Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

CD en 96khz ?

Message » 11 Sep 2010 17:12

Salutation,

Où peut on trouver des cd enregistés en 96khz ?
Parce que les lecteurs ainsi que les amplis peuvent délivrer ce message mais quand est il des soft ?

Merci à vous
jeb
 
Messages: 588
Inscription Forum: 18 Oct 2003 14:22
Localisation: 91
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Sep 2010 17:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Sep 2010 17:47

FREUD912
 
Messages: 2542
Inscription Forum: 11 Sep 2006 19:40
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 11 Sep 2010 20:36

Si c'est vraiment du 96/24, c'est illisible sur lecteur cd et ça réduit la durée de l'album à moins de 30 minutes.
Je suppose que tu fais référence aux masters en 96/24, mais c'est le cas d'à peu près tous les albums récents qui au final sont bien en 44,1 khz 16 bits sur cd.
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 11 Sep 2010 21:21

Pour information, il existe bien des CD ayant une qualité de son similaire aux bandes studio, mais ceux-ci sont réservés aux artistes (voire à des gens bien introduits dans l'industrie comme par exemple les ingés son) et, comme l'indique Arnuche, il faut plusieurs CD pour un seul album.
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 23 Sep 2010 12:09

Les CDs audio sont toujours publiés en 16 bit 44.1 Khz parce qu'il ne peut en être autrement afin qu'ils soient lisibles sur tous les lecteurs. De là, plusieurs choses :
1) Un CD-R reste un support comme un autre et rien n'empêche d'y graver des fichiers 24 bit 96 ou 192 Khz mais attention à la taille des fichiers qui en résultent et qui est beaucoup plus importante. Ce CD (avec des fichiers 24 bit et/ou un autre échantillonnage que 44.1) ne sera lisible que sur des terminaux informatiques, tout comme les disques durs ou autres clés USB...
2) Les CDs proposés par Elitediffusion sont eux aussi des CD 16 bit 44.1 Khz mais c'est la qualité du support qui change : couche or 24k, couche plastique amagnétique, etc...
3) Enfin, pour votre information - et poser la question à des ingés son - mais il est stupide d'enregistrer en 96khz en studio pour graver, in fine, un CD. Il y aura une perte à la conversion. Mieux vaut enregistrer en natif à 44.1 qu'en 96kHz si cela est destiné à un CD. Il faut que l'échantillonnage en natif soit toujours multiple de 44.1 Khz donc rien n'empêche d'enregistrer en 88.2 ou en 176.4 Khz où il n'y aura pas de perte à la conversion mais le 96Khz est une hérésie marketing...
Dernière édition par fredicol le 23 Sep 2010 12:27, édité 1 fois.
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 23 Sep 2010 12:22

fredicol a écrit:2) Les CDs proposés par Elitediffusion sont eux aussi des CD 16 bit 44.1 Khz mais c'est la qualité du support qui change : couche or 24k, couche plastique amagnétique, etc...

c'est sur que les Cds en plastique magnétique ça sonne moins bien…
Tchou
 
Messages: 1050
Inscription Forum: 16 Déc 2003 1:43
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 23 Sep 2010 13:02

Merci beaucoup pour ces informations.
jeb
 
Messages: 588
Inscription Forum: 18 Oct 2003 14:22
Localisation: 91
  • offline

Message » 23 Sep 2010 14:13

J'avais posé quasi la même question à un ami
Sa réponse:
Pour ma part, le meilleur compromis que j'utilise: Je travaille tout le temps en 24 bit / 48khz jusqu'au master (dernier moment) ou j'exporte en 16bit / 44.1khz qui est le standard.
Le plus important lors de l'enregistrement est le bit. Plus t'es élevé plus t'as de découpages de ta prise de sons et donc plus tu seras représentatif du son d'origine. Pour la fréquence, c'est moins vrai. Les constructeurs se servent de çà pour allécher les clients, mais çà ne sert pas à grand chose. Pour finir, l'oreille humaine n'entend pas au dessus de 22khz, donc 44.1 c'est déjà énorme!!!!!!!! Et au dessus, çà ne sert plus à grand chose....
Loug
 
Messages: 3355
Inscription Forum: 22 Nov 2006 22:07
Localisation: Chez Ri
  • offline

Message » 23 Sep 2010 15:13

Il y a du vrai et des erreurs dans ce que t'écrit ton copain.
1) Il confond 2 choses : La fréquence d'échantillonnage n'a rien à voir avec la fréquence des sons ! Donc son histoire d'oreille humaine est hors de propos. Les Hz servent à mesurer une fréquence, quelle qu'elle soit. Je m'explique. le nombre de flashs d'un stroboscope se mesure aussi en Hz et n'a rien à voir avec le son... La fréquence d'échantillonnage est le nb de fois où un point numérique est défini. En théorie, plus il y en a, meilleure est la définition. Sauf que si tu ne prends pas un multiple de ce qui sera au départ, la machine est contrainte de recalculer et en pratique et pour simplifier, qui dit "recalcul" dit "erreur(s)".
2) A l'écoute, un CD (donc toujours du 16 bit/44.1 kHz) gravé (et donc converti) à partir d'un master 24 bit/48 kHz sera moins bon qu'un CD gravé à partir d'un master en 24 bit/44.1, 88.2, 176.4, etc... Le seul intérêt d'enregistrer en 48 kHz est de se destiner à un autre support que le CD (DVD, SACD, fichier numérique téléchargeable) qui acceptent les signaux en 48 (pour le DVD) 96, 192, etc... (pour les autres)
3) là où je le rejoins, c'est sur les bit. Passer de 16 à 24 bit représente un gain beaucoup plus notable à l'écoute que de monter la fréquence d'échantillonnage (même si ce gain s'entend aussi mais de manière beaucoup moins significative)...
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 23 Sep 2010 15:19

Pour finir, l'oreille humaine n'entend pas au dessus de 22khz, donc 44.1 c'est déjà énorme!

Je ne suis pas d'accord : la fréquence d'échantillonnage ne sert pas uniquement à produire des fréquences élevées mais aussi à coller au plus près de la courbe d'origine (analogique) grâce au nombre élevé d'échantillons.
Donc c'est aussi important que la quantification de chaque échantillon (en bits).

le 96Khz est une hérésie marketing

Ça sert pour le dvd-vidéo, mais il est vrai que pour un album, c'est inutile. Surtout qu'on peut mettre du 88,2 khz sur dvd-audio (mais pas sur dvd-vidéo).
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 23 Sep 2010 15:21

Grillé par fredicol ! :P
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 23 Sep 2010 16:04

arnuche a écrit:Grillé par fredicol ! :P

:mdr:
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 26 Sep 2010 11:46

arnuche a écrit:
Pour finir, l'oreille humaine n'entend pas au dessus de 22khz, donc 44.1 c'est déjà énorme!

Je ne suis pas d'accord : la fréquence d'échantillonnage ne sert pas uniquement à produire des fréquences élevées mais aussi à coller au plus près de la courbe d'origine (analogique) grâce au nombre élevé d'échantillons.
Donc c'est aussi important que la quantification de chaque échantillon (en bits).

le 96Khz est une hérésie marketing

Ça sert pour le dvd-vidéo, mais il est vrai que pour un album, c'est inutile. Surtout qu'on peut mettre du 88,2 khz sur dvd-audio (mais pas sur dvd-vidéo).


La fréquence d'échantillonnage ne sert uniquement que pour la largeur de fréquence qui sera encodée avec le fameux théorème de Nyquist-Shannon : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or ... st-Shannon

Le reste n'est que "vue de l'esprit", il n'y a aucun rapport avec la courbe analogique. La courbe de restitution n'est pas en escalier mais bien lissé par l'étage de sortie analogique. 44, 96 ou 192 khz... notre oreille n'entendra aucune différence (sauf pour les fréquences, et encore avant l'âge de 5 ans)

Ce qui est vraiment important comme dit par fredicol, c'est la longueur d'encodage de chaque échantillon sur l'échelle de dynamique. C-a-d que 24 bits permet d'avoir une dynamique LARGEMENT supérieure à ce que permet nos installations en restitution, mais c'est surtout très confortable pour la prise de son et pour la manipulation des enregistrements numériques.

Après la conversion en 16 bits sur un support CD au moment du mastering, et si elle est bien faite, suffit amplement. Et quand on voit la compression de dynamique que subissent les productions de maintenant.... 4 bits d'encodage devraient suffir amplement :cry:
rycil
 
Messages: 1044
Inscription Forum: 22 Juin 2006 16:04
  • offline

Message » 27 Sep 2010 1:01

rycil a écrit: Après la conversion en 16 bits sur un support CD au moment du mastering, et si elle est bien faite, suffit amplement. Et quand on voit la compression de dynamique que subissent les productions de maintenant.... 4 bits d'encodage devraient suffir amplement :cry:


En ce qui me concerne, le format CD ne me satisfait pas totalement, je préfèrerais vraiment avoir des blu-ray audio contenant ce qui peut se faire de mieux musicalement (32bits ou autre). L'industrie musicale a malheureusement décidé de ne pas produire de blu-ray audio.

Vu l'opérationalisation de l'Internet à 1gigabit par seconde, on risque de se diriger vers du 24bits, 32bits, etc. pur en téléchargement... ou, à défaut, à la fin de la "hi-fi" au sens de qualité musicale audiophile et, avec elle, des fabricants haut de gamme.
musicardie
 
Messages: 268
Inscription Forum: 05 Mai 2010 2:10
  • offline

Message » 27 Sep 2010 10:02

musicardie a écrit:
rycil a écrit: Après la conversion en 16 bits sur un support CD au moment du mastering, et si elle est bien faite, suffit amplement. Et quand on voit la compression de dynamique que subissent les productions de maintenant.... 4 bits d'encodage devraient suffir amplement :cry:


En ce qui me concerne, le format CD ne me satisfait pas totalement, je préfèrerais vraiment avoir des blu-ray audio contenant ce qui peut se faire de mieux musicalement (32bits ou autre). L'industrie musicale a malheureusement décidé de ne pas produire de blu-ray audio.

Vu l'opérationalisation de l'Internet à 1gigabit par seconde, on risque de se diriger vers du 24bits, 32bits, etc. pur en téléchargement... ou, à défaut, à la fin de la "hi-fi" au sens de qualité musicale audiophile et, avec elle, des fabricants haut de gamme.


Il faut quand même savoir qu'une dynamique de 24 bits, c'est ENORME et qu'il est quasi impossible d'avoir une installation permettant d'apprécier une telle dynamique, ne serait-ce que par le bruit ambient de toute maison ! on est quand même en train de parler de restituer le pet d'une mouche suivi d'une explosion nucléaire :mdr:

Encore une fois, lorsqu'on voit les productions de maintenant où la plage dynamique s'étend sur 3 dB... ça laisse rêveur lorsqu'on nous assome à coup de marketing HDCD / 24 bits / Bluray / SHM-CD / Remasterisation sur support au polycarbonate ionique trempé dans du tungstène....

A la limite, je préfère un discours du type : "téléchargement du Mix studio avant mastering commercial destructeur"... après 24 bits ou pas.... ça n'a pas d'importance.
Il suffit de prendre les CD des années 80 (tout premier mastering de bande studio), certains sont vraiment excellents au niveau de la dynamique (j'ai en tête certains Jimi Hendrix, ou Pink Floyd).
Les productions de musique classique étant en très grande majorité respectueuses de la dynamique...
rycil
 
Messages: 1044
Inscription Forum: 22 Juin 2006 16:04
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message