Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: indiana7557, jeff51 et 19 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] First Man: Le Premier Homme sur la Lune

Message » 03 Avr 2019 9:26

L'UHD de Billy Lynn est en 60i/s mais le Blu-ray est en 24i/s... :wink:
La fluidité n'a donc rien à voir entre les deux.

La configuration dans mon profil


Pré: Marantz 7702mk2 - Blocs: 2 X Ram Audio S4044 - BSS, DCX... - Source: Pioneer LX500 - Diffuseur: JVC X7900 - Enceintes: JBL PRO - Ecran 16/9 de 3m44. Ma Salle dédiée HC
jeff51
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4581
Inscription: 29 Mar 2007 16:50
Localisation: Marne
  • online

Annonce

Message par Google » 03 Avr 2019 9:26

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Avr 2019 11:08

La plupart des documentaires sont tournés en 25ips, pas en 60. :wink:

Quant à la cadence du BR, c'est la même que celle du cinéma, 24ips, pas 25, pas 60 ou 120. Or, tous les films ne montrent pas des problèmes de travellings, ou du moins, au minimum, pas dans les mêmes proportions, tout simplement parce que le matériel de tournage, la photo, et le choix de certains mouvements d'appareil fera que cela sera plus ou moins visible, tout simplement.

Après, je pense qu'effectivement, c'est plus dans le choix des mots que sur le fond des choses que l'on diverge. Il n'y a aucun flou sur les captures blu-ray.com, mais une patine argentique peut-être un peu douce. Si tu veux du flou, en voilà (très certainement réalisé avec un filtre de diffusion).

Tony 61 a écrit:je suis aussi photographe amateur, et de bonne notion technique, après c est vrai j ai peut être pas la culture du métier pour l expliquer.

et si je poste ici c est pas pour dire je suis fort techniquement, c est que j aime ce genre de débat, t inquiète je suis loin d être le référent sur HCFR, chacun a ses qualité et ses défauts :wink:


Tout à fait, et le fait que tu sois photographe amateur est très certainement un plus sur la compression des éléments techniques, là où moi qui ne le suis pas peut me faire prendre en défaut (c'est déjà arrivé, et je l'accepte tout à fait, je préfère apprendre que répéter une bêtise).
Mais je pense malgré tout qu'ici, la nuance dans les termes utilisés reste important. Ce n'est pas une question d'une attaque facile, mais une question d'assurer que quand on dit "c'est flou", ça l'est. C'est pas doux, c'est pas diffus, c'est pas "pas ultra piqué", c'est pas "un rendu argentique que je n'aime pas", mais... c'est flou.

Tout simplement parce qu'il y a d'un côté une remarque objective négative probablement techniquement anormale (c'est flou parce que la mise au point est foirée ? parce que le BR est dégrainé ?), et de l'autre une remarque objective ("je préfère le rendu ultra précis de nombreux films tournés en numérique") ou artistique (c'est une photographie douce d'origine).

misterme a écrit:La pellicule pour moi est surpassée. Pour d'autres elle ne l'est pas. Son retour ça et là dans les productions actuelles est donc apprécié en fonction de l'amour qu'on a pour elle ou pas.

Je pense surtout de plus en plus qu'il ne faut pas opposer les 2, mais au contraire voir cela comme des formats qui permettent des choses différentes. La pellicule n'est pas surpassée sur certains points, mais le numérique permet des choses qu'elle ne permet pas. En fait, on va dire qu'il faut utiliser les formats pour faire des choses différentes, pas essayer à tout prix de coller et comparer le numérique à la pellicule. C'est aussi pour ça que je trouve certaines comparaisons discutables. C'est un peu comme si on comparait, je ne sais pas, disons une moto à une voiture. Ce sont des moyens de transport individuels, mais on ne fait pas vraiment les mêmes choses avec.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4879
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 03 Avr 2019 11:21

le loup celeste a écrit:Comme les présents transferts (HD et UHD HDR) respectent à la perfection les choix esthétiques de l’œuvre sans souffrir d'aucun défaut d'encodage, c'est une évidence pour un testeur que la note maximale soit atteinte. Qui plus est, question de goûts et de couleurs, j'ai trouvé l'image de ce film magnifique et d'une élégance folle. Je préfère 1000 fois ça que le rendu tout numérique (et souvent sans âme) de la plupart des productions récentes. Et n'oubliez pas les gars, surtout qu'on le répète malheureusement trop souvent avec tenia54, une note doit refléter la qualité du disque et les non ses préférences (ou attentes) personnelles.

Bonjour Le Loup :)
Je lis avec plaisir cette discussion car j'ai beaucoup aimé l'ambiance (image et son) du film qui effectivement rend très bien le coté claustrophobique que devaient être ces capsules...
Cependant, une phrase de ce que tu as dit au-dessus m'interpelle: Quand tu dis "Comme les présents transferts (HD et UHD HDR) respectent à la perfection les choix esthétiques de l’œuvre sans souffrir d'aucun défaut d'encodage, c'est une évidence pour un testeur que la note maximale soit atteinte...Une note doit refléter la qualité du disque et les non ses préférences (ou attentes) personnelles", tu sembles expliquer que seul la qualité de la conversion t'interresse. Cela me semble très valable si la source est excellente. Mais comment cela se passe t-il quand un film à, à la base une image plus que moyenne. Comment vas-tu noter la conversion (même si très fidèle) ?

Merci encore pour tes nombreux tests,

Wip.
wip
 
Messages: 33
Inscription: 03 Mai 2010 18:11
  • offline

Message » 03 Avr 2019 13:14

wip a écrit:
le loup celeste a écrit:Comme les présents transferts (HD et UHD HDR) respectent à la perfection les choix esthétiques de l’œuvre sans souffrir d'aucun défaut d'encodage, c'est une évidence pour un testeur que la note maximale soit atteinte. Qui plus est, question de goûts et de couleurs, j'ai trouvé l'image de ce film magnifique et d'une élégance folle. Je préfère 1000 fois ça que le rendu tout numérique (et souvent sans âme) de la plupart des productions récentes. Et n'oubliez pas les gars, surtout qu'on le répète malheureusement trop souvent avec tenia54, une note doit refléter la qualité du disque et les non ses préférences (ou attentes) personnelles.

Bonjour Le Loup :)
Je lis avec plaisir cette discussion car j'ai beaucoup aimé l'ambiance (image et son) du film qui effectivement rend très bien le coté claustrophobique que devaient être ces capsules...
Cependant, une phrase de ce que tu as dit au-dessus m'interpelle: Quand tu dis "Comme les présents transferts (HD et UHD HDR) respectent à la perfection les choix esthétiques de l’œuvre sans souffrir d'aucun défaut d'encodage, c'est une évidence pour un testeur que la note maximale soit atteinte...Une note doit refléter la qualité du disque et les non ses préférences (ou attentes) personnelles", tu sembles expliquer que seul la qualité de la conversion t'interresse. Cela me semble très valable si la source est excellente. Mais comment cela se passe t-il quand un film à, à la base une image plus que moyenne. Comment vas-tu noter la conversion (même si très fidèle) ?

Merci encore pour tes nombreux tests,

Wip.


Tu as toi-même répondu à ta question. Un testeur se doit (normalement) de tester le support, il est donc là pour noter un transfert et la restitution d'une bande-son sans faire intervenir dans l'équation ses goûts personnels (ou à la limite en jouant sur un demi point). Un confrère bien connu ne procède d'ailleurs pas de la même façon, et perso ça me gêne quand je lis ses tests car ses préférences transparaissent de trop. Nous ne sommes pas là pour juger des choix esthétiques ou auditifs (c'est trop subjectif), mais rendre-compte de la qualité de restitution de ces choix sur le support que nous testons. Et après les gars, la note n'est qu'une note ! Je veux dire par là qu'il faut surtout lire l'avis développé pour savoir si oui ou non le style d'image de l'œuvre (ou le mixage) peut nous convenir. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6514
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 03 Avr 2019 13:34

Merci beaucoup pour ta réponse et ta franchise.
Je comprend que les notes que du donnes sont plutôt le reflet de la qualité de la conversion plus que des notes d'appréciation de l'image et du son.

:wink:
wip
 
Messages: 33
Inscription: 03 Mai 2010 18:11
  • offline

Message » 03 Avr 2019 14:34

En théorie, effectivement, le détail du test permet à chacun de comprendre ce à quoi il aurait affaire au-delà de la seule note résumant de façon sommaire de très nombreux éléments techniques.

le loup celeste a écrit:Nous ne sommes pas là pour juger des choix esthétiques ou auditifs (c'est trop subjectif), mais rendre-compte de la qualité de restitution de ces choix sur le support que nous testons.

Mais n'est-ce pas, effectivement, un point avant tout valable quand les sources ne sont rarement un élément profondément variable ?
Cela signifie sinon que des Blu-rays retranscrivant parfaitement différentes restaurations (aux qualités variables) d'un même film devraient tous avec la même note, alors qu'on sait la variabilité des processus, ne serait-ce qu'en fonction des éléments utilisés (mais aussi des outils numériques appliqués ou non ensuite).
Doit-on donc mettre 10/10 aux Enfants du paradis car le BR retranscrit certainement très bien la restauration absolument dégueulasse du film ?

On peut aussi estimer qu'il y a une notion de gestion des attentes des lecteurs. Si je mets 10/10 à Coming of Sin, ceux qui vont attendre une image digne de The Tree of Life (autre 10/10) vont se demander ce qui leur arrive.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4879
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 03 Avr 2019 20:29

merci pour ta réponse tenia.

mais je suis toujours pas d accord, oui c est pas un flou de mise au point, mais pour moi les screen sont flou.
et pourquoi les pro sont d accord avec moi le cinéma, c est du flou (imagé bien sur)
j ai l impression que toi aussi tu côtoie des pro, donc je comprends pas pourquoi tu tilt sur le terme flou. :wtf:

le piqué est vraiment très moyen, sorte de flou de bougé, sur la photo 2 c est sur.
la profondeur de champs n est pas la seule explications, car je vois aucune zone vraiment nette, a moins que cela soit voulue. :wtf:

il y a absolument aucun détails, je trouve ces images bcq trop douce, je donnerai un avis supplémentaire quand j aurai vu le film.
Tony 61
 
Messages: 541
Inscription: 30 Oct 2017 21:32
Localisation: ORNE
  • offline

Message » 03 Avr 2019 22:17

C'est parce que je lie le terme de flou plutôt soit à des erreurs de mise au point, soit à du dégrainage, c'est à dire une erreur technique, quelque chose de péjoratif.
Après, que la photo soit douce, ça me parait une évidence, mais ce n'est, à nouveau, pas la même chose pour moi.

Quant à la capture 2, si tu avais un flou de bougé, je pense que tu n'aurais pas la définition-là sur les cheveux de Gosling.

Aussi, les pros que je côtoie se situent plutôt du côté de l'édition vidéo et de la restauration que de la production en elle-même. Ce n'est donc pas les mêmes points de discussion. :wink:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4879
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 03 Avr 2019 22:47

tenia54 a écrit:En théorie, effectivement, le détail du test permet à chacun de comprendre ce à quoi il aurait affaire au-delà de la seule note résumant de façon sommaire de très nombreux éléments techniques.

le loup celeste a écrit:Nous ne sommes pas là pour juger des choix esthétiques ou auditifs (c'est trop subjectif), mais rendre-compte de la qualité de restitution de ces choix sur le support que nous testons.

Mais n'est-ce pas, effectivement, un point avant tout valable quand les sources ne sont rarement un élément profondément variable ?
Cela signifie sinon que des Blu-rays retranscrivant parfaitement différentes restaurations (aux qualités variables) d'un même film devraient tous avec la même note, alors qu'on sait la variabilité des processus, ne serait-ce qu'en fonction des éléments utilisés (mais aussi des outils numériques appliqués ou non ensuite).
Doit-on donc mettre 10/10 aux Enfants du paradis car le BR retranscrit certainement très bien la restauration absolument dégueulasse du film ?

On peut aussi estimer qu'il y a une notion de gestion des attentes des lecteurs. Si je mets 10/10 à Coming of Sin, ceux qui vont attendre une image digne de The Tree of Life (autre 10/10) vont se demander ce qui leur arrive.


La restauration peut être ratée ou trop porter la pâte du studio qui en a la charge donc non, cet élément rentre aussi en compte dans la notation. Quant aux attentes du lecteur, il y a la partie écrite qui est là pour ça. Mais après, chaque testeur fait comme bon lui semble. Nous sommes une aide et non la pensée unique universelle, heureusement d'ailleurs. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6514
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 06 Avr 2019 20:41

tenia comment a tu pu croire que je parlais de défaut de mise au point surtout que je parle du cinéma en générale.

de toute façon les profondeurs de champs sont tellement petite au cinéma les détails sont rarement couper au rasoir, et même flou comme sur les images de Blu-ray.com, la douceur que tu vois c est bien du flou, enfin avec mes critères de photographes.

pour moi flou c est l inverse des images coupé au rasoir, moi qui fait de la photo, je sais lire les images, je sais surement moins les expliquez.
Tony 61
 
Messages: 541
Inscription: 30 Oct 2017 21:32
Localisation: ORNE
  • offline

Message » 08 Avr 2019 10:11

Au fil des précisions, j'ai assez bien compris ce dont tu parlais au-delà des termes utilisés, donc pas de souci. :wink:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4879
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 09 Avr 2019 20:20

pas de soucis tenia, mais j ai l impression que la définition est moyenne comme La La Land, même réalisateur comme par hasard.
bande annonce sur YouTube en 1440P c est flagrant.

pourtant Whiplash, les images était de haut niveau.

bon, j ai pris le steelbook, je vous dirai ce que je pense du film et des images. :thks:
Tony 61
 
Messages: 541
Inscription: 30 Oct 2017 21:32
Localisation: ORNE
  • offline

Message » 10 Avr 2019 11:28

Même directeur de la photo, surtout, là où Whiplash a été photographié par Sharone Meir.
Après, que des films différents aient des photos différentes aux rendus différents...
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4879
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 14 Avr 2019 12:45

salut
j ai regardé, First Man hier soir, en 2.1 avec mon Leben, avant de le revoir en atmos prochainement.

j ai bien aimé le film, même si je trouve que Ryan Gosling ne va pas dans la peau du personnage pour moi.
Le Loup Celeste même si je suis d accord avec tes descriptions du film, pour moi cela vaut pas 5 étoiles.
4, 4 et demi.

oui les images sont belles j avais peur, en voyant les screenshots qui d ailleurs sont très sombres par rapport au film, mais pour moi la note doit pas relevé que le transfert du film sur la galette, mais aussi le potentiel du format 4K UHD. apres c est juste un avis. :wink:
et la a part rendre justice au choix du réalisateur, non c est pas optimisé pour la 4K a part montrer ce choix justement.
c est filmé avant tous pour le cinéma et pas pour nos galettes.

cela passe bien mais les images ont évidement une définition moyenne, vu le 16 mm employé, qui est volontaire il est vrai.
le grain est très visible sur mon plasma 50" par moment, mais pareil, cela me gêne pas, c est pas laid, mais je peux comprendre que cela gêne certains que le réalisateur film a l ancienne.
justement l image est pas stable, et cela a pas été corrigé en post production volontairement, pour garder ce style a l ancienne.
drôle que personne en parle, d ailleurs le 35 mm on a abaisser volontairement le potentiel pour plus collé au 16 mm.

après sur mon 50", j ai très peu vu les rayures, poussières etc..., je fais avec les moyens du bord :wink:
sinon les couleurs sont pas sur la retenue pour moi bien au contraire, une petite désaturation, mais un fort contraste entre les couleurs, et le noir est juste parfait.
j ai bien aimé ces couleurs justement qui cadre bien avec l esprit que a voulu Damien Chazelle.

les séquences sur la lune contrastes énormément, les reflet de lumière sur les cristaux de sable c est magnifique, le rendu doit être idéal en 4K et HDR.

Moi cela me dérange pas, mais je peux comprendre que certains ne comprenne pas que des réalisateurs filme a l ancienne, car quelque soit l époque, la réalité par nos yeux est la même , c est que la technologie de diffusion d information qui change.
Le réalisateur nous ramène en quelque sorte a l époque, avec ce style d image, très sixties, mais les gens a l époque a mon avis ne le ressentais pas comme ça.
il y a peut être un peu la nostalgie des films en pellicule ces derniers temps, je crois que cela nous ramène a l époque, par l idée que nous en faisons.
c est un débat légitime a mon avis, de filmé a l ancienne ou pas, car les jeunes a mon avis ressentirons le film différemment
.

sinon pour le son, la c est pas mixé a l ancienne :wink: , même en 2.1 c est impressionnant, ah oui quel dynamique :o , cela profite a l ensemble du film, même les plus intime, c est la que je trouve que les derniers film Disney sont a coté de la plaque la dessus.
la mouche dans le cockpit, j ai cru qu elle était a la maison, vu le réalisme, en stéréo c est pas plat du tous. :wink:

après, j ai hâte de le comparé, en atmos, mais avec mon RZ900, je vais devoir monté le caisson au volume 4 ou 5, pour avoir la même puissance sur le LEBEN.

avec mon Leben 2x15 W, et mon caisson réglé a volume 1, je dis bien 1 sur 7.
j étais a 100 db au maxi, mais je vous assure cela vaut bien en rendu, a la majorité des cinéma, en démonstration technique.

en niveau sonore cela suffit, largement, pour avoir un rendu typé cinéma même au niveau des graves, car a part les salles Imax et Premium, les graves au cinéma sont pas très démonstratif, pour moi.
Tony 61
 
Messages: 541
Inscription: 30 Oct 2017 21:32
Localisation: ORNE
  • offline

Message » 14 Avr 2019 13:53

Tony 61 a écrit:salut
j ai regardé, First Man hier soir, en 2.1 avec mon Leben, avant de le revoir en atmos prochainement.

j ai bien aimé le film, même si je trouve que Ryan Gosling ne va pas dans la peau du personnage pour moi.
Le Loup Celeste même si je suis d accord avec tes descriptions du film, pour moi cela vaut pas 5 étoiles.
4, 4 et demi.


oui les images sont belles j avais peur, en voyant les screenshots qui d ailleurs sont très sombres par rapport au film, mais pour moi la note doit pas relevé que le transfert du film sur la galette, mais aussi le potentiel du format 4K UHD. apres c est juste un avis. :wink:
et la a part rendre justice au choix du réalisateur, non c est pas optimisé pour la 4K a part montrer ce choix justement.
c est filmé avant tous pour le cinéma et pas pour nos galettes.

cela passe bien mais les images ont évidement une définition moyenne, vu le 16 mm employé, qui est volontaire il est vrai.
le grain est très visible sur mon plasma 50" par moment, mais pareil, cela me gêne pas, c est pas laid, mais je peux comprendre que cela gêne certains que le réalisateur film a l ancienne.
justement l image est pas stable, et cela a pas été corrigé en post production volontairement, pour garder ce style a l ancienne.
drôle que personne en parle, d ailleurs le 35 mm on a abaisser volontairement le potentiel pour plus collé au 16 mm.

après sur mon 50", j ai très peu vu les rayures, poussières etc..., je fais avec les moyens du bord :wink:
sinon les couleurs sont pas sur la retenue pour moi bien au contraire, une petite désaturation, mais un fort contraste entre les couleurs, et le noir est juste parfait.
j ai bien aimé ces couleurs justement qui cadre bien avec l esprit que a voulu Damien Chazelle.

les séquences sur la lune contrastes énormément, les reflet de lumière sur les cristaux de sable c est magnifique, le rendu doit être idéal en 4K et HDR.

Moi cela me dérange pas, mais je peux comprendre que certains ne comprenne pas que des réalisateurs filme a l ancienne, car quelque soit l époque, la réalité par nos yeux est la même , c est que la technologie de diffusion d information qui change.
Le réalisateur nous ramène en quelque sorte a l époque, avec ce style d image, très sixties, mais les gens a l époque a mon avis ne le ressentais pas comme ça.
il y a peut être un peu la nostalgie des films en pellicule ces derniers temps, je crois que cela nous ramène a l époque, par l idée que nous en faisons.
c est un débat légitime a mon avis, de filmé a l ancienne ou pas, car les jeunes a mon avis ressentirons le film différemment
.

sinon pour le son, la c est pas mixé a l ancienne :wink: , même en 2.1 c est impressionnant, ah oui quel dynamique :o , cela profite a l ensemble du film, même les plus intime, c est la que je trouve que les derniers film Disney sont a coté de la plaque la dessus.
la mouche dans le cockpit, j ai cru qu elle était a la maison, vu le réalisme, en stéréo c est pas plat du tous. :wink:

après, j ai hâte de le comparé, en atmos, mais avec mon RZ900, je vais devoir monté le caisson au volume 4 ou 5, pour avoir la même puissance sur le LEBEN.

avec mon Leben 2x15 W, et mon caisson réglé a volume 1, je dis bien 1 sur 7.
j étais a 100 db au maxi, mais je vous assure cela vaut bien en rendu, a la majorité des cinéma, en démonstration technique.

en niveau sonore cela suffit, largement, pour avoir un rendu typé cinéma même au niveau des graves, car a part les salles Imax et Premium, les graves au cinéma sont pas très démonstratif, pour moi.


Sans vouloir polémiquer, car chacun a le droit d'avoir son avis, je suis curieux sur quels critères as-tu jugé le transfert en UltraHD inadapté, puisque tu l'as vu vraisemblablement en 1080p/SDR, donc tu n'as pas pu apprécier ni l'apport de la définition accrue, ni celle du Wide Color Gamut ou du Dolby Vision sur ton diffuseur ?
hyperspace
 
Messages: 907
Inscription: 05 Mai 2018 22:40
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message