Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: billy2, Vogador et 31 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] Ad Astra

Message » 22 Fév 2020 17:42

Image

Ad Astra

Note artistique : 9.5
Qualité vidéo : 9.5
Qualité audio : 10


Spécifications techniques (4K Ultra HD - France - 20th Century Fox - 22 janvier 2020)
- Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - Master intermédiaire 4K
- Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français DTS 5.1
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Film : Portée par un Brad Pitt au sommet de son art (un jeu tout en nuances) et sublimée par une mise en scène d'une somptueuse élégance, cette odyssée spatiale mélancolique et contemplative aux superbes effets spéciaux nous convie à un voyage intérieur profondément intimiste (où il est question de renouer avec ses émotions) bien loin de l'énième film de SF à grand spectacle (malgré quelques séquences chocs) attendu par certains. Un film d'auteur futuriste à l'ambition folle !

Image : D'une infinie précision, ce transfert UHD HDR10 n'a de cesse de sublimer la magnifique photographie « abrupte » de l'œuvre. Le grain 35 mm, très prononcé, est appliqué avec nettement plus de fermeté, l'augmentation des détails est notable sur les visages, les vêtements, les décors et les paysages (notamment le sol lunaire), la palette colorimétrique s'enrichit de teintes plus chaudes et vives (les bleus à proximité de Neptune), les contrastes se perfectionnent de blancs plus nuancés (cf. les équipements spatiaux) et de noirs plus profonds, et les sources lumineuses s'affichent avec bien plus d'éclat (les néons, les rayons solaires) tout en laissant apparaitre ce qu'il y a derrière les vitres (qui sont complètement opaques sur le Blu-ray).

Son : Mixée par Gary Rydstrom au Skywalker Ranch, cette incroyable bande-son proposée sur la présente édition en Dolby Atmos (pour l'énorme VO) et en DTS 5.1 (pour la plus chétive VF), est d'un réalisme proprement saisissant. Profitant de basses monstrueuses (notamment lors des détonations spatiales), d'une spatialisation ultra-minutieuse (des effets percutants et/ou ambiances délicates de partout), de surrounds très présentes, d'une scène aérienne (pour la piste sonore 3D) régulièrement sollicitée (les annonces, des débris, les surtensions, des craquements, etc.) et d'une dynamique à l'énergie assez démentielle (cf. les décollages), elle n'oublie pas que les sons sont étouffés sous les casques (des cosmonautes) et sourds dans l'espace. Une inoubliable « balade » acoustique !

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert HDR)
Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference (YCbCr 4:4:4 / 12 bit)
Amplification : Marantz SR7013 (Mode d'écoute Dolby Atmos et post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7751
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

Annonce

Message par Google » 22 Fév 2020 17:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Fév 2020 17:43

J'avoue sur la note artistique je ne serais pas allé jusqu'à 9,5.

Je l'ai trouvé plutôt bon et ce que tu dis dans ton commentaire est juste, mais je ne peux pas m'empêcher de le comparer à 2001 l'Odyssée de l'Espace, et là Ad Astra prend du plomb dans l'aile quand même.
oli40000
 
Messages: 978
Inscription: 25 Juin 2012 0:26
Localisation: 40
  • offline

Message » 23 Fév 2020 20:13

Faut dire que le film est parfois le cul entre deux chaises, et les quelques scènes moins intimistes semblent parfois très co-connes.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5261
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 29 Fév 2020 14:20

AD Astra (4K Ultra HD - US - HDR10 - VO Dolby Atmos / VFQ DTS 5.1)

Image

Qualité de l’œuvre : 6.5/10

Entre introspection et images somptueuses (le sens de la photo force le respect), ce métrage m'a laissé un arrière goût assez fade... là où un Interstellar (au final pourtant complétement raté, à mon sens) réussissait à nous happer durant les presque 3h de visionnage, Ad Astra nous embarque dans une quête qui se veut intérieure et spatiale à la fois sans jamais vraiment faire « décoller » le spectateur de son fauteuil ni réellement l'impliquer dans les errances philosophiques du protagoniste principal. Loin, très loin d'un 2001, l'Odyssée de l'espace, ce film n'est sauvé que par l'excellence de sa technique qui, à n'en point douter, ravira les amateurs de belles images et de mixage sonore de haut vol.

Qualité de l'image : 8.5/10

Une image organique qui confère à cette œuvre un rendu 100% cinéma cher aux amoureux des salles obscures. Selon les séquences, le grain s'invite de manière plus ou moins prononcée mais sans jamais être invasif. L'excellente photographie offre des moments du pure contemplation. Les « prises de vues » dans l'espace sont une réussite totale (la séquence près de Neptune est ébouriffante de beauté). L'excellent niveau de contraste octroie au vide interplanétaire une profondeur quasi insondable et cette sensation d'insignifiance qui s'empare du spectateur lorsqu'il se remet à l'échelle de cet immense environnement à la beauté aussi saisissante qu'intimidante.

L'utilisation judicieuse du HDR démontre encore une fois à quel point cette technologie peut transcender le rendu visuel d'une œuvre. La scène de l'antenne spatiale, au début du film, et celles confinées des modules spatiaux et de la salle d'évaluation, par exemple, sont là pour rappeler avec bonheur la réelle plus-value d'une image bénéficiant d'une haute plage dynamique.

Qualité du son : 9/10

Un mixage Atmos grandiose et immersif qui, tout au long du métrage, s'adapte à chaque séquence, chaque situation, avec une précision et un réalisme incroyables. Du rendu, dénué de réverbération, de la salle acoustique d'évaluation du « héros », aux déflagrations, littéralement renversantes, de la mise à feu des réacteurs des engins spatiaux, on est abasourdi par la maîtrise et la « finesse » de cette piste audio. Tous les canaux sont mis à contribution pour plonger le spectateur au cœur de la narration (somme toute, assez convenue), avec des effets verticaux et surround sidérants de réalisme... la séquence de l'antenne, encore, et la plongée bouclier au bras (sic) dans la ceinture de Neptune.

Matériel et condition de test (Config. HP : 5.1.4)
Diffuseur vidéo : Panasonic TX-55GZ2000 (Mode THX Cinéma)
Source : Zappiti One SE 4K HDR
Enceintes : Sennheiser Ambeo, SVS PB-1000

La configuration dans mon profil


Membre du groupe « Testeur BD / UBD »
Avatar de l’utilisateur
chkops
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2796
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 19 Mar 2020 10:51

Sur la pochette du disque il était précisé qu'il serait HDR10+, mais hélas non. Certains tests mentionnent ce HDR 10+. Différent selon les régions?
guinness60
 
Messages: 74
Inscription: 25 Mai 2017 17:08
  • offline

Message » 19 Mar 2020 11:17

guinness60 a écrit:Sur la pochette du disque il était précisé qu'il serait HDR10+, mais hélas non. Certains tests mentionnent ce HDR 10+. Différent selon les régions?


Même encodage partout... HDR10. Pour les tests le mentionnant, c'est juste que le testeur n'est pas équipé HDR10+ et a recopié les informations inscrites sur la jaquette. Même erreur au passage pour Terminator: Dark Fate et Le Mans 66.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7751
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message