Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD3D] Alita: Battle Angel

Message » 07 Aoû 2019 17:12

Bonjour à tous !

Nouveau test vidéo disponible en ligne.
Bon visionnage !
dkhome
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 590
Inscription Forum: 08 Jan 2017 17:54
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Aoû 2019 17:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Aoû 2019 10:01

clairement pour moi un UHD de référence aussi bien en image qu'en son.
C'est une tres belle édition UHD.
Les scènes de motorball et d'attaques de centurions sont hallucinantes, mon 5.1.2 ne s'en est pas encore remis 8)
FGO
 
Messages: 30500
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 11 Aoû 2019 19:04

J'ai revu ce film mais en 3D .Cette version est très convenue avec une très bonne profondeur, certes, mais seulement quelques débordements et effets de projection. Par contre j'ai noté très peu de flou d'arrière plans et la lisibilité n'est pas entachée lors des scènes baignées dans l'obscurité. Toutefois je préfère la version UHD 4K.

La configuration dans mon profil


Salle dédiée HC 3D 4K Atmos 7.1.2 : Onkyo TX-RZ730, SVS Prime Bookshelf + Center + Satellite, Focal Dôme, Elipson PF 7SR, SVS PB-2000 Pro, Panasonic FZ800, BenQ W1210st, Oray cadre, Panasonic UB820, PS4 Pro, PS VR, Xbox One X, Zidoo Z9X, M9702 V3
Avatar de l’utilisateur
evangelion77
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6631
Inscription Forum: 19 Oct 2010 23:15
Localisation: Lacanau beach
  • offline

Message » 30 Aoû 2019 18:28

Bien vu le flou sur les arrière-plans !
(et pas que)
dr rotule
 
Messages: 3612
Inscription Forum: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 30 Aoû 2019 20:12

dr rotule a écrit:Bien vu le flou sur les arrière-plans !
(et pas que)


Cela peut dépendre de plusieurs facteurs comme le diffuseur (3D passive/active; vidéoprojecteur/téléviseur...), la source (ISO 3D/MKV SBS) ou encore les réglages (netteté...). Toutefois comparativement à d'autres programmes 3D (+ de 450 à mon actif) je trouve qu'il y en a moins. Bien entendu mon avis reste subjectif.

La configuration dans mon profil


Salle dédiée HC 3D 4K Atmos 7.1.2 : Onkyo TX-RZ730, SVS Prime Bookshelf + Center + Satellite, Focal Dôme, Elipson PF 7SR, SVS PB-2000 Pro, Panasonic FZ800, BenQ W1210st, Oray cadre, Panasonic UB820, PS4 Pro, PS VR, Xbox One X, Zidoo Z9X, M9702 V3
Avatar de l’utilisateur
evangelion77
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6631
Inscription Forum: 19 Oct 2010 23:15
Localisation: Lacanau beach
  • offline

Message » 01 Sep 2019 12:28

Petit retour sur la version 3D du film que j'ai regardé en Vf

L'image 3D ne fait pas dans l’esbroufe, sa principale force, est d'être le plus naturelle possible, les volumes sont extrêmement bien retranscrits. L'image est parfaitement lisible, les contrastes et les couleurs sont optimales, la netteté des plans est extraordinatire, très peu de flou, la mise en scène est pensée pour la 3D.
Sur mon projo, bien qu'en 2.35, la 3D est donc phénoménal, il n'y a que quand l'action s'accélère que la 3D devient plus plate a cause des 24 Fps, pour éviter que l'image soit trop saccadé.
Image : 9/10

La partie sonore a eu le droit également un soin qui va bien plus loin que la moyenne des film, même en VF et en DTS de base. Comme quoi un bon mixage prévaut sur la qualité de l'encodage.
Même si on ressent un peu la compression, on ne peut qu'être enthousiasme devant la finesse et la puissance de la bande son. Même les musiques sonnent correctement. Bref du tout bon
Son en VF : 9/10

Le film : Je trouve que l'histoire est très bien écrite, avec un très bon développement de l’héroïne.
Evidemment on peut pesté sur l’aseptisation du film par rapport au manga, mais en même temps il faut être réaliste et comprendre qu'on ne peut pas adapter en live un film avec un budget comme cela de nos jour sans faire ce types de concessions.
Pour ma part, j'ai trouvé le parti pris plutôt malin, en édulcorant toute la représentation graphique (pas de sang, le côté propre de la ville), pour faire ressortir la brutalité des chorégraphies des combats et de l'action.
Par contre par rapport à ma vision en salle, j'ai trouvé l'animation d'Alita beaucoup moins naturelle, je ne saurais dire pourquoi. Peux être que je me suis trop concentré sur l'image.
8/10 quand même pour cette adaptation réussi et très divertissante.
xCr
 
Messages: 145
Inscription Forum: 07 Jan 2007 14:56
Localisation: Tours
  • offline

Message » 01 Sep 2019 13:33

xCr a écrit:Evidemment on peut pesté sur l’aseptisation du film par rapport au manga, mais en même temps il faut être réaliste et comprendre qu'on ne peut pas adapter en live un film avec un budget comme cela de nos jour sans faire ce types de concessions.
Pour ma part, j'ai trouvé le parti pris plutôt malin, en édulcorant toute la représentation graphique (pas de sang, le côté propre de la ville), pour faire ressortir la brutalité des chorégraphies des combats et de l'action.

C'est un peu triste quand même de vouloir que tout soit beau et grand public.
Surtout venant de R. Rodriguez Sin city 1 et 2
C'est un peu moins décevant que Gits
rod675
 
Messages: 58
Inscription Forum: 29 Aoû 2015 19:30
  • offline

Message » 01 Sep 2019 22:29

Dans cette adaptation tout est vraiment épuré, aseptisé par rapport au manga. Les lieux, les personnages et leur personnalité, l'ambiance...sont vraiment (trop) différents. Le film est essentiellement axé sur la romance entre 2 personnages, les thèmes du manga passant à la trappe. Néanmoins, le film reste un bon divertissement grand public.

La configuration dans mon profil


Salle dédiée HC 3D 4K Atmos 7.1.2 : Onkyo TX-RZ730, SVS Prime Bookshelf + Center + Satellite, Focal Dôme, Elipson PF 7SR, SVS PB-2000 Pro, Panasonic FZ800, BenQ W1210st, Oray cadre, Panasonic UB820, PS4 Pro, PS VR, Xbox One X, Zidoo Z9X, M9702 V3
Avatar de l’utilisateur
evangelion77
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6631
Inscription Forum: 19 Oct 2010 23:15
Localisation: Lacanau beach
  • offline

[UBD & BD3D] Alita: Battle Angel

Message » 11 Nov 2019 19:36

Alita

Caractéristiques techniques
- Master 2K, HDR10+, Dolby Vision
- Format 2.39
- VO Dolby Atmos (core DolbyTrue HD 7.1)
- VF DTS 5.1
- ARRIRAW 3.4K avec caméras Arri Alexa Mini et Panavision Primo Lenses au format 2.39 et 1.90 (IMAX)

IMAGE - 9.5/10
Même si les images ont été captées en 3.4K, le master 2K et n'a pas à rougir de certains qui sont en 4K. Les couleurs sont vives, les scènes de nuit contrastent très bien avec l'ambiance de journée, les reflets sont bien gérés, et les détails sont très précis. Niveau image, on peut dire que c'est un top démo. Certains dirons que les images peuvent être sombres, mais c'est un choix voulu par le réalisateur.

SON - 9/10
Alors vous verrez qu'avec ce titre, le son envoi du lourd. La version originale que j'ai testé en Dolby TrueHD est magnifiquement remarquable, c'est très précis, on localise très bien les détails, et quasiment tous les canaux sont demandés souvent en même temps. Niveau graves, vos caissons ne chômeront pas, les courses interprétées vous plongerons bien dans l'action tout comme les combats. Bref, pour dire que vous ne serez pas déçus d'avoir investi dans un home-cinéma avec ce film.

CONCLUSION - 9/10
Alita fait partie des films parmi ceux qui sont une référence je trouves en terme d'images et de sons en 2019. Le scénario est bien ficelé, bien sûr, on attendra de savoir si il y aura une suite, mais en tout cas vous allez en prendre plein les yeux et les oreilles avec cet opus. À recommander fortement à tous ceux qui aiment la science fiction.

Matériel de test (Config. HP : 5.2)
Diffuseur vidéo : Sony KD-65AF8
Source : Sony UBP-X700
Amplification : Marantz NR-1609
Enceintes : Cabasse Eole 4, Dali Sub E-12 F
Fichiers joints
IMG_4541.jpg
Nazario54
Contributeur HCFR 2020
Contributeur HCFR 2020
 
Messages: 53
Inscription Forum: 06 Juil 2019 8:24
Localisation: PONT A MOUSSON
  • offline

Message » 06 Déc 2019 19:31

Image

Alita: Battle Angel

Note artistique : 8.5
Qualité vidéo : 10
Qualité audio : 10


Spécifications techniques (4K Ultra HD - France - 20th Century Fox - 24 juillet 2019)
- Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10+ / Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - Master intermédiaire 2K
- Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français DTS 5.1, Anglais Audiodescription
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Film : Esthétiquement ambitieux (une vraie prouesse technique), ce blockbuster de SF cyberpunk à l'univers vertigineux, au casting parfait (Rosa Salazar EST Alita), à la trame copieuse même si convenue, aux scènes d'action virevoltantes, à l'émotion à fleur de peau et au rythme haletant, est une excellente adaptation du manga éponyme qui raconte la quête d'identité d'une jeune cyborg. Croisons maintenant les doigts pour qu'une suite voie le jour.

Image : Chapeauté par James Cameron en personne (qui s'est aussi occupé des transferts SDR 2D/3D), l'encodage HDR (10, 10+ et Dolby Vision) est plutôt sombre. Là où certains titres peuvent par exemple atteindre une luminance maximum de 992 nits pour une moyenne de 518 nits (c'est le cas de Matrix avec le même chef op), nous nous retrouvons ici avec une luminance maxi de 737 nits (très rarement atteinte) pour une moyenne de 130 nits ! Inutile donc de douter des capacités du Mappage Ton Dynamique (pour le HDR10) ou du rendu Dolby Vision de votre diffuseur, ce film se veut sombre et c'est comme ça. D'ailleurs, si le transfert SDR est globalement plus lumineux (c'est loin d'être le seul et ce n'est en rien un défaut que l'encodage HDR le soit moins), les ombres y sont beaucoup moins bien travaillées et de nombreux détails se perdent dans les hautes luminances (notamment derrière les fenêtres ensoleillées). Si le résultat est donc moins démonstratif en HDR, il est surtout nettement plus naturel et précis. Tous les éléments du cadre gagnent en précision (les visages, les paysages urbains), les sources lumineuses sont beaucoup mieux composées (la lumière du jour, les reflets sur les surfaces métalliques, les éclairages du bar, les projecteurs dans l'arène du Motorball), la palette colorimétrique à dominante oranger (la photographie est bien chaude) est plus joliment saturée (cf. les primaires), et les contrastes toujours aussi soignés sont nettement plus denses. À n'en point douter, ce transfert UHD HDR ultra-abouti s'impose comme l'un des plus beaux du support 4K Ultra HD.

Son : Dotée d'un sound design d'une rare richesse, d'une spatialisation de folie et d'une ampleur impressionnante, la VO Dolby Atmos se donne sans compter. Les envolées de la dynamique sont remarquables (l'assaut des Centurions et les runs de Motorball déploient une énergie incroyable), le paysage sonore prend vie de toutes parts (les ambiances débordent de partout), l'activité surround est constante, la scène aérienne fait montre d'un véritable engagement (la musique, des effets pyrotechniques, le bruit de la foule, un présentateur, etc.), le score de Tom Holkenborg (Junkie XL) est enveloppant au possible, les basses s'expriment avec force (dès le début avec le déchargement des ordures de Zalem) et les dialogues (parfois hors-champ) sont fidèlement reproduits. Un petit peu moins immersive et percutante, la VF reste d'une redoutable efficacité. Dans les deux cas, la bande-son est tonitruante.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Dolby Vision lumineux)
Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference (YCbCr 4:2:0 / 12 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Mode d'écoute Dolby Atmos et post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-3 Gen3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8312
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline

Message » 18 Jan 2020 20:22

Il y a une sacré différence de luminosité générale entre la version SDR et Dolby Vision.

En SDR la photographie est ultra lumineuse a la limite de la surexposition, en HDR elle est très différente moins lumineuse avec des lumières plus contrastées , ça ne donne pas le même film.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13648
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 24 Jan 2020 10:38

gabi65 a écrit:Image

Alita: Battle Angel

Nationalité : Américain
Genre : Action | Aventure | Sci-Fi | Thriller
Année : 13 Février 2019 (France)
Durée : 122 min
Réalisateur : Robert Rodriguez
Acteurs : Rosa Salazar, Christophe Waltz, Jennifer Connelly, Mahershala Ali, Keean Johnson, Ed Skrein
Éditeur : 20th Century Fox

Image

Synopsis
Au 26e siècle, un scientifique sauve Alita, une jeune cyborg inerte abandonnée dans une décharge. Ramenée à la vie, elle doit découvrir le mystère de ses origines et le monde complexe dans lequel elle se trouve, afin de protéger ses nouveaux amis contre les forces sombres lancées à sa poursuite.

Image

Film : 9.5/10
Alita: Battle Angel est un film spectaculaire en tout point, tant visuellement que narrativement. Avec des décors magnifiques qui nous immergent dans cet univers cyberpunk avec enthousiasme. Un film prenant qui ne laisse pas place à l'ennui grâce à de nombreux passages d'action. Sans doute un des meilleurs films de Robert Rodriguez à ce jour. Un pur divertissement à voir sur le grand écran en 4K.

Image

Image : 10/10
Master 2K, Format 2.35, HDR10+, Dolby Vision
Alita mixe les prises de vues réelles et les images de synthèse avec brio, et c'est un sans-faute de ce côté là. L'image regorge de détails avec un piqué au scalpel d'une précision redoutable: les gros plans sur les visages nous laisse entrevoir les pores de la peau, et les cheveux sont tellement détaillés qu'on pourrait s'amuser à les dénombrer. Les reflets sur les armures sont resplendissants. L'image ainsi que les mouvements sont très fluides à l’écran. Par rapport aux Blu-Ray, la version 4K apporte des couleurs plus intenses, plus vives, de la brillance, ainsi qu'un jeu de lumière plus intense et mieux maitrisés.

Image

Son : 9.5/10
Bande-son : Anglais Dolby Atmos, Français DTS 5.1, Anglais Audiodescription
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants
Pour la partie audio, alors là c'est une avalanche d'effets en tous genres et dans tous les sens. Les effets sont précis et superbement placés pour nous plonger au cœur des combats, et dans le milieu urbain c'est vraiment très immersif. Le caisson de basses n'est pas en reste bien au contraire, il est aussi omniprésent tout du long et nous assène des vagues de basses. Une bande-son dantesque à écouter avec un volume élevé pour en profiter au max. Privilégiez la VO Dolby Atmos à la VF DTS mi-débit

Image

Matériel de test (Config. HP : 2.1)
Diffuseur vidéo : HISENSE H65U8B
Source : Zidoo X10
Amplification : Cambridge Audio Azur 650A
Enceintes : Klipsch RB-61 MKII, SPL-150

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr, je m'occupe du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8312
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message