Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: athoriac, Daed75, ean27, jo21, man51 et 25 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

L'avenir du Home-Cinéma existe-t-il ?

Message » 14 Aoû 2018 13:42

J avais comparé plusieurs films itunes achetés et téléchargés en 1080p sur mon mac, ensuite diffusé en hdmi sur ma tv 49 pouces à 3 mètres de distance. J'ai trouvé que les titres que j'avais en bluray de meilleur qualité (image et son).
gegeflipp75
 
Messages: 3581
Inscription Forum: 12 Déc 2007 16:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Aoû 2018 13:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Aoû 2018 13:57

FGO a écrit:
Pio2001 a écrit:En ce qui me concerne, je ne regarde que très peu de films, mais je reste attaché au Blu-ray pour sa qualité. Quel format dématérialisé va me proposer un fichier de 30 GB pour un film ?

Question volontairement provocatrice :wink: : tu diffuses sur 5M de base ?
Parce que sinon entre un 4K démat et un BD UHD tu ne verras pas la différence ou si peu que l'interêt aujourd'hui n'existe pas.
C'est aussi ca le pb du support physique d'aujourd'hui l'apport est, tres, trop imité pour 99% des utilisateurs surtout face à la demat :wink:

Sur mon Plasma 50", soit une taille limitée et une technologie masquant ce type de défaut, je peux repérer à 2m20 de recul les défauts de compression différenciant différents Blu-rays d'un même film, soit une différence bien plus faible que la différence entre un BR et un flux type Netflix Full HD.

Bien sûr que 99% des utilisateurs ne peuvent pas en faire autant, mais on peut voir ces limites et différences sur des équipements bien moindres que ça.

FGO a écrit:Coté catalogue cela n'arrete pas de sortir en démat et avec les offres netflix et prime en 4K je suis quasiment full 4K à la maison depuis 6 mois

Sachant que tout est évidemment relatif, vu que l'extrême majorité de ces programmes sont post-produits en 2K (malgré un finish 4K) et qu'il est fort probable qu'une partie non négligeable d'entre eux soient finis en 2K.

Pio2001 a écrit:Les commentaires que j'ai entendus de la part de personnes "candides" sur la question sont plutôt "pourquoi les gens sont-ils tartinés de maquillage à la télé" ?... Et là, ce n'était pas du maquillage, c'était de la compression numérique, suivie de réduction de bruit qui avait tartiné le visage de la personne d'aplats de couleurs ! :lol:

Et pourtant, les chaines continuent de barder tous leurs reportages (notamment) d'EE et de DNR à fond les ballons sans que personne ne bronche...
Après, ce n'est que mon expérience / vécu et mes impressions, qui valent ce qu'elles valent, mais j'ai vu un paquet de gens s'extasier devant des trucs dégueulasses (notamment une fois chez Darty où j'ai failli me faire virer quand j'ai commencé à expliquer à une personne comme ça pourquoi l'image était en fait dégueu et la TV réglée avec les pieds - le vendeur n'a pas apprécié - ).

lavocat a écrit:Qui peut me garantir en démat une piste son Dolby Atmos comme sur Justice League maté hier soir?

Une piste Atmos en DTHD tourne autour de 4-5 Mbps. Par rapport aux débits vidéo en streaming, autant dire que c'est bien trop.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5702
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 14:17

Un bref comparatif de Stranger Things, via la version 4K dispo sur Netflix et le BR classique (c'est à dire pas l'UHD) : http://www.discviews.com/blu-ray/Strang ... omparison/


A noter que l'article est suffisamment récent pour que ce ne soit pas un problème, Netflix ré-encodant régulièrement leurs programmes afin d'améliorer le rapport poids / qualité.
Pas de miracle cependant, entre un Netflix qui essaie de faire du 4K / DD+ 5.1 (voire avec HDR) en 13 Mbps contre un BR qui dédié 25 Mbps à la vidéo, et un UHD qui tourne autour de 55 Mbps.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5702
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 14:22

gegeflipp75 a écrit:J avais comparé plusieurs films itunes achetés et téléchargés en 1080p sur mon mac, ensuite diffusé en hdmi sur ma tv 49 pouces à 3 mètres de distance. J'ai trouvé que les titres que j'avais en bluray de meilleur qualité (image et son).


Je parlais plus en 4K vue que jai laissé tomber la 2K j'ai pas comparé faudrait que je fasse une test en 2K à l'occasion effectivement avant de revendre mes BD .
Pour le son en LPCM par l'Apple TV pas de différence flagrante avec mes BD True HD / DTS MA et pourtant je suis tres tres exigeant coté son avec du matos qui ne laisse pas passé grand chose. Par contre si c'est la sortie simple DD qui est chosie la bien sur la différence est énorme :wink:
FGO
 
Messages: 30509
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 17:00

Sinon tenia54 pour les tests faut se tourner vers Meridian
http://www.audiovideohd.fr/actualites/1 ... Atmos.html

Il est le seul mais un très bon apercu en qualité 4K totale image + Son :wink:
FGO
 
Messages: 30509
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 17:27

Sauf que ce serait là aussi intéressant de s'assurer que toute la post prod a bien été effectuée en 4K. :wink:
Mais évidemment, l'information n'est trouvable ABSOLUMENT nulle part...

C'est aussi le cas pour le court qui lui a succédé, Sparks, lui aussi tourné à 59.94fps, en 4K et en HDR 4000 nits, et où la post-prod n'indique pas grand chose côté résolution. On peut supposer que le workflow est intégralement en 4K sur toute la ligne, mais rien ne l'explicite non plus, avec un focus surtout sur la création des masters HDR et DV ainsi, évidemment, que les débits utilisés ensuite pour compresser tout ça.

Cela étant, Netflix génère énormément de données autour des débits vidéo qu'ils cherchent à optimiser, leur blog sur Medium est assez intéressant pour ceux qui cherchent à comprendre l'étendue de ce qu'ils font, d'où ils partent, où ils en sont, et les résultats entre. Ce qu'on voit cependant, c'est qu'il y a une vraie logique derrière la chose et un travail continu pour maximiser le ratio poids / qualité, et pas juste compresser à mort et basta. Je pense cependant qu'ils ont encore énormément de travail à faire sur la partie sonore plutôt que de se reposer sur la seule utilisation de DD+ (ce qui est déjà bien, remarquez), mais côté image, on peut cependant évidemment se dire qu'il y a une course après un mirage quand on t'explique que si si, on peut encoder sans problème Breaking Bad en Full HD à 6 Mbps.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5702
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 18:26

pasender a écrit:"Je n'ai pas encore vu cela, mais je ne suis pas emballé" ... :hehe:

Euuhhh... Bienvenue dans le 21e siècle :ane: il peut y avoir du HDR au cinema, cela fait partie de Dolby Vision, c'est pas toutes les salles mais ca existe ... liste des salles francaises chez Pathé : https://www.dolby.cinemaspathegaumont.c ... gLeZvD_BwE
Personnellement testé la salle de massy, l'image 4K HDR Laser est une tuerie, tout comme le son :love:

Du coup, pour ces films qui sont filmés en HDR, vu que "Le but pour moi c'est de voir le film tel que le réalisateur a souhaité me le montrer" , alors il faut absolument que tu les visionnes en HDR, tu dois bannir le SDR qui n'est pas fidèle au message originel :siffle:


Alors là, oui, ça devient intéressant !

Reste à comprendre comment ça marche, ce qu'il faut comme matos pour en profiter chez soi, et comment vérifier que c'est bien calibré.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7824
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 18:29

tenia54 a écrit:Un bref comparatif de Stranger Things, via la version 4K dispo sur Netflix et le BR classique (c'est à dire pas l'UHD) : http://www.discviews.com/blu-ray/Strang ... omparison/


Merci pour le lien.
Ca rend déjà vachement bien. Il faut aussi voir des images avec beaucoup de textures autres que du grain (genre les décors de films d'animation traditionnelle peints à la gouache ou au crayon), et des scènes avec beaucoup de détails animés (bancs de poissons, vols d'oiseaux...).
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7824
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 21:42

tenia54 a écrit:Sauf que ce serait là aussi intéressant de s'assurer que toute la post prod a bien été effectuée en 4K. :wink:
Mais évidemment, l'information n'est trouvable ABSOLUMENT nulle part...

C'est aussi le cas pour le court qui lui a succédé, Sparks, lui aussi tourné à 59.94fps, en 4K et en HDR 4000 nits, et où la post-prod n'indique pas grand chose côté résolution. On peut supposer que le workflow est intégralement en 4K sur toute la ligne, mais rien ne l'explicite non plus, avec un focus surtout sur la création des masters HDR et DV ainsi, évidemment, que les débits utilisés ensuite pour compresser tout ça.

Cela étant, Netflix génère énormément de données autour des débits vidéo qu'ils cherchent à optimiser, leur blog sur Medium est assez intéressant pour ceux qui cherchent à comprendre l'étendue de ce qu'ils font, d'où ils partent, où ils en sont, et les résultats entre. Ce qu'on voit cependant, c'est qu'il y a une vraie logique derrière la chose et un travail continu pour maximiser le ratio poids / qualité, et pas juste compresser à mort et basta. Je pense cependant qu'ils ont encore énormément de travail à faire sur la partie sonore plutôt que de se reposer sur la seule utilisation de DD+ (ce qui est déjà bien, remarquez), mais côté image, on peut cependant évidemment se dire qu'il y a une course après un mirage quand on t'explique que si si, on peut encoder sans problème Breaking Bad en Full HD à 6 Mbps.



oui de ce coté là, sur la R&D et l'optimation de ses flux Netflix a une avance technologique et un savoir faire que la concurrence n'a pas.

Les operateurs telecoms Français qui se plaignaient de Netflix rigoleront moins avec Apple, Hulu et Google quant ils lanceront leur offre SVOD dans nos contrées :siffle:

PS : +1000 pour le blog Medium Netflix qui est en effet trés instructif :bravo:

Le Lien pour ceux que cela interesse=> https://medium.com/netflix-techblog

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29830
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 22:36

Je ne sais pas si c'est uniquement une avance technologique / savoir-faire qu'une véritable priorisation de l'économie de flux et l'optimisation des encodages vidéo. C'est clairement un truc sur lequel ils mettent le paquet, et je ne vois pas grand monde sur le marché y passer autant de temps, encore moins de façon aussi techniquement transparente.

Après, je ne suis pas forcément toujours d'accord avec leur vision, parce qu'elle pousse évidemment à accepter une dégradation relative de la qualité afin de justifier les débits vidéo ridicules qu'ils cherchent à exploiter (quitte à t'expliquer qu'il faut "changer la façon de juger la qualité d'une vidéo"), mais on ne peut clairement pas leur reprocher de le faire dans le dos. Et c'est évidemment malin d'un point de vue investissement, car cela permet évidemment un argument de vente, mais aussi et surtout de le conserver dans le temps, une sorte de maintenance permanente intégrée de façon structurelle. A l'échelle industrielle, c'est très rare.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5702
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 23:00

Je dirais que de toute façons si on veut pouvoir rendre son service accessible au plus grand nombre, il faut savoir arbitré ou plus trivialement trancher

Ils auraient put faire comme d'autres dégrader encore plus la qualité du flux ..... voir la VOD/EST de chez Orange

Aprés quant on voit que Netflix a été capable de plancher pendant 4 ans sur la techno de streaming qu'ils utilisent actuellement puis derrière pour la mettre en place de lancer un chantier de plusieurs mois de réencodage complet de l'intégralité de son catalogue


On comprends aisément pourquoi la concurrence actuelle reste sur place

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29830
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 15 Aoû 2018 0:01

Pio2001 a écrit:
pasender a écrit:"Je n'ai pas encore vu cela, mais je ne suis pas emballé" ... :hehe:

Euuhhh... Bienvenue dans le 21e siècle :ane: il peut y avoir du HDR au cinema, cela fait partie de Dolby Vision, c'est pas toutes les salles mais ca existe ... liste des salles francaises chez Pathé : https://www.dolby.cinemaspathegaumont.c ... gLeZvD_BwE
Personnellement testé la salle de massy, l'image 4K HDR Laser est une tuerie, tout comme le son :love:

Du coup, pour ces films qui sont filmés en HDR, vu que "Le but pour moi c'est de voir le film tel que le réalisateur a souhaité me le montrer" , alors il faut absolument que tu les visionnes en HDR, tu dois bannir le SDR qui n'est pas fidèle au message originel :siffle:


Alors là, oui, ça devient intéressant !

Reste à comprendre comment ça marche, ce qu'il faut comme matos pour en profiter chez soi, et comment vérifier que c'est bien calibré.


Deja ce qui est sur c'est qu'aucun projo grand public ne peut faire du HDR vraiment au top, donc il faut te diriger vers une TV 4K OLED.
Ensuite c'est assez classique, platine BD-UHD et galettes 4K HDR, il y en quand même pas mal de dispo, dont tes top demos HDR comme "the revenant" :love:
Pour la calibration il existe des topics dédiées pour le faire soi même, ou bien passer par un pro ...
Dernière édition par pasender le 15 Aoû 2018 0:03, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
Avatar de l’utilisateur
pasender
Relations PROs
Relations PROs
 
Messages: 5109
Inscription Forum: 01 Avr 2004 10:41
Localisation: 91
  • offline

Message » 15 Aoû 2018 0:03

Darkhan a écrit:Je dirais que de toute façons si on veut pouvoir rendre son service accessible au plus grand nombre, il faut savoir arbitré ou plus trivialement trancher

Ils auraient put faire comme d'autres dégrader encore plus la qualité du flux ..... voir la VOD/EST de chez Orange

Aprés quant on voit que Netflix a été capable de plancher pendant 4 ans sur la techno de streaming qu'ils utilisent actuellement puis derrière pour la mettre en place de lancer un chantier de plusieurs mois de réencodage complet de l'intégralité de son catalogue


On comprends aisément pourquoi la concurrence actuelle reste sur place


C'est bien cela, plus le fait qu'ils ne sont pas opérateurs, donc ils ne peuvent pas bénéficier des accords de peering, ils payent leur trafic. Ils ont donc tout l’intérêt d’optimiser au maximum leur encodage.
Avatar de l’utilisateur
hyperspace
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3028
Inscription Forum: 05 Mai 2018 22:40
  • online

Message » 15 Aoû 2018 14:11

hyperspace a écrit:C'est bien cela, plus le fait qu'ils ne sont pas opérateurs, donc ils ne peuvent pas bénéficier des accords de peering, ils payent leur trafic. Ils ont donc tout l’intérêt d’optimiser au maximum leur encodage.

Ils pourraient faire tout ça sans s'embarrasser de chercher autant à conserver une qualité à peu près identique. Ils pourraient estimer que tout passer en x264 à des débits limités est bien suffisant, plutôt que de chercher à tout optimiser au poil de fesse près y compris qualitativement. C'est ça que je trouve intéressant et assez rare, surtout quand tu vois que des gens qui font du Blu-ray ont parfois un espace disque connu et des encodeurs éprouvés et sont même pas foutus d'encoder sans macroblocking des films malgré des débits de 30 Mbps, ou alors utilisent tellement mal l'espace disque que les débits sont anémiques.
Ici, c'est l'ensemble des impératifs qui sont pris en compte, et c'est bien parce que cela signifie que le consommateur conserve aussi une qualité d'image qui reste un argument de vente, là où d'autres se contentent de sur-compresser tout et espérer que personne ne verra rien.
Et je ne parle même pas de la structure de gestion des combinaisons de flux, dont je doute qu'elle existe chez d'autres que Netflix.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5702
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 15 Aoû 2018 14:58

le truc c'est que la majorité des consommateurs qui on netflix ne s'intéressent pas plus que ça à la qualité de l'image ou même du son. les gens qui fréquentent ce forum sont une ultra minorité dans la masse des consommateurs. je connais autour de moi beaucoup de gens qui utilise netflix et qui n'ont ni home cinéma, ni chaine hifi. ce qui les intéressent en premiers lieu c'est l'aspect pratique. une image correcte et un son correcte ça leur suffit.

ce ne sont pas des passionnés de cinéma ou de musique, ce sont des consommateurs lambda. mais ils constituent une part importante, pour ne pas dire majoritaire du marché !

c'est donc d'autant plus louable de la part de netflix de ce préoccuper de fournir une qualité d'image ou de son maximale à ses abonnés alors que finalement une faible proportion d'entre eux sont sensibles à ces paramètres.

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2446
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message