Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Drarik, patriceonkyo, ramucho69, symus35, Welib et 28 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] James Bond - La saga

Message » 11 Jan 2012 22:24

tenia54 a écrit:Comme Jamais plus jamais : le film a pu utilisé la licence de manière détournée. Techniquement, les 2 films ne font pas partie de la saga officielle.

Pas de manière détournée. C'était plus compliqué, un problème de droit....entre Kevin Mcclory et Ian Fleming qui avaient écrit ensemble le scénario de "Thunderball", que Fleming transformera en roman, dont il vendra les droits au Broccolis. Kevin McClory porte plainte...

Quant à Casino Royale, le premier roman de Fleming dont les droits a été vendus avant à d'autres producteurs que les Broccolis...Il y a eu d'abord l'adaptation télé par les américains...
C'est récemment que les Broccolis ont pu racheter les droits...et qui leur ont permis d'adapter de manière "sérieuse" en film de cinéma avec...Daniel Craig.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Jan 2012 22:24

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Jan 2012 22:26

tenia54 a écrit:Comme Jamais plus jamais : le film a pu utilisé la licence de manière détournée. Techniquement, les 2 films ne font pas partie de la saga officielle.


Faux, ce sont des James Bond! Le producteur change et alors? On regarde toujours un James Bond, non? C'est devenu une marque aujourd'hui, donc si ce n'est pas "fabriqué" par EON, on crie à la contre-façon mais on a tord!
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription Forum: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 12 Jan 2012 0:45

C'est ce que je dis : les 2 films utilisent la licence de manière détournée, c'est à dire hors de l'équipe de production canonique. Ainsi, ils sont hors saga officielle, et ne sont pas compter lorsque l'on compte le nombre de films, mais utilisent très légalement la licence James Bond.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5700
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 12 Jan 2012 1:52

majinbuu1
 
Messages: 801
Inscription Forum: 20 Mai 2008 22:46
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 12 Jan 2012 3:10

kepassa a écrit:
tenia54 a écrit:Comme Jamais plus jamais : le film a pu utilisé la licence de manière détournée. Techniquement, les 2 films ne font pas partie de la saga officielle.


Faux, ce sont des James Bond! Le producteur change et alors? On regarde toujours un James Bond, non? C'est devenu une marque aujourd'hui, donc si ce n'est pas "fabriqué" par EON, on crie à la contre-façon mais on a tord!

- Non, car certains éléments comme le Gunbarrel, James Bond theme, logos... ne sont pas autorisés. C'est comme des marques déposées...
Conclusion: oui les deux James Bond qui ne sont pas produits par EON ne sont pas des James Bond officiels...pour les éléments manquants cités ci- dessus.

- De plus l'un des deux est une parodie(Casino Royale), et le deuxième (Jamais plus jamais) est un remake de "Thunderball".

- Après chacun est libre, personnellement de les considérer quand même dans son coeur et dans son esprits comme étant des James Bond quand même ou pas...c'est comme la croyance religieuse, c'est personnelle. Mais officiellement ils ne le sont pas.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 12 Jan 2012 18:23

En lisant ta réponse Maxbond, je vois que le côté "marque" de James Bond l'emporte sur l'essentiel à savoir l'histoire. La présentation, le logo,etc, peut s'apparenter au packaging...

"Officiellement, ils ne le sont pas": c'est une adaptation d'une nouvelle de Ian Fleming? James Bond est le héros de l'histoire? Et bien c'est un James Bond! Personnellement je ne les apprécie pas plus que ça mais je n'aime pas qu'on traite les films comme des produits...Et force est de constater que James Bond est devenu une caravane type "Tour de France" au fil du temps: les placements de produit sont légion dans "Casino Royale" et l'utilisation de James Bond dans la pub au moment de la sortie du film était à la limite du matraquage...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription Forum: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 12 Jan 2012 18:41

kepassa a écrit:En lisant ta réponse Maxbond, je vois que le côté "marque" de James Bond l'emporte sur l'essentiel à savoir l'histoire. La présentation, le logo,etc, peut s'apparenter au packaging...

"Officiellement, ils ne le sont pas": c'est une adaptation d'une nouvelle de Ian Fleming? James Bond est le héros de l'histoire? Et bien c'est un James Bond! Personnellement je ne les apprécie pas plus que ça mais je n'aime pas qu'on traite les films comme des produits...Et force est de constater que James Bond est devenu une caravane type "Tour de France" au fil du temps: les placements de produit sont légion dans "Casino Royale" et l'utilisation de James Bond dans la pub au moment de la sortie du film était à la limite du matraquage...

- Il serait plus approprié de donner ton avis et tes préférences artistiques et scénaristiques dans la section "7ème art"...

- Ce topic est consacré au Blu ray. Mon message d'origine avait pour but de répondre à la question de Jhudson qui était de savoir si le "Casino Royale" de 1967 faisait parti de la saga officielle. Et la réponse est clairement "NON" au point de vue juridique, légal etc... Elle n'avait pas pour but de discuter des goûts de chacun, car encore une fois, ce n'est pas le lieu approprié.

Merci
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 12 Jan 2012 19:30

maxbond a écrit:- Il serait plus approprié de donner ton avis et tes préférences artistiques et scénaristiques dans la section "7ème art"...

- Ce topic est consacré au Blu ray. Mon message d'origine avait pour but de répondre à la question de Jhudson qui était de savoir si le "Casino Royale" de 1967 faisait parti de la saga officielle. Et la réponse est clairement "NON" au point de vue juridique, légal etc... Elle n'avait pas pour but de discuter des goûts de chacun, car encore une fois, ce n'est pas le lieu approprié.

Merci


Mais de quoi tu parles? Si le film a pu se faire, c'est bien en toute légalité? Il faut posséder les droits de la nouvelle sinon point de films. Là encore tu tombes dans le travers de la marque...

Et je ne suis pas HS puisque l'on parle de 2 films absents du coffret non pas parce que ce ne sont pas des James Bond mais parce que le producteur EON a décidé de les exclure alors que Sony a racheté les droits de "Jamais plus jamais" et que MGM possède "Casino Royale". Donc s'ils en avaient la volonté, ce serait parfaitement possible d'avoir une VRAIE intégrale James Bond...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription Forum: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 12 Jan 2012 19:34

:zzzz:
"Casino royale" était une parodie, "Jamais plus jamais" était un remake. Aucun des deux n'ont été produits par EON. D'où officiellement ils ne font pas partie de la saga James Bond. C'est claire comme explication.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 12 Jan 2012 20:08

"Casino Royale" est légalement une adaptation du livre.
Dans la pratique, ils en ont balancé 98 %, ils ont juste pu utiliser les personnages qui apparaissent aussi dans les autres aventures (M, Moneypenny) pour bâtir autour une intrigue qui partait dans tous les sens. C'est une curiosité par rapport aux autres films, mais rien de plus.
"Jamais plus jamais" a un statut plus ambigu, surtout qu'il y a quand même un sinon le grand interprète du rôle, et que comme résultat ça n'est pas pire que certains Bond d'Eon qui sortaient à l'époque (Octopussy, Dangereusement vôtre).

Dans les deux cas (plus celui du téléfilm qui était la première adaptation de Casino Royale, faut pas l'oublier non plus, hein...), le jour où on fera une édition critique de l'intégrale James Bond, façon Pléiade, faudra les inclure au moins en annexe.
Mais comme il s'agit de l'édition supervisée par Eon (qui contrôle étroitement le contenu) et que dans l'esprit de 99 % des gens, James Bond, c'est le truc avec le thème musical joué à la guitare surf et les riffs de cuivre, et qu'il y a déjà la version d'origine d'"Opération tonnerre", ça suffit quand même largement.
Sledge Hammer
 
Messages: 3558
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 12 Jan 2012 20:20

Sans oublier la série animée "James Bond Jr" :D
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 12 Jan 2012 20:53

Sledge Hammer a écrit:"Casino Royale" est légalement une adaptation du livre.
Dans la pratique, ils en ont balancé 98 %, ils ont juste pu utiliser les personnages qui apparaissent aussi dans les autres aventures (M, Moneypenny) pour bâtir autour une intrigue qui partait dans tous les sens. C'est une curiosité par rapport aux autres films, mais rien de plus.
"Jamais plus jamais" a un statut plus ambigu, surtout qu'il y a quand même un sinon le grand interprète du rôle, et que comme résultat ça n'est pas pire que certains Bond d'Eon qui sortaient à l'époque (Octopussy, Dangereusement vôtre).

Dans les deux cas (plus celui du téléfilm qui était la première adaptation de Casino Royale, faut pas l'oublier non plus, hein...), le jour où on fera une édition critique de l'intégrale James Bond, façon Pléiade, faudra les inclure au moins en annexe.
Mais comme il s'agit de l'édition supervisée par Eon (qui contrôle étroitement le contenu) et que dans l'esprit de 99 % des gens, James Bond, c'est le truc avec le thème musical joué à la guitare surf et les riffs de cuivre, et qu'il y a déjà la version d'origine d'"Opération tonnerre", ça suffit quand même largement.


L'emballage est plus fort que le contenu! Car si on veut disséquer la saga et la critiquer par rapport à sa fidélité aux nouvelles et romans de Fleming, il y a matière. On est très loin d'un respect de l'œuvre comme dans les Sherlock Holmes pour la télé, la fameuse série avec Jeremy Brett par exemple. Donc dire que certains sont des vrais James Bond et d'autres non, cela relève plutôt d'une imposture...

Aujourd'hui, Bond est un produit. Il faut "le truc musical" comme le dit Sledge Hammer, le pré-générique, la phrase "my name is Bond...", l'Aston Martin, le Dom Pérignon dans la scène d'amour et le Vodka-Martini "shaken, not stirred".
Mais qu'en est-il de la fidélité à l'œuvre de Fleming?

Puisque elle n'est présente qu'en musique de fond, alors pourquoi disqualifier "Casino Royale" et "Jamais plus jamais"? On est bien dans une affaire de gros sous, EON voulant garder sa part du gâteau intact. Ils se comportent plus comme un dépositaire de la marque qu'un producteur soucieux de rassembler tous les films en un seul coffret, au détriment des fans et du grand public.

Moi, je n'approuve pas cette approche purement mercantile...

Corrigé!
Dernière édition par kepassa le 12 Jan 2012 21:51, édité 1 fois.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription Forum: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 12 Jan 2012 21:08

kepassa a écrit:
Sledge Hammer a écrit:"Casino Royale" est légalement une adaptation du livre.
Dans la pratique, ils en ont balancé 98 %, ils ont juste pu utiliser les personnages qui apparaissent aussi dans les autres aventures (M, Moneypenny) pour bâtir autour une intrigue qui partait dans tous les sens. C'est une curiosité par rapport aux autres films, mais rien de plus.
"Jamais plus jamais" a un statut plus ambigu, surtout qu'il y a quand même un sinon le grand interprète du rôle, et que comme résultat ça n'est pas pire que certains Bond d'Eon qui sortaient à l'époque (Octopussy, Dangereusement vôtre).

Dans les deux cas (plus celui du téléfilm qui était la première adaptation de Casino Royale, faut pas l'oublier non plus, hein...), le jour où on fera une édition critique de l'intégrale James Bond, façon Pléiade, faudra les inclure au moins en annexe.
Mais comme il s'agit de l'édition supervisée par Eon (qui contrôle étroitement le contenu) et que dans l'esprit de 99 % des gens, James Bond, c'est le truc avec le thème musical joué à la guitare surf et les riffs de cuivre, et qu'il y a déjà la version d'origine d'"Opération tonnerre", ça suffit quand même largement.


L'emballage est plus fort que le contenu! Car si on veut disséquer la saga et la critiquer par rapport à sa fidélité aux nouvelles et romans de Fleming, il y a matière. On est très loin d'un respect de l'œuvre comme dans les Sherlock Holmes pour la télé, la fameuse série avec Jeremy Brett par exemple. Donc dire que certains sont des vrais James Bond et d'autres non, cela relève plutôt d'une imposture...

Aujourd'hui, Bond est un produit. Il faut "le truc musical" comme le dit Sledge Hammer, le pré-générique, la phrase "my name is Bond...", l'Austin Martin, le Dom Pérignon dans la scène d'amour et le Martini "shaken, not stirred".
Mais qu'en est-il de la fidélité à l'œuvre de Fleming?

Puisque elle n'est présente qu'en musique de fond, alors pourquoi disqualifier "Casino Royale" et "Jamais plus jamais"? On est bien dans une affaire de gros sous, EON voulant garder sa part du gâteau intact. Ils se comportent plus comme un dépositaire de la marque qu'un producteur soucieux de rassembler tous les films en un seul coffret, au détriment des fans et du grand public.

Moi, je n'approuve pas cette approche purement mercantile...

C'est Aston martin...Austin c'est une autre marque de voiture... :wink:
C'est Vodka Martini Shaken, not stirred

Le James Bond theme, le Gunbarrell, le générique font parti du contenu et de l'identité de cette saga...et est aussi important que le scénario.
C'est comme si on enlevait à "Star wars" l'intro avec le résumé du contexte historique et politique sur fond noir étoilé, et le theme de Star Wars composé par John Williams...
C'est comme si on enlevait à "Indiana Jones" son fouet et son chapeau, et son theme... :-?
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 12 Jan 2012 21:50

C'est marrant que tu cites Indiana Jones en exemple car Spielberg a conçu le film comme un James Bond dans le milieu de l'archéologie. C'était son référant pour la conception du personnage et de l'intrigue: la scène d'action en ouverture, le thème musical qui intervient quand le héros doit se sortir d'un piège ou d'une mésaventure avec la tenue de l'aventurier remplaçant le smoking et le fouet à la place du Walther PPK.

Pour rendre hommage à cet emprunt, il a décidé avec l'accord de Lucas de donner le rôle du père d'Indiana à Connery dans le 3...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription Forum: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 12 Jan 2012 21:52

kepassa a écrit:C'est marrant que tu cites Indiana Jones en exemple car Spielberg a conçu le film comme un James Bond dans le milieu de l'archéologie. C'était son référant pour la conception du personnage et de l'intrigue: la scène d'action en ouverture, le thème musical qui intervient quand le héros doit se sortir d'un piège ou d'une mésaventure avec la tenue de l'aventurier remplaçant le smoking et le fouet à la place du Walther PPK.

Pour rendre hommage à cet emprunt, il a décidé avec l'accord de Lucas de donner le rôle du père d'Indiana à Connery dans le 3...

Je sais. Les Broccolis lui avaient refusé la réalisation d'un James Bond. Et Georges Lucas lui a dit qu'il avait mieux pour lui: Indiana Jones....
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription Forum: 06 Déc 2007 21:19
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message