Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jpa, kptaine et 16 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Tests HCFR 4K Ultra HD par le loup celeste

Message » 11 Jan 2019 10:19

le loup celeste a écrit:Le numéro de janvier est dans la place ! Bonne lecture. :wink:



Salup le loup et je te tire mon chapeau pour ce travail hautement exhaustif et qualitatif, si agréable à lire et qui sort vraiment du lot en technicité ! Merci beaucoup !
mpatate
 
Messages: 1298
Inscription: 19 Juin 2007 14:12
Localisation: Isère
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Jan 2019 10:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Jan 2019 12:30

tenia54 a écrit:Je reste quand même perplexe devant les nouveaux étalonnages des Rambo, notamment l'aspect bleuté qui ressemble avant tout aux habitudes du laboratoire de restauration. Ca a l'air moins visible sur le 3e film, probablement parce qu'il s'y prête moins.
Et c'est pareil sur Cliffhanger : je regarde la couleur de la neige, je sais instantanément que c'est Eclair qui a restauré le film.

Vu le 1er Rambo hier, et l'étalonnage est pire que ce que j'attendais.
Une majeure partie du film est voilée, avec des noirs trop décollés et colorés, et une patte colorimétrique immédiatement reconnaissable. Les scènes les plus lumineuses sont OK et contrastées de façon convaincante, mais tout le reste est terne à un point qui ne m'a pas juste tiqué, mais qui au bout de 15-20 minutes a commencé à franchement me gêner.
C'est parmi les étalonnages les plus biaisés que j'ai pu voir (et dieu sait que j'ai vu un paquet de restaurations), et je préfère encore ce que Eclair fait pour Gaumont que ce qu'ils ont fait là.

C'est dommage car tout le reste est très bien : propre, stable, détaillé, texturé. D'ailleurs, le petit module de restauration "avant / après" est assez ridicule sur le sujet, puisque le "avant" est déjà étalonné, stabilisé et probablement en grande partie nettoyé. Ne reste donc que quelques poussières, ce qui donne l'impression que le travail de restauration a été minimal et super fastoche.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5253
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 11 Jan 2019 12:47

DomQ a écrit:Bonsoir, comme vous l'avez fait avec les couleurs (DV, HDR, HDR10, ...) sur la liste, pouvez-vous ajouter deux autres couleurs pour nous permettre d'identifier rapidement les titres qui possèdent une piste Dolby Atmos et Dolby Atmos FR.

Merci pour ce superbe travail !


C'est fait. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 11 Jan 2019 18:50

le loup celeste a écrit:
DomQ a écrit:Bonsoir, comme vous l'avez fait avec les couleurs (DV, HDR, HDR10, ...) sur la liste, pouvez-vous ajouter deux autres couleurs pour nous permettre d'identifier rapidement les titres qui possèdent une piste Dolby Atmos et Dolby Atmos FR.

Merci pour ce superbe travail !


C'est fait. :wink:
C'est génial c'est très complet, merci !

Envoyé de mon Pixel 3 en utilisant Tapatalk
DomQ
 
Messages: 171
Inscription: 12 Mai 2018 17:44
  • offline

Message » 14 Jan 2019 22:59

Salut,
Serait-il possible d'ajouter l'année d'origine du film dans les specs que tu donnes, à côté de la provenance par exemple ? :oops:
lebellium
 
Messages: 302
Inscription: 07 Jan 2019 15:41
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 14 Jan 2019 23:45

lebellium a écrit:Salut,
Serait-il possible d'ajouter l'année d'origine du film dans les specs que tu donnes, à côté de la provenance par exemple ? :oops:


Tout simplement non car c'est lié à l'œuvre et non au support. Je le faisais avant lorsque j'écrivais des critiques en plus des tests, mais ce n'est plus le cas maintenant désolé.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

River Runs Red

Message » 17 Jan 2019 10:36


River Runs Red

• Provenance : États-Unis
• Éditeur : Cinedigm
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Anglais

Qualité vidéo : Image
Les détails sont rehaussés (la netteté accrue sur les vêtements et les visages), les couleurs sont plus denses, les scènes peu éclairées profitent d'une amélioration notable des noirs et les sources lumineuses ne font pas dans la demi-mesure (la lumière du jour, les gyrophares des véhicules de police, les réverbères). Voilà donc une image numérique de toute beauté qui ne souffre que de la présence légère de quelques fourmillements.
Qualité audio : Image
Une piste sonore cohérente et immersive aux dialogues clairs, aux coups de feu puissants, aux ambiances omniprésentes, à l'activité surround perpétuelle, au score dramatique de Pierre Heath (beaucoup de piano) enveloppant et aux basses solides.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Galveston

Message » 17 Jan 2019 11:34


Galveston

• Provenance : États-Unis
• Éditeur : RLJ Entertainment
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
C'est extrêmement beau avec des cadrages saisissants et une photographie (que l'on doit à Arnaud Potier) à la beauté obscure dévastatrice. Car oui, c'est un film plongé dans l'obscurité (plus exagérée qu'en SDR) où les éclairages tamisés (plus éclatants en HDR) évoquent les meilleurs polars noirs. Soyez-donc prévenus qu'il s'agit à n'en point douter de l'image 4K Ultra HD la plus sombre du marché (attention aux réglages de votre diffuseur vidéo), mais que cette volonté artistique (je suppose) sied parfaitement à l’œuvre. Nous avons donc des noirs ultra-veloutés, des couleurs plus raffinées qui ne s'éteignent pas dans les ténèbres, des détails un peu plus fins (cf. les gros plans sur les visages) et une définition encore plus stable. Bémol s'il en est, les très nombreuses scènes sombres sont plus lisibles sur le Blu-ray (les noirs sont moins marqués). Cependant, elles y perdent (un peu) en style.
Qualité audio : Image
Une très bonne piste sonore aux dialogues bien priorisés par la centrale, à la spatialisation pleine de vie, aux ambiances atmosphériques subtiles et copieuses (la scène arrière se régale), aux effets (les coups de feu notamment) qui résonnent fort (avec le soutient du canal LFE) et au score mélancolique séduisant.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Hell Fest

Message » 18 Jan 2019 9:38


Hell Fest

• Provenance : États-Unis
• Éditeur : Lionsgate Films
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 1.85 - 2K DI
• Luminance HDR : Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
• Bande-son : Anglais DTS:X (core DTS-HD MA 7.1)
• Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Sans aucun doute possible le transfert UHD le plus coloré et l'un des plus lumineux du support. Et il y a de quoi faire avec ses éclairages vifs aux teintes hallucinogènes de partout. À-côté, la palette déjà conséquente du Blu-ray est loin d'être aussi imprégnée de couleurs (grâce au WCG les rouges et les oranges sont incroyables), et bien évidemment, les sources lumineuses n'y sont pas aussi frappantes. Quant aux détails, les plus fins gagnent en visibilité (ce sont les éléments et accessoires du décor qui en profitent le plus) lorsque l'on en découvre carrément de nouveaux lors des scènes les plus sombres (la gestion des noirs est parfaite). Enfin, le colour banding bien perceptible en HD n'a pas été totalement supprimé (le seul défaut du disque) même s'il a été en grande partie corrigé, et le grain ajouté en post-prod apparaît comme plus granuleux (mais en aucun cas envahissant).
Qualité audio : Image
Une expérience auditive ultra-immersive où la scène sonore ne cesse de s'agiter dès lors que les personnages arrivent au Hell Fest. Les ambiances comme les effets de ce train fantôme géant se répandent sans discontinuer sur toutes les enceintes (de hauteur comprises), la dynamique est énergique en diable, la partition ludico-angoissante fait sensation, les basses ne manquent pas d'allant (bien au contraire même) et les dialogues sont bien définis.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

BlacKkKlansman: J'ai infiltré le Ku Klux Klan

Message » 21 Jan 2019 15:52


BlacKkKlansman: J'ai infiltré le Ku Klux Klan

• Provenance : France
• Éditeur : Universal Pictures
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
• Luminance HDR : Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
• Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital Plus 7.1
• Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Même si très bon, le Blu-ray reste à la traîne face à ce 4K Ultra HD dont l'aspect beaucoup plus filmique sied parfaitement à la photographie vintage concoctée par Spike Lee et Chayse Irvin. Le grain accède à plus de raffinement, les plans sont plus stables et nets, la résolution est nettement augmentée et ne peut être prise en défaut, les textures qui sont plus subtiles sont à tomber à la renverse (les façades et la végétation dans les quartiers), la palette colorimétrique est plus nuancée et renforce légèrement certaines teintes (celles des vêtements) sans pour autant trahir son allure rétro, les noirs toujours un peu délavés parfois (c'est une volonté artistique) sont néanmoins raffermis, et les différents éclairages gagnent en luminance (les plafonniers du commissariat, les croix éclairées ou enflammées du Ku Klux Klan, etc.). Même s'il ne délivre pas à proprement parler des images de démonstration, ce transfert UHD est un régal pour les yeux.
Qualité audio : Image
Saturé d'une scène musicale ultra-dynamique à la clarté instrumentale jouissive et aux graves profonds, ce mixage immersif et détaillé aux ambiances environnementales naturelles (cf. le bureau de police), aux effets qui cognent au besoin (les quelques coups de feu), à l'activité surround riche (et jamais gratuite) et aux dialogues d'une grande transparence, est aussi vivant qu'engageant. Et pour une immersion accrue, direction la VO Atmos (même si la VF reste excellente) et ses canaux de hauteur qui font transiter des voix, des bruits atmosphériques et des effets retentissants (la déflagration des armes à feu, la sonnerie d'un téléphone).

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Everest

Message » 21 Jan 2019 18:27


Everest

• Provenance : Royaume-Uni
• Éditeur : Universal Pictures
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1)
• Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

⚠⚠⚠ Pour sélectionner la VFF Dolby Atmos (qui existe bel et bien sur le disque) et non la VFQ Dolby Digital 5.1, il faut cliquer sur l’icône planète puis choisir une langue de menu qui n'est ni le français, ni l'anglais ni l'espagnol. Ensuite, lorsque vous choisirez votre langue audio, le français sera la version parisienne Dolby Atmos. ⚠⚠⚠

Qualité vidéo : Image
La définition est renversante, le piqué est saisissant (cf. les textures faciales), la profondeur de champ s'étend au-delà des montagnes, les couleurs saturées sont resplendissantes (les tenues et les tentes des alpinistes), les contrastes sont réalistes et les noirs bruts. Et au jeu des différences bien visibles, ce transfert UHD est plus lumineux (la neige est largement plus brillante), coloré (le ciel bleu) et détaillé (la sensation de relief s'en trouve d'ailleurs accrue).
Qualité audio : Image
La dynamique est dantesque, les ambiances sont ultra-réalistes (le vent, les tempêtes, l'orage, etc.), les effets de hauteur sont immersifs (les rafales, l'hélico), le score est bien espacé et les basses colossales (un bas de gamme démonstratif). Voilà donc des pistes sonores qui poussent fort et dont l'authenticité est le mot d'ordre.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 22 Jan 2019 14:31

le loup celeste a écrit:

Everest

• Provenance : Royaume-Uni
• Éditeur : Universal Pictures
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1)
• Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

⚠⚠⚠ Pour sélectionner la VFF Dolby Atmos (qui existe bel et bien sur le disque) et non la VFQ Dolby Digital 5.1, il faut cliquer sur l’icône planète puis choisir une langue de menu qui n'est ni le français, ni l'anglais ni l'espagnol. Ensuite, lorsque vous choisirez votre langue audio, le français sera la version parisienne Dolby Atmos. ⚠⚠⚠


Merci pour la combine :wink:
Du coup je me le suis repassé hier soir (en Dolby Atmos FR). J'aime beaucoup ce film qui colle d'assez près à ce qui s'est passé en 1996, année meurtrière sur l'Everest.
Domimag
 
Messages: 3330
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 22 Jan 2019 15:45

Salut Brice, petite question :
Est-ce que l'astuce de la VF Dolby Atmos fonctionne quelle que soit l'édition UHD d'Everest, ou faut-il avoir comme toi la version import RU ?
Avatar de l’utilisateur
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1470
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Message » 22 Jan 2019 17:29

Arkhnaten a écrit:Salut Brice, petite question :
Est-ce que l'astuce de la VF Dolby Atmos fonctionne quelle que soit l'édition UHD d'Everest, ou faut-il avoir comme toi la version import RU ?


Elle fonctionne pour toutes les éditions. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7726
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 22 Jan 2019 18:04

le loup celeste a écrit:
Arkhnaten a écrit:Salut Brice, petite question :
Est-ce que l'astuce de la VF Dolby Atmos fonctionne quelle que soit l'édition UHD d'Everest, ou faut-il avoir comme toi la version import RU ?


Elle fonctionne pour toutes les éditions. :wink:


:bravo:
Avatar de l’utilisateur
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1470
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message