Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

BOJAN Z - Jazz

Message » 31 Aoû 2006 17:43

Pyjam a écrit:
Fre.Mo a écrit:et le dernier xenophonia, ca vaut quoi?

C'est mon premier Bojan Z. Impressionant, fougueux par moment, délicat à d'autres. J'adore.


Pareil mon premier et j'adore, par vos conseil j'irai acheter le "Transpacific"!!!
Merci :wink:
akalco
 
Messages: 2392
Inscription Forum: 16 Fév 2004 18:43
Localisation: Montauban
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Aoû 2006 17:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Sep 2006 19:32

Bon j'ai craqué. Comme le crocodile ne me livrait pas assez vite SOLOBSESSION, je suis allé à la FNAC acheter XENOPHONIA.

Différent de TRANSPACIFIK, mais en filiation évidente avec lui...

A la différence de TRANSPACIFIK, plus ancré dans des sonorités "classiques" et des rythmes "européen (les ballades bulgares)", XENOPHONIA est, me semble-t-il plus anglo-saxon dans ses inspirations, mais surtout, le travail sur les sonorités PIANO/FENDER RHODES (déjà présentes dans The Joker sur Transpacifik), est ici beaucoup plus abouti, jusqu'à peut-être déranger au début (non surprendre/dérouter est plus correct que déranger).

Autant j'ai immédiatement été seduit par TRANSPACIFIK, autant XENOPHONIA m'a demandé un peu plus d'effort pour l'appréhender.

J'écoute autant les deux maintenant ... où va ma préférence ? Impossible à dire : WHEELS et son magnifique climat incantatoire, CD-ROM et le travail envoutant sur la flûte Kaval (d'origine serbe, merci google), XENOS BLUES tellement original (un blues original ? c'est bien pourquoi j'apprécie Bojan Z ! ) avec le son du Fender Rhodes et le travail de la basse, remarquable, THE JOKER semblant débuter maladroitement et se transformant en mélodie espiègle, BULGARSKA et ses accents de Bill Evans dans le jeu (ce qui me fait rejoindre la position de dgohyeres, Bojan Z est supérieur à Brad Meldhau, même si il est moins médiatisé), SEPIA SULFUREUX quel titre (et quel morceau) !, etc ...

L'écoute des deux albums permet de dessiner un peu l'univers musical de Bojan Z. Une première constante s'impose à moi : l'évocation de musiciens et de compositeurs. Je ne parle pas bien sûr de la reprise qu'il s'est fort bien appropriée de Ashes to Ashes, puisque la quasi totalité de ses compositions sont originales, mais lors de l'écoute, en permanence, des
petits clignotants s'allument ; tiens, on dirait Dvorak, ici Satie, là ça me rappelle Ellington, ah ben là c'est Bill Evans, et dans Xenophonia on pense particulièrement à Coltrane et à Hendrix (pourtant deux pianistes assez peu connus, tous comptes fait ...).

Ce qui me plait chez lui ? Une vaste culture musicale et une puissance évocatrice (liée à la qualité et à la puissance de son jeu), l'assimilation de ses références sans tourner à la citation, l'originalité de son jeu et de sa sonorité qui fait qu'il est reconnaissable immédiatement, mais surtout une créativité qui le fait éviter (en tout cas sur ces deux albums) l'impasse suivie par trop de pianistes de Jazz qui consiste à rejouer à l'infini les thèmes de Monk et d'Ellington.

Si ma prose vous sied, et si SOLOBSESSION me plait, suite au prochain numéro.
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 03 Sep 2006 19:53

SOLOBSESSION est un album a part dans la discographie de Bozan. Un univers très intimiste puisqu'il est seul face a son piano. Le tour de force est asser époustouflant parceque qu'il arrive a nous tenir en haleine de bout en bout avec des compositions superbes et variées notament la derniere plage touchée par la grace. Le concept était pourtant casse-gueule. Là ou je te rejoint syber, c'est qu'avant d'être un interprète de tout premier plan même si certain lui reproche son touché qui n'est pas des plus léger c'est d'abord un compositeur talentueux qui sait se renouveler en permanence. Rien que pour ça c'est un artiste accompli.
poverliner
 
Messages: 1472
Inscription Forum: 21 Sep 2003 21:48
Localisation: 19 Corrèze
  • offline

Message » 03 Sep 2006 20:31

syber a écrit:ce qui me fait rejoindre la position de dgohyeres, Bojan Z est supérieur à Brad Meldhau, même si il est moins médiatisé)

Il ne me semble pas évident de comparer Bojan Z à B. Meldhau: Les 2 pianistes suivent des démarches différentes. Meldhau m'apparait plutôt classique dans sa musique. Selon mes gouts, il manque de renouvellement. A l'inverse, Bojan Z est plutôt dans la recherche d'originalité et en renouvellement permanent.
Paggy
 
Messages: 173
Inscription Forum: 30 Déc 2004 22:17
Localisation: Val de Marne
  • offline

Message » 03 Sep 2006 21:22

Paggy a écrit:
syber a écrit:ce qui me fait rejoindre la position de dgohyeres, Bojan Z est supérieur à Brad Meldhau, même si il est moins médiatisé)

Il ne me semble pas évident de comparer Bojan Z à B. Meldhau: Les 2 pianistes suivent des démarches différentes. Meldhau m'apparait plutôt classique dans sa musique. Selon mes gouts, il manque de renouvellement. A l'inverse, Bojan Z est plutôt dans la recherche d'originalité et en renouvellement permanent.


En fait, le premier qui a fait cette comparaison entre Bojan Z et Brad Meldhau, c'est dgohyeres (et hop, la patate chaude ... quel fayot ce syber !).

Mais ayant repris cette comparaison en l'appuyant, je me dois d'expliquer dans quel contexte je l'ai fait.

Comme beaucoup d'amateur de jazz, je suis orphelin de Bill Evans. Contrairement à certaines photos connues de lui (album Village Vanguard, de mémoire) où on le voit en costume, cravate et cheveux impeccables, ce n'est pas uniquement le côté classique de B.Evans que j'apprécie, mais plutôt la pudeur, la fêlure et sensibilité de son interprétation.

Ce sentiment d'être orphelin de Bill Evans est, je pense, partagé par beaucoup d'amateurs de jazz.

Brad meldhau, à tort ou à raison, à souvent été présenté par la presse comme le successeur de Bill Evans. Cette présentation trouvant un écho favorable dans un certain public.

Je trouve que Brad Meldhau possède un jeu élégant comme B.Evans, mais pas sa sensibilité.

Lorsque certains passages de Bojan Z m'évoquent B.Evans, je le trouve supérieur en interprétation à Brad Meldhau. La capacité d'évocation de Bojan Z est bien supérieure.

C'est donc, pour ma part, autour de Bill Evans que j'ai repris cette comparaison entre les deux pianistes.
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

BojanZ

Message » 04 Sep 2006 14:04

syber a écrit:
Paggy a écrit:
syber a écrit:ce qui me fait rejoindre la position de dgohyeres, Bojan Z est supérieur à Brad Meldhau, même si il est moins médiatisé)

Il ne me semble pas évident de comparer Bojan Z à B. Meldhau: Les 2 pianistes suivent des démarches différentes. Meldhau m'apparait plutôt classique dans sa musique. Selon mes gouts, il manque de renouvellement. A l'inverse, Bojan Z est plutôt dans la recherche d'originalité et en renouvellement permanent.


En fait, le premier qui a fait cette comparaison entre Bojan Z et Brad Meldhau, c'est dgohyeres (et hop, la patate chaude ... quel fayot ce syber !).

Mais ayant repris cette comparaison en l'appuyant, je me dois d'expliquer dans quel contexte je l'ai fait.

Comme beaucoup d'amateur de jazz, je suis orphelin de Bill Evans. Contrairement à certaines photos connues de lui (album Village Vanguard, de mémoire) où on le voit en costume, cravate et cheveux impeccables, ce n'est pas uniquement le côté classique de B.Evans que j'apprécie, mais plutôt la pudeur, la fêlure et sensibilité de son interprétation.

Ce sentiment d'être orphelin de Bill Evans est, je pense, partagé par beaucoup d'amateurs de jazz.

Brad meldhau, à tort ou à raison, à souvent été présenté par la presse comme le successeur de Bill Evans. Cette présentation trouvant un écho favorable dans un certain public.

Je trouve que Brad Meldhau possède un jeu élégant comme B.Evans, mais pas sa sensibilité.

Lorsque certains passages de Bojan Z m'évoquent B.Evans, je le trouve supérieur en interprétation à Brad Meldhau. La capacité d'évocation de Bojan Z est bien supérieure.

C'est donc, pour ma part, autour de Bill Evans que j'ai repris cette comparaison entre les deux pianistes.



Pas bien de cafter.

En dehors des Trios, Mehldau explore aussi des choses en dehors du Jazz comme ses reprises de Radiohead par exemple.

A l'évidence BojanZ a un univers un peu plus personnel.

Comme je suis dans le "name dropping", cela vaut le coup de jeter une oreille sur sur les disques d'Emmanuel Bex pour ses pièces au piano (il joue aussi beaucoup d'orgue Hammond) , à la fois des compos personnels et aussi des reprises.
dgohyeres
 
Messages: 4022
Inscription Forum: 17 Mai 2005 6:50
Localisation: Sous le chaud soleil du Havre.....
  • offline

Message » 04 Sep 2006 19:07

Moi je reste fan de Solobsession, j'ai été un peu "déçu" par Xénophonia, trop intello à mes oreilles novices... par contre je ne connais pas les précédents!
Vynz100
 
Messages: 2243
Inscription Forum: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Chicago, USA
  • offline

Message » 05 Sep 2006 17:01

Vynz100 a écrit:Moi je reste fan de Solobsession, j'ai été un peu "déçu" par Xénophonia, trop intello à mes oreilles novices... par contre je ne connais pas les précédents!



Je comprend parfaitement ta remarque.

Je suis en train de vivre la même chose depuis quelques mois ; je me met au classique. J'ai commencé par acheter des disques au gré de mes envies et des conseils que l'on me donnait. Et je me suis aperçu que, par exemple il m'a été difficile, sans expérience, d'apprécier Chopin immédiatement. Il a fallu d'abord passer par un certain apprentisage.

C'est un peu le cas avec Xenophonia qui est un peu plus difficile d'accès que Transpacifik (je ne connais pas encore Solobsesseion).

Ceci étant, j'ai débuté dans le Jazz par Glenn Miller ...
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Sep 2006 11:03

ggta a écrit:
syber a écrit:
J'ai commandé SOLOBSESSION.


Tiens nous au courant du résultat :wink:





Ca y est, Caïman vient de me le livrer. En une semaine, j’aurai donc découvert dans l’ordre TRANSPACIFIK, XENOPHONIA et SOLOBSESSION. Si toutes les semaines étaient aussi riches, musicalement !

SOLOBSESSION, comme poverliner le faisait remarquer, est un album différent des deux autres, puisque BojanZ joue en piano solo.

L’album est intentionnellement, me semble-t-il, construit comme un aller retour musical entre l’est et l’ouest.

Il commence par un morceau (Fingering) ou BojanZ explore toutes les sonorités que l’on peut extraire d’un piano, en jouant directement sur la table d’harmonie, en frappant sur la caisse comme sur une batterie. Au fur et à mesure de l’album, BojanZ abandonne cette exploration sonore pour évoluer, d’abord, vers ces fameuses influences des balkans que l’on aime tous ici, puis par quelques reprises (Don’t buy ivory, anymore, de Henry Texier : splendide, mais aussi de Sonny Rollins et Ornette Coleman), pour finir par un titre magnifique, puissamment évocateur, dans lequel l’émotion est générée par une alternance de graves profonds et de notes aigues frappées.

A noter que pour une fois avec le piano, j’ai trouvé la prise de son très réaliste sur le plan des timbres, mais surtout sur la visualisation que l’on se fait de la taille de l’instrument dans l’espace. Ce n’est pas toujours le cas, même pour des enregistrements solos. Le grave est très, très beau et bien maîtrisé : le son du piano rempli bien l’espace.

Le seul petit reproche que l’on puisse faire est une main droite un peu trop expressive par moment, mais c’est une affaire de goût.

Si je devais trouver une image pour vous donner envie d’écouter cet album, ce serait :

Köln Concert joué par Thelonious Monk, mais en mieux !
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Sep 2006 13:09

Vynz100 a écrit:Moi je reste fan de Solobsession, j'ai été un peu "déçu" par Xénophonia, trop intello à mes oreilles novices... par contre je ne connais pas les précédents!

Salut,

Moi c'est l'inverse qui m'arrive avec Transpacifik que je viens d'acquérir. J'ai commencé avec Xénophonia que j'adore, du coup, Transpacifik me paraît très conventionnel. J'ai du mal à m'y intéresser. Peut-être cet album est-il moins démonstratif. Je vais m'accrocher. :wink:
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 08 Sep 2006 13:13

Je possède aussi The Rise de Julien Lourau auquel participe Bojan Z sur la motié des titres et que je recommande chaudement. :wink:
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 08 Sep 2006 17:28

Pyjam a écrit:Je possède aussi The Rise de Julien Lourau auquel participe Bojan Z sur la motié des titres et que je recommande chaudement. :wink:



Les grands esprits se rencontrent. Je pensais aussi à l'intérêt d'une rencontre du trio avec un saxophoniste, qui viendrait équilibrer la puissance de jeu de Bojan Z.

Je vais aller écouter ça avec intérêt.
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Sep 2006 18:43

syber a écrit:
Pyjam a écrit:Je possède aussi The Rise de Julien Lourau auquel participe Bojan Z sur la motié des titres et que je recommande chaudement. :wink:

Les grands esprits se rencontrent. Je pensais aussi à l'intérêt d'une rencontre du trio avec un saxophoniste, qui viendrait équilibrer la puissance de jeu de Bojan Z.

Je vais aller écouter ça avec intérêt.

Surtout qu'en prime, tu as Malik Mezzadri à la flute (sur une seule piste hélas). :D
Tout est bon sur ce disque.
Alors cours-y vite. :wink:
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 08 Sep 2006 22:39

J'ai eu la chance de voir Lourau et Bojan ensemble jouer l'intégralité du disque "the rise". certainement l'un de mes plus beaux souvenirs de concert. Tout était d'une richesse musicale tellement plus étoffée que le lendemain le disque m'a parru fade.
poverliner
 
Messages: 1472
Inscription Forum: 21 Sep 2003 21:48
Localisation: 19 Corrèze
  • offline

Message » 11 Sep 2006 18:45

hello les jazzfans :wink:

le pere bojan z (dont je suis fan absolu depuis 93 )a egalement participé a l'album du magic malik orchestra .gravé en hdcd chez label bleu en 2000.


Comme beaucoup d'amateur de jazz, je suis orphelin de Bill Evans


et enrico pieranunzi (surtout lui),fred hersch ,franco d'andrea ,denny zeitlin, warren bernhardt , voir eric watson ...ça sert a quoi qu'ils se decarcassent :wink:

bruno.(jazz addidct 8) )
ca fete sous zique
 
Messages: 2212
Inscription Forum: 14 Oct 2003 19:44
Localisation: string.land.dans le 06.
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD