Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Coldplay - Viva La Vida

Message » 27 Aoû 2008 16:10

sopor a écrit:pour ceux que ça intéresse dans le nouveau Volume (le mag musical des inrocks), il y a un article : faut-il brûler coldplay ? :roll: où ils prennent la défense du groupe très attaqué en angleterre notamment par alan mcgee (manager de primal scream, des libertines, de oasis et créateur du label poptones avec notamment les excellents et méconnus the others) qui les a taités de "pisse au lit" et plus méchant a comparé chris martin à phil collins (pourquoi tant de haine ?). the independent leur est aussi rentré dans le lard avec un article intitulé : "pourquoi je hais coldplay ?" où andy gill compare la musique de colplay à un épinard flétri, ce qui n'est pas très gentil :roll:
perso, je me suis arrêté au second album a rush... plutôt bon avec quand même ian mcculloch (echo and the bunnymen) dessus. je me suis pas trop penché dessus ensuite :roll: mais bon je préfère leur modestie sans tâches à l'ego trip permanent d'un thom york qui me les c... bien. bon je retourne écouter un bon groupe de stade weezer dont le dernier red album est excellent dans le genre (le meilleur après le blue et le green)


C'est ma foi bien normal qu'ils soient attaqués, c'est ça la critique rock. Y'a du pour et du contre. Ensuite c'est l'histoire qui se charge de trancher l'importance d'un groupe par rapport à son époque et à l'Histoire.
Pour ce qui est de la modestie de Coldplay ou du manque de modestie chez Radiohead, à vrai dire, c'est un ressenti anecdotique. L'important c'est leur production musicale et artistique et là y'a pas photo ma foi entre les deux groupes.

J'aime bien Coldplay, ils font de belles mélodies et des disques agréables à écouter mais ça n'a rien à voir avec Radiohead ou The Verve qui sont à mon sens 3 étages au dessus au niveau de la qualité d'écriture, de l'audace, de la recherche musicale et de l'avance sur son temps.

Pour Weezer, même si j'aime beaucoup le Blue album, Pinkerton est mon préféré. Après j'ai l'impression que Perry Cuomo se cherche un peu et refait le même disque à chaque fois et tente de dupliquer le blue album à l'infini.
Nick Cave
 
Messages: 814
Inscription Forum: 06 Jan 2005 2:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Aoû 2008 16:10

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Aoû 2008 16:13

esteban a écrit:bon, je me suis laissé tenté et vais les voir Lundi prochain à Strasbourg ! quelqu'un sait qui est en 1ere partie ? ;-)


Je crois que c'est Duffy.
Nick Cave
 
Messages: 814
Inscription Forum: 06 Jan 2005 2:11
  • offline

Message » 31 Aoû 2008 15:46

Coldplay ou le groupe en manque d'inspiration....
Après un premier album d'une rare densité (Parachute), je me suis dit qu'il y avait là du potentiel, un groupe en devenir.
Et depuis? Plus rien, d'albums en albums, Coldplay n'est plus ni moins devenu que la vitrine de U2, Radiohead.... Un groupe qui plaggie sans aucun état d'âme et surtout aucune créativité!
Ah si je serai sévère si je restais sur cette note, la créativité du groupe est de parvenir à annoncer 15 jours avant la sortie de son album, combien il en vendra.... pathétique...
tulio
 
Messages: 80
Inscription Forum: 12 Aoû 2008 21:12
  • offline

Message » 01 Sep 2008 20:48

Qu'on puisse préférer Radiohead à Coldplay, soit, c'est une question de goût (même si Radiohead a pour moi la même efficacité qu'un tube de rohypnol...), mais de là à les comparer à ces gros beaufs de U2 (qui représentent une forme de synthèse instantanée du néant musical, typique des 80's), j'appelle ça se décrédibiliser instantanément dans son propos. :)
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 01 Sep 2008 22:11

Il suffira d'écouter X&Y puis U2 How to dismantle an atomic bomb (et c'est vraiment parce que c'est l'un de leur album le plus raté) et... inutile d'aller chercher plus loin...
Et je ne me permettrai surtout pas de comparer Radiohead à Coldplay (l'inverse est plus facile), tant le second groupe n'a pas le talent du premier...
tulio
 
Messages: 80
Inscription Forum: 12 Aoû 2008 21:12
  • offline

Message » 02 Sep 2008 8:12

Alors hier soir concert au Zenith de strasbourg, salle bondée, un show aux petits oignons ... beau spectacle scenique (grosses boules illuminées, laser , laché de confetis papillons ....) , un Chris Martin en très grande forme (il arretait pas de parler français mais voilà manquait l'essentiel .... l'émotion ! c'est carré , c'est pro mais où sont les frissons ???? (oui je sais on est lourd avec Radiohead ... mais le concert de cet été à Nimes était tellement plus magique ... )
bon le prochain pour moi, Bashung à Strasbourg toujours ;-)
Avatar de l’utilisateur
esteban
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 6142
Inscription Forum: 09 Nov 2002 18:29
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 02 Sep 2008 11:04

tulio a écrit:Il suffira d'écouter X&Y puis U2 How to dismantle an atomic bomb (et c'est vraiment parce que c'est l'un de leur album le plus raté) et... inutile d'aller chercher plus loin...


Ouais. Et dans la même lignée tu veux pas non plus dire que Téléphone c'est 'achement mieux que les Stones ?
'tain.. U2... le truc pour ado mal dégrossis qui ont pas digéré leur premiere "boum" sur l'insupportable sunday bloody sunday... mélol quoi. (à ce jour, U2 ne m'a intéressé qu'une seule fois, avec l'album Pop, sur lequel ils ont tenté quelque chose. Le reste, c'est bon pour la fm et ceux qui ont pas grandi, à ranger avec les Dire Straits, Nirvana et autres merdasses popu/mode)
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 02 Sep 2008 15:17

tulio a écrit:Coldplay ou le groupe en manque d'inspiration....
Après un premier album d'une rare densité (Parachute), je me suis dit qu'il y avait là du potentiel, un groupe en devenir.
Et depuis? Plus rien, d'albums en albums, Coldplay n'est plus ni moins devenu que la vitrine de U2, Radiohead.... Un groupe qui plaggie sans aucun état d'âme et surtout aucune créativité!
Ah si je serai sévère si je restais sur cette note, la créativité du groupe est de parvenir à annoncer 15 jours avant la sortie de son album, combien il en vendra.... pathétique...


Je ne pense pas qu'ils soient en manque d'inspiration mais plutôt en manque de talent et surtout d'audace.
Tu évoques U2 et radiohead et c'est exactement ce à quoi Chris Martin aspire. Il ne s'en cache pas d'ailleurs. Lors de la sortie du dernier album, il s'est plaint de Radiohead et U2 qui les prenaient de haut et leur faisait sentir qu'ils n'éaient pas de leur monde dixit lui.
Cette quête de notoriété et d'être considéré comme l'égal de Radiohead ou U2 est flagrante chez Chris Martin. C'est d'ailleurs je pense la principale raison pour laquelle il a fait appel à Brian Eno pour produire une partie de Viva la vida. Il souhaitait acquérir cette crédibilité qu'apporte Eno.
Le problème est que même s'il y a des innovations (orgue, tablas, instruments arabes, un peu d'ambiance flamenco, etc...) sur certains morceaux, on sent quand même l'album bridé et que le groupe n'a pas su choisir entre la totale liberté et la volonté de faire un disque qui se vende beaucoup.
C'est un peu comme si Radiohead s'était arrété à mi chemin sur OK Computer et avait tenté coute que coute de refaire sur certains morceaux du Creep ou Anyone can play guitar.

Au final, l'abum détonne par rapport au premier album (sorte de moule pour les 2 suivants) et c'est une bonne chose. J'aurais détesté qu'ils continuent sur la même voix que X&Y avec les mêmes recettes habituelles.
C'est dommage qu'ils n'aient pas entrepris cette démarche tout de suite après "Parachutes", ça aurait donné un meilleur résultat. Là on sent vraiment le groupe prisonnier de ses mélodies et du son Coldplay. Ca manque clairement d'audace et d'imagination.
Pour ma part le plagiat ne me gène pas, tout le monde se copie. Même au fait de sa gloire au milieu des 70s Bowie n'a jamais inventé grand chose, en revanche il a su à la perfection voir les tendances, les nouveautés, se les approprier et en faire une partie de son propre univers, ça aussi c'est du talent. Ca lui a permis de passer de Hunky Dory à Ziggy Stardust, d'Aladin Sane à Diamond Dogs, de Young Americans à la trilogie Low-Heroes-Lodger avec Eno.
Chez Radiohead ce qui est impressionnant c'est la maturation du groupe sur les 3 premiers albums. On a un bon groupe de rock (comme y'en a plein) qui a fait un tube sur le premier album, ensuite on a the bends où on sent déjà des évolutions majeures, des mélodies, des textes puis on a l'ovni OK Computer qui change le groupe de trajectoire.
Chez Coldplay il n'y a pas ce genre d'évolution mais plutôt un groupe qui fait le même disque à chaque fois (sauf un peu sur le dernier). Et c'est ce qui est dommage car je pense qu'il y a chez eux un talent suffisant pour faire mieux et offrir plus. Mais pour une raison ou une autre, Coldpaly donne l'impression de vouloir donner aux fans ce qu'ils attendent. Aucune surprise.

Rien n'est perdu, ça peut venir par la suite. Après 3 albums assez classiques produit par Steve Lilliwhyte et un début de notoriété avec War, U2 avait fait appel à Brian Eno pour la suite et on a senti une évolution notable (même si elle n'était pas forcément positive) à chaque album jusqu'à la fin des années 90 et quelques superbes albums très différents les uns des autres (et aussi quelques daubes). La chance de U2 est qu'Eno est arrivé juste au moment de leur premier album à succes (War) alors que pour ColDplay il arrive aussi sur leur 4eme album mais après 3 albums à succés ! Il me semble qu'il y a eu des freins du côté de chez Coldplay et qu'ils sont pas allés aussi loin qu'ils auraient pu dans l'audace de peur de perdre leurs fans.
Y'a quand même une différence notable c'est que U2 a été produit par Eno et Daniel Lanois (un génie). L'apport de Lanois a été déterminant sur plusieurs albums.
Autre référence qui peut inspirer Coldplay : Blur. Après plusieurs albums et beaucoup de succès qui les ont placé comme la référence ultime brit-pop, Blur commet un album qui s'éloigne de la britpop en 1997 (titré simplement "blur") et remplace ensuite l'ancien producteur des Smiths, efficace (mais prévisible) Stephen Smith par William Orbit pour 13 en 1999 et un virage où ils expérimentent l'électronique dont Orbit est un des artistes les plus influents. Ce qui aboutit à un album à l'atmosphère plus intimiste, planant avec une moultitude d'instruments qui génèrent des émotions très différentes selon les pistes de l'album qui mises bout à bout en font un voyage initiatique.

Reste à savoir si Coldplay va continuer à faire appel à Eno pour les prochains albums ou s'ils vont chercher à faire des albums qui se vendent quitte à surfer toujours sur la même vague. Faudra qu'ils fassent attention tout de même, les vagues ne sont pas éternelles...d'où la necessité d'innover et d'être en avance sur la prochaine vague sous peine de se noyer...Ce serait bien que Coldplay fasse quelque chose de vraiment différent des 3 premiers albums.
Nick Cave
 
Messages: 814
Inscription Forum: 06 Jan 2005 2:11
  • offline

Message » 02 Sep 2008 20:25

Merci pour la critique constructive... comme tu le dis, je pense comme toi que Coldplay est à la recherche, comme d'autres, de son album référence.
C'est classique, pour beaucoup d'artistes, le premier album étonne, le second déçoit, le troisième détonne (voir le quatrième pour d'autres)... Le fait de s'être attaché les services d'Eno ne semble pas avoir suffit alors que d'autres ont eu plus de chances. On pourra citer (à mille lieues de notre ère à l'échelle musicale) Alan Parson et Pink Floyd, REM et John Paul Jones.... Je pense que Coldplay se cherche encore et en visant le succès commercial à tous prix, grille ses cartouches. Je reste néanmoins attentif au groupe qui ne peut avoir perdu tout son talent démontré dans Parachute.
Alors la faute à qui? Aux fans exigeants qui voudraient que leur groupe fétiche devienne emblématique? Aux journalistes toujours à la recherche d'un nouveau Jeff Buckley, Curt Cobain (etc...)?
Leur heure viendra, mais je leur reproche juste ce manque d'humilité face à leur potentiel... à trop courir après leur référence, ils finiront dans le même placard que les Oasis et autres Blur (puisque tu les cite).

Je ne réagirai pas sur Dire Straits et Nirvana rangés dans le tiroir "merdasse popu/mode", car sans eux Chris Martin serait un erzast de Michael Jackson qui aurait tout fait pour devenir noir... :lol:
tulio
 
Messages: 80
Inscription Forum: 12 Aoû 2008 21:12
  • offline

Message » 03 Sep 2008 2:05

en même temps le débat c'est de savoir qui est le plus rasoir entre chris martin, bono et thom york. je classe mister droit de l'homme demago en first (à écouter l'excellent groupe bono must die...même si je crois qu'ils ont splitté), en second one-eyed thom, bien lourd quand même mais parfait pour illustrer un massacre au Rwanda et en dernier chris martin, monsieur 0 charisme mais parfait pour une pub éthérée et sentimentale. je fais mon choix (sous la torture)c'est chris martin (circus) le moins pire, et je sauve Cobain (faut pas déconner quand même !)
sopor
 
Messages: 12952
Inscription Forum: 25 Déc 2002 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 1:52

Coldplay fait des melodies accrocheuses et commerciales c'est clair y'a qu'a ecouter viva la vida pour comprendre mais cet album reference car il s'agit la d'inspiration, de creation pas de commerce, cherchent-ils vraiment l'album reference ou cherchent-ils a s'enrichir suffisamment pour ensuite experimenter, c'est plus facile les poches pleines ????

Pour moi, il n'y a pas photo, U2 a fait quelques merveilles et jusqu'a preuve du contraire, les 4 irlandais sont toujours ensemble et savent faire de la musique et Bono, il assume sa celebrite hors champ musical du moment qu'il ne perd pas savoix, ca me va bien!
Pas de commentaire sur Radiohead car je ne connais pas assez eiur discographie mis a par quelques tubes mais je m'y attelerai un de ces 4.
Sinon une petite anecdote, un journaliste avait pose la question a John Lennon, pourquoi les Beatles se sont separes et bien il avait repondu qu'a partir du moment ou ils b=ne creaienmt plus et commencait a copier ou imiter, ils avaient cesse d'etre un groupe, ils ne creaient plus, je trouve cela genial!

Allez pour finir, c'est en live qu'on voit si un groupe est taille pour l'aventure et s'il degage de l'emotion au tracers de ses creations!

@+
paz qui aime bien ce post au sujet de Coldpay!
paz
 
Messages: 716
Inscription Forum: 25 Avr 2003 23:42
  • offline

Message » 04 Sep 2008 13:11

esteban a écrit:Alors hier soir concert au Zenith de strasbourg, salle bondée, un show aux petits oignons ... beau spectacle scenique (grosses boules illuminées, laser , laché de confetis papillons ....) , un Chris Martin en très grande forme (il arretait pas de parler français mais voilà manquait l'essentiel .... l'émotion ! c'est carré , c'est pro mais où sont les frissons ???? (oui je sais on est lourd avec Radiohead ... mais le concert de cet été à Nimes était tellement plus magique ... )


Possible, sauf que les concerts, c'est autre chose.
Tu prends par exemple Pink Floyd, l'un des plus grands - sinon le plus grand - groupe de rock au monde, leurs concerts sont froids et sans émotion bien que techniquement au top.
Un de mes amis, qui ne supporte pas Vanessa Paradis, l'a vue aux vieilles charrues récemment, il a été subjugué par ce qu'elle faisait passer sur scène.

PS: question de goût ensuite. Pour moi les frissons sont avant tout chez toi, loin de la foule hystérique, confortablement installé, avec pour seule compagnie la musique et pas une bande de trisos qui gesticulent.
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:02

Je parle du concert de strasbourg, y étais tu ?
je ne fais que relater mes impressions et c'est en effet une question de goût ... les plus grands frissons pour moi viennent du live, tu as les artistes devant toi qui se livrent sans aucun intermédiaire
Avatar de l’utilisateur
esteban
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 6142
Inscription Forum: 09 Nov 2002 18:29
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 04 Sep 2008 16:14

Franchement j'ai ADORE cet album, pour moi c'est le meilleur de tous.
avec des son plus rock, des morceaux différents et recherché, qui change de l'ordianaire.
Avec des sons, je trouve, un peu a la pink floyd.

Je connaissai mal coldplay, mais la je suis reste sur le cul, comme lorsque j'ai ecoute Accelerate de REM.

En ce qui concerne les différents plagias qui peuvent existern je peu que ce n'est pas parceque 2 chansons ont des ressemblance, musicalement parlant bien sur, que se sont absolument des copies.
Combien de musiques de ressemblent ??? Avec toutes les musiques pop-rock au monde c'estniormale pour moi que certaine se ressemblent.

bref mois les copie je m'en fou , du moment que la musique est a mon gout et que cela me fait passer un bon moment.

Enfin j'aime pas trop quand on dit que c'est de la mer.. car la musique c'est comme les couleurs, c'est une question de gout, alors respectons les gouts de chacun.

Voila c'est sur cette phrase que je finirai, et Viva la Vida
benny94130
 
Messages: 17
Inscription Forum: 03 Déc 2006 3:58
  • offline

Message » 04 Sep 2008 22:01

esteban a écrit:Je parle du concert de strasbourg, y étais tu ?


Non, mais c'est bien ce que je te dis. Je ne nie pas du tout ton propos, peut être que le concert était en effet sans émotion. Mon propos était de dire que la qualité musicale d'une composition ne se mesure pas forcément à son expression live. D'où mon exemple sur les Floyds, dont les concerts sont connus pour être mécaniques et sans les fameux "frissons" que tu décris.

esteban a écrit:je ne fais que relater mes impressions et c'est en effet une question de goût ... les plus grands frissons pour moi viennent du live, tu as les artistes devant toi qui se livrent sans aucun intermédiaire


Aucun intermédiaire, sauf que:

- Le son est en général à chier comparé à un bon enregistrement studio écouté sur du bon matériel: excepté les petits, très petits, concerts avec très peu d'amplification, tu as des basses assourdissantes, une dynamique totalement aplatie, de l'echo de partout... berk.
- Tu te retrouves entouré de fous-furieux qui confondent musique et foire à bestiaux, en s'agitant comme des parkinsoniens et en hurlant comme des imbéciles.

Les concerts jazz et classique font en général exception à cette règle, de part leur public bien mieux éduqué (savourer la musique, c'est d'abord se taire, pour soi et pour les autres), pas d'amplification (donc un son vraiment pur, vraiment meilleur que chez toi avec ton matos) et des salles à l'acoustique bien étudiée.
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message