Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: allensh, EricLille et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[TESTS] BLU-RAY suite...

Message » 14 Jan 2010 13:35

kepassa a écrit:
lag@uffre a écrit:Je tiens quand même à signaler que Heat n'était pas aussi "bleu" en salle.


Je rejoins Chris 24.

Cela n'est hélas pas un indicateur suffisant car il existe beaucoup de salles où les projectionnistes ne respectent pas à la lettre les consignes de réglages

qui leur sont communiqués par les réalisateurs minutieux dont fait partie à coup sûr Michael Mann.

De plus,à ma connaissance, il existe très peu de réalisateurs qui vont vérifier où envoient vérifier que l'étalonnage est respecté.

Je pense à Kubrik qui ajoutait une bonne sonorisation et un grand écran au cahier des charges ou à Luc Besson (qui observent en même temps les réactions du public) ou encore à Jean-Pierre Jeunet...

Je me souviens par exemple d'une projection d' "American Gangster" très très sombre dans une salle Gaumont à Paris.

Ridley Scott a filmé dans les tons sépia pour mettre en avant le côté "vintage" des années 70 mais sombre j'ai un gros doute.

D'ailleurs le HD-DVD n'est pas sombre du tout, il est certes très moyen comme transfert HD mais sombre, non.

Je précise que je désactive tous les contrastes dynamiques pour avoir une sensation proche de celle qu'on a dans une salle de cinéma.


Tiens amusant que tu parles d'American Gangster puisque c'est un des tranferts les plus ratés que j'ai pu voir niveau étalonnage. Tout est blafard, terne,...absolument rien à voir avec la photo ultra chiadée, punchy, contrastée et colorée que j'avais pu voir.

Edit: Je n'ai absolument rien à dire sur les transferts de Speed, Volte Face, TII,...alors pourquoi cet effet avec Heat? je connais peut-être juste mieux le film que vous.
lag@uffre
 
Messages: 3193
Inscription: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Jan 2010 13:35

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Jan 2010 14:50

toute facon personne est jamais d'accord sur la qualité visuelle d'un film pas meme les sites qui test !

j'ai souvent préférer l'image de films sensés etre bon sans plus a des sois disant top démo ou malgré la netteté qui tue je voyais des fourmillement genants en fond ou grain trop present la ou des films pas geniaux en netteté on une image tres propre !

je n'ai vu qu'un site allemand ou je me retrouve dans les tests et ou rare sont les films a passer la barre des 90 pc !
zaltman
 
Messages: 693
Inscription: 06 Déc 2007 1:47
Localisation: paris
  • offline

Message » 14 Jan 2010 15:10

un lien sur ce site STP. 8)
Laurent.Dy6
 
Messages: 5805
Inscription: 12 Oct 2004 17:30
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 14 Jan 2010 15:15

zaltman
 
Messages: 693
Inscription: 06 Déc 2007 1:47
Localisation: paris
  • offline

Message » 14 Jan 2010 15:56

merci :)
Laurent.Dy6
 
Messages: 5805
Inscription: 12 Oct 2004 17:30
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 14 Jan 2010 16:05

lag@uffre a écrit:Tiens amusant que tu parles d'American Gangster puisque c'est un des tranferts les plus ratés que j'ai pu voir niveau étalonnage. Tout est blafard, terne,...absolument rien à voir avec la photo ultra chiadée, punchy, contrastée et colorée que j'avais pu voir.


"American Gangster" coloré ?!?

Ce n'est pas un film en noir et blanc certes, mais la couleur ne m' a pas sauté aux yeux: les vêtements dans les tons beiges ou marron, les décors blancs ou ocre, les voitures noires ou gris métalliques...

Pareil pour le contraste, une partie du film m'a semblé lumineuse: celle qui se passe au Vietnam. Et encore on est plus proche "d'Apolalypse Now" que de "Platoon" ou "Forrest Gump" en terme de contraste.

Si "American Gangster" est un film coloré et contrasté de Ridley Scott, alors que dire de "Gladiator", "Black Hawk Down" ou "Thelma et Louise" ?

J'ai aussi vu "Heat" en salle. Je ne me rappelle pas de la projection mais je me souviens que je n'avais pas apprécié le film à sa juste valeur.

Ensuite, quand il est sorti en DVD, je suis devenu fana de ce film, je me le suis acheté en zone 2 puis zone 1 collector pour avoir le meilleur transfert.

Les 2 DVDs sont différents: le zone 2 tend vers le bleu (comme tu le soulignais pour le Blu-Ray) et le zone 1 est plus clair et dans les tons argentiques.

Et enfin je pense que ton avis compte et est important, il a permis d'échanger nos points de vue.

Le fait que tu sois lu, et que cela suscite des réactions est, pour moi, plutôt intéressant: cela éveille notre passion, nous plonge dans nos souvenirs et permet d'échanger nos sensations de cinéphile.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 14 Jan 2010 16:48

Ok Kepassa.
Tu oublies le côté satiné du cuir, les teintes verdâtre, néons, les chemises du flic, les voitures sont peut-être pas toutes peintes en rouges, mais elle sont étincelantes...Ce n'est pas une question de code couleur, mais de densité. Ce n'est pas du tout désaturé (c'est la mode) et surtout surtout, c'était beaucoup plus joli que sur le transfert HD qui est loupé.
Pour Heat, c'est un réétalonnage avec un parti pris de teinte, cela n'enlève rien à la qualité du transfert. Par contre d'où vient ce choix, du réal ou du studio? Pourquoi? Je suis curieux de le savoir.
Après m'être insurgé face à l'annonce du réétalonnage de Blade Runner, je me suis rangé du côté de l'édition qui m'a transporté en tout point. N'empêche il fallait que ce soit dit!
lag@uffre
 
Messages: 3193
Inscription: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Jan 2010 18:56

:oops:
Dernière édition par gaston 117 le 31 Jan 2011 15:11, édité 1 fois.
gaston 117
 
Messages: 534
Inscription: 27 Mai 2008 21:45
  • offline

Message » 14 Jan 2010 21:53

lag@uffre a écrit:Ce n'est pas une question de code couleur, mais de densité.


On appelle cela la température de la couleur: froid , ça tend vers le bleu et chaud, vers le jaune.

Après pour la désaturation comme dans "Aviator", je ne suis pas fana non plus.

Ni l'utilisation de filtres comme dans "Traffic" de Soderbergh.

Mais les objets,les décors int. et ext., et les acteurs sont des éléments de couleurs malgré eux.

Et cela contribue au ton général du film, ce n'est pas marginal ou anodin sauf en cas de désaturation excessive ou utilisation de filtres.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 14 Jan 2010 21:54

On appelle cela la température de la couleur: froid , ça tend vers le bleu et chaud, vers le jaune.
Heu... c'est pas plutôt vers le rouge? :wink:

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 73109
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 14 Jan 2010 23:38

Fafa a écrit:
On appelle cela la température de la couleur: froid , ça tend vers le bleu et chaud, vers le jaune.
Heu... c'est pas plutôt vert le rouge? :wink:

:idee:
Le vert, c'est vert. Le rouge, c'est rouge.

:mdr:
arnuche
 
Messages: 24370
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 14 Jan 2010 23:47

Je me disais bien aussi! :mdr:

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 73109
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 15 Jan 2010 1:07

...alors le fil rouge avec le bouton rouge, et le fil vert avec le bouton vert, le fil rouge avec...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45264
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Public Enemies

Message » 15 Jan 2010 1:52

Vu (2 mois après tout le monde) :
Image

Vidéo : 5/5
Tourné en HDCam SR, Public Enemies bénéficie d'un transfert ne souffrant d'aucun défaut. La sublime photographie désirée par Mann retrouve en blu-ray tous les attraits qu'une projection pellicule au cinéma avait occultés. Définition extraordinaire, profondeur saisissante et effets argentiques artificiels sont au service de cette reconstitution au réalisme palpable.

Audio: 4/5
Le mixage explosif, généreux en effets agressifs, est idéalement bien restitué par la piste DTS HD Master Audio en version originale. En VF, il faudra (comme trop souvent) se "contenter" d'un encodage mi-débit (768 kbps), qui ne manque cependant pas de tonus et de précision.
Cylon
 
Messages: 7541
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 15 Jan 2010 2:36

Fafa a écrit:Heu... c'est pas plutôt vers le rouge? :wink:


J'en suis rouge de honte, merci fafa pour avoir rectifié ! ( je n'en ferai pas une jaunisse non plus...)
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message