Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Jacquitos et 20 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Justice League vs. The Fatal Five

Message » 24 Avr 2019 16:01


Justice League vs. The Fatal Five

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Warner Bros. // Date de sortie : 16 avril 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 1.78 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 4000 nits

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Débuté avec Constantine: City of Demons et suivi par Reign of the Supermen, la plage dynamique élevée offerte par le support marque pour la troisième fois consécutive dans le DCAU un écart véritable avec les images du Blu-ray. Et bien que le style minimaliste de l'animation ne permet pas aux détails de profiter de la résolution accrue de l'UHD, les plans apparaissent comme plus stables et débarrassés de toutes traces de colour banding. Puis il y a les couleurs, plus subtiles et profondes, qui donnent un surplus de vie aux images. Mais comme je l'ai annoncé un peu plus haut, ce sont bien les contrastes (cf. l'éclat des blancs), les sources lumineuses (les super-pouvoirs, l'éclairage de la Tour de Guet, les explosions) et les noirs (plus profonds et lisibles) qui bénéficient de l'amélioration la plus nette.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et Dolby Surround pour la VF)

Principalement axé sur l'avant même si les ambiances environnementales et les scènes d'action usent occasionnellement de la scène arrière, ce mixage dynamique qui délivre des dialogues clairs et une musique héroïque tout sauf étriquée, accompagne comme il se doit le retour de la Ligue des Justiciers version Bruce Timm. Moins ample, la VF renferme cependant un doublage de qualité (une constance dans les productions du DC Animated Universe).

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8317
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Avr 2019 16:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Batman vs. Teenage Mutant Ninja Turtles

Message » 25 Juin 2019 23:45


Batman vs. Teenage Mutant Ninja Turtles

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Warner Bros. // Date de sortie : 04 juin 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 1.78 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 4000 nits

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Issu de la branche animation DC, ce crossover « contre-nature » qui fait se rencontrer deux sagas légendaires du monde du comics est une bonne surprise. Respectueux des univers appelés et de ses personnages (bien développés), ce buddy-movie à la sauce 80's (dialogues efficaces, humour qui fonctionne et scènes d'action rythmées) est aussi surprenant que généreusement foufou. Cowabun-Bat !

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Dire que l'image des transferts UHD HDR10 des productions du DCAU ne cesse de s'améliorer est un doux euphémisme. Et alors qu'elle baigne copieusement dans les ombres, elle laisse apparaître des traits plus fins, des arrière-plans plus complexes, des couleurs plus énergiques (le Mutagen Ooze), des contrastes renforcés (la brillance des blancs et la richesse des noirs) et des sources lumineuses plus fringantes (la lune, les illuminations nocturnes, les projecteurs des dirigeables, les écrans et autres voyants de contrôle, les explosions et j'en passe).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et Dolby Surround pour la VF)

Un peu à l'étroit, ce mixage principalement axé sur la scène avant n'use que trop rarement des surrounds (hormis la séquence avec l'Épouvantail). Et bien que la musique à la touche « synthé » soit ample et que les coups (portés et/ou d'armes diverses) ne manquent pas de poids (des graves parfois profonds), cette excellente surprise de la branche animation DC aurait mérité une bande-son avec plus de vie et de folie. Plus éloignées que celles de la VF (qui conserve intact la justesse des blagues), les voix de la VO sont trop détachées de l'action !

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8317
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 07 Sep 2019 11:34


Batman: Silence

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Warner Bros. // Date de sortie : 06 août 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 1.78 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 4000 nits

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Issue de la branche animation DC, cette nouvelle aventure du Dark Knight est un gros morceau de son histoire. Plus légère qu'espérée, tout du moins vis-à-vis du comics de 2002 dont elle est tirée, elle fait intervenir une grosse galerie de personnages en enchaînant les événements et les scènes d'action à un rythme déchaîné. Jamais ennuyeuse, bien au contraire même, elle s'appuie sur un scénario prenant qui fait évoluer Bruce Wayne_Batman mais aussi les personnes qui l'entourent (Selina Kyle_Catwoman en tête). Et si le design est plus personnel qu'à l'accoutumée, les décors dépouillés comme les animations un peu rigides restent. Un opus à classer dans le haut du panier du DC Universe Animated Original Movies.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Si la différence de résolution ne saute pas aux yeux malgré des zones d'ombre plus détaillées, le débit plus élevé et le HDR permettent à ce 4K Ultra HD de gagner des points sur son homologue HD. Les artefacts de compression ainsi que le colour banding du Blu-ray ne sont plus là, les couleurs bénéficient d'une meilleure saturation (les verts de la végétation, les jaunes/oranges des flammes), les contrastes sont plus raffinés (une bonne chose pour une production aussi sombre) et les sources lumineuses (comme les enseignes à néon et les éclairs) profitent d'une amélioration notable côté intensité.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et Dolby Surround pour la VF)

Plus immersif que la plupart des productions du DCAU même si encore essentiellement ancré à l'avant, ce mixage dynamique et équilibré délivre des dialogues clairs, des effets pyrotechniques et/ou ambiances environnementales bien balancés dans la zone d'écoute, un très bon score (de Frederik Wiedmann) qui a de l'ampleur et des basses d'une grande intensité lorsque l'action intervient. La VO a plus de punch.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8317
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 17 Fév 2020 12:15

Image

Batman Ninja

Note artistique : 8
Qualité vidéo : 9.5
Qualité audio : 9


Spécifications techniques (Blu-ray - France - Warner Bros. - 09 mai 2018)
- Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 1.78
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Japonais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Film : Visuellement magnifique et scénaristiquement débridé, cet OVNI animé qui mêle la mythologie du Dark Knight à l'univers « manga » est un film d'action épique et démesuré où tous les excès sont permis ! Unique en son genre, Batman Ninja s'impose comme le meilleur DA produit par le DCAU.

Image : Un transfert HD rayonnant qui rend parfaitement justice aux images aquarelles de l'œuvre. Les détails sont stupéfiants, les couleurs étonnantes et les contrastes opulents. Une claque !

Son : Des pistes sonores d'une grande clarté à la spatialisation étendue, aux canaux surround envahis d'ambiances (la pluie) et/ou d'effets lors des affrontements (les explosions), à la partition très appuyée, à la dynamique rageuse (en VA) et aux basses lourdement armées (un peu plus réservées en VF).

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (YCbCr 4:4:4 / 12 bit)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitements DTS Neural:X et Dolby Surround), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8317
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 23 Mar 2020 18:00

Image

Superman: Red Son

Note artistique : 8
Qualité vidéo : 8.5
Qualité audio : 9


Spécifications techniques (4K Ultra HD - États-Unis - Warner Bros. - 17 mars 2020)
- Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 1.78 - Master intermédiaire 2K
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Film : Basée sur le comics éponyme culte de Mark Millar, cette adaptation soignée est une uchronie qui prend la mythologie de l'homme d'acier à contrepied (il a grandi en URSS avec des valeurs communistes) pour lancer des pistes de réflexion socio-politiques d'une profondeur certaine. Résolument sombre et adulte, passionnant en terme d'enjeux et riche de rencontres mémorables (notamment l'affrontement contre Batman le terroriste !), ce film d'animation ne souffre finalement que de ses faiblesses techniques (direction artistique simpliste et animation médiocre). Une des meilleures œuvres du DC Animated Universe.

Image : Dépassant sans mal son homologue HD, ce transfert UHD HDR10 propose des images plus robustes où les artefacts de compression sont restés confinés sur le Blu-ray. Laissant encore mieux respirer son grain « d'époque », elles profitent de détails améliorés (les textures en arrière-plan), de couleurs plus vives (les rouges) et variées (les intérieurs gris foncés), de contrastes renforcés (des noirs et des blancs plus purs) et de sources lumineuses plus audacieuses (le soleil, les rayons lasers, les écrans de contrôle, les éclairages intérieurs).

Son : Mixage le plus réussi des productions du DCAU, la VO DTS-HD MA 5.1 est une piste sonore remarquable qui délivre une spatialisation engageante (de nombreux effets circulaires), des basses qui ont du poids (les coups portés et les explosions), une musique (composée par Frederick Wiedmann) bien dynamique et des dialogues d'une grande clarté. Pourvue d'un excellent doublage, la VF reste attrayante malgré une ampleur plus limitée et une scène arrière plus discrète.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert HDR)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (Sortie directe / Modes colorimétriques Auto)
Amplification : Marantz SR7013 (Post-traitements DTS Neural:X et Dolby Surround), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8317
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 23 Mar 2020 19:54

Pas mal en effet le Red Son. En fait le départ est vraiment bon, ensuite ça part en sucettes je trouve. Du coup j'ai lu 2/3 critiques et j'ai acheté dans la foulée le comics (que je n'avais pas lu ... j'ai arrêté les comics en 2001 :D ).
Pas encore fini mais l'animated est, comme je le supposais, assez restrictif avec prises de raccourcis :( .
En tout cas le concept est excellent, hâte de continuer le comics qui vaut vraiment le détour.

La configuration dans mon profil


"Remember, remember, the 5th of November."
Danam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17904
Inscription Forum: 12 Fév 2002 2:00
Localisation: Près de Paris
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message