'autre ! donc pour les réglages personnalisés ça m'apparait louable mais pas simple quand même.

quand je regarde un film j'ai pas envie de me demander toutes les cinq minutes si la scène que je regarde est parfaitement rendu par rapport au possibilités de mon matériel !

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2446
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 18 Aoû 2018 17:09

laurent martiarena a écrit:le casse tête effectivement c'est que non seulement il existe des disparités de rendu d'un film à l'autre, mais pire, dans le même film il peu également y avoir de grandes différences de rendu d'une scène à l'autre !

A quel film tu penses en disant ça ? Moi pour l'instant, j'ai jamais rien vu de tel. Une fois le bon réglage trouvé, il est cohérent du début à la fin, pour toutes les scènes. Sinon, ça voudrait dire qu'ils pourraient changer la luminance d'une scène à l'autre ? Une sorte de HDR dynamique, auquel les diffuseurs devraient s'adapter à la volée en temps réel ? Ça pourrait exister, ça ?
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 18 Aoû 2018 18:22

Je n’ai pas rencontré ce genre de problème.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46234
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 21 Aoû 2018 11:37

Deuxième volet du coffret Spiderman: Spider-Man 2 / Sony US 2017 = 500 NITS

J'ai commencé le visionnage en 400 NITS comme pour le 1er volet, mais je me suis vite aperçu qu'il y avait encore quelques solarisations dans les hautes lumières. En passant à 500 NITS, problème résolu. Du coup, je me suis repenché sur le réglage du 1er film car il serait quand même étonnant que Sony n'ajuste pas tous les films du coffret sur la même luminance. Et effectivement, quelques blancs brûlés furtifs m'avaient échappés sur le premier Spider-Man. Je le corrige donc à 500 NITS également.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 21 Aoû 2018 12:07

opbilbo a écrit:La version cinéma est sur le même disque : c’est du 1100 nits (-/-).


Bon, c'est vrai que la version ciné est sur le même disque que l'extended, mais du coup c'est du seamless branching et la luminance est la même, indiquée à 1000 NITS par l'Oppo (et pas 1100). Donc, est ce que le disque français est encodé différemment, cela reste possible.

Par contre, je me suis repenché sur le réglage et effectivement, cela ne va pas du tout à 75 NITS, c'est bien trop lumineux. En fait, je n'ai jamais vu le film en salle, donc mon seul point de repère, c'était les captures de la version blu-ray de blu-ray.com. Mais c'est vrai que depuis, ils ont mis les vraies captures de l'UBD en ligne et ça semble bien moins lumineux.
Donc j'ai tout repris à zéro sans à priori et j'y ai (encore) passé un peu de temps. Mais ce film me semble être le plus difficile à régler de ma collection. Il y a beaucoup de brillances qui de toutes façons resteront des brillances, mais ensuite il faut deviner la meilleure luminosité de la scène pour être dans l'esprit du film. Donc, on peut facilement envisager les options 150-200-250-300 selon l'interprétation.
Bon, certains indices me conduisent maintenant plutôt vers 250, mais il faut que je revois le film complet à cette valeur pour valider, parce que c'est vraiment le grand écart aver les 75 NITS de mon premier visionnage. Ce n'est pas le même film du tout. C'est vraiment le genre de titre ou il faudrait échanger, mais j'ai l'impression d'être le seul à avoir la version extended.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 21 Aoû 2018 17:13

un détail qui m'intrigue m'a peut-être échappé mais comment fait tu pour garder en mémoire chaque réglages pour chaque films ? tu note sur un carnet ou un truc dans le genre ?

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2446
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 21 Aoû 2018 17:19

laurent martiarena a écrit:un détail qui m'intrigue m'a peut-être échappé mais comment fait tu pour garder en mémoire chaque réglages pour chaque films ? tu note sur un carnet ou un truc dans le genre ?

...un post-it à l'intérieur de chaque boitier... ou bien la première page de ce sujet :wink:
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 21 Aoû 2018 20:30

Asgarel a écrit:
opbilbo a écrit:La version cinéma est sur le même disque : c’est du 1100 nits (-/-).


Bon, c'est vrai que la version ciné est sur le même disque que l'extended, mais du coup c'est du seamless branching et la luminance est la même, indiquée à 1000 NITS par l'Oppo (et pas 1100). Donc, est ce que le disque français est encodé différemment, cela reste possible.

Par contre, je me suis repenché sur le réglage et effectivement, cela ne va pas du tout à 75 NITS, c'est bien trop lumineux. En fait, je n'ai jamais vu le film en salle, donc mon seul point de repère, c'était les captures de la version blu-ray de blu-ray.com. Mais c'est vrai que depuis, ils ont mis les vraies captures de l'UBD en ligne et ça semble bien moins lumineux.
Donc j'ai tout repris à zéro sans à priori et j'y ai (encore) passé un peu de temps. Mais ce film me semble être le plus difficile à régler de ma collection. Il y a beaucoup de brillances qui de toutes façons resteront des brillances, mais ensuite il faut deviner la meilleure luminosité de la scène pour être dans l'esprit du film. Donc, on peut facilement envisager les options 150-200-250-300 selon l'interprétation.
Bon, certains indices me conduisent maintenant plutôt vers 250, mais il faut que je revois le film complet à cette valeur pour valider, parce que c'est vraiment le grand écart aver les 75 NITS de mon premier visionnage. Ce n'est pas le même film du tout. C'est vraiment le genre de titre ou il faudrait échanger, mais j'ai l'impression d'être le seul à avoir la version extended.


NB : j’ai bien testé l’édition "extended" que j’ai classé dans le groupe neutre.

Le critère principale pour régler le HDR, c’est l’aspect du blanc :

-il ne doit pas être brûlé;
-il ne doit pas être éteint : en général, l’image est globalement éteinte;
-l’image en vidéo projection ne doit pas être pétante comme sur un led ou un oled;
-en général on peut se servir de l’image du bluray 2k pour avoir une idée de l’image que l’on doit avoir en 4k HDR.

opbilbo a écrit:Attention de ne pas avoir une image trop pétante : par exemple, pour The martien, plusieurs réglages semblent faire l’affaire, mais certains sont trop flatteurs : si tu y vois comme en plein jour dans les 2 premiers chapitres, c’est que tu t’es trompé de réglage…

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46234
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 10:22

opbilbo a écrit:Le critère principale pour régler le HDR, c’est l’aspect du blanc :

-il ne doit pas être brûlé;
-il ne doit pas être éteint : en général, l’image est globalement éteinte;
-l’image en vidéo projection ne doit pas être pétante comme sur un led ou un oled;
-en général on peut se servir de l’image du bluray 2k pour avoir une idée de l’image que l’on doit avoir en 4k HDR.


Oui, je suis bien d'accord avec toi, et ça marche plutôt bien sur les films avec une image "facile", comme par exemple les restaurations de vieux films argentiques:
- On cherche des scènes avec des hautes lumières
- On monte les NITS tant que l'on gagne de la matière dans les blancs
- On s'arrête de monter quand on ne gagne plus rien mais que les blancs commencent à s'éteindre
En général, on arrive objectivement à une valeur de réglage unique.

Mais pour certains films récents, il arrive que 2, ou même 3 valeurs soient possibles. Le choix se fait ensuite plus subjectivement en cherchant à respecter l'ambiance du film (mais encore faut-il la connaitre). Cette amplitude dans les possibilités vient d'une gestion artistique de la lumière beaucoup plus complexe et subtile de la part de la production, certainement parce que les moyens techniques actuels le permettent.

En ce qui concerne l'image des BD 2K, ce n'est généralement pas une bonne idée de s'aligner dessus car les éditeurs se sont habitués (et nous ont habitués) à pousser les contrastes sur leurs blu-rays. Avec l'UBD, on peut justement faire mieux que ça, et obtenir une image moins systématiquement boostée et donc plus "cinéma". D'ailleurs, c'est l'erreur que j'avais faite pour The Martian, car j'avais regardé le blu-ray pour avoir une idée de l'image et cela m'avait conforté dans mon réglage à 75 NITS. Car le BD de The Martian est très lumineux, avec beaucoup de brillances sur les réflexions du soleil ou certains éclairages artificiels. Donc si on s'aligne la dessus, on en reste à 75 NITS pour l'UBD.

Mais c'est justement ce qu'à mon avis il faut corriger, car en montant les NITS, on fait apparaitre des détails qui sont encodés sur le disque et qui n'ont pas de raison de disparaitre à l'écran à cause d'un réglage trop lumineux. Mais par contre, il faut tout de même conserver une part de ces brillances qui caractérisent le film, sinon tout devient terne. Et c'est de trouver le bon point d'équilibre qui est difficile. Hier, j'ai eu l'impression qu'un réglage à 250 NITS semblait OK, mais il faut que je revois le film entier à ce réglage, car se fier à seulement quelques scènes n'est pas suffisant.
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 11:48

Avec l'expérience, tu testes quelques scènes et normalement il n'y a pas de surprise.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46234
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 27 Aoû 2018 11:25

Deux nouveaux UBD:

Spider-Man 3 / Sony US 2017 = 500 NITS
Même réglage que les deux précédents volets, même si celui-ci m'a parut légèrement plus lumineux que les deux autres.

Blade Runner - The Final Cut / Warner FR 2017 = 500 NITS
Restauration 4K incroyablement belle, même si je trouve les contrastes un peu exacerbés, comme c'est bien visible sur cette capture de caps-a-holic, où des zones de hautes lumières sont irrémédiablement cramées (nez, tour des yeux), même en montant d'avantage les NITS (alors que ce n'était pas le cas sur le BD).
Asgarel
 
Messages: 207
Inscription Forum: 14 Nov 2002 19:22
  • offline

Message » 04 Sep 2018 13:21

Merci Asgarel! Top!
lavocat
 
Messages: 6611
Inscription Forum: 08 Mar 2012 19:11
Localisation: Suisse
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron