Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: canio, Lecroisic, MarcMAME et 24 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Rambo 3

Message » 17 Nov 2018 9:58


Rambo 3

• Provenance : France
• Éditeur : Studiocanal
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Anglais, Français

Qualité vidéo : Image
C'est comme pour les deux opus précédents si ce n'est un granulosité variable (ça fourmille parfois) et des images plus esthétiques (c'est moderne en fait). Le niveau de détail est très élevé, la profondeur de champ fait un important bond en avant lors des plans larges à l'extérieur, la palette colorimétrique un poil plus froide sature mieux les primaires (les rouges et les bleus en tête), les sources lumineuses sont plus intensives (la lumière du jour, les explosions, les projecteurs des hélicoptères), et les séquences faiblement éclairées sont autrement plus lisibles grâce à des noirs laissant apparaître des éléments du cadre qui étaient dissimulés par la pénombre jusqu'à aujourd'hui. P.S. : Contrairement aux indications de la jaquette, cette présentation n'est pas encodée en Dolby Vision mais "seulement" en HDR10.
Qualité audio : Image
Plus immersive que ses aînées, cette VO qui s'engage pleinement lors des scènes d'action manque cependant d'ambiances lors des passages dialogués. Il n’empêche que la dynamique s'agite au besoin, que la spatialisation est convaincante, que la scène arrière s'active régulièrement (C'est la guerre mon Colonel !), que le score héroïque de Jerry Goldsmith est bien enveloppant et que le canal LFE gronde à plusieurs reprises. Et si pour le coup la VF ne s'en laisse pas compter avec une vraie proposition 5.1, les basses y sont malheureusement anémiques.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8314
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Nov 2018 9:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Big Boss

Message » 17 Nov 2018 10:48


Big Boss

• Provenance : France
• Éditeur : Metropolitan Vidéo
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
• Bande-son : Mandarin DTS-HD MA 6.1, Mandarin DTS-HD MA 2.0 mono, Cantonais DTS-HD MA 2.0 mono, Français DTS-HD MA 7.1
• Sous-titres : Français imposés sur la VO

Qualité vidéo : Image
Cette restauration 4K réalisée en 2016 par L’immagine Ritrovata à partir du négatif original est globalement convaincante malgré quelques réserves. La copie est très propre, la stabilité des images est excellente, la définition s'exprime pleinement même si certains plans sont toujours flous, les détails sont beaucoup plus nets (les contours artificiels sont restés sur l'ancien master HD), les couleurs sont retrouvées (la dérive jaune a disparu) quoique c'est maintenant une p'tite dominante verte qui prédomine, la luminosité étonne dans le bon sens du terme (et tant pis pour l'absence de HDR) et la compression n'est plus à la ramasse (pour rappel, elle salopait le précédent transfert HD). En revanche, un très léger DNR a été appliqué même si le grain argentique reste bien géré, les contrastes sont souvent ternes et les noirs trop élevés.
Qualité audio : Image
Aucun changement côté acoustique puisqu'il s'agit des mêmes pistes déjà proposées sur le Blu-ray paru en 2011 (la VF n'est donc pas la version René Chateau exploitée en VHS). Quant à savoir laquelle choisir, ce sera en fonction de vos attentes et goûts personnels (les effets, les ambiances et le score étant différents d'une piste à l'autre !), tout en sachant qu'aucune n'est vraiment satisfaisante. Si vous voulez du naturel et de la dynamique vous vous tournerez vers la piste Mandarin DTS-HD MA 2.0 mono (la vraie VO), si vous voulez entendre du rock progressif c'est vers la piste Cantonais DTS-HD MA 2.0 qu'il faudra tendre l'oreille, et si vous voulez de la spatialisation c'est pour les pistes Mandarin DTS-HD MA 6.1 et Français DTS-HD MA 7.1 que vous opterez. Mais là où la première a du punch et ajoute à son mixage 2.0 mono quelques ambiances supplémentaires à l'arrière, la seconde est plate et beaucoup plus artificielle (mais que les voix semblent éloignées) tout en dénaturant l’œuvre avec des bruitages trop exagérés (eh oui, les cris de Bruce Lee n'existent pas en VO !) et une musique quasi-absente.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8314
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 18 Nov 2018 14:04

le loup celeste a écrit:
gegeflipp75 a écrit:Et les boitiers? C est quoi tes classeurs? Merci moi je manque de places.


Les boîtiers vont à la poubelle ou sont vendus à des connaissances. Quant aux classeurs, j'utilise ceux-là. :wink:
Et oui, le manque de place est en effet un vrai problème pour les gros consommateurs. :roll:


Salut le Loup. Et les jaquettes tu les mets où exactement dans ton classeur ?
barbanoel
 
Messages: 1
Inscription Forum: 18 Nov 2018 13:49
  • offline

Message » 18 Nov 2018 14:49

barbanoel a écrit:
le loup celeste a écrit:
Les boîtiers vont à la poubelle ou sont vendus à des connaissances. Quant aux classeurs, j'utilise ceux-là. :wink:
Et oui, le manque de place est en effet un vrai problème pour les gros consommateurs. :roll:


Salut le Loup. Et les jaquettes tu les mets où exactement dans ton classeur ?


Dans des pochettes plastifiées à côté des disques.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8314
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Evil Dead 2

Message » 18 Nov 2018 17:48


Evil Dead 2

• Provenance : France
• Éditeur : Studiocanal
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 1.85 - 4K DI
• Luminance HDR : Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
• Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Toujours gâté quant à la qualité de ses éditions vidéo, Evil Dead 2 se pare avec cette sortie 4K Ultra HD de ses plus beaux atours. Le transfert est solide et ne souffre d'aucun problème compressif (en Dolby Vision tout du moins), la copie est nettoyée, le grain argentique est mieux maîtrisé, la résolution accrue permet aux détails de se montrer plus distinctement, les couleurs sont plus riches et variées, les contrastes sont plus fantastiques que jamais, les noirs sont plus pénétrants et les sources lumineuses, pas forcement beaucoup plus vives (parfois oui, comme l'éclairage d'ambiance de la forêt), sont plus nuancées (cf. les lampes d'intérieur). Cependant, pour ceux qui ne connaîtraient pas (!!!) l'aspect de la photographie, les images de cet Evil Dead 2 sont rudes et parsemées de plans (parfois flous) dont le rendu est variable (de nombreuses sources ont été employées lors du tournage). Ce n'est d'ailleurs en rien un défaut car faisant partie intégrante du charme de cette bobine culte bricolée.
Qualité audio : Image
Comme sur la précédente édition Blu-ray, identique en terme de pistes sonores, c'est vers la VO qu'il faut se tourner pour profiter de toute la folie auditive de l’œuvre. Plus ample et puissante que la VF (quand même sympa pour les nostalgiques de l'époque), mais aussi et surtout plus généreuse en effets surround, elle n'en reste cependant pas moins datée aujourd'hui même si cartoonesque à souhait.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8314
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Line of Fire

Message » 19 Nov 2018 18:39


Line of Fire

• Provenance : Allemagne
• Éditeur : Studiocanal
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
• Luminance HDR : Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
• Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Allemand DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Allemand

Qualité vidéo : Image
Extrêmement dynamique et net, ce transfert Ultra HD est magnifique. Les images sont exemptes de grain, les détails sont plus impressionnants grâce à des textures plus fines et précises (surtout lorsque la luminosité est faible), les couleurs sont un peu plus désaturées avec une palette modifiée tirant sur le vert (alors qu'elle est neutre sur le Blu-ray), les contrastes sont boostés, les noirs sont plus profonds et les éclairages ont plus de puissance (la lumière du jour et l'intensité des flammes). En revanche, certains plans nocturnes présentent des artefacts de compression comme un léger colour banding.
Qualité audio : Image
Déjà qu'elle excelle en termes de dynamique et de directionnalité, la VO Atmos peut se targuer de délivrer des voix harmonieuses, des effets/ambiances ultra-immersifs, un score très bien défini et des basses tendues, mais aussi d'user d'une scène arrière omniprésente et de canaux aériens aux aguets (des arbres en feu, des hélicoptères, des déversements d'eau, des abeilles et le vent). C'est bien simple, ce mixage nous plonge au cœur de l'enfer.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8314
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 19 Nov 2018 20:31

le loup celeste a écrit:
barbanoel a écrit:
Salut le Loup. Et les jaquettes tu les mets où exactement dans ton classeur ?


Dans des pochettes plastifiées à côté des disques.


Salut le Loup...bravo et merci pour tous tes tests.
Combien peux-tu mettre de pochettes par classeurs ?
En fait, combien de disques en tout ?...sachant que tu insères une pochette pour les jaquettes entre chaque pochette de disques, je présume.
Bardamu
 
Messages: 984
Inscription Forum: 05 Sep 2004 23:55
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 19 Nov 2018 20:35

le loup celeste a écrit:
gegeflipp75 a écrit:Le loup, au fait tu gardes tous tes films, ou tu en revends une partie sur le net? Sinon il te faut une sacrée bibliothèque pour tout stoker.


Non non je conserve les éditions. Plus précisément dans des classeurs pour les boîtiers amaray (jaquettes + disques donc) et sur une étagère pour les steelbook. :wink:

J'imagine que tu revends quand même tes BD quand tu rachètes le 4K ?
Bardamu
 
Messages: 984
Inscription Forum: 05 Sep 2004 23:55
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 19 Nov 2018 20:41

Bardamu a écrit:
le loup celeste a écrit:
Dans des pochettes plastifiées à côté des disques.


Salut le Loup...bravo et merci pour tous tes tests.
Combien peux-tu mettre de pochettes par classeurs ?
En fait, combien de disques en tout ?...sachant que tu insères une pochette pour les jaquettes entre chaque pochette de disques, je présume.


60 disques pour autant de jaquettes.

Bardamu a écrit:
le loup celeste a écrit:
Non non je conserve les éditions. Plus précisément dans des classeurs pour les boîtiers amaray (jaquettes + disques donc) et sur une étagère pour les steelbook. :wink:

J'imagine que tu revends quand même tes BD quand tu rachètes le 4K ?


Même pas non. Et si j'en ai en double (dans le cas du rachat 4K Ultra HD d'un film que je possédais déjà en Blu-ray), le BD est donné à mon père ou ma sœur.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8314
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 19 Nov 2018 22:14

le loup celeste a écrit:
Bardamu a écrit:
Salut le Loup...bravo et merci pour tous tes tests.
Combien peux-tu mettre de pochettes par classeurs ?
En fait, combien de disques en tout ?...sachant que tu insères une pochette pour les jaquettes entre chaque pochette de disques, je présume.


60 disques pour autant de jaquettes.


Ah...donc ca me ferait 10 classeurs qui seraient moins faciles à caser chez moi que 600 disques qui prennent un pan de mur mais peu de profondeur...bon ben je vais continuer à remplir les étagères...et pis j'aime bien mes boitiers... :ane:
Bardamu
 
Messages: 984
Inscription Forum: 05 Sep 2004 23:55
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 19 Nov 2018 22:26

le loup celeste a écrit:

Big Boss

• Provenance : France
• Éditeur : Metropolitan Vidéo
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
• Bande-son : Mandarin DTS-HD MA 6.1, Mandarin DTS-HD MA 2.0 mono, Cantonais DTS-HD MA 2.0 mono, Français DTS-HD MA 7.1
• Sous-titres : Français imposés sur la VO

Qualité vidéo : Image
Cette restauration 4K réalisée en 2016 par L’immagine Ritrovata à partir du négatif original est globalement convaincante malgré quelques réserves. La copie est très propre, la stabilité des images est excellente, la définition s'exprime pleinement même si certains plans sont toujours flous, les détails sont beaucoup plus nets (les contours artificiels sont restés sur l'ancien master HD), les couleurs sont retrouvées (la dérive jaune a disparu) quoique c'est maintenant une p'tite dominante verte qui prédomine, la luminosité étonne dans le bon sens du terme (et tant pis pour l'absence de HDR) et la compression n'est plus à la ramasse (pour rappel, elle salopait le précédent transfert HD). En revanche, un très léger DNR a été appliqué même si le grain argentique reste bien géré, les contrastes sont souvent ternes et les noirs trop élevés.
Qualité audio : Image
Aucun changement côté acoustique puisqu'il s'agit des mêmes pistes déjà proposées sur le Blu-ray paru en 2011 (la VF n'est donc pas la version René Chateau exploitée en VHS). Quant à savoir laquelle choisir, ce sera en fonction de vos attentes et goûts personnels (les effets, les ambiances et le score étant différents d'une piste à l'autre !), tout en sachant qu'aucune n'est vraiment satisfaisante. Si vous voulez du naturel et de la dynamique vous vous tournerez vers la piste Mandarin DTS-HD MA 2.0 mono (la vraie VO), si vous voulez entendre du rock progressif c'est vers la piste Cantonais DTS-HD MA 2.0 qu'il faudra tendre l'oreille, et si vous voulez de la spatialisation c'est pour les pistes Mandarin DTS-HD MA 6.1 et Français DTS-HD MA 7.1 que vous opterez. Mais là où la première a du punch et ajoute à son mixage 2.0 mono quelques ambiances supplémentaires à l'arrière, la seconde est plate et beaucoup plus artificielle (mais que les voix semblent éloignées) tout en dénaturant l’œuvre avec des bruitages trop exagérés (eh oui, les cris de Bruce Lee n'existent pas en VO !) et une musique quasi-absente.


Les précédents films de Bruce Lee en Blu Ray ne venaient pas de masters HD mais des upscals (j'ai juste un doute sur le Fist of Fury le seul film a avoir un peu le rendu HD), donc ça ne venait pas de la compression le probléme mais des masters , le coffret était juste une belle arnaque.

C'est clairement dit ici:

https://www.digitalcine.fr/4k-bluray-dv ... master-4k/

Sur ces masters vraiment HD ce sont ces noirs bien grisâtres le gros probléme (vu les saisis écrans) ,et donne une image sans contraste et le contraste est Primordial...
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13650
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 19 Nov 2018 23:42

jhudson a écrit:Sur ces masters vraiment HD ce sont ces noirs bien grisâtres le gros problème (vu les saisies écrans) et donne une image sans contraste et le contraste est Primordial...

L'immagine Ritrovata, mesdames messieurs !
Accessoirement, les noirs sont colorés en plus d'être décollés (et bouchés), comme d'hab chez eux.
Perso, je pensais prendre le coffret UHD mais vais plutôt me tourner vers les éditions US, dont les étalonnages ont été refaits pour neutraliser la signature du labo (faut juste pas trop que je traîne, Shout a perdu les droits).
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 19 Nov 2018 23:47

tenia54 a écrit:
jhudson a écrit:Sur ces masters vraiment HD ce sont ces noirs bien grisâtres le gros problème (vu les saisies écrans) et donne une image sans contraste et le contraste est Primordial...

L'immagine Ritrovata, mesdames messieurs !
Accessoirement, les noirs sont colorés en plus d'être décollés (et bouchés), comme d'hab chez eux.
Perso, je pensais prendre le coffret UHD mais vais plutôt me tourner vers les éditions US, dont les étalonnages ont été refaits pour neutraliser la signature du labo (faut juste pas trop que je traîne, Shout a perdu les droits).


Et ceux qui les laissent faire , car il ne faut pas être un expert pour voir qu'il y a un probléme ...
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13650
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 20 Nov 2018 9:10

tenia54 a écrit:
jhudson a écrit:Sur ces masters vraiment HD ce sont ces noirs bien grisâtres le gros problème (vu les saisies écrans) et donne une image sans contraste et le contraste est Primordial...

L'immagine Ritrovata, mesdames messieurs !
Accessoirement, les noirs sont colorés en plus d'être décollés (et bouchés), comme d'hab chez eux.
Perso, je pensais prendre le coffret UHD mais vais plutôt me tourner vers les éditions US, dont les étalonnages ont été refaits pour neutraliser la signature du labo (faut juste pas trop que je traîne, Shout a perdu les droits).


C'est exactement ce que j'ai perçu lors du visionnage et je l'ai bien mentionné dans mon test : les contrastes sont souvent ternes et les noirs trop élevés.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8314
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 20 Nov 2018 19:09

Tout à fait.
Et c'est vraiment une constante de leurs étalonnages couleurs, je peux citer une pléthore de films concernés et pour lesquels il est bien plus facile de reconnaître la patte du laboratoire que le directeur de la photo ayant officié sur le film.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message