Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: lems00 et 28 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Imperium

Message » 28 Avr 2020 12:03

Image

Imperium

Note artistique : 8
Qualité vidéo : 8.5
Qualité audio : 8.5


Spécifications techniques (Blu-ray - États-Unis - Lionsgate Films - 1er novembre 2016)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1
- Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Film : Porté par un Daniel Radcliffe habité, ce thriller dramatique tendu et fort bien documenté refuse tout sensationnalisme pour garantir la force de son discours. Le sujet ô combien sensible est traité avec prudence, les problématiques liés au suprémacisme blanc sont clairement mises en exergue, et l'exploration de ces sociétés « secrètes » réaliste. Une réussite.

Image : Des images numériques claires et nettes aux niveaux de détails élevés, aux couleurs volontairement « réduites », aux contrastes solides et à la compression sans anomalie. Mais au vu du propos, un rendu plus organique (mois éclatant en somme) aurait été préférable.

Son : Pourvu de basses grondantes, ce mixage homogène libère une activité surround à-propos (cf. le concert), des dialogues clairs et un score funeste.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Avr 2020 12:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Rocky

Message » 03 Mai 2020 18:52

Image

Rocky

Note artistique : 9.5
Qualité vidéo : 8.5
Qualité audio : 8


Spécifications techniques (Blu-ray - France - MGM / United Artists - 14 mai 2014)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 1.85
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1
- Sous-titres : Anglais, Français

Film : Grand classique des années 70, Rocky est un film de boxe aux émotions à fleur de peau, à l'humanité profonde et à la sincérité indéniable, qui parle de la vie au travers de ses personnages « vrais » (interprétés avec justesse) avant de s'intéresser aux affrontements qui n'en restent pas moins mémorables. Une saga de légende venait de naître !

Image : Issue d'un nouveau master 4K, l'image met KO celle du précédent Blu-ray qui était terriblement fade et plutôt sale (ni point blanc ni rayure ici). Il y a certes des fourmillements et quelques plans encore flous (dus à la captation d'origine), mais le grain argentique est autrement plus sain, la définition a fait un bond en avant, les plans sont bien plus texturés, les couleurs sont enfin équilibrées (la « couche » rouge n'est plus) et les contrastes sont largement plus riches (cf. la qualité des noirs).

Son : Pourvue d'une belle ouverture et rythmée par l'inoubliable score de Bill Conti, la VO n'hésite pas à balancer divers effets et/ou ambiances multicanaux (comme la foule) lors des passages clés (les séances d'entraînement, le combat final) qui entrent sur le ring à l'aide d'une dynamique convaincante. Beaucoup moins ample et resserrée à l'avant, la VF souffre qui plus est de voix étouffées complètement noyées dans la masse.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Savage (2018)

Message » 04 Mai 2020 15:19

Image

Savage (2018)

Note artistique : 6
Qualité vidéo : 8.5
Qualité audio : 9


Spécifications techniques (Blu-ray - États-Unis - Well Go USA - 03 décembre 2019)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.65
- Pistes sonores : Mandarin DTS-HD MA 5.1, Mandarin Dolby Digital 2.0
- Sous-titres : Anglais

Film : Dans un paysage enneigé de toute beauté (au nord-est de la Chine), ce polar de braquage qui se la joue survival de-ci de-là (mais pas trop !) semble plus s'intéresser à ses personnages (insuffisamment caractérisés) qu'à ses enjeux (trop vite expédiés) malgré des scènes d'action sympathiques (manquant tout de même de tension). Dans le même genre, la modeste série B montagnarde Braven est autrement plus convaincante.

Image : Immaculé comme la neige qui sert de décor de fond, ce transfert HD solide est généralement net (volontairement moins sous le blizzard), finement détaillé (les fourrures), doucement coloré et bien contrasté. Il y a cependant de petites traces de compression dans les recoins les plus sombres (des fourmillements) et lors des fondus (du colour banding).

Son : Secouée par de nombreux coups de feu et animée par des effets environnementaux constants (cf. le vent), cette bande-son d'une grande clarté est aussi immersive que dynamique (le braquage inaugural).

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 07 Mai 2020 9:33

Chers lecteurs,

Il a fallu être patient mais bonne nouvelle, la fin du confinement est proche. Mauvaise nouvelle, de nombreuses sorties ont été repoussées durant cette période difficile (L’Ascension de Skywalker, Jumanji: Next Level, etc.).

De ce fait, hormis les nouveautés parues à l’étranger, vous ne trouverez que peu de gros titres dans le commerce… redatées au plus tôt en juin (le 24 juin pour 1917). Vous m’excuserez donc si je n’ai pas été en mesure de tester les Star Wars à venir, si tout se passe bien, le 05 juin prochain (et non plus le 24 avril).

Du coup, comment ne pas craquer pour le Blu-ray français (un véritable évènement) du chef-d’œuvre de Ronny Yu The Bride with White Hair ? De même, difficile de ne pas s’intéresser à Rollerball, classique avant-gardiste des 70’s qui a réussi à se frayer un chemin outre-Rhin en 4K Ultra HD ! Ou alors, pourquoi ne pas simplement acquérir un film précédemment lancé (Avengers: End Game, Le Gangster, le Flic & l’Assassin, Roubaix, une lumière) ? Comme de coutume, laissez-moi vous guider.

En vous souhaitant bonne lecture.

Brice_le loup celeste
HCFR – Mai 2020

>>> Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste – 05/2020 (cliquer) <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Dragonheart: La Vengeance

Message » 08 Mai 2020 9:52

Image

Dragonheart: La Vengeance

Note artistique : 6
Qualité vidéo : 9
Qualité audio : 9


Spécifications techniques (Blu-ray - France - Universal Pictures - 1er avril 2020)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 1.78
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Film : Léger et rythmé avec des personnages sympathiques comme tout (la dragonne est attachante), ce 5e opus au budget modeste est un téléfilm d'héroic fantasy familial plutôt réussi.

Image : Lumineuses, détaillées et colorées, les images de ce transfert HD robuste sont de toute beauté. Rien de tel pour se délecter des paysages de la campagne médiévale.

Son : Immersive et étonnamment ample, cette bande-son délivre des dialogues clairs (la voix de Siveth se déplace hors-champ sur la VF), profite d'une spatialisation efficace (cf. les scènes d'action) et met en valeur un score fantastique bien aéré.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Underwater (2020)

Message » 08 Mai 2020 11:49

Image

Underwater (2020)

Note artistique : 7.5
Qualité vidéo : 9
Qualité audio : 10


Spécifications techniques (Blu-ray - États-Unis - 20th Century Studios - 14 avril 2020)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 7.1, Français (VFQ) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Film : Portée par une Kristen Stewart charismatique, cette série B friquée compense la familiarité de ses ficelles, le survol de ses personnages et l'évidence de ses inspirations (Abyss et Alien) par le soin apporté à ses visuels, le design cauchemardesque de ses créatures, l'ambiance asphyxiante de ses décors et l'enchaînement de ses péripéties. Ride horrifico-catastrophe où reprendre son souffle est impossible, Underwater est un palpitant survival à vingt mille lieues sous les mers.

Image : Limpide en toutes circonstances alors que la majorité du film se déroule dans les couloirs sombres de la station de forage ou dans les eaux troubles des profondeurs de l'océan, ce transfert HD aux détails d'une grande netteté, aux couleurs bleutées fantastiques, aux contrastes très travaillés (cf. la richesse des noirs) et aux éclairages remarquables (les néons de la plate-forme), laisse juste poindre du colour banding lors de deux ou trois plans. Au vu de la superbe photographie signée Bojan Bazelli, un 4K Ultra HD aurait été plus que la bienvenue.

Son : Folie acoustique de tous les instants, cette bande-son suractive sollicite en permanence toutes les enceintes mises à sa disposition. Des craquements incessants de la structure à la lourde pression des fonds sous-marins, les effets, les ambiances et les basses (des impacts titanesques) ont beaucoup de place pour exister. Terriblement immersive, elle parvient en outre à restituer clairement les dialogues (même derrière les scaphandres) et à dramatiser l'action à grands renforts de musique. Même si très efficace à sa hauteur, la VF est moins dynamique et pas aussi vivante à l'arrière (la perte de deux canaux). Dans les deux cas, l'activation d'un DSP de hauteur (DTS Neural:X ou Dolby Surround) s'impose... réminiscence du mixage d'origine (Dolby Atmos) oblige.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitements DTS Neural:X et Dolby Surround), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Guns Akimbo

Message » 10 Mai 2020 14:13

Image

Guns Akimbo

Note artistique : 7.5
Qualité vidéo : 9.5
Qualité audio : 9.5


Spécifications techniques (Blu-ray - États-Unis - Lionsgate Films - 28 avril 2020)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1
- Sous-titres : Anglais pour malentendants

Film : Véritable tour de force stylistique, cet actionner complètement barré est un shoot 'em up sous acide au concept délirant, à l'interprétation décalée, aux personnages hauts en couleur et à la violence cartoonesque. Certes creux mais carrément jouissif !

Image : Malgré une mise en scène surexcitée, les niveaux de détail restent élevés grâce à une compression et une définition qui tiennent le choc. Quant aux couleurs et aux contrastes, ils sont aussi démonstratifs que l'œuvre qu'ils accompagnent.

Son : Agressive et ouvertement rentre-dedans, cette piste sonore DTS-HD MA 5.1 introduit une bande-son qui déborde d'énergie et n'a de cesse de balancer des effets/ambiances de partout. Et comme la dynamique n'est pas une p'tite joueuse et que les basses s'en donnent à cœur joie, difficile de nier la tournure strictement spectaculaire du présent mixage.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Rocky II

Message » 11 Mai 2020 17:54

Image

Rocky II

Note artistique : 7
Qualité vidéo : 6
Qualité audio : 6.5


Spécifications techniques (Blu-ray - France - MGM / United Artists - 03 février 2010)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 1.85
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1
- Sous-titres : Anglais, Français

Film : Dans la droite lignée de son prédécesseur, cette revanche est avant tout une chronique urbaine qui continue d'explorer l'âme et le cœur de ses personnages. Mais si l'affrontement final touche au sublime, cette suite est longue à la détente.

Image : Un master HD vieillissant qui n'a pas vraiment bénéficié d'une remastérisation poussée. Les défauts de pellicule abondent (tâches et autres points blancs), le grain argentique vire à la purée de pois en basse lumière, et les contrastes manquent cruellement de mordant (des noirs proches du gris !). Mais la définition demeure appréciable, les détails s'affichent avec une belle finesse et la palette colorimétrique, tantôt discrète (dans les quartiers populaires de Philadelphie) tantôt tape-à-l'œil (sur le ring), fait montre d'une grande justesse.

Son : Plus proche d'un mixage Dolby Surround que d'une véritable présentation 5.1, la VO DTS-HD MA est très frontale et ne s'aventure que trop rarement à l'arrière... si ce n'est pour de rares ambiances citadines et la foule lors de la rencontre finale. Ne profitant pas plus du bas du spectre (les médiums et les basses), elle parvient pourtant à se rattraper lorsque le score de Bill Conti retentit. Énergique et largement ouverte sur la stéréophonie avant, la musique sort grande gagnante de cette bande-son. Moins harmonieuse et encore plus tassée sur le devant de la scène, la VF n'a heureusement pas à souffrir de voix étouffées (à la différence du 1er opus).

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Rocky III

Message » 15 Mai 2020 11:27

Image

Rocky III

Note artistique : 7.5
Qualité vidéo : 6.5
Qualité audio : 6.5


Spécifications techniques (Blu-ray - France - MGM / United Artists - 03 février 2010)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 1.85
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1
- Sous-titres : Anglais, Français

Film : Moins drame social que film d'action, ce 3e volet gagne en assurance (à l'image de son héros) et focalise son attention sur la boxe (des combats dopés à la testostérone) sans perdre la force et l'émotion (même si réduite) de ses aînés.

Image : Remarquablement détaillées par endroits et pourvues d'une palette colorimétrique audacieuse, ces images très contrastées (cf. la profondeur abyssale des noirs) souffrent encore de quelques défauts de pellicule (des tâches blanches), d'une définition hétérogène (de nombreuses douceurs) et de la présence çà et là d'un bruit vidéo prononcé.

Son : Sollicitant que rarement la scène arrière (de p'tites ambiances discrètes), cette VO DTS-HD MA 5.1 essentiellement frontale et peu chargée en basses s'apparente plus à un mixage Dolby Surround. Mais très ouverte à l'avant, elle priorise comme il se doit les dialogues et laisse respirer une musique pleine et généreuse. Plus anémique, la VF ne peut lutter.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Ip Man 3

Message » 15 Mai 2020 18:56

Image

Ip Man 3

Note artistique : 7
Qualité vidéo : 8.5
Qualité audio : 6.5


Spécifications techniques (Blu-ray - France - Program Store - 27 avril 2016)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.35
- Pistes sonores : Cantonais Dolby Digital 5.1 (et 2.0), Français Dolby Digital 5.1 (et 2.0)
- Sous-titres : Français

Film : Décevant vis-à-vis des précédents opus même si réussi, ce film d'action à l'ancienne est visuellement soigné et parvient à contrecarrer la maigreur de ses enjeux (finalement plus intimes) par la qualité de ses affrontements (cf. la virtuosité du duel final).

Image : Malgré un encodage en 1080i et les quelques scintillements en arrière-plan qui vont avec, ce transfert HD peut se prévaloir d'une propreté de tous les instants, de détails très précis, de couleurs joliment vintage et de contrastes solides. C'est du beau travail.

Son : Honteusement non HD et doté d'une spatialisation arrière étrangement artificielle (même s'il y a parfois des effets surprenants), le mixage des pistes multicanales manque qui plus est d'énergie si ce n'est lorsque le score s'énerve. Plus dynamiques, les versions 2.0 sont finalement plus agréables.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitement Dolby Surround), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Focal Electra 1028 BE2, Focal Chorus B8V W, Focal Chorus 706V, Klipsch RP-140SA, Dali Sub E-12 F

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 20 Mai 2020 1:21

Image

--- CLAP DE FIN ---


Après plus de 14 ans (!) à rédiger des tests et autres critiques (ici-même ou sur Le cinéma du loup), j'ai décidé qu'il était temps pour moi de tourner la page. Non sans une certaine émotion je dois bien vous l'avouer, mais de nouveaux horizons professionnels à venir ne vont plus me permettre de remplir cette « mission ».

Je tenais au passage à remercier toutes les personnes qui m'ont suivi jour après jour depuis tant d'années. Du fond du cœur, merci à vous. :thks:

Toutefois, je serais toujours bien présent au sein de l'association HCFR où je vais continuer à tenir mes fonctions d'Administrateur Délégué et mon rôle d'animateur de la section Œuvres et Multimédia.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8319
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message