Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: studervox et 10 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

[Classique] La discothèque idéale du Nouvel Observateur

Message » 05 Jan 2004 14:22

Bonjour,

Dans son avant-dernier numéro de l'année (le 2041 il me semble), le Nouvel Observateur a fait un article sur la discothèque classique idéale. Si j'ai bien compris ils se sont basés sur des disques récemment mis au catalogue et ont travaillé en collaboration avec Diapason.

Pour tous les grands auteurs (une cinquantaine je crois), ils ont choisi leurs oeuvres majeures et pour chaque oeuvre un unique enregistrement. Le choix fut parfois dur mais ils se sont tenus à cette contrainte.

Parmi les personnes qui ont vu cette discothèque idéale, vous paraît-elle digne de confiance ? Est-ce un article à garder ou bien à jeter ?

MR

Voici le lien direct vers l'article
http://archives.nouvelobs.com/recherche ... 8&num=2041

Et un autre post HCFR sur une sélection classique
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29877280
Dernière édition par MonsieurRenne le 25 Fév 2008 12:54, édité 2 fois.
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Jan 2004 14:22

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Jan 2004 18:24

Je n'ai pas lu cet article et n'en connais donc pas le contenu.

Quelqu'un peut il nous en donner le contenu ici ?

Par contre, s'ils se sont contentés de parutions récentes, dans le but louable de garantir autant que faire se peut la disponibilité des enregistrements dans les magasins, ils se privent forcément de la dénomination de "idéale".
Personnellement je ne connais pas beaucoup d'enregistrements récents d'oeuvres phares dans certains répertoires (symphonique et lyrique en particulier) qui arrivent à rivaliser sérieusement avec les grands enregistrements de l'histoire du disque.

Je suis quand même curieux de voir ce que le nouvel obs et diapason ont fait sortir dans leur liste.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Jan 2004 18:31

JohnTChance a écrit:Je n'ai pas lu cet article et n'en connais donc pas le contenu.

Quelqu'un peut il nous en donner le contenu ici ?

Je donnerai quelques exemples ce soir, je ne citerai pas tout car
1/ c'est interdit
2/ je n'ai pas envie de tout recopier à la main :))

Ils ont bien indiqué que l'idéal était restreint aux parutions récentes encore au catalogue vivant des maisons de disque, pour trouver facilement ces références bien sûr.

A ce soir donc. Si tu veux, cite-moi trois ou quatres compositeurs et je les prendrai pour mon exemple.

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 06 Jan 2004 0:40

"Nous avons sélectionné, sinon arbitrairement du moins subjectivement, et avec beaucoup de regrets, 70 compositeurs : les plus grands. Dans leur production, nous avons choisi leurs chefs-d'oeuvre, ceux qui constituent une discothèque de base. Pour chacun d'entre eux, il a fallu élire un interprète, et un seul. Ce qui signifie : écarter tous les autres. La tâche était parfois déchirante, mais nous nous sommes tenu à ce principe, à quelques exceptions près : quand il existait une opposition d'esthétiques irréductible (clavecin ou piano, par exemple). Mais nous y avons été aidé par les éditeurs qui ont supprimé de leur fonds des interprétations éminentes, parfois sublimes, et n'avons conservé que des versions figurant au "Catalogue Diapason 2003", ou parues plus récemment encore. Lorsqu'un interprète a enregistré plusieurs fois la même oeuvre, ou avec plusieurs partenaires, nous avons précisé la date, ou le nom de celui auquel il est associé. Lorque des intégrales côtoient des version séparées, nous avons donné les deux références. Les abréviations employées figurent à la fin."

Boulez
Musique pour orchestre : Pierre Boulez (DG)
Livre pour quatuor : Quator Parisii (Assai)
Deuxième sonate pour piano : Maurizio Pollini (AG)

Liszt
Etudes transcendantes : Claudio Arrau
Années de pèlerinage : Lazar Berman (DG)
Sonate : Krystian Zimerman (DG)
Deux légendes : Wilhelm Kempff (DEC)
Rhapsodies hongroises : Georges Cziffra (EMI)
Pièces diverses : Jorge Bolet (DG)
Concerto n°1 : Martha Argerich/Claudio Abbado (DG)
Concerto n°2 : Sviatoslav Richter/Karel Ancerl (Multisonic)

Prokofiev
Sonates pour piano et Visions fugitives : Frederic Chiu (I, HM) ou Sviatoslav Richter (Praga)
Concertos 1, 2 et 5 : Sviatoslav Richter/Karel Ancerl (Supraphon)
Concerto n°3 : Martha Argerich (DG)
Concerto n°4 : Kun Woo Paik (Naxos)
Symphonies : Neeme Järvi (Chandos)
Pierre et le Loup : Claude Piéplu/Igor Markévitch (EMI)
Roméo et Juliette : Valery Gergiev (PHI)

DEC = Decca
DG = Deutsche Grammophon
DHM = Deutsche Harmonia Mundi
ERA = Erato
HM = Harmonia Mundi
PHI = Philips
I = en intégrale
S = en volumes séparés ou en extraits


Voilà pour les exemples, je m'arrête là car c'est un peu long à taper. Dites-moi si vous voulez que je retranscrive un compositeur particulier... mais évitez Bach, Mozart ou Schubert car j'y passerais la soirée ! lol

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 06 Jan 2004 18:31


Nouvel Observateur Hebdo N° 2041 - 18/12/2003



http://archives.nouvelobs.com/recherche ... 8&num=2041

Disques classiques

La discothèque idéale


Avec l'arrivée des fêtes revient l'angoisse de l'amateur. Qu'offrir au cousin mélomane? Quel opéra? Quel concerto? Et comment choisir entre les versions du « Requiem »de Mozart? Voici de quoi répondre à ces questions. Un document à conserver! par Jacques Drillon


--------------------------------------------------------------------------------


Nous avons sélectionné, sinon arbitrairement du moins subjectivement, et avec beaucoup de regrets, 70 compositeurs: les plus grands. Dans leur production, nous avons choisi leurs chefs-d'oeuvre, ceux qui constituent une discothèque de base. Pour chacun d'entre eux, il a fallu élire un interprète, et un seul. Ce qui signifie: écarter tous les autres. La tâche était parfois déchirante, mais nous nous sommes tenu à ce principe, à quelques exceptions près: quand il existait une opposition d'esthétiques irréductible (clavecin ou piano, par exemple). Mais nous y avons été aidé par les éditeurs qui ont supprimé de leur fonds des interprétations éminentes, parfois sublimes, et n'avons conservé que des versions figurant au «Catalogue Diapason 2003», ou parues plus récemment encore. Lorsqu'un interprète a enregistré plusieurs fois la même oeuvre, ou avec plusieurs partenaires, nous avons précisé la date, ou le nom de celui auquel il est associé. Lorsque des intégrales côtoient des versions séparées, nous avons donné les deux références. Les abréviations employées figurent à la fin.

Albéniz
Iberia:Alicia de Larrocha (EMI).

Bach
Cantates: Gustav Leonhardt et Nikolaus Harnoncourt (I, Teldec) ou Philippe Herreweghe (S, HM). Inventions, Partitas, le Clavier bien tempéré, Suites françaises et anglaises: Glenn Gould (Sony) ou Gustav Leonhardt (DHM). Concerto italien: Andreas Staier (DHM). OEuvres d'or-gue: Michel Chapuis (I, Valois) ou Ton Koopman (S, ERA). Suites et Sonates pour violon seul: Gérard Poulet (Arion). Suites pour violoncelle seul: Pablo Casals (EMI). Magnificat: Philippe Herreweghe (HM). Passion selon saint Matthieu: Nikolaus Harnoncourt (Teldec, 1968). Passion selon saint Jean: Ton Koopman (ERA). Messe en si: Gustav Leonhardt (DHM). Sonates pour flûte: Frans Brüggen (Sony). Sonates pour violon: Jaime Laredo (Sony) ou Sigiswald Kuijken (DHM). Sonates pour viole de gambe: Leonard Rose (Sony) ou Jordi Savall (Alia Vox). Concertos brandebourgeois: Jordi Savall (Astrée). Suites pour orchestre: Jordi Savall (Fontalis). Offrande musicale et Art de la fugue: Jordi Savall (Alia Vox).

Beethoven
Sonates pour piano: Wilhelm Kempff (I, DG) ou Alfred Brendel (S, PHI). Variations Diabelli: Georges Pludermacher (Lyrinx). Sonates pour violon: Christian Ferras (EMI). Sonates pour violoncelle: Mstislav Rostropovitch/Sviatoslav Richter (PHI). Quatuors: Quatuor Alban Berg (EMI). Concertos pour piano: Alfred Brendel/Simon Rattle (PHI). Concerto pour violon: Yehudi Menuhin/WilhelmFurtwaengler (EMI). Symphonies: Nikolaus Harnoncourt (I, Teldec) ou Wilhelm Furtwaengler (S, EMI). Missa Solemnis: Herbert von Karajan (1958, Testament). Fidelio: Leonard Bernstein (DG).

Bellini
Norma: Tullio Serafin (EMI).

Berg
Suite lyrique: Quatuor Juilliard (Sony). Wozzeck: Dimitri Mitropoulos (Sony). Lulu: Pierre Boulez (DG).

Berio
Sinfonia: Riccardo Chailly (DEC). Folksongs: Luciano Berio (RCA).

Berlioz
Harold en Italie: Gérard Caussé (PHI). Symphonie fantastique: Charles Münch (RCA). L'Enfance du Christ: André Cluytens (EMI). Les Troyens: Colin Davis (PHI). La Damnation de Faust: Pierre Monteux (BBC Legends).

Bizet
Carmen: Thomas Beecham (EMI).

Boulez
Musique pour orchestre: Pierre Boulez (DG). Livre pour quatuor: Quatuor Parisii (Assai). Deuxième Sonate pour piano: Maurizio Pollini (DG).

Brahms
Ballades pour piano: Arturo Benedetti Michelangeli (DG). Sonates pour piano 1 et 2: Sviatoslav Richter (DEC et Praga), Sonate 3: Evgueny Kissin (RCA). Dernières Pièces pour piano: Emil Guilels (DG) ou Glenn Gould (Sony). Quatuors: Quatuor Amadeus (DG). Quintette pour clarinette: Reginald Kell (Pearl). Concertos pour piano: Maurizio Pollini (DG). Concerto pour violon:Ginette Neveu (Stil). Symphonies: Eugen Jochum (DG). Anthologie de lieder: Dietrich Fischer-Dieskau/Daniel Barenboïm (DG). Rhapsodie pour contralto: MariaLipovsek (DG). Quatre Chants sérieux: Hans Hotter (EMI). La Belle Maguelonne:Dietrich Fischer-Dieskau/Sviatoslav Richter (Orfeo).

Bruckner
Symphonies: Eugen Jochum (I, DG); n° 7: Karl Böhm (DG); n° 9: Nikolaus Harnoncourt (Teldec) .

Chabrier
Musique pour piano: Alain Planès (HM).

Chopin
Anthologie: Vladimir Horowitz (Sony). Etudes: Nikolaï Lugansky (ERA). Préludes: Martha Argerich (DG). Nocturnes: Claudio Arrau (PHI). Scherzos: Sviatoslav Richter (Olympia). Valses: Claudio Arrau (PHI). Concertos: Martha Argerich/Claudio Abbado (DG).

Chostakovitch
Quinze quatuors: Quatuor Emerson (DG). Symphonies: Bernard Haitink (DEC).

Corelli
Concerti op. 6: Sigiswald Kuijken (DHM).

F. Couperin
OEuvres de clavecin: Scott Ross (I, Stil), Blandine Verlet(S, Astrée). Au piano: Marcelle Meyer (EMI). Leçons de ténèbres: William Christie (HM).

Debussy
Children's Corner: Georges Pludermacher (HM). Etudes: Georges Pludermacher (Lyrinx). Estampes: Claudio Arrau (PHI). Préludes: Alain Planès (HM). Images: Claudio Arrau (PHI). Quatuor à cordes: Quatuor Talich (Calliope). La Mer: Ernest Ansermet (DEC). Pelléas et Mélisande: Roger Désormière (EMI).

Duparc
Mélodies: Bernard Kruysen (Valois).

Dutilleux
Symphonie n° 2: Daniel Barenboïm (Erato).

Dvorak
Quatuors: Quatuor de Prague (DG).

Fauré
Requiem: Philippe Herreweghe (HM). La Bonne Chanson: Charles Panzéra (Pearl). Nocturnes: Eric Heidsieck (EMI).

Franck
Symphonie: Sergiu Celibidache (DG).

Froberger
OEuvres pour clavecin: Blandine Verlet (Astrée).

Gesualdo
Madrigaux: Angelo Ephrikian (Rivoalto).

Gounod
Faust: Richard Bonynge (DEC).

Haendel
Suites pour clavecin: Scott Ross (Erato). Sonates pour flûte: Hugo Reyne (HM). Concertos pour orgue: Ton Koopman (Erato). Le Messie: John Eliot Gardiner (PHI). Alcina: Richard Bonynge (DEC).

Haydn
Sonates pour piano: Rudolf Buchbinder (I, Teldec) ou Alain Planès (S, HM). Quatuors: Quatuor Tatraï (I, Hungaroton) ou Emerson (S, DG) ou Mosaïque (HM). Trios: Beaux-Arts Trio (PHI). Symphonies: Nikolaus Harnoncourt (Teldec) ou Leonard Bernstein (DG). Symphonies londoniennes: Frans Brüggen (PHI). La Création: Herbert von Karajan (DG).

Janacek
Musique pour piano: Alain Planès (HM). Quatuors n° 1 et 2: Quatuor Talich (Calliope). Jenufa et la Petite Renarde rusée: Charles Mackerras (DEC).

Kurtag
Pièces pour piano: Zoltan Kocsis (Hungaroton).

Lassus
Lamentations de Jérémie et Larmes de saint Pierre: Philippe Herreweghe (HM).

Ligeti
Etudes pour piano: Toros Can (Empreinte digitale). Quatuors: Quatuor Arditti (Montaigne). Le Grand Macabre: Esa-Pekka Salonen (Sony).

Liszt
Etudes transcendantes: Claudio Arrau. Années de pèlerinage: Lazar Berman (DG). Sonate: Krystian Zimerman (DG). Deux Légendes: Wilhelm Kempff (DEC). Rhapsodies hongroises: Georges Cziffra (EMI). Pièces diverses: Jorge Bolet (DEC). Concerto n° 1: Martha Argerich/Claudio Abbado (DG), n° 2: Sviatoslav Richter/Karel Ancerl (Multisonic).

Lully
Atys: William Christie (HM). OEuvres vocales profanes: Hugo Reyne (Accord). Motets: William Christie (HM).

Machaut
Messe de Notre-Dame: Marcel Pérès (HM).

Mahler
Symphonies: Bernard Haitink (I, PHI) ou Leonard Bernstein (S, Sony). Kindertotenlieder: Christa Ludwig/Herbert von Karajan (DG). Le Chant de la terre: Otto Klemperer (EMI). Lieder eines fahrenden Gesellen: Dietrich Fischer-Dieskau/Wilhelm Furtwaengler (EMI).

Mendelssohn
Rondo capriccioso: Frederic Chiu (HM). Concerto pour piano n° 2: Rudolf Serkin (Sony). Concerto pour violon: Isaac Stern/Eugene Ormandy (Sony). Symphonies: Claudio Abbado (DG).

Messiaen
OEuvre d'orgue: Olivier Latry (I, DG). Vingt Regards sur l'Enfant Jésus: Pierre-Laurent Aimard (Teldec). Turangalîla-Symphonie: Seiji Ozawa (RCA).

Monteverdi
Les Vêpres de la Vierge: Jordi Savall (Astrée). Selva morale: Konrad Junghänel (HM). Madrigaux, livres 1 à 5: Rinaldo Alessandrini (Opus 111). Madrigaux guerriers et amoureux: William Christie (HM). Le Couronnement de Poppée: Gabriel Garrido (K617). Le Retour d'Ulysse: Nikolaus Harnoncourt (Teldec). Orfeo: John Eliot Gardiner (Archiv). Lamento d'Arianna: René Jacobs (HM).

Moussorgski
Tableaux d'une exposition: Sviatoslav Richter (Praga) ou Claudio Abbado (DG). Boris Godounov: Herbert von Karajan (DEC).

Mozart
Sonates pour piano: Glenn Gould (I, Sony), Claudio Arrau (I, PHI) ou Alfred Brendel (S, PHI). Quatuors: Quartetto Italiano (I, PHI) ou Quatuor Alban Berg (S, EMI). Quintettes: Quatuor Juilliard (Sony). Petite Musique de nuit: Bruno Walter (Sony). Quintette pour piano et vents: Radu Lupu (DEC). Concerto et quintette pour clarinette: Eric Hoeprich (PHI). Concertos pour piano: Murray Perahia (I, Sony) ou Alfred Brendel (I, PHI) ou Rudolf Serkin/Claudio Abbado (S, DG). Concertos pour violon: Gidon Kremer (Teldec). Dernières Symphonies: Josef Krips (PHI). Symphonie concertante: Igor et David Oïstrakh (EMI). Gran Partita: Karl Böhm (DG). Requiem: Ton Koopman (Teldec). Don Giovanni: Carlo Maria Giulini (EMI, 1959). L'Enlèvement au sérail: Josef Krips (EMI, 1946). La Flûte enchantée: Karl Böhm (DEC, 1955). Les Noces de Figaro: Carlo Maria Giulini (EMI, 1959). Cosi fan tutte: Herbert von Karajan (EMI). Lieder: Elisabeth Schwarzkopf (EMI).

Pergolèse
Stabat Mater: René Clemencic (Accord).

Poulenc
Piano, musique de chambre, oeuvres lyriques: Edition du centenaire (I, EMI).

Prokofiev
Sonates pour piano et Visions fugitives: Frederic Chiu (I, HM) ou Sviatoslav Richter (Praga). Concertos 1, 2 et 5: Sviatoslav Richter/Karel Ancerl (Supraphon), n° 3: Martha Argerich (DG), n° 4: Kun Woo Paik (Naxos). Symphonies: Neeme Järvi (Chandos). Pierre et le Loup: Claude Piéplu/Igor Markévitch (EMI). Roméo et Juliette: Valery Gergiev (PHI).

Puccini
La Bohème: Herbert von Karajan (DEC, 1995). Tosca: Georges Prêtre (EMI, 1965). Turandot: Herbert vonKarajan (DG, 1955).

Purcell
Didon et Enée: René Jacobs (HM). The Fairy Queen: Alfred Deller (HM). Odes pour la reine Mary: Gustav Leonhardt (Virgin). Anthems, songs, musique instrumentale: Gustav Leonhardt/Frans Brüggen (Teldec). Songs: Alfred Deller (HM). Fantaisies pour violes: Jordi Savall (Astrée). Pièces pour flûte: Hugo Reyne (Virgin).

Rachmaninov
Préludes et Etudes-tableaux: Sviatoslav Richter (Olympia). Concertos: Vladimir Ashkenazy (I, DEC).

Rameau
Suites et pièces pour clavecin: Scott Ross (Stil). Au piano: Marcelle Meyer (EMI). Motets: Philippe Herreweghe (HM). Les Boréades: John Eliot Gardiner (ERA). Castor et Pollux et les Indes galantes: William Christie (HM). Hippolyte et Aricie: William Christie (ERA).

Ravel
Musique pour piano: Samson François (I, EMI) ou Vlado Perlemuter (S, Nimbus). Gaspard de la nuit: Martha Argerich (DG). Quatuor: Quartetto Italiano (EMI, 1954). Musique d'orchestre: Pierre Boulez (I, DG). Concerto pour la main gauche: Krystian Zimerman (DG). Concerto en sol: Martha Argerich (DG). L'Enfant et les sortilèges: Ernest Bour (Testament).

Rimski-Korsakov
Shéhérazade: Ernest Ansermet (DEC).

Rossini
Ouvertures: Leonard Bernstein (Sony). Le Barbier de Séville: Alceo Galliera (EMI, 1957). La Cenerentola: Claudio Abbado (DG). L'Italienne à Alger: Silvio Varviso (DEC). Semiramis: Richard Bonynge (DEC). Le Voyage à Reims: Claudio Abbado (DG).

Saint-Saëns
Concertos pour piano: Aldo Ciccolini (I, EMI). Le Carnaval des animaux: Georges Prêtre (EMI).

Satie
OEuvres pour piano: Aldo Ciccolini (EMI).

Scarlatti
Sonates: Scott Ross (I, ERA) ou au piano: VladimirHorowitz (anthologie, Sony).

Schoenberg
Musique pour piano: Glenn Gould (Sony). Quatuors: Quatuor Prazak (Praga). Pièces d'orchestre: Pierre Boulez (Sony). Moïse et Aaron: Pierre Boulez (DG).

Schubert
Sonates pour piano: Wilhelm Kempff (I, Deutsche Grammophon) ou Alain Planès (S, Harmonia Mundi). Wanderer-Fantasie: Sviatoslav Richter (Philips). Impromptus et Moments musicaux: Alfred Brendel (Philips). Fantaisie en fa mineur à quatre mains: Emil-Elena Guilels (Deutsche Grammophon). Le Voyage d'hiver et le Chant du cygne: Dietrich Fischer-Dieskau/Gerald Moore (EMI). La Belle Meunière: Fritz Wunderlich/Hubert Giesen (Deutsche Grammophon). Récital lieder: Elisabeth Schwarzkopf/Gerald Moore (EMI), Dietrich Fischer-Dieskau/Sviatoslav Richter (Orfeo). Symphonie n° 9: Wilhelm Furtwaengler (EMI); Inachevée: Carlos Kleiber (Deutsche Grammophon). Choeurs: Singphoniker (CPO). Trios: Beaux-Arts Trio (Philips). Quatuors: Quatuor Alban Berg (Teldec). Quintette en ut: Quatuor Alban Berg/Heinrich Schiff (EMI). Quintette la Truite: Mieczyslaw Horszowski/Quatuor de Budapest (Sony). Sonate Arpeggione: Mstislav Rostropovitch/Benjamin Britten (Decca).

Schumann
Pièces pour piano: Wilhelm Kempff (anthologie, DG) ou Yves Nat (anthologie, EMI). Kreisleriana: Vladimir Horowitz (Sony). Scènes d'enfants: Alfred Cortot (Biddulph). Scènes de la forêt: Clara Haskil (Philips). Carnaval: Arturo Benedetti Michelangeli (DG). Etudes symphoniques et Fantaisie: Wilhelm Kempff (DG). Quatuor avec piano: Glenn Gould (Sony). Quintette avec piano: Rudolf Serkin (Sony). Concerto pour piano: Sviatoslav Richter/Witold Rowicky (DG). Symphonies: Georges Szell (Sony). L'Amour et la Vie d'une femme: Lotte Lehman (Aprian). Les Amours du poète et Liederkreis op. 39: DietrichFischer-Dieskau/Gerald Moore (Orfeo).

Scriabine
Sonates: Vladimir Horowitz (RCA).

Sibelius
Concerto pour violon: David Oïstrakh (Sony). Symphonies: Lorin Maazel (I, DEC). Finlandia: Eugene Ormandy (Sony).

Soler
OEuvres pour clavecin: Scott Ross (anthologie, ERA).

Stockhausen
Mantra: Ellen Corver/Sepp Grotenhuis (TMD, import). Stimmung: Singcircle (Hyperion). Toute son oeuvre est disponible en direct sur le site www.stockhausen.org : 66 CD au total.

R. Strauss
Ainsi parlait Zarathoustra: Clemens Krauss (Testament). Métamorphoses, Vie d'un héros et Mort et transfiguration: Herbert von Karajan (DG). Quatre Derniers Lieder: Lisa Della Casa (DEC). Lieder: Dietrich Fischer-Dieskau (anthologie, DG). Ariane à Naxos: Karl Böhm (DG, 1969). Elektra: Herbert von Karajan (Orfeo, 1964). Salomé: Karl Böhm (RCA). Le Chevalier à la rose: Erich Kleiber (DEC, 1954).

Tchaïkovski
Trio: Gidon Kremer (DG). Concerto pour piano n° 1: Emil Guilels (EMI). Concerto pour violon: MaximVengerov (DG). Eugène Onéguine: James Levine (DG). La Dame de pique: Valery Gergiev (DEC).

Varèse
Musique d'orchestre: Riccardo Chailly (I, DEC). Ionisations: Pierre Boulez (DG). Densité 21,5: Philippe Bernold (HM). Déserts: Pierre Boulez (Sony).

Verdi
Requiem: Carlo Maria Giulini (DG). Aïda: Erich Leinsdorf (DEC). Don Carlos: Claudio Abbado (Bella Voce). La Force du destin: Riccardo Muti (EMI). Nabucco: Lamberto Gardelli (DEC). Rigoletto et la Traviata: Richard Bonynge (DEC). Le Trouvère: Herbert von Karajan (EMI).

Vivaldi
Concertos pour flûte: Frans Brüggen (Seon). Les Quatre Saisons: Andrea Marcon (Sony).

Wagner
Siegfried Idyll: Georg Solti (DEC). Wesendonck Lieder: Kirsten Flagstad (Archiv). Tristan et Isolde: Wilhelm Furtwaengler (EMI). Le Vaisseau fantôme: Fritz Reiner (Agora). Les Maîtres chanteurs: Eugen Jochum (DG).Lohengrin: Rudolf Kempe (EMI). Tannhäuser: Wolfgang Sawallisch (PHI). L'Or du Rhin: Georg Solti (DEC). La Walkyrie: Karl Böhm (PHI). Siegfried: Wilhelm Furtwaengler (Arkadia). Le Crépuscule des dieux, Parsifal: Hans Knappertsbusch (Teldec, 1951).

Weber
Der Freischütz: Carlos Kleiber (DG).

Webern
OEuvre vocale et instrumentale: Pierre Boulez (I, Sony) ou Herbert von Karajan (S, DG).

Wolf
Goethe Lieder et Italienisches Liederbuch: Dietrich Fischer-Dieskau (Orfeo). Mörike-Lieder: (anthologie, EMI). Spanisches Liederbuch: Dietrich Fischer-Dieskau/Elisabeth Schwarzkopf (DG). Eichendorff Lieder: Michael Raucheisen (Berlin Classics).

Xenakis
Pléiades: Percussions de Strasbourg (HM). Nuits: Michel Tranchant (Arion).

Abréviations:

DEC = Decca
DG = Deutsche Grammophon
DHM = Deutsche Harmonia Mundi
ERA = Erato
HM = Harmonia Mundi
PHI = Philips
I = en intégrale
S = en volumes séparés ou en extraits
mk
 
Messages: 1398
Inscription Forum: 23 Jan 2001 2:00
Localisation: RP
  • offline

Message » 06 Jan 2004 19:09

oh ben ça va, Furt, c'est pas trop récent ;) Il y a aussi, si je ne m'abuse, quelques disques en version éco.

Concernant, Pierre et le Loup, l'orchestre et la prise de son sont très bien mais, même si j'ai beaucoup de sympathie pour Claude Piéplu, je préfère de loin Gérard Philippe comme récitant (hélas, avec ce dernier, la prise de son sature).
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 06 Jan 2004 20:03

Mais comment as-tu fait pour trouver ? Hier j'ai fait une recherche sur CE numéro spécifiquement puis sur tous les numéros de 2003 avec le mot-clé "discothèque" puis "idéale" et je n'ai eu aucune réponse :(

Et là je refais la même recherche qu'hier (du moins le crois-je) et je tombe en effet sur le bon article ! J'enrage.

Enfin merci :) Ca m'évitera de tout taper.

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 06 Jan 2004 20:06

mcarre1 a écrit:Concernant, Pierre et le Loup, l'orchestre et la prise de son sont très bien mais, même si j'ai beaucoup de sympathie pour Claude Piéplu, je préfère de loin Gérard Philippe comme récitant (hélas, avec ce dernier, la prise de son sature).

Je ne te contredirai pas puisque c'est avec lui que j'ai grandi... Je dois encore avoir le 33 tours à la maison !!

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 06 Jan 2004 21:41

On peut toujours critiquer certains choix, mais franchement dans l"ensmble c est plutot bien. Je suis juste gene par le fait que certains disques qui figurent dans cette liste ont ete produits, au sens direction artistitique du terme, par le critique musical de L'Obs.

Manque des oeuvres et des compositeurs, et certains choix sont etranges voire un peu plus que ca, mais cela reste rare... et dans l ensemble celui qui recevrait tous ses disques en cadeau serait un heureux homme.

ca pourrait servir de base pour une discotheque publique qui se creerait...

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 07 Jan 2004 12:48

Merci pour cet aperçu global de la qualité et la pertinence des choix effectués, ainsi que des quelques réserves émises. En tout cas, même non parfaite, cette liste à le mérite d'exister et d'être entre mes mains.

Ca me permettra d'étoffer intelligemment ma discothèque lorsque je ferai le tri et le classement dans la mienne.

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 07 Jan 2004 14:43

Ben ce n’est pas mal comme discothèque, pas « idéale » mais, pour les œuvres et enregistrements que je connais, les versions citées sont en général tout à fait correcte voire de référence. Il y a peut être quelques manques, par exemple je ne vois pas ce que vient faire les concerti de Corelli quand on oublie les symphonies de Dvorak ou Tchaikovski !

J’ai quand même quelques remarques, soit pour des enregistrements qui, pour moi, n’ont absolument pas leur place dans une discothèque idéale, ou pour d’autres qui sont facilement améliorables en choisissant d’autres versions.

Bach
La Passion St Mathieu Harnoncourt n’a rien à faire là, pour moi c’est une horreur. Je ne vois pas où est la musique là dedans. Préférez Jochum, Klemperer, Karajan, ou mieux Mengelberg (mais très vieil enregistrement), ou qui vous voulez, mais pas ça.
La Messe en si de Leonhart, c’est quand même super aride, il y a des versions plus « immédiatement musicale » que celle-là.
L’Art de la Fugue : préférer largement Scherchen (Westmisnter) si encore disponible.

Beethoven
Je ne connais pas les Diabelli par Pludermacher, celle, récente, de Pollini (DG) était très bien.
Les concertos pour piano, je préfère de loin Backhaus/Schmidt-Isserstedt (Decca) ou Kempff/van Kempen (DG) à Brendel/Rattle
Les symphonies : Harnoncourt est fortement déconseillé par la maison, c’est carrément mauvais (mais il y en a qui sont persuadés du contraire, je sais !). Furtwängler est de loin la référence (par contre ça tout le monde le sait depuis 50 ans).

Bruckner
Les versions Bohm (7) et Harnoncourt (9) sont inférieures aux mêmes symphonies dans l’intégrale Jochum, ça n’apporte rien si on a l’intégrale. Il vaut mieux dans ce cas se tourner vers d’autres versions complémentaires plus passionnantes : Furtwangler (4/5/7/8/9), Mravinski ( 8 ), Abendroth (4/9), Jochum-Amsterdam (PHI) pour une extraordinaire 5ième.

Debussy
Les enregistrements de piano de Benedetti-Michelangeli chez DG sont aussi de premier ordre.
Le Pelléas de Désormières est peut être historique mais je préfère les versions plus récentes et plus belles orchestralement de Karajan (EMI) ou Abbado (DG)

Dvorak
Manque les symphonies : intégrale Kertesh (Decca) , n°8/9 Talish ou Ancerl (Supraphon)

Franck
Pas du tout d’accord avec le choix de Celibidache, préférer de loin Monteux (je crois avec Chicago chez RCA) ou Furtwängler (ex Decca, actuellement DG).

Haydn
Les symphonies par Harnoncourt ne sont pas un bon choix, il y a d’énormes ratés dans le lot, et à mon avis pas de grandes réussites. Les versions Bernstein (DG ou Sony) sont inégales mais parfois passionnantes. Pour les Londonniennes choisir la réédition récente Jochum (DG) avec en bonus quelques autres symphonies. Ou attendre la réédition des versions légendaires de Scherchen chez DG en janvier.

Liszt
Je préfère la sonate en si par Argerich (DG) à celle de Zimerman.

Mahler
A Haitink-Amsterdam-PHI et Bernstein-Sony je préfère Haitink-Berlin-PHI et Bernstein-DG, et quitte à choisir une intégrale, celle de Bernstein-DG.
Le Chant de la Terre : la version légendaire de Walter-Ferrier-Vienne (Decca) reste la référence n°1.

Mendelssohn
Je ne suis pas sur que l’intégrale des symphonie par Abbado soit « idéale » mais je ne sais pas quoi proposer d’autre comme intégrale.
Ajouter l’ouverture Les Hébrides par Furtwangler, car c’est 10mn de pur génie.

Mozart
Sûrement pas les symphonies par Krips, je sais que depuis longtemps on nous dit que c’est une référence, et bien c’est incroyablement mou, pale, sans vie, lent, lourd, bref loin d’être recommandable. Bruno Walter est aussi légendaire, mais parfois aussi un peu lourd, mais préférable à Krips. Je n’ai malheureusement pas d’intégrale à recommander.
Requiem : je suis désolé, mais pour moi, la version de Koopman ne fait absolument pas le poids face à Bersntein (DG) ou Giulini (EMI) par exemple.

Puccini
Tosca : c’est la version De Sabatta-Callas (EMI) qu’il faut choisir.
Le Turandot de Karajan (DG) ne date pas de 1955 mais des années 80, est sublime mais plombé par l’interprétation malheureuse de Ricciarelli complètement à coté de la plaque et du format vocal requis. Il faut le savoir quand on choisit cette version.

Rimski-Korsakov
Bonne version Ansermet, Scherchen ou Svetlanov sont passionnant aussi.

Rossini
J’avoue que le choix de Bernstein pour les ouvertures est surprenant face à Toscanini, Giulini, Abbado

Schumann
Les symphonies par Szell sont une option, un peu sèche parfois, pas très romantique, on peut préférer d’autres options en version isolée : Karajan ou Guilini (DG) pour la 3, et surtout la géniale et historique version Furtwängler de la 4 (DG).

R. Strauss
Pour Zarathustra je préfère nettement Reiner (RCA) voire Karajan (DG)
Quatre derniers lieder : je préfère nettement Schwarzkopf-Szell (EMI) couplé avec d’autres lieder pour orchestre tout aussi magnifiques.
Les opéras : les versions Karajan sont en général excellentes, parmi les meilleures réussites de ce chef.

Tchaikovski
Manque les symphonies surtout les 4/5/6 : Mravinski (DG)

Verdi
Don Carlos : Solti (Decca) est meilleur
Surtout il manque les 2 plus grands chefs d’œuvre de Verdi hors du Requiem que sont Otello et Falstaff. Pour Otello je recommande Serafin-Vickers (RCA) et pour Falstaff Karajan (EMI).

Wagner
Pour Tristan il y a 2 géniales versions, celle de Furtwängler signalée dans la liste et celle de Karajan-Bayreuth 52 (Orfeo).
Pour un Ring complet et stéréo : Solti (Decca) sans hésitation
La Walkyrie : la version géniale Furtwangler-Vienne 54 (EMI) surclasse facilement la version Bohm (Phi) ; il n’y a vraiment pas photo.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Jan 2004 13:18

Eh bien, tu l'as passé au crible cet article. Merci de t'être donné la peine de ces remarques personnelles.

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 08 Jan 2004 18:03

C'est bien peu de chose ... mais c'est effectivement des remarques personnelles et pas des statistiques, c'est du vécu :wink:
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Juin 2004 14:29

Et après celle du Nouvel Obs, voici que la FNAC sort la sienne : un petit livret broché du plus bel effet offert pour les adhérents (enfin ceux qui auront reçu le bon cadeau) ou bien vendu pour 3,5€ seulement...

Je l'ai pris, je vais voir un peu ce qu'ils proposent ensuite !!!

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 18 Juin 2004 14:50

MonsieurRenne a écrit:Et après celle du Nouvel Obs, voici que la FNAC sort la sienne : un petit livret broché du plus bel effet offert pour les adhérents (enfin ceux qui auront reçu le bon cadeau) ou bien vendu pour 3,5€ seulement...

Je l'ai pris, je vais voir un peu ce qu'ils proposent ensuite !!!

MR


ce livret permet de connaitre les disques où la fnac a la plus grosse marge 8) :wink:
cow2
 
Messages: 339
Inscription Forum: 26 Nov 2003 15:02
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message