Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: olivierQC et 21 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Asher, la dernière mission

Message » 18 Sep 2019 17:34


Asher, la dernière mission

Provenance : États-Unis // Support : Blu-ray // Éditeur : Momentum Pictures // Date de sortie : 08 janvier 2019

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Aucun

Image

Image

Charmante et étonnamment sensible, cette série B indépendante sur un mercenaire professionnel en manque d'affection se démarque de la concurrence par une mise en scène élégante et des personnages qui prennent le temps d'exister. Une bonne petite surprise.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Hormis des traces de colour banding (surtout lors d'une séquence), ce transfert HD est impeccable. La superbe photographie de Denis Crossan est donc bien mise en valeur par des détails qui abondent aux quatre coins du cadre large, des couleurs classes resplendissantes et des contrastes soignés qui ont fière allure.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X)

Intimiste, à l'image du film qu'il accompagne, ce mixage dose savamment ses effets (percutants au besoin) et ses ambiances dans l'espace acoustique pour nous faire ressentir la solitude de son antihéros. Subtil et d'une grande clarté, il réalise son office.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Sep 2019 17:34

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Blindspotting

Message » 19 Sep 2019 11:46


Blindspotting

Provenance : France // Support : Blu-ray // Éditeur : Metropolitan Vidéo // Date de sortie : 28 mars 2019

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 1.85 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Français

Image

Image

Sans faux-semblants et jamais moralisatrice, cette production indépendante d'une certaine fraîcheur (ses fréquents changements de ton) dénonce les travers de l'Amérique (les violences policières, les préjugés, le racisme et la pauvreté) en évitant l'écueil des clichés. Rythmée par une musicalité évidente (certaines répliques sont dictées comme des vers) et portée par des personnages follement attachants (que tout oppose), cette chronique drôle et amère (pour ne pas dire désenchantée) ancrée dans l’Amérique urbaine d'aujourd'hui fait réagir et ravage régulièrement les cœurs. Voilà donc un premier essai qui marque les esprits.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Très agréablement texturées et bâties sur une photographie solide, les images lumineuses de l’œuvre (même de nuit) sont parfaitement délivrées par ce transfert HD. La compression est en titane, la définition ne faiblit à aucun moment, les détails sont d'une extrême précision, les couleurs sont joliment saturées (cf. la beauté irréelle des bleus), les contrastes sont bien travaillés et les noirs sont d'une grande profondeur. Un véritable sans-faute.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)

Pourvue d'une dynamique de dingo (la BO fiévreusement hip-hop s'en donne à cœur joie), d'une ouverture frontale de malade et d'une spatialisation ultra-cohérente (la proximité des effets/ambiances est assez stupéfiante), la VO Dolby Atmos fait le show. Tout aussi immersive et lourdement chargée en basses, la VF perd néanmoins la justesse des slams (même si le doublage est franchement de qualité) ainsi que la scène aérienne (assez discrète avec la musique et un cri émanant de la fenêtre d'un appartement) de la VO.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

(Les) Enquêtes du Département V: Miséricorde

Message » 27 Sep 2019 15:12


(Les) Enquêtes du Département V: Miséricorde

Provenance : France // Support : Blu-ray // Éditeur : Wild Side Video // Date de sortie : 08 août 2015

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Danois DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Français imposés sur la VO

Image

Image

Porté par un duo de policiers aux antipodes l'un de l'autre (le casting est top), ce polar scandinave tortueux adapté des romans à succès de Jussi Adler-Olsen, se démarque du tout-venant par la noirceur de son récit (bien mené) et l'ambiance pesante qui règne dans ces contrées nordiques. Il est néanmoins dommage que la narration s'accélère trop rapidement sur la fin (le film est un peu court).

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Un transfert HD proprement parfait à la définition rigoureuse, aux détails en veux-tu en voilà (un piqué au rasoir), aux couleurs glaciales magnifiques, aux contrastes méticuleux et aux noirs profonds.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Sobre et soigné, ce mixage ample (les passages dans le caisson de décompression) et immersif délivre des ambiances atmosphériques enveloppantes et des dialogues qui ressortent bien.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Doom: Annihilation

Message » 04 Oct 2019 16:01


Doom: Annihilation

Provenance : États-Unis // Support : Blu-ray // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 1er octobre 2019

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 1.78 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Fausse suite totalement dispensable adaptée de la célèbre franchise vidéoludique, Doom : Annihilation est un DTV de SF fauché (décors vides, accessoires en plastique et SFX grossiers) peuplé de personnages archétypaux transparents, de créatures peu variées (seulement trois espèces) et de péripéties pompées chez les autres (Aliens, Resident Evil et Event Horizon). Mais l'ambiance très 1er degré, les renvois aux jeux (les clés de couleurs) et la dernière scène d'action (à l'ambition certaine malgré des moyens ridicules) font passer un p'tit moment bis (voir carrément Z) loin d'être désagréable venu tout droit des enfers !

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Malgré des arrière-plans souvent bruités, ce transfert HD reste solide. Les images sont d’une grande clarté avec une définition stable, des détails riches, des couleurs essentiellement bleutées (avec quelques éclats de rouges et de verts) modérément saturées, des contrastes bien gérés et des noirs d’une belle profondeur.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Un peu limitée du côté des ambiances qui sont génériques au possible (production à budget réduit oblige), cette bande-son immersive et dynamique présente des effets pyrotechniques musclés, des monstres qui se faufilent bien dans l’espace, un score menaçant bien ventilé à l’arrière, des voix claires et des basses robustes.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Inside Man: Most Wanted

Message » 05 Oct 2019 11:41


Inside Man: Most Wanted

Provenance : États-Unis // Support : Blu-ray // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 24 septembre 2019

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 2.00 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Vraie suite du polar de Spike Lee sorti en 2006, Inside Man: Most Wanted est un film de casse tout ce qu'il y a de plus classique influencé par La Casa de Papel. Les nouveaux personnages font le job, les rebondissements abondent, les liens avec le 1er opus sont plutôt bien sentis et le rythme est soutenu. Il n'empêche que sa nature de DTV reste évidente tant sa mise en scène mécanique, ses acteurs de seconde zone et son scénario aux clichés récurrents (la finesse d'écriture a disparu avec le magot) n'ont de cesse de nous le rappeler.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Beaucoup de détails et une bonne profondeur pour des images métalliques (3/4 du film se déroulant dans une banque) immaculées aux couleurs neutres et aux contrastes solides.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Si les surrounds auraient méritées d’être un peu moins sages en-dehors des scènes d’action (où la spatialisation et la dynamique sont plus que concluantes) et de la musique, ce mixage aux dialogues bien découpés n’en reste pas moins efficace.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Cold Blood Legacy - La mémoire du sang

Message » 08 Oct 2019 9:12


Cold Blood Legacy - La mémoire du sang

Provenance : France // Support : Blu-ray // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 25 septembre 2019

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Dépourvu d'originalité, ce thriller quelconque à la mise en scène insignifiante, au scénario simpliste pourtant bardé de grosses ficelles et de longueurs artificielles (l'enquête policière est absolument inutile), au casting peu impliqué (Jean Reno est en toute petite forme) et au rythme poussif (la faute à un montage haché), passe non loin du statut de navet que la beauté du cadre (les paysages enneigés de la montagne sont magnifiques) et l'efficacité de la scène introductive (Léon, la suite !) lui font éviter.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Hormis du colour banding dans les vapeurs du sauna, ce transfert HD respectueux de la belle photographie de Thierry Arbogast (chef op attitré de Luc Besson) délivre des images bien définies aux couleurs hivernales délicates et aux contrastes solides.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Même si peu démonstrative (les coups de feu sont sages) et plutôt portée sur les dialogues (le doublage de la VF laisse à désirer), cette bande-son équilibrée lâche de nombreuses ambiances atmosphériques sur les surrounds (la tempête) et quelques basses bien senties.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Bandidas

Message » 11 Oct 2019 11:05


Bandidas

Provenance : France // Support : Blu-ray // Éditeur : EuropaCorp // Date de sortie : 1er octobre 2008

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 2.35 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais DTS-HD HR 5.1, Français DTS-HD HR 5.1
Sous-titres : Français

Image

Image

Loin des westerns classiques, Bandidas est une BD en live où l'humour très présent y est bon enfant, où aucun acteur ne se prend au sérieux, où les actrices sont belles comme le jour (un vrai tandem de charme), où les personnages sont caricaturaux au possible (le méchant et sa coupe de cheveux improbable), où les costumes sont anachroniques, où la réalisation est très clippesque, où le rythme ne faiblit à aucun moment et où les nombreuses scènes d'action ne se ressemblent pas. Très rafraîchissante et jamais prise de tête, cette pétillante version moderne des Pétroleuses est un divertissement bon enfant.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Jamais bien loin du sans-faute technique, ce transfert HD gorgé de soleil affiche une définition éclatante, des détails radieux, des couleurs explosives et des contrastes clinquants.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Pleines de vie et d'ardeur, ces deux pistes sonores riches en effets et/ou ambiances délivrent un spectacle acoustique dynamique à la scène arrière agitée et au score (du Eric Serra façon Ennio Morricone) particulièrement bien spatialisé.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Rendel

Message » 11 Oct 2019 15:20


Rendel

Provenance : France // Support : Blu-ray // Éditeur : Program Store // Date de sortie : 11 avril 2018

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 50i // Format : 2.40 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Finnois DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Français

Image

Image

Adapté du comic book éponyme inventé par Jesse Haaja, réalisateur du présent film, ce divertissement super-héroïque dans la droite lignée des blockbusters hollywoodiens compense son manque de moyens par l'inventivité dont il fait preuve derrière la caméra. Et si son scénario cousu de fil blanc et peuplé de personnages caricaturaux (tout droit sortis d'une bande dessinée) ne fait pas dans l'originalité, il n'en reste pas moins distrayant.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

Malgré un encodage entrelacé et un certain manque de piqué sur plusieurs plans (lié certainement à la captation lors du tournage), ce transfert HD le plus souvent hyper-détaillé (DI 4K) est pourvu de couleurs resplendissantes et pleines de vie (des tons cartoonesques saturés), d'éclairages débridés, de contrastes marqués bien maîtrisés (cf. la gestion en basse lumière) et de noirs joliment denses.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Très efficace lors des scènes d'action où la dynamique s'agite et où les surrounds participent pleinement aux affrontements, ce mixage bien spatialisé est renforcé par de bonnes basses. Même si l'immersion demeure, la VF est plombée par un doublage au rabais (aux voix trop mises en avant).

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Searching - Portée disparue

Message » 11 Oct 2019 16:44


Searching - Portée disparue

Provenance : France // Support : Blu-ray // Éditeur : Sony Pictures // Date de sortie : 23 janvier 2019

Résolution : 1920x1080 // Cadence : 24p // Format : 1.78 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Anglais, Français

Image

Image

En montrant l'action via un écran (d'ordinateur, de téléphone, de télévision, etc.), ce thriller high-tech au casting impliqué et à l'enquête passionnante, qui avance en usant des applications et autres réseaux sociaux, sort son épingle du jeu en développant une montée en tension redoutable grâce à des situations en renouvellement perpétuel et à des rebondissements intelligemment disséminés. Si le concept était casse-gueule, le résultat est étonnamment maîtrisé.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert)

La définition, le piqué, les couleurs et les contrastes varient forcément en fonction des formats de captation, sans parler de l'apparition de pixels et des décrochages de l'image, mais ce n'est en rien un défaut puisque cette « limitation » est due à la nature même du projet. Le plus important au final étant de respecter les choix artistiques de l’œuvre, il faut savoir que le présent transfert HD (irréprochable) parvient à le faire avec brio. Pourvu d'une compression en titane et d'une stabilité à toute épreuve, il localise qui plus est tous les textes présents à l'écran (merci à l'éditeur pour cet effort).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Un habillage sonore soigné et cohérent qui reproduit au moindre petit craquement l'expérience vécue devant un écran. Les sons de l'outil informatique sont fidèlement retranscrits, les voix plus ou moins claires sont bien intégrées, la scène arrière fait vivre le hors-champ avec beaucoup de réalisme et la dynamique (bien dosée) ne manque pas.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 14 Oct 2019 9:51

Numéro 12, octobre 2019

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Rampant

Message » 16 Oct 2019 11:24

Image

Rampant

Note artistique : 6.5
Qualité vidéo : 7.5
Qualité audio : 8.5


Spécifications techniques (Blu-ray - France - Program Store - 02 octobre 2019)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
- Pistes sonores : Coréen DTS-HD MA 5.1, Coréen Dolby Digital 5.1, Français DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français

Film : Malgré un montage brouillon, des problèmes de rythme et des personnages survolés, ce mélange des genres (un wu xia pian sud-coréen avec des zombies) ne ménage pas sa peine du côté des péripéties, de l'action et de son décorum.

Image : Lisibles en toutes circonstances nonobstant une compression pas toujours optimale (quelques artefacts dans les arrière-plans), les images de ce transfert HD sont bien détaillées et profitent de couleurs rutilantes comme de contrastes solides.

Son : Avec la VO HD, le spectacle acoustique est continu. La dynamique a du mordant, la spatialisation est très convaincante, les ambiances comme les effets ne cessent de se faire entendre (une scène arrière bien active) et le canal LFE est souvent sollicité. Beaucoup plus timorées et plaquées à l'avant (surtout les VF), les autres pistes sonores ne font pas le poids.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (YCbCr 4:4:4 / 10 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Post-traitement DTS Neural:X)
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

(Le) Grand Bain

Message » 30 Oct 2019 10:27

Image

(Le) Grand Bain

Note artistique : 8
Qualité vidéo : 8
Qualité audio : 8


Spécifications techniques (Blu-ray - France - Studiocanal - 27 février 2019)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
- Pistes sonores : Français DTS-HD MA 5.1, Français Audiodescription
- Sous-titres : Anglais, Français pour malentendants

Film : Menée par une équipe de « cabossées » cinq étoiles, cette comédie mélancolique et sensible sur le mal de vivre et le développement personnel est une réussite de compétition. Du cinéma d'auteur populaire jamais beauf fort d'une belle galerie de personnages, d'un solide scénario et de grandes émotions. On plonge ? Sans hésitation oui !

Image : Très lumineuses, les images de ce transfert HD profitent d'une définition stable, d'un piqué aiguisé, de couleurs hivernales élégantes, de contrastes soignés et de noirs riches. Cependant, une poignée de plans présentent un léger fourmillement.

Son : Rythmée par une bande-son des 80's puissamment spatialisée, cette piste sonore équilibrée met à profit toutes les enceintes (même si la scène avant est plus active) pour nous immerger au mieux dans ce feel good movie doux-amer (cf. les ambiances naturelles sur les surrounds).

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (YCbCr 4:4:4 / 10 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Post-traitement DTS Neural:X)
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

(Les) Enquêtes du Département V: Profanation

Message » 30 Oct 2019 11:16

Image

(Les) Enquêtes du Département V: Profanation

Note artistique : 8
Qualité vidéo : 10
Qualité audio : 9


Spécifications techniques (Blu-ray - France - Wild Side Video - 08 août 2015)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
- Pistes sonores : Danois DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

Film : Glauque, dépressif et teinté d'ultra-violence, ce polar scandinave sacrément noir au récit tortueux, à la maîtrise visuelle permanente et aux acteurs talentueux (le duo d'enquêteurs en tête), est moins classique et encore plus passionnant que la première enquête traitée par le Département V.

Image : Somptueux d'un bout à l'autre de la pellicule, ce transfert HD sans aucun défaut délivre une définition solide, un piqué pointu, des couleurs resplendissantes, des contrastes impressionnants et des noirs de toute beauté.

Son : Vigoureusement dynamiques, finement spatialisées (cf. les ambiances à l'arrière) et spectaculairement précises, ces pistes sonores HD sont d'une efficacité acoustique certaine.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference (YCbCr 4:2:0 / 12 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Post-traitement DTS Neural:X)
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Child's Play: La Poupée du mal

Message » 01 Nov 2019 12:32

Image

Child's Play: La Poupée du mal

Note artistique : 7
Qualité vidéo : 10
Qualité audio : 9


Spécifications techniques (Blu-ray - France - TF1 Studio - 23 octobre 2019)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

Film : S'il ne renonce heureusement pas à ses origines de slasher des 80's, ce Child's Play 2.0 embrasse l'ère du tout numérique avec réussite et prend un malin plaisir à enchaîner les meurtres graphiques (c'est gore et déjanté) dans la bonne humeur. Qui plus est, les jeunes et sympathiques protagonistes évoquent les personnages des productions Amblin de la grande époque (E.T. l'extra-terrestre, Les Goonies, etc.). Fun et sanglant, ce remake high-tech injecte du sang neuf à la franchise.

Image : Captées numériquement, les images de ce transfert HD solide (techniquement parfait en fait) sont tout simplement magnifiques. Plongées régulièrement dans la pénombre, elles usent d'une excellente gestion des noirs pour que la précision perdure en toutes circonstances. La définition ne faiblit à aucun moment, le niveau de détail est proprement incroyable, les couleurs sont resplendissantes et les contrastes ont fière allure.

Son : Une bande-son très puissante et immersive qui fait bon usage de la dynamique (tonitruante) et des canaux arrière (pleinement actifs) pour nous plonger aux cotés de Chucky. Mais en VO comme en VF, le canal central est un peu en retrait. Il faudra donc l'augmenter de quelques décibels pour entendre comme il se doit les voix.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (YCbCr 4:4:4 / 10 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Post-traitement DTS Neural:X)
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Attaque à Mumbai

Message » 03 Nov 2019 11:09

Image

Attaque à Mumbai

Note artistique : 8.5
Qualité vidéo : 8
Qualité audio : 9


Spécifications techniques (Blu-ray - Canada - VVS Films - 18 janvier 2019)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
- Pistes sonores : Anglais Dolby TrueHD 5.1, Français (VFQ) Dolby TrueHD 5.1
- Sous-titres : Anglais pour malentendants, Français pour malentendants

Film : Thriller très efficace sur la série d'attentats terroristes (qui a coûté la vie à 188 personnes) survenue à la fin du mois de novembre 2008 à Bombay, notamment au sein de l'hôtel Taj Mahal, Attaque à Mumbai est un ascenseur émotionnel de tous les instants à la mise en scène soignée, à la reconstitution documentée, à la violence froide et frontale, à l'ambiance anxiogène (excellente gestion de la tension) et au casting impliqué. Difficile donc de ne pas être touché par le destin (tragique ou non) de ces personnes qui tentent de survivre et d'échapper au massacre. Une œuvre forte à la fois réaliste et tendue.

Image : Couvertes d'un bruit vidéo plus ou moins prononcé (ce n'est pas un défaut d'encodage) qui ne masque en rien la clarté des plans, les images fortement texturées de ce transfert HD affichent une définition stable, des détails révélateurs (la sueur sur les visages), des couleurs neutres ou ambrées solides, et des lumières volontairement surexposées. Les noirs manquent cependant d'un peu de densité.

Son : Très étendue, cette bande-son équilibrée à la dynamique frappante et à la scène surround aguerrie, délivre des ambiances atmosphériques immersives, des effets pyrotechniques terrifiants (les coups de feu), des basses profondes (cf. les explosions), un score enveloppant et des voix claires.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (YCbCr 4:4:4 / 10 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Post-traitement Dolby Surround)
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message